Télécharger le fichier GPX de cet article
11.04903878.702392Map mag.png

Tamil Nadu

De Wikivoyage
Eurasie > Asie > Asie du Sud > Inde > Inde méridionale > Tamil Nadu
Aller à : navigation, rechercher


Tamil Nadu
​(தமிழ் நாடு)
Dans le sens des aiguilles d'une montre: Jallikattu (semblable à la corrida) à Madurai; Campus de l'Université d'ingénierie de Guindy (Chennai); Petit-déjeuner traditionnel; vue de Kanyakumari; Posture du Bharata Natyam; Plage et coucher du soleil à Tiruchendur; Temple de Brihadeeshwara de Thanjavur; Gare Centrale de Chennai.
Dans le sens des aiguilles d'une montre: Jallikattu (semblable à la corrida) à Madurai; Campus de l'Université d'ingénierie de Guindy (Chennai); Petit-déjeuner traditionnel; vue de Kanyakumari; Posture du Bharata Natyam; Plage et coucher du soleil à Tiruchendur; Temple de Brihadeeshwara de Thanjavur; Gare Centrale de Chennai.
Information
Pays
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Tamil Nadu est un état de l'Inde.

Régions[modifier]

Les principales régions du Tamil Nadu sont le Pandya Nadu, le Chola Nadu, le Tondai Nadu et le Kongu Nadu. Le Chettinad, le Ramnad, les Annamalais et les Nilgiris forment aussi des régions distinctes.

Villes[modifier]

  • 1 Chennai—  la capitale de l'État du Tamil Nadu est aussi le majeur centre commercial, culturel et économique de l'Inde du Sud.
  • 2 Kanchipuram—  Surnommée la ville aux 1000 temples, Kanchipuram est une des sept villes saintes de l'Inde qui fleurit sous les rois Pallava. La ville est également célèbre pour la fameuse soie de Kanchipuram.
  • 3 Mahaballipuram—  Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO Situé à 65 km de Chennai, Mahaballipuram était un grand port de commerce qui a fleurit sous les rois Pallava. Au fil des années, l'érosion à détruit cette ville mentionné dans le Périple de la mer Érythrée et dans les écrits du géographe grec Ptolémée. Ce qui reste d'aujourd'hui abritant de nombreux temples et parois rocheux sculptés, dont les plus remarquables sont la fresque de La Descente du Gange, les cinq rathas et le temple du rivage.
  • 4 Tiruvannamalai—  L'un des plus grands centres du Shivaïsme dans le sud de l'Inde. La ville est surtout célèbre pour la colline d'Arunachala qui au sommet abrite des traces de pas que les fidèles associent aux empreintes laissés par le dieu Shiva.
  • 5 Pondichéry—  Situé hors du Tamil Nadu, Pondichéry est en effet un territoire autonome indépendant de son grand voisin. La ville de Pondichéry est célèbre pour être un îlot francophone au milieu d'un pays anglophone. Ancien comptoir français, le centre historique est la principale attraction de la station balnéaire.

Pour plus d'information, rendez vous dans l'article dédié à Pondichéry

  • 6 Chidambaram—  Ville célèbre pour son sanctuaire dédié à la forme Naṭarāja du dieu Shiva. Le festival de danse Natyanjali, festival dédié au Bharathanatyam, forme de danse classique indienne, est également une attraction majeure durant le mois de février.
  • 7 Kumbakonam—  Fameux centre de pèlerinage, Kumbakonam regorge de temples. Les plus célèbres sont ceux de la déesse Mariamman et celui du dieu Surya. Hors de la sacralité du lieu, Kumbakonam est aussi célèbre pour son artisanat de la soie.
  • 8 Thiruvarur—  Ville sainte abritant un grand temple datant de l'époque des Cholas. Thiruvarur est situé au cœur du delta de la Kaveri. La ville est célèbre pour son festival dédié à Thyagaraja (Shiva), à ne pas rater si l'on est dans la région entre avril et mai.
  • 9 Thanjavur—  La ville est célèbre pour le temple de Brihadesvara, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. On peut également visiter le palais du Maharaja de Thanjavur, situé au cœur de la vieille ville.
  • 10 Tiruchirappalli—  Tiruchirappalli ou Tiruchi, est l'une des plus grandes villes de l'état. Situé au centre du Tamil Nadu et au coeur de la Vallée de la Kaveri, Tiruchi est célèbre pour son fort et pour être un passage obligé pour se rendre à Srirangam, une île sur la Kaveri abritant le temple hindou de Ranganath, le plus grand temple et complexe religieux du monde encore en utilisation. Hormis le fort, le barrage du Grand Annicut (Kalannai), une des plus anciennes structures de diversion de l'eau encore utilisé et les temples de la banlieue d'Uraiyur, au nord-ouest de Tiruchirappalli sont les principales autres attractions
  • 11 Madurai—  Capitale de la dynastie des Pandyas, Madurai est la ville de la déesse Meenakshi. Les principales attractions de la villes sont le temple de Meenakshi, le palais du seigneur (Thirunayak) de Madurai et les grottes de la colline des Jaïns (Samanar Malai).
  • 12 Kanyakumari—  L'Inde s'arrête ici, Kanyakumari est en effet la ville la plus méridionale d'Inde et en général de la péninsule indienne. Un océan et deux mers convergent ici, respectivement l'océan indien (qui débute ici), la mer d'Arabie (ou d'Oman) et le golfe de Mannar; cette caractéristique géographique à fait que Kanyakumari soit souvent associé à un Triveni Sangam, un lieu auspicieux situé sur la confluence de trois cours d'eau, en l’occurrence la mer. La cité est également célèbre pour son temple de la déesse Kanyakumari (la Jeune Vierge, une facette de la déesse Parvati, épouse de Shiva). Les principales attractions de la ville sont l'île du mémorial du philosophe indien Shri Vivekananda, la statue du poète et philosophe tamoul Thiruvalluvar, le temple de la déesse Kanyakumari et le Mémorial de Gandhi. Le levée et le couché du soleil, sont également un moment apprécié des touristes en raison du fait que le soleil se lève et se couche sur l'océan.

