Aller au contenu

Télécharger le fichier GPX de cet article
48.3833-77.2333
De Wikivoyage

La Vallée-de-l'Or
Information
Pays
Région
Lac(s)
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Langues officielles
Religion(s)
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Fuseau
Localisation
Site officiel

La Vallée-de-l'Or constitue une municipalité régionale de comté (MRC) de la région administrative des Abitibi-Témiscamingue, dans la province de Québec, au Canada. Son chef-lieu est à Val-d'Or.

Outre les villes et villages, son territoire est surtout forestier; il comporte aussi plusieurs zones agricoles.

Les principaux attraits de la MRC La Vallée-de-l'Or sont:

  • ses 3472 lacs et 36 rivières (dont la Lièvre, la Kiamika et la rivière d'Argent), favorisant les activités nautiques (navigation de plaisance en canots, embarcations de plaisance, kayak, véhicules nautiques motorisés, voiliers; pêche (incluant la pêche blanche), baignade, plongée sous-marine);
  • la villégiature en étant connecté avec la nature ; cette région offre de nombreux chalets en location (à court ou moyen terme);
  • sa nature forestière, favorisant les activités de foresterie;
  • ses infrastructures municipales en termes de sports et la programmation de loisirs socioculturels;
  • ses terrains de camping, ses motels, ses hôtels, ses auberges, ses chalets touristiques et les appartements touristiques;
  • ses sentiers de randonnée pédestre, en VTT/motoneiges, vélos de montagne...;
  • ses circuits historiques de découverte de l'histoire locale et régionale;
  • sa grande préhistoire autochtone et son histoire depuis la Nouvelle-France qui se découvre par ses musées, ses parcs, ses monuments, son patrimoine bâti et les autres vestiges de l'histoire.

Annuellement, entre la fin septembre et la mi-octobre, les arbres feuillus se parent de couleurs vives, avant que les feuilles ne tombent au sol avant la saison hivernale. Cette période de coloris automnales est propice pour des randonnées en nature.

Comprendre[modifier]

Au Québec, les MRC ont été constituées entre 1979 et 1983, en vertu de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme. Ils remplaçaient alors les conseils de comté; ces derniers tirent leur origine à partir de 1855.

Informations touristiques[modifier]

Villes[modifier]

  • 1 Senneterre (ville) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une ville abitibienne ayant une grande histoire ferroviaire, agricole et sylvicole (par les chantiers forestiers), administrant un vaste territoire de 14 889,93 km2 pour une population de 2782 personnes. La ville de Senneterre offre notamment un circuit historique urbain, des excursions ferroviaires Senneterre-Amos, la descente de la rivière La Bell en kayak, des expositions en l'église St-Paul sur l'histoire de la région par la Société d'histoire et le sentier pédestre du rapide "Chutes à Grandmaison".
  • 2 Val-d'Or Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia – Cette ville de 32 752 du sud abitibien est une destination bien animée oû le volet urbain se mélange harmonieusement avec la vie campagnarde et celle des voyageurs. Par sa position géographique sur la route 117, elle s'avère une halte routière et aérienne important pour le nord-ouest québécois. Elle offre de nombreux services et infrastructures récréotouristiques: sur les plans sportifs, les loisirs socioculturels, les événements publics tels spectacles, pièces de théâtre, festivals, expositions, musique, danse et salles pour rencontres de groupe. Cette ville est particulièrement reconnue auprès des voyageurs pour sa plage publique, son marché public, sa capacité d'hébergement, sa gastronomie et l'ensemble des services aux voyageurs.
  • 3 Malartic Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une ville abitibienne dont l'activité économique principale est l'exploitation et de transformation des ressources naturelles s'avérant un centre de services intermédiaire au sein de la MRC de La Vallée-de-l'Or. Les commerces et services en place y sont relativement diversifiés. Malartic offre des activités récréotouristiques variées par sa programmation événementielles (notamment Ma Fête de l'Artic), le théâtre Meglab, les expositions, ses activités sportives, ses loisirs socioculturels et la visite de la Mine Canadian Malartic. En sus, ses installations sont variées: le camping régional, la halte pour véhicules récréatifs, le marché public, le musée minéralogique de l'Abitibi-Témiscamingue, l'observatoire du Belvédère, la promenades des arts, la piste 4 Saisons Agnico Eagle, le club de golf,

Municipalités[modifier]

  • 4 Belcourt Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité abitibienne où la vie communautaire bien animée se mêle au passage des visiteurs.
  • 5 Rivière-Héva Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité abitibienne offrant la villégiature et les activités nautiques.
  • 6 Senneterre (paroisse) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité abitibienne de paroisse ayant une grande histoire ferroviaire et sylvicole.

Territoires non organisés[modifier]

  • 7 Lac-Granet Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un territoire non organisé abitibien de 218,49 km2.
  • 8 Lac-Metei Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un territoire non organisé abitibien de 71,92 km2.
  • 9 Matchi-Manitou Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un territoire non organisé abitibien de 164,95 km2.
  • 10 Réservoir-Dozois Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un territoire non organisé abitibien de 3 836,82 km2.

Communautés autochtones[modifier]

  • 11 Lac-Simon (réserve indienne) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une réserve indienne abitibienne de la nation Anishnabe du Lac-Simon.
  • 12 Kitcisakik Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Établissement indien de la Communauté anicinape de Kitcisakik située dans la réserve faunique La Vérendrye sur les bords du Grand lac Victoria, à 90 km au sud-est de Val-d'Or.

