Télécharger le fichier GPX de cet article
46.8333333333337.6166666666667Map mag.png

Eurasie > Europe > Europe centrale > Suisse > Canton de Berne

Canton de Berne

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Berne
Information
Pays
Superficie
Population
Fuseau
Site officiel

Canton de Berne est un canton suisse à cheval sur trois régions touristiques.

Comprendre[modifier]

Régions[modifier]

Villes principales[modifier]

Jura[modifier]

Arrondissement administratif de Bienne
  • 1 Bienne Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
Arrondissement administratif du Jura bernois
  • 2 Moutier (Münster) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia

Plaine bernoise[modifier]

Arrondissement administratif de Berne-Mittelland
  • 3 Berne Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Capitale et cinquième ville du pays. La fosse aux Ours devenue Parc. Arcades, horloge, tours, cathédrale, palais confédéral, le cœur de la ville est superbe.
  • 4 Köniz Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 5 Münsingen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 6 Worb Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 7 Zollikofen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
Arrondissement administratif de l'Emmental
  • 8 Berthoud (Burgdorf) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 9 Langnau im Emmental Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
Arrondissement administratif de Frutigen-Bas-Simmental
  • 10 Spiez Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 11 Frutigen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 12 Adelboden Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 13 Kandersteg Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
Arrondissement administratif de Haute-Argovie
  • 14 Langenthal Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
Arrondissement administratif du Haut-Simmental-Gessenay
  • 15 Gstaad Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Désormais fusionné avec la commune de Saanen.
  • 16 Saanen (Gessenay) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
Arrondissement administratif du Seeland
  • 17 Lyss Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 18 Aarberg Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Pont couvert, Château et place Stadtplaz.

Oberland bernois[modifier]

Arrondissement administratif d'Interlaken-Oberhasli
  • 19 Interlaken Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 20 Brienz Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Des châlets et des ruelles très typés. Cité d'objets en bois. Musée traditionnel en plein air de Ballenberg.
  • 21 Grindelwald Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 22 Lauterbrunnen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 23 Hasliberg Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 24 Meiringen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • Wengen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Village sans autos, accessible par le chemin de fer par la ligne de Lauterbrunnen à Grindelwald via Kleine Scheidegg.
Arrondissement administratif de Thoune
  • 25 Thoune (Thun) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia

Parler[modifier]

  • Suisse allemand et allemand principalement. L'anglais est très courant.
  • Le français est parlé et compris par la plupart des hôteliers, commerçants et restaurateurs. Peu de problème en général, surtout avec une carte de paiement.

Aller[modifier]

Points de vue essentiels[modifier]

  • 1 Jungfraujoch Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (3 471 m) – La gare de chemin de fer, la plus haute d'Europe. Accès par train à crémaillère tout en tunnel au départ de Kleine Scheiddeg, comprenant 2 arrêts lors de la montée pour découvrir glaciers et séracs par des grandes baies vitrées. Beaucoup de visiteurs. Randonnées, ski nordique, chiens de traîneaux, et à vos pieds le départ du Glacier d'Aletsch. Prix élevé (on peut comprendre pourquoi). Site concurrent du Klein Matterhorn et du Gornergrat à Zermatt (CH), et aussi de l'Aiguille du Midi à Chamonix (F).
  • 2 Kleine Scheiddeg Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (2 061 m) – La gare de chemin de fer, intermédiaire reliant Grindelwald, Lauterbrunnen et le Jungfraujoch (la gare la plus haute d'Europe). La vue la plus belle sur le triptyque des Alpes, tout au moins la plus proche. Camp de base principal pour la vue des escalades sur la face nord de l'Eiger.
  • 3 Faulhorn Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (2 681 m) – Avec hôtel au sommet. Dominant Grindelwald et le Lac de Brienz. La station donne accès à la plus longue piste de luge du monde 15 km. Il faut cependant terminer la montée à pied près de deux heures, sur un chemin. Celui-ci est souvent fermé en hiver.
  • 4 Männlichen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (2 225 m) – Accès depuis Grindelwald par télécabines.
  • 5 Schynige Platte Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (1 967 m) – Accès par train à crémaillère au départ de Wilderswil, près d'Interlaken.
  • 6 Schilthorn Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (2 970 m) – Site face au triptyque Jungfrau, Monch et Eiger. Restaurant panoramique tournant. Site célèbre par le film avec James Bond "Au service secret de sa Majesté".
  • 7 Niesen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (2 362 m)
  • 8 Brienzer Rothorn (Rothorn Kulm) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (2 350 m) – En train à vapeur de l'ancien temps, au départ de Brienz.