Autres destinations[modifier]

  • 1 Parc national de Mudumalai—  Un des sites naturels les plus connus du Tamil Nadu, le parc national de Mudumalai est situé de l'autre côté des Nilgiris et non loin de Ooty (Udhagamandalam). Beaucoup de tigres vivent dans la réserve. Une particularité de Mudumalai est qu'il est le seul parc national verdoyant durant les vacances d'été française, car c'est la seule région qui est touché par la mousson d'été, tandis que le reste du Tamil Nadu vit du cycle de la mousson d'hiver.
  • Parc national Indira Gandhi
  • 2 Rameshwaram (இராமேஸ்வரம்)—  Situé sur l'île de Pamban, Rameshwaram est sans doute la plus célèbre des villes insulaires de l'Inde, ville de passage majeure pour le Seigneur Rama lors de sa grande pérégrination. C'est donc une ville religieuse célèbre pour son Temple de Ramanathaswamy.
  • 3 Srirangam—  Grande île entourée des eaux de la sainte Kaveri, Srirangam est un bourg connu pour son temple de Ranganath, la plus célèbre forme de Vishnou. Le temple de Shri Ranganathaswamy est le plus grand complexe religieux du monde encore en utilisation (Angkor Vat, le fameux temple hindou du Cambodge, est le plus grand mais inutilisé). Le sanctuaire, très intéréssant à visiter est la demeure de Ranganath ou Ranganatha, qui est Vishnou dormant et pensant sur le serpent à mille tête Ananda. L'Autre grand temple de l'île est celui de Jambukeshwar, un temple shivaïte dédié à Jambukeshwara (Shiva) et à sa femme Akilandeshwari (Parvati).

Comprendre[modifier]

Avant de partir, lire le livre "Au cœur de l'Inde, Tamil Nadu" http://www.eyrolles.com/Loisirs/Livre/au-cœur-de-l-inde-tamil-nadu-9782916506197

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Aux environs[modifier]

Le Kerala est la destination phare et frontalière, région qui est d'ailleurs souvent la suite des circuits touristiques en Inde du Sud.

Beaucoup moins populaire que la région précédente mais pas pour autant délaissé, le Karnataka est l'autre grand état voisin que les touristes visitent après s'être rendu au Tamil Nadu.

Comment parler de Madras et de la Côte de Coromandel sans parler de Pondichéry, ce petit morceau de France autonome et indépendant du Tamil Nadu.

Parler[modifier]

La langue officielle de l'état du Tamil Nadu est le Tamoul. En connaître quelques petites notions vous serons utiles pour ravir les gens que vous rencontrerez et les pousser à vous aider encore plus durant votre voyage.

Le Hindi n'est que très très peu compris ici par rapport au reste de l'Inde, peu de gens l'étudie à cause de diverses raisons. Il est même recommandable de ne pas s'adresser aux locaux dans cette langue, sous peine d'avoir au mieux de petites reproches ou au pire de très mauvaises surprises, dans cet état très connu dans le pays pour son régionalisme farouche et son aversion pour cette langue.

L'Anglais est en revanche compris et parlé par une importante partie de la population, surtout en milieu urbain et touristique, mais en général on peut plus que largement très bien s’en sortir avec cette langue, qui est devenue ici une langue secondaire carrément utilisée quotidiennement dans les conversations entre tamouls, mêlée à l'idiome local, cette "fusion" linguistique étant appelée le "Tanglish".

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

La cuisine du Tamil Nadu est délicieuse est variée. La nourriture reste essentiellement végétarienne, cependant les restaurants non-végétariens sont assez nombreux. Parmi les mets végétariens, les plus célèbres sont:

  • les Dosas ou Dosais, des sortes de crêpes salées croustillantes faites à la farine de riz. C'est un des meilleurs 50 mets du monde.
  • les iddlis, des petites galettes de riz accompagné du Podi, un mélange d'épice.

Parmis les mets non-végétariens, les plus célèbres sont

  • le chicken chettinad, du poulet mariné typique de la région du Chettinad
  • le biryani de Dindigul, du riz cuisiné avec des herbes et des épices et accompagné avec de la viande ou/et des œufs.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Tourisme solidaire en quartier de pêcheurs: découverte par immersion sociale interactive

Apprendre[modifier]

Sécurité[modifier]

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Communiquer[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Inde méridionale
Destinations situées dans la région