Autour du voyage > Conseils médicaux > Dengue

Dengue

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Clause de non-responsabilité médicale Wikivoyage n’est pas un médecin : l’information à caractère médical fournie sur Wikivoyage est, au mieux, de nature générale et ne peut se substituer à l'avis d’un professionnel de la santé légalement habilité.
plus...
Dengue
Une femelle d’Ædes ægypti sur une peau humaine..
Une femelle d’Ædes ægypti sur une peau humaine..
Information
Région(s)
Cause
Vecteur
Contagiosité
CIM-10 A90
CIM-9 061
Prophylaxie :
* vaccin Fait uniquement dans certains pays et pour les populations locales
* médication Pas fait non
Thérapie : Pas fait non
Localisation
Zones géographiques de la dengue.
Zones géographiques de la dengue.
Wikivoyage ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La dengue, aussi connue sous les noms de fièvre rouge et de petit palu, est une maladie virale transmise par la piqûre d'un moustique femelle du genre Ædes.

Comprendre[modifier]

Protection contre le vecteur[modifier]

Faire la sieste sous une moustiquaire permet d'éviter les piqûres de moustiques.

Éviter la dengue, c'est d'abord éviter les piqûres de moustiques en prenant quelques précautions :

  • se reposer sous une moustiquaire dont le maillage est inférieur à 1,5 mm et, si possible, imprégnée d'insecticide ce qui protégera les parties du corps qui viendraient en contact de la moustiquaire. Il est aussi impératif de vérifier, chaque fois avant le coucher, si la moustiquaire est en parfait état ;
  • utiliser un insecticide à l'intérieur en n'oubliant pas le dessous du couchage et des meubles ;
  • les moustiques étant sensibles aux déplacement d'air, l'action d'un ventilateur, même si la pièce est dotée d'un système de conditionnement d'air, fera aussi partie des moyens de protection ;
  • enduire les vêtements de perméthrine ou la peau d'un répulsif constitué d'une solution contenant 30 % de DEET pour les adultes ou 10 % du même produit pour les enfants entre 2 et 12 ans ;
  • portez autant que possible des vêtements amples, longs et de couleur claire et, si possible, abstenez-vous de consommer de l'alcool.

Attention que si les femelles d'anophèles, propagatrices de la dengue, sont activent pendant la journée, les femelles d'autres espèces de moustiques, propagatrices de parasitoses comme la malaria sont actives entre le crépuscule et l'aube. Les mêmes précautions restent donc souhaitables en période nocturne.

Protection contre le virus[modifier]

Actuellement, il n'existe qu'un seul vaccin, le Dengvaxia® produit par Sanofi-Pasteur. Il n'est cependant, pour l'instant (avril 2017), commercialisé que dans seize pays : le Mexique, trois pays d'Amérique centrale, six pays d'Amérique du Sud (dont l'Argentine et le Brésil) et six pays d'Asie du Sud-Est (dont les Philippines, la Thaïlande et le Viêt Nam).

Diagnostic[modifier]

Symptômes[modifier]

Éruption cutanée pendant la phase d'état.

Signes cliniques[modifier]

Thérapie[modifier]

Il n'existe aucune thérapie pour combattre le virus de la dengue. L'unique chose à faire est d'isoler le patient, sous une moustiquaire dans les zones à risque, pendant une semaine, de l'hydrater régulièrement et, éventuellement, de lui administrer des médicaments antalgiques et antipyrétiques à base de paracétamol pour lutter contre l'hyperthermie et calmer les douleurs. Les cas les plus graves peuvent être astreints à des actions lourdes comme des transfusions sanguines ou des dialyses hépatiques. Les cas les plus graves, heureusement rares, peuvent être astreints à une réhydratation par voie intraveineuse voire à des transfusions de plaquettes.

Conséquences possibles[modifier]

Sauf dans les rares cas de dengue sévère avec hémorragie ou choc pouvant entrainer la mort, l'infection primaire n'aura d'autre conséquence que d'augmenter le risque de sévérité en cas de nouvelle infection.

Remarques[modifier]

  • Ambox warning pn.svg La prise d'un antalgique ou d'un antipyrétique contenant de l'aspirine ou de l'ibuprofène est formellement contre-indiquée en raison d'un risque accru d'hémorragie virale durant l'infection.
  • Les malades atteints de drépanocytose sont plus à risque d'hémorragie virale.

Informations complémentaires[modifier]

  • Thèmes de santé, Dengue Logo indiquant un lien vers le site web  – La page consacrée à la dengue sur le site de l'OMS.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Conseils médicaux