Télécharger le fichier GPX de cet article
45.8336116.865Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mont Blanc
​((it) Monte Bianco)
Le mont Blanc vu depuis Cordon
Le mont Blanc vu depuis Cordon
Information
Pays
Massif
Voie
Roches
Altitude maximale
Localisation

Le mont Blanc est un sommet des Alpes et le point culminant de l'Europe à 4 810 mètres dans le massif du même nom.

Comprendre[modifier]

La première ascension a été réalisée par le guide de montagne Jacques Balmat et le médecin et botaniste Michel Paccard le 8 août 1786, puis la deuxième, l'année suivante, par le naturaliste et géologue Horace-Bénédict de Saussure.

Bibliographie[modifier]

  • Agnès Rivière, Emmanuelle Callewaert et Kilian Gaignard (préf. Cédric Sapin-Defour), Gravir le mont Blanc : sans inquiéter ses parents (topo-guide pour alpinistes débutants ou chevronnés), Les Houches, Les Éditions du Mont Blanc,‎ , 240 p. (ISBN 978-2-3654-5078-2)

Aller[modifier]

  •       voie du Goûter
  •       voie des Grands Mulets

Cinq voies sont possibles pour réaliser son ascension :

  • La voie du Goûter : la plus connue, autrement appelée la voie normale. Rendez-vous à Saint-Gervais Le Fayet pour monter dans le tramway du mont Blanc et démarrer l'ascension au Nid d'Aigle (2 372 m) vers le refuge du Goûter.
  • La voie des Trois Monts : la deuxième voie la plus réputée. Rendez-vous à Chamonix pour emprunter le téléphérique de l'Aiguille du Midi (3 842 m) et passer la nuit au refuge des Cosmiques pour vous lancer dans l'ascension le lendemain.
  • La voie Italienne : moins connue et plus sauvage. Rendez-vous en Italie dans le Val Veny pour débuter l'ascension à La Visaille pour le refuge Gonella.
  • La voie Bionnassay : la plus aérienne des voies pour le sommet, appelée la voie Royale. Rendez-vous aux Contamines-Monjoie pour la marche d'approche vers le refuge des Conscrits.
  • La voie des Grands Mulets : la voie printanière, à faire en ski de randonnée principalement. Rendez-vous à Chamonix au téléphérique du Plan de l'Aiguille, en direction du refuge des Grands Mulets.


Circuler[modifier]

Ascension à pied[modifier]

L'ascension du mont Blanc n'est techniquement pas très difficile [1], mais l'altitude demande néanmoins un entraînement sportif indispensable. Chaque année, plusieurs milliers de personnes effectuent l'ascension, et les accidents sont presque toujours dus à la mauvaise préparation des alpinistes. Un guide est recommandé si vous ne connaissez pas la région. Vous pouvez également vous former progressivement grâce à des clubs et associations d'alpinisme.

La bonne période est de juin à août.

L'ascension peut se faire par les cinq voies citées ci-dessus. La plus connue étant la « voie du Goûter ». Celle-ci démarre à la 1 gare du Nid d'Aigle (2 372 mètres). La première journée consiste à rejoindre un refuge, soit le refuge de Tête Rousse (3 167 mètres), soit le refuge du Goûter (3 835 mètres). Attention au passage du Grand Couloir du Goûter, où de fréquentes chutes de pierres provoquent de nombreux accidents. Selon une étude réalisée par la Fondation Petzl, une pierre tomberait toute les 17 min entre 11 h et 13 h 30. Après un début de nuit en refuge, l'ascension se réalise le deuxième jour, avec un départ de nuit entre h et h. Elle se termine sur la fameuse et impressionnante arête des Bosses. Le retour emprunte le même itinérair.

Pour se préparer au mieux à cette ascension mythique, entrainez-vous progressivement et grimpez des sommets plus modestes avant de vous lancer vers le plus haut sommet des Alpes.

Ascension à ski[modifier]

L'ascension du mont Blanc est une course difficile réservée aux très bons skieurs. Elle demande aussi un entraînement approprié. Un guide est recommandé si vous ne connaissez pas la région.

La bonne période est de fin mars à juin, suivant l'enneigement.

Elle se fait en général à partir du Plan de l'aiguille (premier tronçon du téléphérique de l'Aiguille du Midi - Chamonix) avec une première journée qui consiste à rejoindre le refuge des Grands Mulets. Le deuxième jour est le jour de l'ascension proprement dite : l'itinéraire passe par le petit plateau (très exposé aux chutes de séracs) puis par le grand plateau, l'abri vallot (ou l'on laisse les skis), et enfin rejoint le sommet par l'arête des bosses. Une autre alternative, un peu plus technique, est de faire la traversée des trois monts : Mont-Blanc du Tacul, Mont Maudit, Mont Blanc puis de redescendre sa face Nord jusqu'au refuge des Grands Mulets.

  • Ski Tour Logo indiquant un lien vers le site web  – Topo-guide de la voie des Grands Mulets à ski.

Voir[modifier]

Manger[modifier]

Se loger[modifier]

  • 1 Refuge du Nid d'Aigle Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Inaccessible aux personnes à mobilité réduite
  • 2 Refuge de Tête Rousse Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Inaccessible aux personnes à mobilité réduite
  • 3 Refuge du Goûter Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Inaccessible aux personnes à mobilité réduite
  • 4 Refuge des Grands Mulets Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Inaccessible aux personnes à mobilité réduite
  • 5 Refuge des Cosmiques Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Inaccessible aux personnes à mobilité réduite
  • 6 Refuge Francesco Gonella (Rifugio Francesco Gonella) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Inaccessible aux personnes à mobilité réduite

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce parc est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Alpes