Télécharger le fichier GPX de cet article
44.458.766666Map mag.png

De Wikivoyage
Aller à la navigation Aller à la recherche

Ligurie
​((it)Liguria, (lij) Liguria)
Paraggi03.jpg
Information
Pays
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

La Ligurie est une région d'Italie située dans le Nord-Ouest de la péninsule et dont la capitale est Gênes ((it) Genova).

Comprendre[modifier]

La Ligurie est une région italienne de statut ordinaire du nord-ouest de l'Italie de 1 509 805 habitants avec Gênes pour capitale. Elle est bordée au sud par la mer Ligure, à l'ouest avec la France (région Provence-Alpes-Côte d'Azur), au nord avec le Piémont et l'Émilie-Romagne et au sud-est avec la Toscane. La région fait partie de l'Eurorégion Alpes-Méditerranée.

Les limites de la région administrative actuelle coïncident en grande partie avec la zone gouvernée par la République de Gênes et ont été atteintes en 1859-1860, lorsque les provinces de Gênes et Porto Maurizio ont atteint une extension similaire à celle de la région actuelle.

Le terme « Ligurie » pour désigner cette zone n'a été établi qu'à l'époque contemporaine : jusqu'à l'ensemble du XIIIe siècle et pendant la majeure partie du XIXe siècle, le nom utilisé pour désigner le territoire de la république maritime et ses habitants était « Génois " ils s'appelaient eux-mêmes " Génois ". La Ligurie, d'autre part, était jusqu'alors un mot de la langue érudite, et était utilisé pour désigner une région de l'époque romaine, plus grande que la Ligurie actuelle, dont la région actuelle avec Gênes pour capitale ne constituait qu'une partie.

Jusqu'en 1860 l'arrondissement administratif de la Ligurie, qui fait partie depuis 1815 du Royaume de Sardaigne, comprenait également le comté de Nice, qui fut ensuite cédé à la France suite au traité de Turin du 24 mars 1860 à l'exception de l'arrondissement de Sanremo et celui de Porto Maurizio, qui est devenu une partie du royaume d'Italie.

Selon un lieu commun, la Ligurie est coincée entre la mer et les chaînes de montagnes des Alpes et des Apennins : par conséquent, la région pourrait être réduite à deux bandes côtières, à l'est et à l'ouest de Gênes : la Riviera di Ponente et la Riviera di Levant. En réalité, la Ligurie comprend également de grandes portions du territoire tributaire du bassin du Pô au nord de la crête alpine-apennine (environ 28% de la surface régionale appartient au bassin du Pô) et presque tout l'arrière-pays maritime, la longue bande côtière entre les frontières historiques avec la France (Rio San Luigi près de Grimaldi di Vintimille) et la basse vallée de la Magra dans les environs de Sarzana et Aulla (MS) : cette frontière orientale apparaît cependant moins définie, car elle ne coïncide que partiellement avec la basse cours du fleuve Magra et comprend une partie de la plaine côtière de Luni.

D'un critère administratif (selon lequel au moins tout ce qui est situé au sud de la crête alpine-Apennin dans la section Grimaldi-Mortola / Passo del Bracco doit être considéré administrativement ligure) certaines zones marginales du territoire de la Ligurie "physique" sont supprimées, qui pour des raisons historico-politiques appartiennent à d'autres administrations régionales ou étatiques ; c'est le cas du Val Roia moyen et supérieur (longtemps disputé entre la République de Gênes, le Duché de Provence et le Duché de Savoie et aujourd'hui administrativement français, après avoir été ligure et piémontais) et les hautes vallées des ruisseaux Pennavaira et Neva (avec les villages Alto, Caprauna et Cerisola qui, tout en restant dans la sphère d'influence économico-commerciale de la ville d'Albenga, furent longtemps contrôlés par le Duché de Savoie puis inclus dans la Province de Cuneo).

