Télécharger le fichier GPX de cet article
36.238055137.971944Map mag.png

Matsumoto

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Matsumoto
​((ja) 松本)
Le château de Matsumoto
Le château de Matsumoto
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Matsumoto est une ville de la préfecture de Nagano, dans le Chūbu, sur l’île principale de Honshū, au nord-ouest de Tokyo au Japon. Elle peut servir de base idéale pour des excursions dans l'Est des Alpes japonaises où il est possible de skier l'hiver. La ville est aussi connue pour son château, le Matsumoto-jō.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Matsumoto (IATA: MMJ, 松本空港, matsumoto kūko) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à environ 20 min du centre-ville)—  Matsumoto a un petit aéroport local, avec des vols commerciaux venant uniquement d'Osaka, de Sapporo et de Fukuoka.
  • 2 Aéroport international du Chūbu (IATA: NGO, 中部国際空港, chūbu kokusai kūkō) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (au sud de Nagoya)—  L'aéroport important le plus proche. Depuis celui-ci, on peut rejoindre Matsumoto en train en environ h par la ligne Meitetsu et un train JR limited express (changer à Nagoya). Des bus relient Centrair à Matsumoto en environ h 30 - h pour 3 500 JPY.
  • Aéroport international de Narita (IATA: NRT, 成田国際空港, narita kokusai kūkō) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à l'est de Tokyo)—  Depuis celui-ci, on peut rejoindre Matsumoto avec un Shinkansen (entre Tokyo et Nagano) suivi d'un train limited express en h 45 - h selon les correspondances. Uniquement en train limited express, cela prend h - h 30 (changer à Shinjuku).

En train[modifier]

La gare de Matsumoto
  • 3 Gare de Matsumoto (松本駅, matsumoto-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Matsumoto se trouve la ligne JR Shinonoi. C'est à 4 arrêts de Shiojiri, le milieu de la ligne principale Chūō entre Tokyo et Nagoya. Il y a un office de tourisme à l'intérieur de la gare.

Des trains limited express circule de la gare de Shinjuku à Tokyo. Le Super Azusa (スーパーあずさ) fait le trajet en environ h 30; l'Azusa (あずさ) le fait en environ h (6 710 JPY pour les deux).

Prendre une série de trains JR locaux coûte environ 4 000 JPY, faisant le trajet Shinjuku-Matsumoto en environ 5-h. Dans ce cas il vaut mieux prendre le bus (voir plus bas).

Il y a aussi la possibilité de prendre le Shinkansen Nagano Asama (あさま) de Tokyo à la gare de Nagano, puis prendre le train limited express Wide View Shinano (ワイドビューしなの) pour Matsumoto (h 30, 8 470 JPY).

Le Wide View Shinano circule également depuis la gare de Nagoya, où il y a des liaisons avec la ligne Shinkansen (vers Kyoto et Osaka)). Le trajet entre Nagoya et Matsumoto en limited express prend h (6 030 JPY). Les trains locaux coûtent 3 260 JPY et prennent entre 4 et h, selon la disponibilité des trains et les correspondances.

Tous les trajets mentionnés ci-dessus sont couverts par le Japan Rail Pass.

En autocar[modifier]

Des autocars relient la gare JR de Matsumoto à Shinjuku à Tokyo (h, 3 400 JPY), Nagoya (h 45, 3 460 JPY) et diverses destinations dans les Alpes japonaises, notamment les villages onsen Oku Hida (h 30, 2300-2 800 JPY).

Circuler[modifier]

En bus[modifier]

Bus Town Sneaker
  • Bus Alpico Kōtsū Logo indiquant un lien vers le site web —  La ville de Matsumoto a un réseau de bus locaux, et au sein de celui les quatre lignes «Town Sneaker» font des boucles dans le centre-ville, permettant de rejoindre la plupart des attractions de la ville. Un ticket normal coûte 200 JPY. On peut acheter un passe d'une journée à 500 JPY au bureau d'information des bus en face de la gare. Demi-tarif pour les enfants pour ces tickets. On peut rejoindre le château depuis la gare JR avec la ligne nord (départ toutes le 15-30 min). Les autres lignes ont des bus au mieux toutes les heures.

