Télécharger le fichier GPX de cet article
50.304.85Map mag.png
Autour du voyage > Nourriture > Gastronomie namuroise

Gastronomie namuroise

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gastronomie namuroise
Une Maressous brune
Une Maressous brune
Information
Pays
Région
Localisation

La gastronomie namuroise est le témoignage des saveurs, du savoir-faire et du terroir de la province de Namur en Belgique.

Boissons[modifier]

Bières[modifier]

Une bouteille et un verre de Sara à base de sarrasin.
  • Blanche de Namur Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Bière blanche en bouteille de 25 cL avec une teneur en alcool de 4,5% brassée par la Brasserie du Bocq à Purnode.
  • Ciney Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Trois sortes de bières : la Ciney blonde et la Ciney brune chacune d'un volume d'alcool de 7 % ainsi que la Ciney Spéciale d'un volume d'alcool de 9 % Il faut cependant savoir que ces bières n'ont jamais été brassées à Ciney. Jusqu'en 2000, elles étaient brassées dans la province du Brabant wallon pour le compte d'un négociant en bière de Ciney et selon la recette mise au point par ce dernier. Actuellement, elle est brassée par Alken-Maes dans la province de Limbourg mais toujours selon la recette originale.

Bières d'abbaye reconnues[modifier]

  • Maredsous Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Trois bières différents : la Maredsous Blonde titrant 6 % d'alcool (aujourd'hui encore consommée par les moines de l'abbaye pendant le repas de midi), la Maredsous Brune titrant 8 % d'alcool et la Maredsous Triple d'un titre d'alcool de 10 % Curieusement, cette bière n'a jamais été produite sur les lieux même de l'abbaye de Maredsous mais est brassée par Duvel Moortgat dans la province d'Anvers sous la supervision des moines.
  • Ramée Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Deux bières en bouteilles de 33 cL : la Ramée Triple Blonde et la Ramée Triple Ambrée chacune tirant 7,5 % d'alcool ainsi que deux bières commercialisées en fûts : la Ramée Blanche d'un volume d'alcool de 5 % et la Ramée Blonde tirant 6,8 % d'alcool. Le nom de « Ramée » vient du fait que, entre 1216 et 1796 (date de confiscation), ces bières étaient produites par l'abbaye de la Ramée à Jauchelette. Elle est maintenant brassée par la Brasserie du Bocq à Purnode.

Desserts, biscuits, friandises[modifier]

Un étalage de couques de Dinant.
  • Couque de Dinant Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Sorte de biscuit extrêmement dur fait de miel et de farine de froment, moulé dans des moules en bois de poirier, de noyer ou de hêtre selon des formes très variées : animaux, objets divers, personnages, motifs floraux, etc. Cuite dans un four préchauffé à 300°C pendant 15 minutes, c’est-à-dire dès que le miel est caramélisé, la couque de Dinant durcit en se refroidissant ce qui lui permet de se conserver indéfiniment.
  • Couque de Rins—  Variante molle, par ajout de sucre, de la couque de Dinant. Elle doit son nom à son créateur dinantais de la fin du XIXe siècle François Rins.
  • Flamiche dinantaise—  tarte faite à base de fromage gras (boulette de Romedenne) de beurre et d’œufs. Pour des raisons de qualité, généralement les pâtissiers ne la font que sur commande. Traditionnellement, elle se déguste accompagnée d'un verre de vin de Bourgogne. Selon la légende, une fermière de Romedenne se rendant à Dinant avec les produits de sa ferme pour les vendre au marché fit une chute et tous les ingrédients de son cabas se sont retrouvés mélangés. Elle courut chez une amie en train de cuire son pain. D’un pâton elle fit une tarte, y déposa le mélange du cabas et mit le tout au four. C’est ainsi que serait née la flamiche.

Fromages[modifier]

Une boulette de Huy.
  • Boulette de Huy Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Fromage au lait de vache cru écrémé à pâte molle et à croûte lavée. Contrairement à son nom, ce fromage n'a pas été créée et n'a jamais été produit dans la cité mosane de Huy. Sa création remonte à la fin de la Seconde Guerre mondiale quand Marie Cibour, une habitante de Havelange dans le Condroz namurois commença à produire ce fromage à partir de lait de vache partiellement écrémé ou entier.
  • Boulette de Romedenne—  Fromage frais au lait de vache, de fabrication domestique ou artisanale. Le lait écrémé est versé dans une cuve contenant le caillé de la fabrication précédente. Après soutirage du sérum, ce caillé est égoutté, émietté et mis en attente durant 3 jours puis remalaxé et modelé en boulette de 200 g ou de 400 g. Il entre dans la confection de la flamiche dinantaise.
  • Collégial de Ciney Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Fromage au lait de vache, à pâte pressée, semi-dure et non cuite. Il produit artisanalement dans les communes de Ciney, Hamois et Havelange.
  • Floreffe—  Fromage triple crème fabriqué artisanalement au départ de lait entier de vache, sans fermentation et enrichi d’un certain pourcentage de crème fraîche de manière à contenir 75 % de matières grasses sur extrait sec. N’étant pas ensemencé, il n’a pas de croûte.
  • Maredsous Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  fromage à pâte mi-dure à croûte orangée produit à l'abbaye de Maredsous. Il est affiné dans les caves du monastère dont la température régulière de 12 °C et le degré d’humidité de 95 % favorisent le développement de la flore responsable de la transformation du caillé en fromage. Chaque fromage est lavé à la main, en commençant par les plus anciens. En effet, l'eau se chargeant de la flore que l'on trouve dans les caves de l'abbaye ainsi que sur les plus anciens fromages est ensuite utilisée pour laver les plus jeunes fromages. À noter que les fromages fondus d’appellation « Maredsous », s'il sont bien fait à partir de ce fromage, ne sont pas produits à l'abbaye.

Plats mixtes[modifier]

  • Avisance Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Fourreau de pâte feuilletée, fourré de haché, servi chaud.
  • Petits-gris aux légumes—  Petit-gris (Helix aspersa aspersa) sués dans une brunoise de légumes, du vin blanc sec, de la crème fraiche puis saupoudrés d'herbes au choix : ciboulette, persil plat, coriandre, menthe.
Stars305.svg
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Nourriture