Télécharger le fichier GPX de cet article
46.1493913.16162Map mag.png
Eurasie > Europe > Italie > Italie du Nord-Est > Frioul-Vénétie-Julienne

Frioul-Vénétie-Julienne

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Frioul-Vénétie-Julienne
​((it) Friuli-Venezia-Giulia)
Go pn ts ud.jpg
Information
Pays
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Bureau d'information touristique
Localisation
Site officiel
Site touristique

Le Frioul-Vénétie-Julienne est une des 5 régions autonomes à statut spécial d'Italie. Encore peu visitée par les touristes, la région ne manque toutefois pas de charme grâce à sa palette variée de paysages (des plages adriatiques de Lignano et Grado et de la riviera triestine aux hautes montagnes des Alpes et Préalpes carniques et juliennes, en passant par les collines viticoles et la plaine du Frioul), mais aussi de sa grande variété de musées et de monuments historiques des différentes époques (romaines, gothiques, renaissance, austro-hongroises, contemporaines...).

Comprendre[modifier]

Située à l'extrême nord-est de l'Italie, le Frioul-Vénétie Julienne (ou Friuli-Venezia Giulia en italien) est actuellement encore peu touristique par rapport à ses voisines (la Vénétie avec Venise en particularité); elle ne manque toutefois pas de charme que ce soit au niveau du paysage ou de son histoire qui plonge jusqu'à l'époque de nos ancêtres les Celtes. Cinq sites sont inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco: Aquileia, Cividale del Friuli, Palmanova, Palù di Livenza et les Dolomites frioulanes.

Régions[modifier]

Les 4 provinces de Frioul-Vénétie-Julienne
Province de Gorizia
Province de Pordenone
Province de Trieste
Province d'Udine

Habituellement on distingue plusieurs zones touristiques:

  • Trieste, son golfe, sa riviera et le Carso,
  • Gorizia, le Collio et la plaine de l'Isonzo,
  • Côte adriatique lagunaire entre les fleuves Isonzo et Tagliamento, avec Lignano Sabbiadoro et Grado,
  • Udine et ses collines occidentales et orientales,
  • Plaine centrale frioulane,
  • Cividale et les vallées du Natisone,
  • Gemona et les Préalpes Juliennes,
  • Carnia (Alpes Carniques et Dolomites Frioulanes),
  • Tarvisiano (Alpes Juliennes),
  • Pordenone, son piémont, les Préalpes Carniques et les Dolomites Frioulanes.

Villes[modifier]

Les noms en italiques sont en frioulan

  • 1 Udine (Udin) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Chef-lieu de province, "capitale" du Frioul, parcs et jardins, Piazza della Libertà, Loggia del Lionello, Portico del Lippomano, Castello-Civici Musei, Duomo e Museo, Palazzo Arcivescovile, Oratorio della Purità, Museo etnografico del Friuli, Capella Manin, Capella del Monte di Pietà, Piazza Matteoti, Palazzo Valvason Morpugo-Gallerie del Progetto. "Far East Film Festival", "Friuli Doc", "Maratonina della Città di Udine". "Udin & Jazz". "Vicino/Lontano-Premio Terzani".
  • 2 Gorizia (Gurize) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  chef-lieu de province, Castello, Palazzo Attems Petzenstein, Palazzo Coronini Cronberg, Museo della Granda Guerra, Chiesa di Santo Spirito, Chiesa di S.Ignazio.."Alpe Adria Pupett Festival", "èStoria-Festival Internazionale della Storia", "Festival vegetario", "Premio Sergio Amidei".
  • 3 Pordenone (Pordenon) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  chef-lieu de province, Palazzo Comunale, Duomo, Museo civico di Storia naturale, ParCo, Museo diocesano di Arte sacra."Dedica Festival", "Festa di San Marco-Fortajada", "Le Giornate del Cinema Muto", "Le Voci dell'Inchiesta", "Pordenonelegge", "Rogo della Vecia".
  • 4 Trieste (Triest) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Capitale de région, chef-lieu de province, "capitale" de la Vénétie julienne, proche de la frontière slovène, Basilica cattedrale di San Giusto, Sinagoga,Piazza della Cattedrale, Castello di San Giusto,Civico Museo dI Storia e d'Arte, Teatro romano, Arco di Riccardo, Basilica forense, Monumento tetrapilo, Mura e frantoio, Chiesa di S.Silvestro, Piazza dell'Unità d'Italia, Piazza della Borsa, Canal Grande, Rive, Museo del Mare, Museo Sartorio, Civico Museo Teatrale "Carlo Schmidl", Civico Museo "Revoltella"-Galleria di Arte Moderna, Museo della Risiera di San Sabba, Tram di Opicina, Traghetti, Castello e giardino di Miramare à 8 km. Plages et port touristique."Carnevale di Trieste-Palio dei Rioni", "La Barcolana", "La Bavisela", "Le nuove Rotte del Jazz", "Maremetraggio", "Trieste Film Festival", "Trieste Science Plus Fiction Festival", plages.
Palais de la Commune de Trieste