Cités remarquables[modifier]

  • 9 Musée Traditionnel Suisse en plein-air de Ballenberg Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Brienz
  • 10 Lauterbrunnen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Un cadre exceptionnel dans une vallée glaciaire (aujourd'hui dégelée) en U, surplombée par la chute spectaculaire de Staubbach.
  • 11 Gstaad Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (L'endroit le plus au sud du canton de Berne.)
  • 12 Mürren Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (Accessible par téléphérique depuis Stechelberg au fond de la vallée de Lauterbrunnen (Lauterbrunnental), le plus spectaculaire. Autre accès en train et téléphérique au départ, en face de la gare de Lauterbrunnen.) – Village sans voiture.
  • 13 Oberhofen (Oberhofen am Thunersee) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (Sur la rive nord du Lac de Thoune.) – Élu plus beau village de Suisse 2018 par le magazine l'Illustré.
  • 14 Iseltwald Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (Depuis Interlaken, aller à Bönigen et longer le Lac de Brienz sur quelques km ou sur l'A8 à la sortie du même nom, entre Interlaken et Brienz.) – Village en presqu'île à l'ouest du Lac de Brienz. Traverser le village, le contourner par la droite et voir le panorama depuis la route en surplomb.

Sites de cartes postales[modifier]

  • 15 Glacier d'Aletsch Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Vu du Junfraujoch.
  • 16 Parc régional du Gantrisch (Gantrisch Nature Park) Logo indiquant un lien vers le site web Gurnigel (Gurnigelpass, Riggisberg, Schwarzenburg. Ne pas manquer entre Rüti et Rüschegg-Graben les 4 ponts en bois.) – Entre le Lac Noir/Schwarzsee du canton de Fribourg jusqu'au Gurnigel 1 608 m, route panoramique et au col, vue sur le Lac de Thoune et sur l'Eiger/Mönch/Jungfrau (par beau temps).
  • 17 Parc régional Chasseral Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (1 607 m. Au-dessus de Nods et le Lac de Bienne.) – Le plateau du Jura, c'est prairies, bois et beauté sauvage.
  • 18 Parc naturel de Diemtigtal (Diemtigtal Nature Park) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Diemtigen (Au sud-ouest du lac de Thoune, entre les vallées du Simmental (à l'ouest et au nord) et du Frutigtal (au sud-est). Depuis Spiez, Wimmis et Diemtigen, jusqu'à Grimmialp.)
  • 19 Pays d'Emmental Langnau im Emmental (Entre Berthoud/Burgdorf, Lueg, Affoltern et sa fromagerie, Langnau im Emmental, Trubschachen, Shallenbergpass.) – Région aux vallons spécifiques, avec les grosses fermes entourées de jardinets clos, de légumes et de fleurs.
  • 20 Vallée du Gental, Engstlenalp et Lac d'Engstlensee Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (Prendre la route de Meiringen à Innertkirchen puis vers le Sustenpass, et entre Willer et Hopflauenen, tourner vers le nord. La rue monte et la vallée s'ouvre à vous.) – Auberge, hôtel, vaches et marmottes. Naturel et pittoresque sur 14 km. Route à péage. Dépaysement garanti.
  • 21 Vallée de Gasterntal Logo indiquant un lien wikipédia (Accès à l'extrémité de Kandersteg, pour aller au-dessus, prendre la rue à péage de gauche. Superbe.) Logo indiquant des horaires Pour les randonneurs à pied, un service mini-bus fait quasiment toutes les heures une navette entre la gare de Kandersteg et 3 hotels et restaurants jusqu'à Selden.(http://kander-reisen.ch/cms/?page_id=94).. – Aller dans un autre monde par la superbe route à voie unique (horaires réglementés de 20 mn) panoramique à péage creusée dans la roche. 4 auberges et gîtes divers. Entourée de 18/20 montagnes de plus de 3 000 m, aller (aussi en voiture) jusqu'au Berggasthaus Heimritz, situé tout au bout.
  • 22 Vallée de Rosenlaui Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (Entre Meiringen et Innertkirchen au niveau de Lammi. Là on s'èlève. A Rosenlaui la route est en cul-de-sac, mais pour passer le col de la Grosse Scheidegg 1 962 m seul le car postal est autorisé à rejoindre Grindelwald.) – Quand j'ai vu la vallée en 1969, il y a de celà 50 ans, les arbres étaient beaucoup plus petits (Lapalissade).

