Télécharger le fichier GPX de cet article
35.666666666667138.56666666667Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Chūbu > Yamanashi (préfecture) > Kōfu

Kōfu

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kōfu
​(甲府)
1001 Koufu downtown.jpg
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel

Kōfu (甲府) est la capitale de la préfecture de Yamanashi, Japon.

Comprendre[modifier]

Aller[modifier]

  • 1 Gare de Kōfu (甲府駅, kōfu-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Vous pouvez prendre un train de la ligne Chūō qui relie Shinjuku à Matsumoto. Vous pouvez prendre des trains limited express Azusa (あずさ) qui s’arrêtent a Kōfu (h 30, 3 510 JPY depuis Shinjuku) ou des trains locaux (h 10, 2 210 JPY, un transfert depuis Shinjuku). Il existe aussi des bus qui relient Shinjuku et Kōfu (h 10 et 1 950 JPY).

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Gorge de Shōsenkyō[modifier]

La Gorge de Shōsenkyō (昇仙峡) est souvent considérée comme étant la plus belle gorge du Japon. Elle fait partie du parc naturel national de Chichibu-Tama-Kai.

Des bus relient la gare routière de Kōfu (甲府駅バスターミナル, kōfu-eki basu tāminaru) au Shōsenkyō. Vous pouvez descendre à 昇仙峡口 (Shōsenkyō Guchi), グリーンライン 昇仙峡 (Shōsenkyō Greenline) ou 昇仙峡滝上(Shōsenkyō taki ue); leurs positions sont explicitées dans la section suivante. Vous pouvez consulter les horaires sur cette page (en japonais) . Le trajet de la gare de Kōfu jusqu’à l’entrée de la gorge coûte environ 500 JPY et prend 30 min.

  • Remonter la gorge

Depuis le pont Nagatoro a l’entrée de la gorge jusqu’à la cascade qui en marque l'autre extrémité il y a une route de 4 km.

La première partie de la gorge est une route goudronnée de 3 km qui part de l’arrêt de bus « Shōsenkyō-guchi », devant le pont Nagatoro, jusqu’à la « Shōsenkyō Greenline ». La route longe la rivière et offre de sympathiques paysages ponctués de grosses formations rocheuses aux noms évocateurs (en japonais…). On peut regretter que l'on soit sur une route et non un chemin de randonnée mais il est interdit d'y circuler en voiture le week-end de mai à novembre. Il y a un arrêt de bus a « Shōsenkyō greenline ».

La deuxième partie de la gorge, entre « Shōsenkyō Greenline » et les chutes de Sengataki (1 km) est la plus spectaculaire. La route goudronnée disparaît et laisse place à un chemin exclusivement réservé aux piétons.

Au dessus des chutes d'eau il y a un petit village à touristes rempli de magasins à touristes et de restaurants à touristes. On trouve aussi un arrêt de bus « Shōsenkyō taki ue » ou vous pouvez prendre le bus si vous avez la flemme de tout redescendre à pied pour rentrer sur Kōfu.

  • Admirer les Alpes Japonaises et le Mont Fuji

Depuis le petit village au dessus des chutes d'eau vous pourrez monter (prenez le « Shōsenkyō Ropeway » si vous ne voulez pas monter à pied) sur un mont voisin et contempler au loin les Alpes Japonaises et même le Fujisan… par beau temps.

Le Shōsenkyō est particulièrement beau lorsque les arbres prennent leurs teintes d'automne (fin octobre, début novembre). Les touristes japonais affluent à cette période de l’année mais si vous passez tôt le matin vous éviterez la foule.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Yamanashi (préfecture)