Télécharger le fichier GPX de cet article
42.52673.0814Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Sud-Ouest de la France > Occitanie > Languedoc-Roussillon > Pyrénées-Orientales > Collioure

Collioure

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Collioure
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site touristique

Collioure est un ancien village de pêcheurs situé à 27 km de la frontière espagnole, baignant dans la Méditerranée là où les Pyrénées viennent laisser mourir leurs derniers sommets.

Comprendre[modifier]

On voit encore quelques barques catalanes dans le port ou sur les plages. Première station de la côte Vermeille, le village offre une vie paisible et calme à ses quelques 2 700 habitants avant de prendre soudainement les couleurs d'une station balnéaire touristique très courue au retour des beaux jours. Le village s'étend autour de la baie et sur les collines environnantes. Le bord de mer se divise en deux parties : d'une part le centre-ville entre le château royal et le clocher, d'autre part le Port d'Avall entre le château royal et le musée Pams. Les deux quartiers sont reliés par la "passerelle" au pied du château.

Aller[modifier]

  • par train : quelques trains et TER par jour depuis Perpignan et depuis l'Espagne.
  • par bus : Le réseau des Courriers Catalans exploite une ligne entre Perpignan et Banyuls-sur-Mer qui dessert Collioure. Arrêt devant la Poste.
  • par voiture : Une seule route rejoint Collioure : la RN 114 qui relie Perpignan à l'Espagne. Avant d'arriver dans le village, on peut cependant quitter la RN 114 pour prendre l'ancienne route (aujourd'hui RD114) longeant la mer. Cette route en lacets est à peine plus longue que le trajet par la Nationale qui coupe dans les collines, mais vraiment très jolie.

Circuler[modifier]

  • à pied

La meilleure solution pour visiter et se balader, l'essentiel du village étant constitué de rues piétonnes, et les distances plutôt courtes.

  • en voiture

Il est fortement conseillé de laisser sa voiture à un parking pour tout le temps de la visite. Il est quasiment impossible de stationner dans les rues. On trouve plusieurs parkings dans le centre-ville. Celui du Glacis est accessible depuis à la fois le Port d'Availl et le centre. En été, lors des grandes affluences, un parking avec un service de navettes est disponible à la sortie de la RN 114 sur les hauteurs. Cela permet d'éviter de perdre des heures à tourner dans des bouchons interminables. À noter que durant les jours de marché en juillet-août, l'accès en voiture est partiellement fermé.

Voir[modifier]

  • L'église Notre-Dame des Anges du XVIIe siècle avec son clocher à l'extérieur et son retable baroque clinquant à l'intérieur.
  • Le château royal du 13ème-XIVe siècles et les remparts de Vauban : comme dans toute ville frontalière qui se respecte, Vauban n'a pas pu s'empêcher ici aussi de construire ses systèmes de défense que l'on retrouve à travers tout le pays. Le château se visite et propose aussi des petites expositions.
  • Le chemin du Fauvisme : (non, ce n'est pas un circuit de zoo) Ce mouvement pictural mené par Matisse et Derain et né lors de l'été 1905 n'a duré que quelques années, mais a durablement marqué l'histoire et la notoriété du village. Le chemin du fauvisme propose de retrouver les endroits où les deux peintres ont posé leurs chevalets et leurs pinceaux. Les reproductions des tableaux sont placées sur le lieu précis où ils ont été peints. Circuit à faire seul avec un prospectus à retirer à l'"espace fauve", avenue Camille Pelletan. On peut aussi faire confiance au hasard de la balade pour tomber sur ces reproductions.
  • Les fêtes de la Saint-Vincent : En général entre le 14 et le 18 août, c'est le point d'orgue de l'activité estivale. Se procurer un petit livret gratuit à l'office du tourisme pour avoir le programme complet.
    • en journée : on peut assister ou participer à des jeux nautiques, concerts de rue et des sardanes. C'est la danse catalane traditionnelle, très rythmée et épuisante qui se danse en cercles d'hommes et de femmes alternés et chaussés de bigatanes.Le petit orchestre qui accompagne la danse est une "Cobla". À ne pas louper pour capter la vraie atmosphère catalane/colliourenque qui y règne.
    • en soirée : les fêtes de la Saint-Vincent ont pris des couleurs de petites feria ces dernières années. Des bodegas installées un peu partout dans les rues proposent bière, muscat et musique à fond tous les soirs.
    • Le feu d'artifice du 16 août : il attire énormément de monde. Pour y assister en toute tranquillité depuis la plage ou une terrasse de restau, il est conseillé de réserver sa place très tôt dans l'après-midi. L'accès à la ville en voiture est fermé à partir de 17 h et il est quasiment impossible de laisser sa voiture sur le route. Donc, il faut soit arriver en début d'après-midi, soit venir en train (trains plein à craquer, évidemment, et pas la peine d'essayer de gruger le billet, tous les arrivants sont systématiquement contrôlés à la sortie de la gare).