Les lacs[modifier]

  • 23 Lac d'Oeschinen (Oeschinensee) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (Accès au départ de Kandersteg à pied ou par télécabine.) – Magnifique écrin à 1 700 m, avec un front de montagne de 3 600 m qui plonge à pic. Certainement le plus beau petit lac de montagne de Suisse et des Alpes. Luge d'été.
  • 24 Lac de Thoune (Thunersee) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 25 Lac de Brienz (Brienzersee) Logo indiquant un lien wikipédia
  • 26 Lac de Bienne (Bielersee) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia

Rivières[modifier]

  • 27 Gorges de l'Aar (Aareschlucht) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (De la sortie Est de Meiringen, jusqu'aux lacets au-dessus de Innertkirchen.).
  • 28 Chutes du Reichenbach (Reichenbachfall) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (Accès aux chutes par funiculaire au départ de Schattenhalb près de Meiringein) – Liées à Sherlock Holmes.
    • 29 Funiculaire de Reichenbachfall Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 30 Chutes de Giessbach Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Brienz (Face à Brienz.) – 14 chutes successives. Avec son hôtel et son restaurant très belle époque, cossus.
  • 31 Chute de Staubbach (Staubbachfall) Lauterbrunnen – Située en surplomb du village. Immanquable avec sa chute de 240 m/270 m.
  • 32 Chutes du Trummelbach (Trümmelbachfälle) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (A la sortie de Lauterbrunnen vers Stechelberg.)

Circuler[modifier]

Faire[modifier]

Ski dans les stations de sports d'hiver[modifier]

  • 1 Adelboden Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 2 Grindelwald Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 3 Wengen Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia

Escalades et Montagnes principales[modifier]

  • Eiger Logo indiquant un lien wikipédia – 3 970 m. Alpes bernoises.
  • Mönch Logo indiquant un lien wikipédia – 4 107 m. Alpes bernoises.
  • Jungfrau Logo indiquant un lien wikipédia – 4 158 m. Alpes bernoises.
  • Finsteraahorn Logo indiquant un lien wikipédia – 4 274 m. Alpes bernoises.
  • Lauteraahorn – . Alpes bernoises.
  • Schreckhorn Logo indiquant un lien wikipédia – 4 078 m. Alpes bernoises.
  • Gross Fiescherhorn Logo indiquant un lien wikipédia – 4 049 m4049 m. Alpes bernoises.
  • Hinter Fiescherhorn Logo indiquant un lien wikipédia – 4 025 m. Alpes bernoises.
  • Klein Fiescherhorn Logo indiquant un lien wikipédia – 3 913 m. Alpes bernoises.
  • Wetterhorn (En surplomb de Grindelwald.) – 3 692 m. Alpes bernoises.
  • Titlis – 3 238 m. Alpes uranaises.

Autres sports[modifier]

  • Rafting
  • Parapente

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • Caviar d'esturgeon de l'élevage de la maison tropicale de Frutigen (Tropenhaus) Logo indiquant un lien vers le site web Frutigen – Avec restaurant. Jardin tropical et bassins d'élevage d'esturgeons.
  • Kambly Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Trübschachen – Goûter sans réserve, avant d'acheter les biscuits des établissements très connus, même en dehors de la Suisse.
  • Meringues de Meiringen Logo indiquant un lien wikipédia Meiringen – Les meringues de Meiringen sont plus grosses et plutôt servies avec des glaces ou de crème Chantilly; alors que les meringues de la Gruyère plus petites, s'accompagnent surtout de double crème.
  • Fromage d'Emmental Logo indiquant un lien wikipédia Affoltern im Emmental – Fabrique, exposition, magasin et possibilité de créer soi-même un fromage personnalisé.
  • Rösti Logo indiquant un lien wikipédia – Rösti bernois au lard.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Voir dans les villes.

Se loger[modifier]

Voir dans les villes.

Sécurité[modifier]

  • La montagne est toujours dangereuse. Avant de partir, il est nécessaire d'interroger la météo et les spécialistes locaux et pour les escalades de prévenir.
  • Attention au niveau de difficulté des sentiers de randonnées.
 * Signalisation en Suisse Logo indiquant un lien vers le site web 
 * Club Alpin Suisse CAS Logo indiquant un lien vers le site web  Logo indiquant un lien wikipédia
 * Association suisse des guides de montagne ASGM Logo indiquant un lien vers le site web 
 * REGA - La Garde aérienne suisse de sauvetage Logo indiquant un lien vers le site web  Logo indiquant un lien wikipédia
  • On se baigne dans les lacs, mais une attention particulière est nécessaire, car les températures ne sont pas celles de la mer ou d'une piscine.
 Suite au décès de Florijana Ismaili, capitaine des féminines de football des Young Boys de Berne dans le Lac de Côme ce samedi 29 juin 2019.
 Message de pouett sur le site de l'Équipe le 01.07.2019 à 19h32
 "Malheureux, mais tellement classique, se jeter dans l'eau, simple et anodin sauf quand tu plonges. Car l'eau est chaude à 1 ou 2 m de profondeur, au-delà cela vous flingue carrément. 
 Donc faites bien les usages de rigueur, bien se mouiller le torse ainsi que la tête avant immersion. 
 Si vous êtes pris de tremblements allez dans l'eau doucement, si les tremblements persistent ou augmentent ressortez immédiatement."

Aux environs[modifier]


Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Suisse
Destinations situées dans la région