À pied[modifier]

On peut rejoindre en 20 min le château de Matsumoto, environ à environ 1,5 km.

En vélo[modifier]

  • Vélos gratuits Logo indiquant des horaires lun.- dim. : h 30 - 17 h. Logo indiquant des tarifs gratuit.—  On peut emprunter des vélos à divers endroits à travers la ville, dont le musée de la ville de Matsumoto près du château et de l'école primaire Kaichi Gakkō. Ils sont pratiques pour visiter les sites qui ne sont pas accessible avec les Sneaker Bus; demandez des détails au personnel de l'office du tourisme.
  • JR Eki Rent-A-Car (à côté de la gare) Logo indiquant des tarifs 1 500 JPY la journée.—  Une alternative payante.

Voir[modifier]

  • 1 Château de Matsumoto (Matsumoto-jō) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À 1 km (10 min de marche) de la gare; prenez la «sortie du château» et jetez un œil aux cartes de la ville que vous pourrez croiser sur votre chemin.) Logo indiquant des horaires entrée: lun.- dim. : h 30 - 16 h 30, fermeture à 17 h. Fermé du 29 déc. au 3 janvier. Logo indiquant des tarifs adultes: 600 JPY, écoliers et collégiens: 300 JPY.—  L'attraction principale de la ville est son château datant de l’époque des samouraïs, le Matsumoto-jō. Il figure au palmarès des «trois plus beaux châteaux du Japon» (avec celui d'Himeji et celui de Kumamoto).
    Sa couleur noire unique (les autres châteaux sont tous a dominante blanche) lui a valu le surnom de Karasu-jō, le Château du Corbeau. Il a été érigé en 1504 et a acquis sa forme actuelle en 1590. Il est composé de trois bâtiments principaux reliés par des couloirs. La Watari-yagura servait autrefois d’entrepôt. La Tsukimi-yagura, "tour d'observation de la lune" offre un agréable point de vue sur le jardin à ses pieds lorsqu'on ouvre les portes coulissantes qui constituent l'essentiel des murs nord, est et sud; comme son nom l'indique ce pavillon servait autrefois à contempler la lune. Le Tenshu, donjon central qui culmine à presque 30 m de haut offre depuis son 6ième étage (les châteaux japonais comportent généralement 5 étages visibles et un 6ième étage caché aux yeux des observateurs extérieurs) une vue imprenable sur la ville de Matsumoto et les montagnes qui la bordent. Le Tenshu abrite aussi une impressionnante collection d'armes à feu et d'armures des temps anciens. Le toit de la tour abrite aussi un sanctuaire dédié à une divinité shintoïste qui aurait protégé le château. Le château n'ayant jamais été attaqué et ayant été racheté par un particulier pendant l’ère Meiji pour le protéger (il était en vogue à l’époque de détruire les reliques du passé pour repartir sur des bases neuves) il est en excellent état de conservation, ce qui est très rare au Japon.
  • 2 Musée d'art de la ville de Matsumoto (松本市美術館, matsumoto-shi bijutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 4-2-22 Chūō, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 263-39-7400—  Héberge une grande exposition sur l'artiste contemporaine Yayoi Kusama qui vint à Matsumoto avant de partir pour les États-Unis quelques années plus tard. Il y a également une collection de photos des montagnes de Nagano.
