Télécharger le fichier GPX de cet article
45.045506.30537Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Sud-Est de la France > Provence-Alpes-Côte d'Azur > Hautes-Alpes > La Grave

La Grave

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Grave
Le village de La Grave
Le village de La Grave
Informations
Pays
Région
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

La Grave est un village des Hautes-Alpes classé parmi les plus beaux villages de France. Il est situé dans la vallée de la Romanche, au pied de la Meije, dans le massif des Écrins. Situé au cœur de la montagne, c'est un point de départ idéal pour une multitude d'activités été comme hiver (randonnée, alpinisme, ski...). Il bénéficie d'un environnement naturel vaste, comprenant plusieurs espaces protégés, dont une partie dans le parc national des Écrins. Le village et ses hameaux ont gardé un aspect montagnard traditionnel.

Comprendre[modifier]

La Grave est une commune dont la majeure partie du territoire est en haute montagne. Le bourg principal et ses hameaux se situent entre 1200 et 1800 mètres d'altitude.

Les massifs environnants permettent la pratique de multiples activités de plein air, dont l'alpinisme, l'escalade, la randonnée en montagne, le VTT, le cyclo-tourisme, le ski (ski alpin dans un domaine skiable sécurisé près du hameau du Chazelet, ou free-ride sur un espace hors-piste dans les vallons de la Meije), ski nordique, raquettes à neige, chiens de traîneau, etc.

Les villages présentent de nombreuses constructions traditionnelles : maisons ou édifices religieux, notamment. Plusieurs de ces éléments sont classés monuments historiques ou listés dans l'inventaire général du patrimoine culturel.

Aller[modifier]

L'accès routier principal est la route départementale 1091 (ancienne route nationale 91), qui relie Grenoble (département de l'Isère) à Briançon (département des Hautes-Alpes). Il est possible d'accéder à la commune depuis Valloire en Savoie en été uniquement par le col du Galibier puis le col du Lautaret.

Il est possible de s'y rendre en voiture, en covoiturage, en transport en commun de type bus (par une ligne régulière reliant Grenoble et Briançon), en vélo, en randonnée pédestre (sentiers de grande randonnée).

Circuler[modifier]

La circulation sur la commune est possible en voiture et en autocar. De nombreux sentiers de randonnée permettent aux piétons et randonneurs de relier les villages entre eux ou d'accéder à des territoires de haute montagne. Des itinéraires cyclistes existent également.

Voir[modifier]

Les sites naturels environnant La Grave sont réputés, à la fois pour les hauts sommets des Écrins et du massif des Arves, mais aussi pour les lacs, et les sites protégés (parc national des Écrins, zones Natura 2000...). Des refuges de haute montagne existent sur la commune : le refuge de l'Aigle (3 450 m), le refuge du Goléon (2 480 m), le refuge Évariste Chancel (2 506 m).

Plusieurs événements culturels ont lieu sur la commune et dans son canton, dont le festival Messiaen au Pays de la Meije et les Rencontres de la Haute Romanche. Des fêtes locales ont également lieu, dont la Fête des guides.

Des événements sportifs se déroulent sur le territoire de la commune, dont le Derby de la Meije (en fin d'hiver), l'Ultra Raid de la Meije, le Trail du Pays de la Meije, etc.

De nombreux édifices religieux sont remarquables. L'architecture traditionnelle des maisons de village est également propre à cette région.

Le ciel peu pollué permet d'observer facilement les étoiles pendant la nuit, notamment lors de bivouacs en montagne.

Faire[modifier]

De nombreuses activités sont possibles dans la commune : activités de plein air, visites des villages, découverte de la gastronomie locale dans les restaurants...

Acheter[modifier]

Plusieurs magasins existent : boulangerie, épiceries, fromageries, restauration à emporter, boutiques de vêtements et matériel de sports d'hiver, artisanat, souvenirs, etc. Un salon de coiffure existe également.

Manger[modifier]

De nombreux restaurants et snacks se trouvent dans le bourg principal et les hameaux.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Plusieurs bars et quelques lieux offrant des concerts sont présents dans le bourg principal et les hameaux.

Au moment des festivals culturels, se jouent des concerts, spectacles, pièces de théâtre, etc.

Des expositions ont lieu à plusieurs endroits dans le canton de La Grave.

Se loger[modifier]

Plusieurs solutions d'hébergement sont envisageables : location, chambre d'hôte, hôtel, auberge, gîte, camping.

Communiquer[modifier]

Les téléphones portables permettent de communiquer sur une bonne partie du territoire, mais ils n'y a plus de réseau dans certains lieux de haute montagne, en raison du relief. Le numéro d'appel de secours par satellite reste la solution en cas d'urgence.

Internet est accessible dans les villages, et une permanence est offerte dans une pièce de la mairie de La Grave pour les personnes qui souhaitent se connecter à ce réseau.

Gérer le quotidien[modifier]

Divers services et administrations se trouvent dans la commune.

La mairie, un bureau de Poste, un Office du tourisme, une caserne de pompiers et une gendarmerie se trouvent au bord de la route principale dans le bourg de La Grave.

Un médecin est également présent, dans un local proche de la boulangerie (également au bord de la route dans le bourg principal) ; les médecins peuvent proposer des services de pharmacologie, les autres médecins et pharmacies les plus proches étant à Monêtier-les-Bains (Serre-Chevalier), les Deux-Alpes, le Bourg-d'Oisans. L'hôpital le plus proche est celui de Briançon, une autre option étant l'hôpital de Grenoble.

Une station-service (carburant) et un garagiste-dépanneur existent à La Grave.

Les enfants du canton sont regroupés sur deux écoles, selon les classes de niveaux, entre La Grave (bourg principal) et Villar-d'Arêne. Ces écoles dépendent de l'académie d'Aix-Marseille. Les collèges les plus proches sont à Briançon et au Bourg-d'Oisans, les lycées les plus proches à Briançon et à Vizille (Isère).

La bibliothèque-médiathèque fait partie du réseau du bibliobus des Hautes-Alpes, ce qui permet un renouvellement régulier d'une partie des fonds.

Aux environs[modifier]

Le village voisin de Villar-d'Arêne, situé dans le même canton et à moins de 3 km conserve également son aspect montagnard. Des visites de lieux tels que le four banal ou un moulin restauré en écomusée permettent de se rendre compte de la vie des habitants dans les siècles passés.

Le jardin botanique alpin du col du Lautaret permet d'admirer une vaste collection de plantes et fleurs de haute montagne issues des cinq continents ; ce jardin est géré par l'université de Grenoble ; les visites se déroulent en été.

De nombreux cols de montagne sont fréquentés par les cyclistes sportifs.

Été comme hiver, sont accessibles les stations environnantes : les Deux-Alpes, l'Alpe d'Huez, Serre-Chevalier, voire les stations un peu plus éloignées telles que Montgenèvre, Pelvoux...

Sur la commune de Villar-d'Arêne, l'Astroguidaine accueille les astronomes amateurs lors de stages.

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Hautes-Alpes