Oltregiogo dans la province d'Alexandrie est historiquement et linguistiquement lié à la Ligurie avec Novi Ligure, Ovada, Arquata Scrivia qui comprend une partie des vallées d'Orba, Lemme, Scrivia, Borbera et Spinti. L'Oltregiogo faisait partie de la République de Gênes jusqu'en 1797, puis de la République Ligure jusqu'en 1805 et après la restauration de la Province de Novi, qui faisait partie de la Division de Gênes. Elle a été annexée au Piémont après le décret Rattazzi de 1859. L'île de Capraia faisait partie de la Ligurie jusqu'en 1925 et de l'archidiocèse de Gênes jusqu'en 1977.

Climat[modifier]

La Ligurie bénéficie d'un climat méditerranéen, mais pas uniformément : elle est affectée par la morphologie accidentée de son territoire largement montagneux, ouvert sur une mer décidément chaude par rapport à sa latitude relativement élevée. Les principaux facteurs morphologiques sont en fait au nombre de deux : la forme en arc ouvert vers le sud de la région et la crête montagneuse qui se développe entre les frontières française et toscane et constitue la ligne de partage des eaux entre le côté affluent de la mer Ligure et la mer Po-Adriatique.

Lorsqu'en hiver une zone de basse pression se forme sur le golfe de Gênes, la zone autour de la capitale génoise est frappée par le vent du nord, qui apporte pluie et neige à basse altitude, qui peuvent parfois descendre jusqu'au niveau de la mer, notamment en certaines zones comprises entre la côte génoise occidentale et la côte orientale de Savone.

L'été est moyennement chaud mais assez étouffant (à Gênes Sestri Ponente les moyennes pour le mois de juillet sont comprises entre +20,8°C du minimum et +27,2°C du maximum). Normalement les températures diurnes ne dépassent les 30°C que 3 à 4 fois tout au long du mois de juillet, mais souvent l'humidité relative atmosphérique reste élevée même l'après-midi, amplifiant la sensation de chaleur, qui n'est atténuée que par les brises maritimes.

A l'intérieur des terres, le climat est semi-continental et plus rigide, avec des valeurs moyennes hivernales décidément basses, notamment dans certains creux de la vallée du Pô de la région (moyenne journalière de janvier de 0°C à Calizzano, +1,8°C au Caire Montenotte, + 1,4°C à Sassello, +1,5 à Masone, +2,2°C à Busalla). Les minimums moyens de ces emplacements sont compris entre -2 et -5°C, alors que les valeurs minimales saisonnières sont attendues aux alentours de -10°C, bien que les températures nocturnes puissent descendre bien en dessous de cette valeur lors des périodes de gel plus intenses, surtout dans les vallées de la Bormida et de l'Aveto : par exemple, Calizzano dans la vague de gel de 1985 a touché -25°C. A l'inverse, les journées d'été sont chaudes, mais les moyennes journalières du trimestre d'été sont conditionnées par la forte amplitude thermique journalière et par les températures nocturnes plutôt fraîches (au Caire Montenotte, 338 m d'altitude, les extrêmes minimum et maximum du mois sont compris entre + 15,0 °C du minimum nocturne et +27,7 °C du maximum diurne). En montant en altitude, dans de nombreuses vallées de la région génoise, comme la vallée de Trebbia, les étés sont plutôt frais, secs et venteux, avec des hivers très rigides et neigeux, et des gelées qui peuvent durer jusqu'à la mi-avril. Le 1er juin 2014, par exemple, 4°C ont été enregistrés dans la vallée génoise de Trebbia. Il n'est pas rare d'enregistrer des minimums de 5-6°C dans les vallées internes même à la mi-juillet, notamment dans la plaine du Rezzoaglio, où de légères gelées peuvent également survenir.

Se limitant à la zone côtière, les Cinque Terre, le Golfo Paradiso jusqu'aux quartiers les plus à l'est de Gênes (Quarto dei Mille, Quinto al Mare et Nervi), Genova Pegli, la Baia del Sole (Alassio et Laigueglia) et toute la province de Imperia, sensiblement à l'abri des hautes collines immédiatement derrière, sont les régions les plus douces en hiver.