  • 3 Musée de l'artisanat de Matsumoto (松本民芸館, matsumoto mingeikan) (prendre le bus sur la ligne Utsukushigahara pendant 15 min et descendre à l'arrêt du musée de l'artisanat) Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 17 h, fermé du 29 déc. au 3 jan.. Logo indiquant des tarifs adultes: 300 JPY; écoliers: gratuits; réduction pour les groupes +20.—  Un très petit musée rempli de diverses œuvres d'art et pièces artisanales que la brochure du musée décrit comme n'étant ni de grande valeur artistique ou financière. Le musée consiste à peu près en la collection d'une personne, Taro Maruyama, qui a tenu un magasin d'artisanat à Matsumoto dans les années 1950 et 1960. Il donna le musée à la ville de Matsumoto en 1983. Même si certaines pièces sont intéressantes, le musée ne vaut probablement pas le coup à moins que vous passiez un temps considérable dans le coin ou que vous soyez particulièrement intéressé par l'artisanat japonais. Point intéressant, une maison à proximité du musée, propriété d'un principal d'école, comporte de l'architecture japonaise. Certaines personnes trouvent la maison plus intéressante que le musée.
  • 4 Musée japonais de l'ukiyo-e (日本浮世絵博物館, nihon ukiyo-e kakubutsukan) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (en train ou en taxi, ou bus Town Sneaker jusqu'au Bâtiment du gouvernement (合同庁舎) puis marcher 25 min)—  Comprenant plus de 10 000 pièces d'ukiyo-e (estampes japonaises sur bois traditionnelles), c'est le plus grand musée privé de ce genre au monde. Même si le musée abritant le musée est imposant, seule une petite sélection est exposée à un moment donné (2 pièces, 40 estampes). Des réimpressions de célèbres ukiyo-e sont également exposées. La collection a été commencée il y a plus de 200 par Yoshiaki Sakai et a grandi par la suite avec les générations successives de la famille Sakai, dont le propriétaire et directeur courant du musée, Nobuo Sakai. Elle comprend de nombreuses pièces d'artistes d'ukiyo-e célèbres tout comme d'autres qu'on pense être les derniers exemplaires de leur genre. Les indications en anglais sont limitées, mais une brochure dans cette langue est disponible. Tout comme le château mentionné au dessus, c'est une endroit à ne pas rater pour ceux qui cherchent des choses purement japonaises.
  • Musée d'architecture de plein air et de la court japonaise (松本市歴史の里 matsumoto-shi rekishi no sato) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à côté du musée de l'ukiyo-e) Logo indiquant des tarifs 400 JPY.—  Quelques bâtiments japonais anciens, dont le domicile d'un samouraï qui deviendra un réformateur social, et des expositions sur les travailleuses de la soie (tout en japonais). Une des expositions parle des bâtiments historiques de Matsumoto ; vous pouvez prendre des photos des plans pour vous guider lors d'une future balade en ville.
  • 5 Chutes françaises de la rivière Uchibuse (牛伏川フランス式階段工) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à environ 20 min en voiture au sud-sud-ouest depuis la gare de Matsumoto. Les indications font défaut, un GPS est utile)—  Ces chutes en escaliers (dans un style dit « français ») se situent dans un grand parc pittoresque. Les chutes proprement dites peuvent être visitées en 10 min, mais s'il y a plusieurs kilomètres de sentiers pour les plus aventureux. Il y a des dizaines d'endroits où pique-niquer le long de la route pour les chutes. Le parking le plus proche a des toilettes, mais sans eau potable.
  • 6 Musée de l'horlogerie de Matsumoto (松本市時計博物館) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 1 Chome-21-15 Chuo (sur la rue sur la rive sud de la rivière) Logo indiquant des horaires h - 16 h 30. Logo indiquant des tarifs 300 JPY.—  Une petite collection intéressante de pièces d'horlogerie du Japon et d'ailleurs.

Faire[modifier]