Villes Historiques[modifier]

Le Frioul regorge de villes et de villages historiques de toutes les époques, passant de l'Antiquité avec Aquileia, aux fortifications de la Renaissance de Palmanova et en faisant un petit tour par les villes médiévales telles que Cividale del Friuli, Spilimbergo et Venzone.

  • 5 Aquilée (Aquilee)—  Logotype du Patrimoine mondial Fondée en -181, Aquilée fut, à son apogée, une des villes les plus importantes de l'Empire romain .Museo paleocristiano, Basilica, Museo archeologico. "Aquileia in Primavera".
Ruines romaines de la ville d'Aquilée
  • 6 Cividale del Friuli (Cividât)—  Le Tempietto longobardo, un temple religieux lombard du VIIIe siècle. Classé patrimoine mondial de l'UNESCO. Duomo e Museo Cristiano, Museo Archeologico Nazionale. Monastero di Santa Maria in Valle, Ponte del Diavolo, Ipogeo celtico, Casa medievale."Messa dello Spadone", "Mittelfest", " Palio di San Donato","Stazione Topolo-Postaja Topolove" à Grimacco.
  • 7 Campoformido (Cjampfuarmit)
  • 8 Palmanova (Palme)—  Logotype du Patrimoine mondial, Piazza Grande, Duomo dogale, Civico Museo storico, Porte e strutture militari. "Pasquetta sui Bastioni", "Palma alle Armi".
Mur d'enceinte de la ville de Venzone
  • 9 Venzone (Venčon)—  Un des plus beaux bourgs d'Italie Duomo .Momies.Palais communal. "Festa della Zucca".

Villes Thermales et autres[modifier]

  • 10 Arta Terme (Darte)—  dans la Carnia, près de Tolmezzo, station thermale. "Lancio das Cidules".
  • 12 Pulfero (Ponbonesec, Pulfar)—  Grotte et église de San Giovanni d'Antro.


Station de sports d'été et d'hiver. Stations balnéaires et thermales[modifier]

Les station de sports d'été et d'hiver les plus fréquentées sont les suivantes :

Le Mont Coglians
  • 13 Piancavallo di Aviano (Davian)—  Aviano, dans les Préalpes carniques de Pordenone, station de sports d'hiver et d'été internationale.
  • 14 Ravascletto-Zoncolan (Ravasclêt)—  Dans les Alpes Carniques d'Udine (Carnia), station de sports d'hiver et d'été internationale, l'un des bourgs authentiques d'Italie.
  • 15 Forni di Sopra (For Disora)—  Cette station de sports d'hiver et d'été internationale, située juste au pied des Dolomites Frioulanes des Alpes Carniques (Carnia), est l'une des plus belles de la région; des activités possibles toute l'année. Chiesa di S.Floriano, Museo rurale forense. L'un des bourgs authentiques d'italie.
  • 16 Tarvisio - Monte Lussari (Tarvis) Logo indiquant un lien vers le site web (à Camporosso, fraction de la commune de Tarvisio)—  Dans les Alpes juliennes d'Udine (Tarvisiano), près de l'Autriche et de la Slovénie, station de sports d'hiver et d'été internationale.
  • 17 Chiusaforte-Sella Nevea-Canin (Scluse) Logo indiquant un lien vers le site web —  Dans les Alpes juliennes d'Udine (Tarvisiano), près de la Slovénie, station de sports d'hiver et d'été internationale.

