Télécharger le fichier GPX de cet article
-29.8287127.59961Map mag.png
Afrique > Afrique australe > Lesotho > Malealea

Malealea

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Malealea
Malealea.jpg
Informations
Pays
Localisation
Le village.

Malealea est un village du Lesotho.

Comprendre[modifier]

Malealea est un petit village comme il y en a beaucoup d'autres au Lesotho. Ce qui en fait une destination touristique, c'est l'existence d'un lodge moderne et confortable, desservi par une route praticable. C'est l'endroit idéal pour découvrir la vie dans les Basses Terres du Lesotho, sans que cela nécessite de monter une véritable expédition.

Aller[modifier]

De Maseru, prendre la A2 (Main South), en direction de Mafeteng. À Mosekuwa's Store, à environ 2 km après Toloane, prendre, à gauche, la route de Molomos Hoek. À Thabaneng, emprunter, de nouveau à gauche, la direction de Matelile. Là, une piste, sur la gauche, conduit au col des Portes du Paradis (angl. Gates of Paradise Pass), à 2 001 m d'altitude. La piste qui en descend sur Malealea est très chaotique, mais reste praticable par un véhicule de tourisme.

Circuler[modifier]

Une fois arrivé à Malealea, on ne peut circuler qu'à pied ou à cheval.

Voir[modifier]

Gorges de Pitseng.
  • Gorges de Pitseng (Du lodge, se diriger, à vue, vers Lithabaneng.) – Une randonnée pédestre au départ du lodge. Il y a deux itinéraires : un itinéraire court, d'unde durée de h - h 30, qui quitte les gorges sur la gauche vers leur milieu, et un itinéraire long, de quatre à cinq heures, qui les parcourt en entier. Les itinéraires, détaillés, et une carte, sommaire, sont disponible au lodge.
    ​ Une fois dans la gorge, il n'y a plus de sentier, et il faut se débrouiller pour progresser, en passant d'une rive à l'autre. Quelques passages d'escalade (ou de désescalade, selon le sens dans lequel on a pris l'itinéraire) facile nécessitent de mettre les mains sur le rocher. Lorsqu'on parcourt les gorges à la descente, dans l'itinéraire long, la sortie, pour rejoindre la piste, n'est pas très évidente. Par ailleurs, pour ceux qui ne souhaitent parcourir que l'itinéraire court, il faut être très attentif à ne pas manquer la sortie de la gorge sur la gauche, c'est la seule issue possible.
    ​Les gorges, très profondes à certains endroits (plus d'une centaine de mètres), sont très dépaysantes. Se munir d'eau et de chaussures ne craignant pas de faire quelques pas dans l'eau. La rivière, en été, est très basse. Si on n'est pas très sûr de son sens de l'orientation, on peut se faire accompagner par un guide local (demander au lodge).
  • Peintures rupestres de Molefe – Sous un escarpement rocheux, on peut voir quelques dizaines de peintures rupestres San. L'ocre rouge domine, mais on trouve aussi des peintures ocre jaune, noires ou blanches. Elles représentent du bétail, des antilopes, des scènes de chasse à l'arc ou des danseurs munis de masques zoomorphes. L'état de conservation varie de moyen à bon. Certaines peintures sont mutilées par des graffitis récents.
    ​Accès : il est préférable de se faire accompagner par un guide (demander au lodge). On peut s'y rendre à pied en h 30 à deux heures, ou à cheval, en trois quarts d'heure. Dans ce dernier cas, on laissera sa monture au sommet de l'escarpement, pour descentre à pied le sentier raide. Des guides locaux sont présents en permanence au sommet de l'escarpement et vous accompagneront forcément, que vous le souhaitiez ou non, pour vous montrer les peintures. Penser à se munir d'un peu de monnaie (0,20 à 0,50 LSL). À l'aller et au retour, on traverse le pittoresque village de Molefe.
  • Cascades de Botsoela (Prendre la direction de Molefe) – Deux chutes d'eau tombent d'un escarpement haut d'une vingtaine de mètres. En été, le débit n'est pas très important.
    ​Accès : à pied, en deux heures trente à trois heures, ou à cheval, en une heure et demie. Il est recommandé de se faire accompagner d'un guide (demander au lodge). On laissera sa monture, si l'on est venu à cheval, au sommet de l'escarpement, pour descendre à pied. Des guides locaux sont présents en permanence au sommet de l'escarpement et vous accompagneront forcément, que vous le souhaitiez ou non. Penser à se munir d'un peu de monnaie (0,20 à 0,50 LSL).
  • Musique traditionnelle Lodge Logo indiquant des horaires 17 h - 18 h 30. Logo indiquant des tarifs Participation libre ( de 2 à 10 LSL, en général). – Tous les soirs, un groupe de musiciens et chanteurs locaux vient se produire au lodge. Le spectacle a lieu à l'extérieur, en face du restaurant.