Balade le long de la rivière vers Nawate-dōri
  • Randonnée et onsens—  Matsumoto est entouré par de nombreux campings et onsens. On peut récupérer une carte de randonnée en anglais à l'office de tourisme (à min à pied au sud du château).
  • Fermes de wasabi (à Hotaka, à 30 min à l'est en train local; location de vélos à la sortie de la gare, des champs étant un court trajet)—  Hotaka est le centre de la production de wasabi au Japon.
    • 1 Ferme de wasabi de Daio (aller en train de la gare Matsumoto à la 1 gare de Hotaka sur la ligne JR Oito, puis taxi sur 3,2 km et 1 200 JPY (avoir un taxi de retour pouvant être difficile), marcher ou louer un vélo) Logo indiquant des horaires h - 17 h variant selon la saison. Logo indiquant des tarifs gratuit.—  Cette ferme est un peu difficile à rejoindre mais est fascinante et se trouver dans un joli cadre avec les alpes en arrière plan. Un ruisseau tranquille court à travers les champs irrigués de wasabi. Elle propose des visites de ses champs, du wasabi à la vente pour le petit prix de 300 JPY la racine, de la glace au wasabi et de nombreux restaurants orientés tourisme.
  • 2 Randonnée pour/vers le lac Misuzu (美鈴湖, misuzu-ko)—  Pour le trajet descendant du lac, prendre le bus à la gare routière de Matsumoto (près du supermarché Epsa) pour Utsukushigahara-kōgen (美ヶ原), 51 min, 930 JPY (2009) jusqu'au lac Misuzu. Marcher sur le coté est du lac jusqu'au camping Toy Box (もりの国): démarrer le long de la route principale, prenez un sentier sur la droite; quand vous arriverez à une autre route, tournez à gauche et suivez la jusqu'à ce qu'un chemin monte sur la gauche; suivez le et traversez le camping. Sortez du camping par sa sortie principale, tournez à gauche, et à la première barrière de sécurité quittez la route à droite et suivez le chemin descendant le long d'une crête (faites une pause à la première section pour admirer les aigles). Il n'y a pas de panneaux, mais le sentier est évident, avec quelques marques de sentier; après une heure vous vous retrouverez parmi des maisons en amont d'Asama-onsen (浅間). La gare de Matsumoto est encore à h 30, une partie du trajet pouvant se faire le long de la rivière Metoba (女鳥羽川).

Acheter[modifier]

Les magasins de Matsumoto proposent des feuilles de wasabi marinées, de la laque et de l'artisanat traditionnel.

Shopping sur Nawate-dōri
  • 1 Nawate-dōri (なわて通り, 縄手通り) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Une vieille rue commerçante courant le long de la rive nord de la rivière, pleine de petits magasins vendant des antiquités, de la nourriture, des livres d'occasion, etc… Le vieux cinéma a fermé après la projection du «Dernier samouraï» mais les affiches sont encore là tout comme le bâtiment nostalgique. La mascotte de la rue omniprésente est une grenouille ayant pour origine les grenouilles de la rivière et un jeu de mots («kaeru» veut dire à la fois «grenouille» et «revenir»; les montagnes pouvaient être perfides, et des grenouilles étant données comme porte-chance pour un retour sain et sauf. On espérait également que l'argent et les biens reviennent également).
  • 2 Nakamachi-dōri (中町通り) (à un bloc au sud de la rivière)—  Une chouette rue ancienne avec des magasins de vêtements et de curiosités, ainsi que des cafés et des restaurants.

Manger[modifier]

Matsumoto est légèrement réputée pour ses nouilles soba, qui seront servies si tout va bien avec un soupçon de produits de la plus grande ferme de wasabi au monde à proximité.

Matsumoto est également un des endroits du Japon célèbre pour sa viande de cheval crue (basashi).

  • 1 Teppan Restaurant Bonchan Logo indiquant des tarifs 1 000 JPY.—  Okonomiyaki et légumes/produits de la mer grillés. Le menu à 1 000 JPY (à partir de 2 personnes) et un bon moyen d'avoir un peu de tout.
  • Restaurant Kura—  Super teishoku (menu) de basashi pour 1 500 JPY.
  • 2 Katsugen (麓庵かつ玄)—  Katsu, crevettes frites, huîtres sautées, dans un bâtiment traditionnel sympa. Tsukemono (accompagnements macérés) gratuits.
  • 3 Karaage Centre Matsumoto (松本からあげセンター) Logo indiquant un lien vers le site web (à de la sortie est de la gare tournez à droite) Logo indiquant des horaires 10 h - 20 h 30. Logo indiquant des tarifs 480 JPY pour du karaage basique.—  Des beignets de poulet japonais. Repas debout uniquement. Le personnel parle anglais mais le menu est en japonais.
  • 4 Sakura (佐蔵) 1 Chome-1-20-26 Chuo (en face du centre commercial PARCO) Logo indiquant des horaires 11 h - 15 h, 17 h 30 - 22 h. Logo indiquant des tarifs à partir de 680 JPY.—  Un restaurant de 8 places servant d'excellents miso-ramen. La machine vendant les tickets a des photos. Bondé au déjeuner mais pas au dîner.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Les ruelles de Nawate-dōri ont de petits endroits animés où les gens du coin mangent et boivent.