On peut y pratiquer les sports d'été: trekking, randonnées, VTT, cyclotourisme, bike park, mini-golf, parapente, deltaplane, luge d'été, canoë, hydrospeed, canyoning, pêche, escalade, alpinisme, patinoire; et les sports d'hiver: ski alpin, ski de fond, ski de randonnée, snowboard, luge d'hiver, bob, freeride, sleddog, snowtubing, raquettes, patinoire; des palais des sports chez certains.

D'autres moyennes et petites stations familiales régionales tirent plus ou moins leur épingle du jeu, principalement en ski de fond, de randonnée et à raquettes, dans les Dolomites frioulanes Claut et Cimolais, dans les Alpes carniques ou Carnia Sauris, Ampezzo, Verzegnis-Sella Chianzutan, Forni Avoltri, Paluzza-Timau, Prato Carnico-Pradibosco, Lauco et Sutrio, dans les Alpes juliennes Cave del Predil, Fusine, Val Saisera, Malborghetto-Valbruna et Pontebba-Passo Pramolo.

Trois stations balnéaires sont connues internationalement: Lignano en province d'Udine, Grado en province de Gorizia et la riviéra triestine en province de Trieste. La clientèle y est principalement italienne du Nord-est et germanique (allemande, autrichienne et suisse) depuis longtemps. Depuis 30 ans s'ajoute une nouvelle clientèle slave ( slovène, croate, hongroise, tchèque, slovaque, polonaise et russe) et scandinave (danoise, suédoise, finlandaise). Peu de francophones (Suisses, Belges, Français), sauf les émigrés et leurs descendants.

Il existe aussi 3 stations thermales: à Arta Terme dans la Carnia et à Lignano, en province d'Udine, à Grado, en province de Gorizia.

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport du Frioul-Vénétie julienne (IATA: TRS, Aeroporto di Trieste-Ronchi dei Legionari) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Via Aquileia, 46, 34077 Ronchi dei Legionari, Gorizia (25km au nord-ouest de Trieste), Logo indiquant un numéro de téléphone +39 041 260 6111—  Vols depuis Beauvais-Tillé par Ryanair

En train[modifier]

  • ligne Venezia-Trieste,
  • ligne Venezia-Udine,
  • ligne Trieste-Gorizia-Udine,
  • ligne Tarvisio-Udine,
  • ligne Nova Gorica (Slovénie)-Trieste Campo Marzio,
  • train touristique Gorizia-Bled (Slovénie).

En voiture[modifier]

  • par les autoroutes Autostrada A4 Italia.svg, Autostrada A23 Italia.svg , Autostrada A28 Italia.svg et Autostrada A34 Italia.svg.
  • par les routes nationales SS 13 Pontebbana: Conegliano-Tarvisio, SS 14 Venezia-Trieste, SS 56 Gorizia-Udine.

En bus/bateau[modifier]

Parler[modifier]

La langue prédominante est l'italien, ses dialectes vénètes non reconnus, mais il y a aussi des langues minoritaires reconnues frioulane, allemandes et slovène, avec elles aussi leurs dialectes respectifs, dans cette région autonome.