Faire[modifier]

L'absence de clôtures est idéale pour la pratique de la randonnée équestre.
  • Randonnée pédestre – Quelques itinéraires sont décrits dans un petit dépliant disponible au lodge. Les durées vont d'une heure à plusieurs jours. On peut se procurer un guide en demandant au lodge. Il est également possible d'organiser des randonnées sur plusieurs jours, en dormant dans les villages. Le lodge se charge de l'organisation. Pour les randonnées à la journée, il peut préparer des piques-niques.
    ​Le pays se prête bien à la randonnée. Attention, les descentes et les montées, dans les vallées profondément entaillées par les rivières, sont assez raides. Se munir d'eau et de beaucoup de patience pour subir l'incessant bombardement de "Hellos" par les enfants, dans les villages comme dans la campagne, où ils gardent les troupeaux. Être accompagné d'un guide local permet d'être beaucoup moins turlupiné.
  • Randonnée équestre Lodge Logo indiquant des horaires Le matin, départ à h. – Les alentours de Malealea se prêtent bien à la pratique de la randonnée équestre, grâce à l'absence de véhicules automobiles, ainsi que de clôtures. On peut faire des randonnées accompagnées, de quelques heures à plusieurs jours (en passant la nuit chez l'habitant, dans les villages traversés), à partir du lodge. Les chevaux ont le pied très sûr. Inutile de se munir d'un sac, les affaires à emporter étant placées dans des fontes. Pour les randonnées à la journée, le lodge peut préparer des piques-niques. Prévoir un pourboire pour le guide (de 2 à 5 LSL par demi-journée).

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • Restaurant du lodge Logo indiquant des horaires 19 h. – A midi, déjeuner sur demande. Cuisine quelconque.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

  • Malealea Lodge and Pony Trekking Centre Logo indiquant un lien vers le site web Post Office Box 27974, Danhof, Bloemfontein, 9310 South Africa, Logo indiquant un numéro de téléphone +27 (082) 552-4215, fax : +27 (051) 436-6766, courriel :  – Hébergement en dortoirs ou rondavels. Relativement confortable. Bar, restaurant. Le lodge organise des randonnées à pied et à cheval. Concert en plein air de musique traditionnelle, chaque soir, de 17 h - 18 h 30. L'électricité est coupée à partir de 21 h. Dans le jardin, on pourra admirer quelques spéciments d'aloès spiralé, ainsi qu'une originale station météorologique. Seule nuisance : les paons, assez bruyants la nuit.

Rester en contact[modifier]

Malealea est couvert par le réseau de téléphonie mobile.

Aux environs[modifier]

  • Portes du Paradis (angl. Gates of Paradise Pass) - On accède à ce col, situé à 2 001 m d'altitude, par la piste qui conduit à Matalile. Compter une demi-heure en voiture et trois à quatre heures à pied. Du col, on a une vue étendue sur la vallée de Malealea et les montagnes à l'est. On notera la plaque commémorative, portant une citation de l'explorateur Mervyn Smith, ainsi que les roches volcaniques caractéristiques que traverse la piste.
Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Lesotho