  • 1 Japanese Sake Bar Nakamachi-dōri Logo indiquant des horaires 17 h 30 - 23 h. Logo indiquant des tarifs 500 JPY la place et des otoshi (amuse-gueules), hors consommations.—  Il y a un petit nombre de bars à saké aux alentours, mais le propriétaire de celui-là parle un peu anglais et a mis des panneaux en anglais à l'extérieur (même si les clients typiques sont japonais). On y trouve une gamme de sakés et de vins locaux et vous pourriez y rencontrer des locaux hauts en couleurs. Ils proposent aussi des plats légers comme du sashimi de cheval.

Se loger[modifier]

Petits budgets[modifier]

  • Ryokan Matsukaze (旅館松風), à 10 min à pied depuis la station JR de Matsumoto, ☎ +81 263 257 318. Un agréable Ryokan typiquement japonais tout a fait abordable (3 500 JPY la nuit).

Aux environs[modifier]

  • Vallée de Kamikōchi (Sur la route vers Takayama. Comptez une h 30 de train-bus pour la rejoindre depuis Matsumoto.)—  Une vallée au cœur des Alpes Japonaises très prisée des touristes japonais à la recherche de beaux paysages et des randonneurs à la recherche de hauts sommets.
  • Hakuba—  Une station de ski populaire.
  • Villages onsen Oku Hida (à h 30 en bus)—  Des sources parmi les meilleurs du Japon.
  • Chikuma (train Shinonoi vers le nord-est pour les gares d'Obasute ou d'Inariyama)—  Visitez les onsens, la montagnes et les temples de cette petite ville sur la rivière Chikuma.
  • 3 Norikura Kōgen (乗鞍高原)—  Un plateau alpin situé le long de montagnes parmis les plus hautes du Japon. Super pour une journée ou un séjour plus long dans les montagnes. Il y a des sentiers de randonnée, des pistes cyclables, du pistes de ski et des routes de montagne spectaculaires. On trouve des onsen à l'eau laiteuse dans les deux localités ci-dessous. Depuis Matsumoto, acheter un billet aller-retour combiné train-bus aux premières machines près de la billeterie. Prendre la ligne ferroviaire électrique voie 7 jusqu'à Shin-Shimashima, puis changer pour un bus Alpico Highland Shuttle juste après la barrière de la gare. Vérifier les horaires des transports au préalable.
    • Shirane onsen (白骨温泉) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (train-bus 3 500 JPY, sortir à l'arrêt de bus Shirane Onsen)—  Un vallée réputée pour ses sources chaudes.
    • Norikura (乗鞍) (train-bus 3 300 JPY, sortir à l'arrêt de bus Kankō Center; onsen en face de l'office de tourisme et de l'arrêt de bus)—  Avec des vues sur les montagnes, et notamment le onsen Yukemurikan.
  • Route alpine de Tateyama Kurobe (立山黒部アルペンルート, tateyama kurobe arupen rūto)


Routes via Matsumoto
NaganoToyoshina (Azumino) N Nagano Expwy Route Sign.svg E  ShiojiriOkaya
ŌnoTakayama O Chubu-Jukan Expwy Route Sign.svg E  FIN


Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Nagano (préfecture)


Cet article reprend du contenu de l'article 松本市 de Wikipédia (ja). Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.