Acheter[modifier]

On peut acheter partout des produits artisanaux locaux, comme des sculptures en bois de la Carnia et des Dolomites frioulanes, des céramiques artistiques de Zoppola et de la Carnia, des objets en cuivre et fer battu ou forgé, de la mosaïque de Spilimbergo, de la coutellerie de Maniago, des bijoux et de l'horlogerie de la Carnia, des chaussons frioulans "scarpets", des tissus artistiques de la Carnia, de la lavande et ses dérivés de Venzone, des spécialités oenogastronomiques, comme de la charcuterie (jambons, saucissons, speck, saucisses,...), de l'oie et ses dérivés, des fromages, genre montasio, asino, ricotta affumicata, pecorino friulano (vache, chèvre, brebis), de la polenta jaune, blanche ou rousse, des fruits, des confitures, des légumes et des herbes aromatiques du terroir, de la patisserie et des douceurs, genre gubana et strucchi, biscuits esse, pordenone, claps, zimui et friulani de Cormons, favette de Trieste et de Gorizia,... , du café Illy de Trieste, des vins rouges, blancs, rosés, pétillants et des spiritueux, comme la grappa et la sliwovitz frioulanes, des bières artisanales, des cidres et poirés fermiers, des eaux minérales locales, des jus de fruits et des sirops artisanaux.

Manger[modifier]

On distingue plusieurs types de cuisine régionale: la triestine, la gorizienne, la frioulane et la carnique.

Entre les grands crus, les grappa du Frioul, l'huile d'olive Tergeste, et les spécialités culinaires, la région offre une incroyable palette de produits et de plats qui rendront heureux vos papilles gustatives :

Charcuterie, viandes et fromages[modifier]

Jambon de San Daniele
Montasio
  • Le Prosciutto di San Daniele (Jambon Cru), en province d'Udine, est le jambon cru le plus connu d'Italie (après celui de Parme), possédant lui aussi d'un AOP (appellation d'origine protégée), il peut-être consommé soit nature (avec rien) ou alors avec un peu d'huile d'olive ou même une tranche de melon.
  • Le Prosciutto di Cormons (jambon cru) est plus rare, en province de Gorizia.
  • Le Prosciutto del Carso (jambon cru), encore plus, en province de Trieste.
  • Le Prosciutto di Sauris (jambon cru) est moins connu, possédant une IGP, produit de l'îlot germanophone de la Carnia, dans les Alpes Carniques, en province d'Udine.
  • Le Speck di Sauris ou speck italien, du même village.
  • La Pitina ou Peta ou Petuccia est un saucisson typique de la Val Tramontina et de la Valcellina dans les Dolomites frioulanes, en province de Pordenone.
  • La Sauc ou bondiola de Pordenone.
  • Le Salame friulano-Salam est connu dans toute la région et bien au delà.
  • Le Cotto di Trieste, légèrement fumé, est produit sur le plateau triestin Carso.
  • L’oie du Frioul et ses dérivés: saucisson, jambon cru, speck, etc.
  • Les fromages de la province de Trieste, Tabor, Jarnar, Zepek, Liptauer, Monte Re.
  • Le Montasio Friulano (AOC) est un fromage au lait de vache; c'est une pâte pressée cuite. Il est peu salé, il prend du goût en vieillissant ainsi que sa couleur caractéristique. Se consomme frais ou fondu sur la Polenta.
  • Le Formai dal Cit et l'Asino sont des fromages de la Valtramontina et du Val d'Arzino, dans les Préalpes carniques de la province de Pordenone.
  • La Ricotta affumicata di malga friulana du Tarvisiano, le Formadi Frant de la Carnia, et bien d'autres Caprino Friulano et Pecorino Friulano de la montagne du Haut-Frioul.
  • Pour compléter la liste non exhaustive, les autres fromages frioulans: Cuc, Cuincir, Scuete Frant, Crema del Friuli, Crema del Cuc.

Poissons, fruits de mer et crustacés[modifier]

Toutes sortes de poissons, fruits de mer et crustacés de la mer Adriatique, et ceux d'eau douce des lacs, rivières, étangs et torrents de la région. Une spécialité: la truite fumée de San Daniele et de la Carnia.