Faire[modifier]

  • Aller à la plage : 4 plages de sable et de galets
  • Se promener dans les vieilles ruelles : grimper dans le quartier du Mouret situé au dessus de l'église. Petites rues piétonnes fleuries et colorées, on y trouve de nombreux ateliers d'artisans et de galeries. Attention, c'est peu facile d'accès aux personne à mobilité réduite.
  • "Escalader" la colline Pams pour aller voir le moulin de plus près et apprécier la vue et la fraîcheur sous les oliviers. Accès entre la cave coopérative et le musée Pams au Port d'Avall.

Acheter[modifier]

Les produits typiquement locaux :

  • le vin : collioure et banyuls produits sur le territoire du village.
  • les anchois dont l'atelier de salage embaume l'entrée du village. On peut en acheter dans la boutique à côté du temple protestant, avenue du Général de Gaulle.

Manger[modifier]

  • Un seul petit supermarché près de la poste, avenue de la république et plusieurs petits commerces notamment à la rue Pasteur.
  • Marchés les mercredis et dimanches matins sur la placette en centre ville.

Le 5ème péché, 18 rue de la Fraternité, tél. 04 68 98 09 76. Dans ce petit restaurant officie un chef japonais qui propose une cuisine fusion de haut niveau à base, notamment, de poissons et fruits de mer locaux d'excellente qualité. Belle carte de vins du Roussillon à des tarifs raisonnables. Menu déjeuner 18/24 , dîner 34/55 . Réservation indispensable le soir en saison.

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • Quelques bars sur le bord de mer et dans les ruelles, mais ce n'est pas vraiment ici qu'il faut venir si on recherche une ambiance bars de djeuns. Pour ça il vaut mieux regarder du côté d Argelès sur mer à 5 km.
  • The boîte en plein air " la plus grande discothèque à ciel ouvert d' Europe : "INDIGO" ou l' entrée est payante. Ouverte de mi mai à mi septembre 7 jours sur 7 en Juillet août . Située sur les hauteurs de Collioure, du centre prendre direction Espace Économique, sinon de Perpignan à la sortie 14 de la D 914. Il vaut mieux avoir une voiture pour y aller, car il y à environ 3 Km du centre ville de Collioure. Navette gratuite non stop d'Argelès-sur-Mer en Juillet août au rond point office du tourisme !
  • Un casino : machines à sous, jeux traditionnels, bar, restaurant, ouvert toute l année c est au même endroit que la discothèque INDIGO

Se loger[modifier]

Toute la liste des hôtels et campings avec leurs prix se trouve sur une brochure à télécharger sur le site de l'office du tourisme.

  • Petits budgets : 2 campings seulement, à 20 min à pieds de la gare SNCF. Leurs accès se trouvent au niveau du rond-point d'entrée de la ville. Ils débouchent tous deux sur la crique de l'Ouille, à l'écart de la ville. 19-24  pour deux personnes avec voiture (prix 2007).
  • Beaucoup de chambres chez l'habitant et de locations de meublés. Ils se louent pour de longues périodes ou pour des week-ends. À réserver à l'avance en haute-saison. Étant donné la difficulté à se garer, il peut être judicieux de privilégier les loueurs proposant un garage ou une place de parking. Toutefois si les loueurs n'en ont pas de disponible, on peut obtenir un abonnement d'une semaine ou plus au parking du Glacis en se munissant du contrat de location d'appartement pour environ 25  la semaine (prix approximatif 2007).

Aux environs[modifier]

  • 1 Argelès-sur-Mer Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 2 Canet-en-Roussillon Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – station balnéaire sur la « côte d'Améthyste »
  • 3 Elne Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 4 Saint-Cyprien Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – station balnéaire sur la « côte d'Améthyste »
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Pyrénées-Orientales