Télécharger le fichier GPX de cet article
12.62272780.193911Map mag.png

Mahaballipuram

De Wikivoyage
Eurasie > Asie > Asie du Sud > Inde > Inde méridionale > Tamil Nadu > Mahaballipuram
Aller à : navigation, rechercher

Mahaballipuram
Mahabalipuram-beeldhowwerk.JPG
Informations
Pays
Population
Code postal
Localisation

Mahaballipuram (Mahabalipuram, Mavalipuram ou Mamallapuram) est un village indien situé à 60 km au sud de Chennai (Madras) sur la côte de Coromandel. Il abrite un site archéologique de première importance de l'Inde du sud.

Comprendre[modifier]

Au VIIe siècle, du temps du règne de la dynastie Pallava, Mahaballipuram était probablement un port important en communication avec le Srivijaya en Indonésie et le Royaume du Champâ dans l'actuel Viêt Nam. Cependant aucune installation portuaire n'a été retrouvée à ce jour.

Aller[modifier]

Si on n'apprécie pas les grandes métropoles indiennes qui peuvent être stressants, on peut venir directement de l'aéroport de Chennai à Mahaballipuram. Certains hôtels fournissent le service de venir vous y chercher en taxi.

Comme dans le reste de l'Inde, les services de type Uber, Ola ou Fast-track iront pour la plupart jusque-la et présenteront l'avantage d'avoir des prix fixes.

Ne pas hésiter a sortir de l'enceinte de l’aéroport pour prendre un taxi ou un rickshaw. Ceux attendant a l’extérieur ou attrapé au vol sur la route seront un peu moins enclins à proposer des tarifs exorbitants.

Il est aussi possible de venir en bus, ils sont nombreux a desservir le village. En particulier, les bus assurant la liaison Chennai-Pondichéry via ECR (East Coast Road) s’arrêteront a Mammallapuram (même s'il faudra parfois insister auprès du chauffeur pour que celui-ci s’arrête). Depuis l’aéroport, le plus rapide étant de louer un Rickshaw jusque Thiruvanmiyur (15-20 min. env.) Bus-Stand puis prendre le ECR Express direction Pondichéry (45 min. env.). Parfois le bus vous déposera a l’extérieur de la ville pour continuer directement sur Pondichéry, dans ce cas il restera environ 10 min de marche pour rejoindre le centre village. Ne pas croire tous les chauffeurs de Tuk-Tuk qui vous annonceront des distances largement exagérées pour des prix exorbitants (50 Roupies la course étant déjà bien payé).

Circuler[modifier]

Mahaballipuram est un village, tous les déplacements peuvent se faire à pied. On peut aussi prendre un rickshaw. Dans ce cas, se mettre d'accord sur le montant de la course avant de monter dans le véhicule.

Il est tout aussi possible de louer un vélo pour la journée (très bon marché), mobylette, scooter ou moto. Ne pas hésiter a demander aux multiples agences de voyage qui, n'ayant pas toujours de véhicule a louer, vous aideront a trouver votre bonheur.

Voir[modifier]

Le site comporte un grand nombre de monuments hindouistes dédiés à Shiva, à Vishnou, mais aussi à Krishna et aux héros du Mahabaratha.

Les trois principaux monuments sont :

  • La Descente du Gange
  • Le Temple du Rivage
  • Les Cinq Ratha du sud

Un grand nombre de temples, souvent excavés, sont éparpillés sur le territoire du village.

On trouve aussi dans le village un énorme rocher vaguement sphérique appelé la boule de beurre de Krishna (Krishna Butter Ball). Ce dernier fait partie des curiosités de ville car semble être en équilibre précaire.

Faire[modifier]

Mahaballipuram est souvent considéré par les locaux comme la destination getaway de Chennai et, dans une moindre mesure, de Bangalore qui viennent régulièrement y passer un week-end.

On y vient généralement pour profiter d'un calme bien mérité après le tumulte de la grande ville, pour entre-autres, déguster un poisson grillé, pêché le jour même du haut d'un roof-top au rythme du bruit des vagues.

L'endroit est aussi réputé pour le surf, et il existe quelques loueurs de planches facilement repérables qui pourront aussi vous proposer des cours.

Acheter[modifier]

La ville est connue pour la qualité de ses sculpteurs sur pierre. On pourra donc y acheter des objets sculptés. Pour des statues en bronze, si on voyage dans le Tamil Nadu, on achètera plutôt dans une grande ville, Madurai ou Trichy.

Manger[modifier]

  • le restaurant végétarien du Mamalla Bhavan Annexe
  • Moonraker, Ottavadai St., assez inégal mais très fréquenté par les touristes indiens.
  • Le Nautilus, Ottavadai Cross. Street. Tres bon endroit, tenu par un français depuis 20 ans.
  • Le Luna Magica, directement sur la plage, en remontant vers le nord. Idéal pour ceux voulant manger un bon poisson les pieds dans le sable. Ne pas hésiter a négocier un peu les prix.
  • Elli n Joe's Kitchen. Demander comment y aller au Sylvermoon, établissement tenu par les même personnes. Superbe roof-top, familial et convivial.

Boire un verre / Sortir[modifier]

En basse saison, la plupart des restaurants et cafés auront tendance a fermer assez tôt, mais durant le week-end et les périodes touristiques il est possible de trouver certains endroits qui fermeront...lorsque le dernier client aura quitte les lieux. Loin des boites de nuit a l’Européenne, on pourra tout de même y faire des rencontres sympathiques et improbables.

Bien qu'en perte de vitesse ces derniers temps, la référence dans le domaine reste le Masala café (Dernière rue longeant la plage, perpendiculaire a Othavadai Street). Juste en face se trouve aussi le Bob café, qui présente l'avantage de la vue sur la mer.

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • Sylvermoon guest house, l'un des meilleur rapport qualité-prix en ville, mais souvent plein.
  • Luna Magica. A part la vue sur la mer, les chambres ne sont pas extraordinaires. On apprécie tout de même le restaurant.

Classe moyenne[modifier]

  • Mamalla Bhavan Annexe, hôtel très bien tenu sur la rue principale, chambres confortables, prix raisonnables, bon restaurant végétarien.

Luxe[modifier]

  • Fisherman's Cove
  • Ashok Temple Bay Resort
  • Radisson Blu

Aux environs[modifier]

De plus en plus de voyageurs se servent de Mahabalipuram comme base pour visiter les environs. En louant un chauffeur ou une moto, il est possible sur la journée de visiter :

  • Le Eagle-Temple, a Thirukalukundram (env. 20 min. de route) ainsi que les rizières et paysages bucoliques environnants.
  • Kovalam, réputé pour son spot de surf (env. 20 min. de route)
  • Vandalur Zoo (env. 45 min. de route)
  • Kancheepuram, pour son temple et ses Sarees (env. 1h20 de route)
  • Nagolapuram, petit spot de randonnée dans les collines assez prisé des locaux (env. 2h de route)
  • Pondichery (env. 1h30 de route)
  • Senji, ancienne forteresse (env. 2h30 de route)
  • Thiruvannamalai, son temples et les paysages alentours (env. 3h de route)
Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Tamil Nadu