Télécharger le fichier GPX de cet article
35.066667135.838333Map mag.png
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kansai > Shiga > Mont Hiei

Mont Hiei

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mont Hiei
​((ja) 比叡山, Hiei-zan)
Sakura MtHiei.jpg
Informations
Pays
Région
Localisation
Site touristique
Hall Amida-dō, Enryaku-ji

Le mont Hiei est une montagne qui se trouve au nord de Kyōto dans le district de Sakamoto (坂本) de la ville d'Ōtsu. Elle est célèbre pour son vaste complexe de temples près du sommet. Comme de nombreux voyageurs viennent ici depuis Kyōto, ils entrent souvent par la ville de Yase (八瀬) à la base de la montagne du côté de Kyōto.

Comprendre[modifier]

Le temple d'Enryaku-ji (延暦寺), premier établissement au Japon de la secte bouddhiste ésotérique Tendai, a été fondé au sommet du mont Hiei par Saichō (Dengyō Daishi) en 788. Le temple a été rasé par Oda Nobunaga en 1571 pour réprimer la montée en puissance des moines guerriers du Tendai, mais il a été reconstruit et reste le siège du Tendai à ce jour.

Aller[modifier]

Il y a plusieurs façons d'atteindre Sakamoto et le mont Hiei.

En train[modifier]

Depuis Kyōto, la ligne JR Kosei va directement à la gare de Hieizan-Sakamoto qui est à 1 200 m à pied du téléphérique Sakamoto. Vous pouvez aussi grimper le sentier du mont Hiei à pied.

  • 1 Gare JR de Hieizan-Sakamoto (比叡山坂本駅 Hieizan Sakamoto-eki) Logo indiquant un lien wikipédia

Vous pouvez également prendre la ligne principale Keihan à Demachiyanagi et changer pour un train Eizan à Yase-Hieizan-guchi:

  • 2 Gare de Yase-Hieizan-guchi (八瀬比叡山口駅) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

De là, le funiculaire Eizan fait le voyage vers le sommet du mont Hiei:

  • Funiculaire et téléphérique Eizan (叡山ケーブル et 叡山ロープウェイ) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires Funiculaire: toutes les 30 min tous les jours h 30 - 17 h 30 (ou plus, les horaires varient un peu en fonction de la saison). Téléphérique: trajet de 3 min toutes les 10-20 min de h - 18 h. Logo indiquant des tarifs Aller simple: Funiculaire 530 JPY, téléphérique 850 JPY.

Circuler[modifier]

Il est préférable de parcourir Sakamoto et le Mont Hiei à pied.

  • Funiculaire de Sakamoto (坂本ケーブル, sakamodo kēburu) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Pour aller de l'un à l'autre, vous pouvez utiliser le funiculaire qui coûte 840 JPY aller et 1 570 JPY aller-retour et circule chaque jour de h à 17 h toutes les 30 min. Avec 2 km, c'est le funiculaire le plus long du Japon, prenant environ 11 min pour le trajet. Cette ligne de funiculaire a été construite en 1927 et remise à neuf en 1993. Les cabines de style européen ont de grandes fenêtres avec une vue magnifique sur le lac Biwa.
    • 1 Station de funiculaire de Sakamoto (ケーブル坂本駅, kēburu-sakamoto-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
    • 2 Station de funiculaire d'Enryakuji (ケーブル延暦寺駅, kēburu enryakuji-eki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Un vrai pèlerin fera fi des engins mécaniques et grimpera la montagne, ce qui est assez facile car elle n'est pas vraiment plus qu'une grosse colline. La route traditionnelle, appelée Honzaka (本坂), est un itinéraire pratique composé de marches mousseuses partant de Sakamoto, mais représente tout de même 500 m de dénivelé positif jusqu'au sommet. Il y a aussi beaucoup d'autres itinéraires, avec de nombreux petits temples et chutes d'eau le long du chemin, mais attention au manque de signalisation (même en japonais). Vous verrez peut-être des singes en chemin.

Voir[modifier]

  • Musée Jardin (ガーデンミュージアム比叡) Logo indiquant des tarifs prix d'entrée: 1 000 JPY pour les adultes, 500 JPY pour les enfants.—  Il offre une vue spectaculaire sur le lac Biwa, des fleurs de jardin, des galeries d'art, un café, de grandes reproductions en plein air d'œuvres célèbres de l'impressionnisme français, et un étang de nénuphars avec un pont arqué qui vise à répliquer le jardin japonais conçu par Claude Monet à Giverny (France), et également présent dans beaucoup de ses dernières peintures. Il abrite également la tombe de Saichō (Dengyō Daishi) le fondateur du bouddhisme Tendai au Japon, et attire de nombreuses bouscarles chanteuses japonaises (uguisu).
  • 1 Enryaku-ji (延暦寺) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Les temples sur le mont Hiei sont collectivement connus comme Enryaku-ji, littéralement «Temple du long calendrier». Le grand complexe est généralement divisé en trois sections connues sous le nom de Pagode de l'est (東塔 Tōdo), de Pagode de l'ouest (西塔 Saito) et de Yokawa (横川); les pagodes n'existent en fait plus, mais les noms sont restés. La plupart des temples les plus connus sont concentrés dans la zone de la pagode de l'est.
  • Konpon Chudō (根本中堂) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Le hall central du temple. Il contient l'inextinguible lumière Dharma (不減の法灯), une flamme qui brûle depuis 1200 ans. Il y a ici en permanence un moine affecté à l'entretien du feu et au chant de sutras.
  • Monument Bruno Petzold—  Il y a une station près du sommet de la ligne funiculaire de Sakamoto appelée Motateyama. Marcher à quelques centaines de mètres de cet arrêt vous amènera à un monument qui a été érigé à la mémoire de Bruno Petzold, un évêque Tendai allemand et chercheur qui a vécu au Japon jusqu'à sa mort en 1949.
  • Musée Kokuhoden (国宝殿) Logo indiquant un lien vers le site web 4220 Sakamotohonmachi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 77-578-0001 Logo indiquant des tarifs h - 16 h (ferme à 15 h 30 en déc.).—  En tant que temple principal du bouddhisme Tendai, une grande variété d'œuvres d'art a été produite et acquise par le temple Enryaku-ji. Ce musée a été construit pour mettre en valeur quelques-uns des nombreux objets appartenant au temple. Les statues bouddhistes sont particulièrement intéressantes.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Shiga