Autres[modifier]

  • 1 Réserve faunique La Vérendrye Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Réserve faunique du nord-ouest québécois administrée par la Sépaq, chevauchant les régions administratives de l'Abitibi et de l'Outaouais. Cette réserve comporte plus de 4000 lacs, incluant le Grand lac Victoria et deux gigantesques réservoirs, Dozois et Cabonga, lesquels sont alimentés par des rivières au toponyme évocateur de la couleur locale, notamment: Chochocouane, Capitachouane, des Outaouais, Gens de Terre. Cette réserve offre plus d'un millier d'emplacements de camping, l'activité de pêche (en camping ou avec hébergement), les randonnées pédestre, la cueillette en forêt, la chasse selon les espèces, la motoneige...
  • 2 Zec Capitachouane Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Constituée en 1978, la Zec Capitachouane offre divers services de chasse, pêche, camping, hébergement et diverses activités récréotouristiques. Elle comporte plusieurs plans d'eau dont lac Bouchette et le lac Landron; ainsi que la rivière Capitachouane.
  • 3 Zec Festubert Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une zone d'exploitation contrôlée (zec) de la MRC La Vallée-de-l'Or axée sur la sylviculture et les activités récréotouristiques (chasse, pêche, camping, activités de plein air).

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Parler[modifier]

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Communiquer[modifier]

  • 4 MRC La Vallée-de-l'Or Logo indiquant un lien vers le site web 42, place Hammond, Val-d'Or (Québec) J9P 3A9, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819 825-7733, fax : +1 819 825-4137, courriel :  – Le site de la MRC La Vallée-de-l'Or offre divers renseignements sur l'ensemble de la MRC pour situer les visiteurs et les résidents.
  • 5 Tourisme Val-D'Or Logo indiquant un lien vers le site web Bureau d'information touristique: 1070, 3e Avenue Est, Val-d’Or, Québec, J9P 0J6, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819 824-9646, +1 877 582-5367, courriel :  – Ce site offre divers guides touristiques pour renseigner les visiteurs:

Tourisme Val-D'Or offre aussi divers renseignements utiles pour voyager en affaires, en tourisme ou simplement de passage. Il liste notamment des options pour dormir, manger, se divertir (activités récréotouristiques), tenir des réunions et congrès, explorer ou assister à des événements.

  • Page officielle de la SOPFEU (Service de protection contre les incendies): Cliquez ici

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

Routes via La Vallée-de-l'Or
Eeyou Istchee Baie-James (secteur Beaucanton)Matagami N  S  AmosRivière-Héva
Eeyou Istchee Baie-James (secteur Beaucanton)Normétal N  S  FIN
FIN N  S  Lebel-sur-QuévillonChibougamau
Rouyn-NorandaMalartic N  S  Mont-LaurierMontréal


Destinations limitrophes de la MRC La Vallée-de-l'Or
Rose des vents Jamésie (MRC) Jamésie (MRC) Jamésie (MRC),
La Tuque
Rose des vents
Abitibi (MRC),
Rouyn-Noranda
N La Tuque (MRC)
O    MRC de La Vallée-de-l'Or    E
S
Témiscamingue (MRC) La Vallée-de-la-Gatineau (MRC),
Antoine-Labelle(MRC) ,
Témiscamingue (MRC)
Matawinie (MRC)
  • 1 Réserve faunique La Vérendrye Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Administré par la Sépaq, cette réserve faunique chevauche les régions administratives de l'Outaouais et de l'Abitibi-Témiscamingue. Cette réserve comporte plus de 4000 lacs (dont 800 sont accessibles à la pêche) dont le Grand lac Victoria, ainsi que deux gigantesques réservoirs, Dozois et Cabonga. Ces derniers alimentent des rivières importantes, notamment: Chochocouane, Capitachouane, des Outaouais et Gens de Terre. Cette réserve s'avère une oasis du canot-campeur et du pêcheur. Cette réserve compte plus d'un millier d'emplacements de camping. Durant la saison de la chasse, les services de la Réserve sont fortement en demande. La réserve offre aussi des pistes de motoneige et de VTT.
  • 2 Jamésie Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité régionale de comté (MRC) du nord-ouest québécois.
  • 3 Abitibi Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le chef-lieu de cette MRC du nord-ouest québécois est Amos.
  • 4 Rouyn-Noranda Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 5 Témiscamingue Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 6 La Vallée-de-la-Gatineau Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cette vallée légendaire offre une gamme d'activités récréotouristiques dans la nature laurentienne : chasse, pêche, camping, randonnées, parcs, navigation de plaisance, visite de musées/immeubles patrimoniaux, expositions d'arts, spectacles, festivals, gastronomie, séance en centres de santé/bien-être, hébergement...
  • 7 Antoine-Labelle Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Dans cette MRC, la foresterie permet de nombreuses activités dans la nature boréale, de la villégiature, des excursions/randonnées extérieures...
  • 8 Matawinie Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La MRC de Matawinie offre tout le cachet de la pleine nature de la région de Lanaudière, avec des centaines de plans d'eau pour les activités récréotouristiques en plein air.
  • 9 La Tuque Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (en Haute-Mauricie) – Son vaste territoire forestier et montagneux de la Haute-Mauricie offre beaucoup d'infrastructures et d'activités récréotouristiques: chasse, trappage, pêche, visite de barrages hydro-électriques, villégiature, observation du ciel nocturne, de la flore et de la faune, activités nautiques (navigation de plaisance, canotage, kayak, ponton...), camping, randonnées en VTT/motoneige... Cette vallée offre aussi une grande histoire de la navigation, de la drave, de la sylviculture, des moulins à scie et à papier...
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette région est utilisable. L'article et les principales destinations de la région contiennent des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Abitibi-Témiscamingue