L'embouchure du fleuve Magra, la ville de La Spezia, Gênes Voltri, les deux "Albissole" (Albissola Marina et Albisola Superiore), Savona et Vado Ligure, et les embouchures de la Polcevera (Gênes Sampierdarena et Gênes Cornigliano) et Bisagno ( Gênes Foce), sont plutôt les territoires avec un climat hivernal moins favorable car ils sont situés à l'embouchure de grandes vallées qui relient le côté maritime au bassin du Pô.

Le reste des localités de la côte ont des températures dans l'ensemble similaires, cependant très douces pour leur latitude.

Caractéristique est le phénomène de la macaia, qui prend naissance principalement entre la fin de l'automne, l'hiver et la première partie du printemps en présence de l'anticyclone subtropical africain et des vents au sol des quadrants sud qui condensent l'humidité apportée sur les collines voisines. pour former une couche compacte de nébulosité moyenne à basse qui peut affecter de manière transparente une grande partie de la Riviera et les pentes côtières de la région.

La section « Comprendre » est issue de la section « Geografia fisica » de l'article de Wikipédia en italien intitulé « Liguria » (voir la liste des auteurs).

Régions[modifier]

Liguria it-voy map.png
Riviera du Ponant (Riviera di Ponente)
Riviera du Levant (Riviera di Levante)
Cette région comprend les Cinque Terre, une partie de la côte à l'ouest de la ville de La Spezia qui ont été admises au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997.

Villes[modifier]

Riviera du Ponant[modifier]

  • 1 Vintimille (Ventimiglia) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Aire archéologique, musée archéologique, cathédrale, plages, grand marché (avec contrefaçons).
  • 2 Bordighera Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Jardin exotique, Lungomare Argentina, musée Bicknell, Santa Maria Maddalena, Sant'Ampelio, Villa Mariani, Villa Garnier, plage.
  • 3 San Remo (Sanremo) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Musée, centre historique de La Pigna, San Siro, sanctuaire, marché (avec contrefaçons), plage.
  • 4 Imperia Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Collégiale, Duomo, musées, Villa Grock, quartier de Parasio, plage.
  • 5 Albenga Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Baptistère, cathédrale, musées, San Vittore, palais vieux , Piazzetta dei Leoni, plage.
  • 6 Finale Ligure Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Santa Maria di Pia, San Biagio, ancien couvent-musée, basilique, plage.
  • 7 Noli Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Palazzo communale, cathédrale, San Paragorio, ruines du château, plage.
  • 8 Savone (Savona) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cathédrale, forteresse de Priamar, pinacothèque municipale, plages, San Giovanni Battista, tour, via Paleocapa, via Pia, marché, plage.

Riviera du Levant[modifier]

  • 9 Gênes (Genova) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Capitale de la région Ligurie. Il s'agit de l'un des principaux ports italiens et de la mer Méditerranée avec une partie de son patrimoine classé au patrimoine mondial.
  • 10 Lerici Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Castello, San Francesco, Villa Magni, plage.
  • 11 Portovenere Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – UNESCO.Castello, Grotta dell'Arpaia, San Lorenzo, San Pietro, plage.
  • 12 La Spezia Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Grand port militaire sur la Méditerranée.
  • 13 Rapallo Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Lungomare Vittorio Veneto, Castello, Santuario di Montallegro, Museo del Merletto, plage.
  • 14 Santa Margherita Ligure Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Villa Durazzo, Cervara-Abbazia di San Gerolamo a Monte, Chiesa dei Cappuccini, Santa Margherita d'Antiochia, plage.
  • 15 Portofino Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Castello Brown, Oratorio di Nostra Signora Assunta, San Giorgio, San Martino, plage.
  • 16 Sestri Levante Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Museo Galleria Rizzi, San Nicolo, San Pietro in Vincoli, Santa Maria di Nazareth.
  • Levanto: Casa Restani, Loggia Comunale, Mostra Permanente della Cultura Materiale, Santa Maria della Costa, Sant'Andrea, Via Guani, plage.
  • Camogli: Castel Dragone, Museo Marinaro Gio Bono Ferrari, Santa Maria Assunta.
  • Chiavari: Cattedrale Nostra Signora dell'Orto, Palazzo Rocca, San Giovanni Battista, plage.
  • Sarzana: Cathédrale, Sant'Andrea, Fortezza di Sarzanello, Cittadella, Via Mazzini.

