Télécharger le fichier GPX de cet article
48.52487.4123Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Nord-Est de la France > Grand Est > Alsace > Bas-Rhin > Gresswiller

Gresswiller

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gresswiller
L'église Saint-Martin
L'église Saint-Martin
Informations
Pays
Régions
Cours d'eau
Altitude
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Gresswiller est une commune française située dans le département du Bas-Rhin en Alsace.

Comprendre[modifier]

La commune compte environ 1 690 habitants. Son blason représente saint Martin, évêque de Tours à la fin du IVe siècle, coupant son manteau pour le partager avec un pauvre.

Le village est mentionné pour la première fois en 849, lorsque l'empereur carolingien Lothaire 1er donne à l'abbaye d'Erstein une cour domaniale située à Gresswiller. Aux XIVe et XVe siècles, la localité appartient à plusieurs seigneurs, parmi lesquels on trouve les Andlau, les zum Trübel et les Wetzel von Marsilien. En 1507, elle passe sous l'autorité de l'évêque de Strasbourg qui la conserve jusqu'à la Révolution. Les habitants sont parfois nommés « Schwedekorps » : corps de suédois, à cause de l'occupation du village pendant la guerre de Trente Ans, et en référence à un comte suédois qui y aurait possédé des biens. Grâce à l'industrie, Gresswiller connaît une importante croissance démographique dans la première moitié du XIXe siècle. La population double durant cette période, atteignant 1 002 habitants en 1851. La commune subit ensuite plusieurs phases de régression jusque dans l'entre-deux-guerres, où elle retrouve un solde migratoire positif.

Voir[modifier]

  • Église Saint-Martin – Datant du XVIe siècle, elle se compose d'un clocher gothique avec tympan sculpté, d'une nef plafonnée et d'un chœur polygonal ajoutés au XVIIIe siècle. En termes de mobilier, l'église dispose de trois autels à retable et de lambris rocaille dans le chœur qui datent également du XVIIIe siècle. Sur la tribune, se trouve un orgue néo-baroque réalisé en 1812 par Michel Stiehr. Surmonté d'une flèche en 1880, le clocher renferme quatre cloches, dont l'une est datée de 1521. De style gothique tardif, le portail principal de l'église est dominé par un tympan en haut-relief contenant une représentation équestre de saint Martin, inspirée des gravures de la fin du XVe siècle. Cette scène montre le saint, présenté sous les traits d'un gentilhomme tranchant la moitié de son manteau pour la donner à un pauvre en haillon. Sur le clocher de l'église se trouve un cadran solaire déclinant vers le sud-ouest. Contemporain du portail sculpté, cet ouvrage serait l'un des plus anciens cadrans dits « modernes », apparus en Europe à la fin du XVe siècle. La lettre « W » correspondrait à la signature de son auteur. Dans le coin inférieur gauche, une main anonyme a ajouté un dessin qui pourrait représenter la main du Christ bénissant avec trois doigts le symbole de la Trinité.
  • Saint-Sépulcre – Le mur d'enceinte du cimetière contient une niche renfermant un groupe de personnages sculptés datant du XVIe siècle. La scène représente le Christ au tombeau, entouré de trois femmes voilées, Les trois Marie, portant chacune un flacon de baume. Le thorax de Jésus présente une petite cavité dans laquelle, d'après une tradition locale, l'hostie était autrefois conservée, du jeudi saint au dimanche de Pâques. Cette coutume symbolisait à la fois la mort et la résurrection du Christ.
  • Assomption de la Vierge – L'ancien champ des morts regroupe encore une quinzaine de monuments funéraires figuratifs des XVIIIe et XIXe siècles. Posée à proximité de l'entrée du cimetière, la stèle du maire François Coffin reprend le thème classique de l'assomption de la Vierge. Accosté par deux pilastres, le médaillon montre Marie, soutenue par deux anges, dominée par la Trinité qui émerge d'une nuée.
  • Emblème de Charon 33, rue du général de Gaulle – Témoin discret de l'artisanat d'autrefois : l'emblème représente la roue d'un charron surmontée d'une plane, outil formé d'une lame tranchante et de deux poignées qui sert à dégrossir et à aplanir une surface en bois.
  • Maison du peintre Auguste Dubois 35, rue du Général de Gaulle – Maison natale du peintre-graveur Auguste Dubois (1892-1973). Élève à l'école des arts décoratifs de Strasbourg de 1908 à 1910, il fréquente ensuite l'académie des Beaux-Arts de Munich où il s'initie à la gravure. À partir de 1920, il travaille à Molsheim comme dessinateur industriel chez Bugatti, puis à Paris. Rentré à Gresswiller, il illustre des livres et restaure les peintures murales de plusieurs églises. À partir de 1928, il abandonne progressivement la gravure pour se consacrer à l'aquarelle, à l'huile, et au dessin à la plume souvent rehaussé d'aquarelle.
  • Planétaire Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 501232 Logo indiquant des horaires groupes scolaires : 2e dimanche de chaque mois de 14 h - 18 h ; possibilité de visites pour groupes toute l'année sur réservation téléphonique. – Le planétaire montre le soleil et ses planètes à l'intérieur d'un double bandeau circulaire de 9 m de diamètre. Par un ensemble de tringles et de pignons, les mouvements sont reproduits au plus près de la réalité. Un écusson mobile sur l'un des deux bandeaux indique la date et le jour. Une horloge à deux cadrans tournant en sens inverse complète l'installation et indique l'heure solaire, l'heure légale, la durée du jour ainsi que les phases de la lune.

Manger[modifier]

  • Cocci'Pizza Z.A 10 rue Gutenberg, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 498579

Se loger[modifier]

  • Chambres d'hôtes Madame Fortuné 10, rue des Iris, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 484630, +33 6 78 610775, courriel :  – Villa avec jardin dans une zone très calme. 2 chambres dont 1 avec un lit double et 1 avec 2 lits une personne.
  • Alsace Camping lieu-dit Kantzermatt - chemin du Camping, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 847893, courriel : Logo indiquant des horaires Ouvert du 12 juin au 5 septembre.. – Terrain classé disposant d'une vingtaine de places réservées aux touristes. Situé en bordure de la forêt, le lieu est très calme. Les animaux sont acceptés s'ils sont vaccinés.
  • Gîte de M. Bernard Schell 6, rue du Dr. Schweitzer, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 501085 – Petite maison indépendante située dans la cour du propriétaire, dans un cadre de verdure. À l'étage : chambre avec un lit 2 personnes et lit bébé, chambre 2 lits une personne.
  • Hôtel l'Ecu d'Or 12 rue Gutenberg, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 501600 – Cet hôtel n'accueille que les groupes.

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Bas-Rhin