Plats, produits et spécialités[modifier]

  • La Jota triestine est une soupe à base de haricots, pommes de terre et choucroute.
  • Le Minestrone d'orge et de haricots.
  • Le Paparot , minestrone typiquement frioulan, aux épinards et à la polenta.
  • Le Pistum, spécialité de la Valtramontina, sont des gnocchis de pain râpé, pétris avec du sucre, des œufs, des herbes aromatiques et du raisin sec avec bouillon de viande.
  • Les Cjarsons sont des agnolotti de la Carnia, dans le haut-Frioul d'Udine.
  • Les Gnocchetti alle Ortiche, les Klotznudl, petits raviolis avec ricotta et poire, les Gnocchis de pomme de terre et aux prunes à Gorizia, assaisonnés avec du beurre fondu, de la cannelle, du sucre et de la ricotta fumée.
  • Les Blecs, à la frioulane, à la triestine, à la gorizienne.
  • La Porcina est une préparation typique de la cuisine triestine à base de viande de porc cuite à la vapeur et servie avec de la moutarde et du raifort.
  • Le Kaiserfleisch de Gorizia est un carré de porc saupoudré de raifort frais servi avec de la choucroute.
  • La Cueste, spécialité frioulane, sont des travers de porc grillé.
  • Le Sguazeto a la friulana, émincé de veau.
  • Le Muset est plus typiquement frioulan, c'est un saucisson de porc cotechino, qui est parfois servi avec la Brovada, une préparation où les navets acides, macérés dans la vinasse, sont coupés en bandelettes fines et cuisinés dans une poêle avec du lard.
  • La Lulagne, autre spécialité frioulane, sont des saucisses grillées aux herbes.
  • De nombreuses autres charcuteries comme la Pancetta friulana, la Marcundela, le Filon de purcel ou Lonza, les Pindulis' ou Brusaula.
  • Dans toute la région, on peut goûter aussi de très bons Goulaches et des Baccalà (morue), triestins, goriziens et frioulans.
  • Les Cevapcici, des boulettes de viande et d'oignons appétissantes, sont cuisinés à la triestine, à la gorizienne et à la résiane.
  • Le gibier de plaine, de colline et de montagne occupe aussi une place importante.
  • Le Frico est une préparation particulière d'origine paysanne qui permettait d'utiliser les croûtes de fromages en les transformant en un plat simple mais très savoureux. Aujourd'hui on prépare le frico avec une base de fromage Montasio, cuit lentement, auquel on peut ajouter d'autres ingrédients tels que les pommes de terre ou des oignons.
  • Dans toute la région, on peut par ailleurs goûter de très bonnes Polente aussi bien de farine de maïs que de sarrasin qui accompagnent les "plats de résistance".
  • Le long de la côte adriatique, en plus des Risotti de mer classiques, on sert de très savoureuses seiches en sauce avec la polenta, du merluche et la Granzevola (araignée de mer) à la triestine, des langoustes Alla busara et des soupes de poisson. Les poissons, les mollusques, les crustacés sont utilisés pour préparer différentes soupes- la soupe de cigales de mer est très bonne, les plats plus simples tels que sardines macérées sont également savoureux; à Grado, le Boreto est fameux, il s'agit d'un met succulent à base de poissons.
  • Dans les douceurs et les desserts, on trouve la Gubana de Cividale del Friuli et des vallées du Natisone, et ses biscuits dérivés les Strucchi, les Biscotti Esse di Raveo, biscuits en forme de s de la Carnia, les biscuits Pordenone, le Presnitz, la Pinza et la Putizza de la Vénétie julienne, le Palacinke, sorte d'omelette sucrée à la confiture ou au chocolat, le Cuguluf, sorte de pannetone, les "Favette dei Morti" de Trieste et de Gorizia, et de la Ghibanizza, à base de ricotta, de miel et de pommes, les Krapfen ou Bomboloni, beignets fourrés, soit à la confiture ou à la compote de fruits, soit à la pâte à tartiner, soit au chocolat, et même à la ricotta!, et les tartes Sacher triestins, les Strudel, les Crostate de fruits, les Crostui frioulans, les Fritulas et les Dolci a base di ricotta du Haut-Frioul, les miels de la plaine et de la montagne, les confitures artisanales.
  • En ce qui concerne les fruits et légumes: pommes, poires, kiwis, cerises, pêches, noix, noisettes, châtaignes, figues, pommes de terre, courges, asperges blanches et vertes, ail de Résia, champignons forestiers, fruits des bois, haricots Borlotti, Radic di Mont de la Carnia et des vallées pordenonaises, Rosa di Gorizia, radis rouge de cette ville, herbes aromatiques.
  • Les condiments et conserves: le Pestât, conserve-condiment à base de lard de porc et de verdure du jardin avec herbes aromatiques, originaire de Fagagna, dans les collines occidentales de la province d'Udine, le Ont di Carnia (beurre fondu), les Savors di Carnia, les vinaigres de cidre et de vin.
  • Enfin les vins et spiritueux: friulano, refosco, vitovska, ribolla gialla, pignolo, schiopettino, terrano, ramandolo, picolit, tazzelenghe, prosecco friulano, sauvignon, pinot, chardonnay, ..., grappa friulana, slivowitz,...