Cinque Terre UNESCO[modifier]

  • 17 Riomaggiore Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Oratorio dei Disciplinati, San Giovanni Battista, Cooperativa Sentieri e Terrazze delle Cinque Terre.
  • 18 Manarola Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Museo dello Sciacchetra, San Lorenzo, Via dell'Amore.
  • 19 Vernazza Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Santa Margherita d'Antiochia.
  • 20 Corniglia Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – San Pietro.
  • 21 Monterosso al Mare Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – San Francesco, San Giovanni Battista, plage.

Autres destinations[modifier]

Riviera du Ponant[modifier]

  • 1 Taggia  – Pont médiéval, Via Soleri, Santi Giacomi e Filippo, Convento di San Domenico, Arma di Taggia (plage).
  • 2 Pigna  – San Michele, San Bernardo, San Tommaso, Piazza Castello.
  • 3 Isolabona  – Santuario di Nostra Signora delle Grazie.
  • Parco naturale del Beigua
  • Parco del Finalese

Riviera du Levant[modifier]

  • Val di Magra
  • Recco
  • Zoagli
  • Bogliasco: Oratorio di Santa Chiara
  • Torriglia: château médiéval, Pentema, lago del Brugneto
  • Penisola et Parco di Portofino
  • Abbazia di Sant'Andrea di Borzone
  • Val d'Aveto
  • Santo Stefano d'Aveto: Castello Malaspina
  • Lavagna: Santo Stefano, Santa Giulia di Centaura, Basilica di San Salvatore dei Fieschi
  • Varese Ligure: Borgo rotondo, Borgo nuovo, val di Vara
  • Moneglia: Fortezza Monleone, Castello di Villafranca, Santa Croce
  • Bonassola: Santa Caterina, Madonna della Punta, Montaretto
  • Fiascherino et Tellaro
  • Parco di Montemarcello-Magra
  • Parco naturale regionale dell'Antola
  • Parco naturale regionale dell'Aveto
  • Riserva naturale delle Agoraie
  • Ameglia
  • Bocca di Magra: ruines de villa romaine
  • Luni: site et musée archéologique
  • Castelnuovo di Magra: Santa Maria Maddalena, Nicola

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

On peut acheter partout les produits typiques: produits phyto-cosmétiques (savons, parfums, huiles essentielles), mezzari (carrés de toile de Gênes, huile d'olive extra vierge, pesto alla genovese, focaccia, pandolce, biscuits, trofie et trofiette, anchois, farinata, salsa noci, confitures artisanales, miels, stoccafisso et vins ligures.

Manger[modifier]

Les spécialités gastronomiques de cette région sont: -le cappon magro -le lapin de garenne à la cacciatora -le vitello tonnato -le stoccafisso -la brandade de morue ou brand de cujun -la burrida -la cima alla genovese -la soupe mesciua -le minestrone à la gênoise -le risotto aux poireaux -la farinata de pois chiches -la focaccia -le trofie -les canestrelli ligures -le pesto gênois, l'aggiada et le maro -les herbes aromatiques -les champignons des bois -l'huile d'olive -les miels -le pandolce gênois -les amaretti de Savone et de Sassello -les gobeletti de Rapallo -les baci d'Alassio -les confitures artisanales -les vins rossese di Dolceacqua (rouge), cinque terre sciacchetrà (blanc).

Boire un verre / Sortir[modifier]

Sécurité et santé[modifier]

Sos Police Secours: 113 Intervention d'urgence des carabiniers: 112 Pompiers : 115 Urgences sanitaires: 118 Sos Feux de forêt: 1515 Secours routier de l'ACI: 803 116

Aux environs[modifier]

En Italie du Nord-Ouest: -dans le Piémont, les Langhe En Italie du Centre: -en Toscane, la Lunigiana, Carrare, Forte dei Marmi, Pietrasanta, Viareggio, Barga.

En France, région PACA, Menton, Roquebrune-Cap Martin, Sospel. Principauté de Monaco.


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Italie du Nord-Ouest
Destinations situées dans la région