Télécharger le fichier GPX de cet article
29.6591.1Map mag.png
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Chine > Chine du Sud-Ouest > Tibet > Lhassa

Lhassa

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lhassa
Lhasa from Potala.JPG
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Chef-lieu de la province autonome du Tibet, ce dernier annexé par la Chine.

Comprendre[modifier]

Lhassa est la destination pour de nombreux pèlerins tibétains. Bien que l'influence chinoise soit de plus en plus forte, il existe encore un quartier purement tibétain autour du Jokhang.

Le Potala, ancien palais du dalaï-lama, surplombe toute la ville de Lhassa.

Aller[modifier]

Il faut un permis/visa spécial pour accéder au Tibet. Il s'obtient si l'on rejoint un groupe touristique. Ce dernier incluera normalement le voyage allé, les quelques premiers jours d'hotel ainsi qu'un tour de Lhassa et des temples alentours. Ce permis peut s'obtenir depuis Chengdu, Katmandou ou Kunming.

En avion[modifier]

En train[modifier]

Une ligne s'est ouverte en juillet 2006, elle permet de rejoindre Lhassa directement depuis Beijing dans un train pressurise. Le voyage dure 48 h.

En autocar[modifier]

Des bus rejoignent Lhassa par Goldmund. C'est un parcours assez secouant

En voiture[modifier]

Des tours en jeep (louée avec chauffeur) propose de rejoindre Kathmandou ou d'autres régions du Tibet. Cela peut être le moyen le plus flexible de visiter des régions éloignées. De nombreuses agence existent à Lhassa, en vous groupant par 3-4 voyageurs vous optimiserez le prix. Les tours sont plus ou moins sur mesure.

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

  • 1 Palais du Potala (པོ་ཏ་ལ) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  inscrit Logotype du Patrimoine mondial en tant que partie de l'« ensemble historique du palais du Potala ».
  • 2 Temple de Jokhang (Tsuklakang, ཇོ་ཁང་) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  inscrit Logotype du Patrimoine mondial en tant que partie de l'« ensemble historique du palais du Potala ».
  • 3 Norbulingka (ནོར་འུ་གླིང་ཀ་) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  inscrit Logotype du Patrimoine mondial en tant que partie de l'« ensemble historique du palais du Potala ».

Faire[modifier]

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Lhassa compte nombre de restaurants tenus par des Han et des Hui. Les restaurants tibétains se trouveront dans le quartier tibétain.

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

In Lhasa we enjoyed very much Naga Restaurant, they serve french and spanish food. It was a nice break from fried noodles, the stapple food of travelers across the plateau. Located across the road from Tashi Tap Gye Hotel and Tibet Cafe, on Tibetan Hospital Street. Nicely set up in an warm artificial cave decor, two floors offer family cuisine including Pate de campagne and Yack Bourguignon, Cheese puffs with green salad, Shepperd pie, stuffed tomatoes, poulet basquaise. In summer enjoy Gazpacho, the refrigerated tomato spanish soup and vegetarian appetizers Naga's treasures, many other stuff for vegs too. We indulged a lot in Chocolate mousse and apple pie plus cinnamon ice cream! We came to know the young and cool boss, Puntso. Say Hello. Nice place. Average bill from RMB 25 to 70 (depending upon beverages)

Luxe[modifier]

Brahmaputra Grand Hotel (www.tibethotel.cn)

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

  • Monastères de Sera, de Norbulingka et Drepung monastery
Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Tibet