Boire un verre / Sortir[modifier]

Régions viticoles du Frioul-Vénétie-Julienne

Boissons que sont le cidre et le poiré fermiers, les jus de fruits, les sirops artisanaux,

  • les bières Moretti, Castello di Udine de Udine, Theresianer de Trieste , 'Resiutta du Val Resia et Agribeer de Sauris,
  • les eaux minérales Paradiso Pocenia, Dolomia, Goccia di Carnia et Pradis,
  • les vins sus-mentionnés, blancs, rouges, rosés, mousseux,
  • les spiritueux locaux.

Se loger[modifier]

On trouve dans la région toute la gamme des hébergements possibles, tant en confort qu'en prix:

  • campings naturels ou aménagés, avec bungalows, sur le littoral et en montagne
  • aires de stationnement naturelles ou aménagées pour camping-cars, dans de nombreux endroits
  • peu d'auberges de jeunesse
  • centres de vacances et villages de vacances, sur le littoral et en montagne
  • hébergements insolites: cabanes dans les arbres, tipis, yourtes
  • refuges de montagne
  • fermes-auberges ("Agriturimo"), dans de nombreux lieux
  • "Albergo diffuso", typique de la montagne frioulane et depuis peu de la plaine et des collines
  • chambres sans petit-déjeuner ("Affitacamere") et meublés de tourisme en location (appartements et maisons) partout chez l'habitant
  • chambres d'hôtes chez l'habitant ("B&B"), de plus en plus nombreuses, avec petit-déjeuner, mais sans table d'hôtes
  • résidences hôtelières dans les grandes villes, sur le littoral et en montagne
  • hôtels et pensions, de très bon marché à luxe ( o à 5 étoiles locales), même dans le moindre village isolé de montagne, parfois.

Aux environs[modifier]

En Italie du nord-est, on peut visiter les régions voisines de la Vénétie et du Trentin-Haut-Adige:

  • Vénétie—  Venise, aéroport international, les îles de sa lagune et les plages du littoral vénète adriatique( Bibione, Caorle, Lido di Jesolo, Eraclea Mare, Cavallino, Sottomarina, Rosolina, Albarella).
  • Padoue—  Places, palais, baptistère, chapelle, cathédrale, basilique, musées, jardin botanique.
  • Vicence—  Sites UNESCO: Théâtre Olympique, Palais Chiericati, Basilique Palladienne, Villa Capra Valmarana-La Rotonda. Galeries du Palazzo Leoni Montanari. Eglise de Santa Corona. Basilique du Mont Berico. Villa Valmarana Ai Nani. Villas Palladiennes des environs Logotype du Patrimoine mondial, station thermale de Recoaro Terme, au pied des Petites Dolomites vicentines.
  • Vérone—  Basiliques, cathédrale, tour, musées, vestiges romains dont les arènes, églises, places, jardins, aéroport ,et le lac de Garde.,
  • Trévise—  Centre-ville, cathédrale, musée, église. aéroport low-cost .

Dans les deux pays limitrophes, Autriche et Slovénie:


Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Italie du Nord-Est
Destinations situées dans la région