Télécharger le fichier GPX de cet article
47.0580555555566.6061111111111Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Nord-Est de la France > Bourgogne-Franche-Comté > Franche-Comté > Doubs > Morteau

Morteau

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Morteau
Morteau.JPG
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Bureau d'information touristique
Localisation
Site officiel

Morteau, chef-lieu de canton, commune du Doubs en Franche-Comté est à un carrefour sur la D437 venant de Montbéliard (80 km) et allant à Pontarlier (30 km) et la D461 de Besançon (67 km) allant à La Chaux-de-Fonds (13 km) en Suisse.

Comprendre[modifier]

La ville de Morteau est, non seulement, la capitale de l'horlogerie du Haut Doubs mais aussi et surtout pour les gourmands, la capitale de la saucisse de Morteau, label Franche-Comté.

Aller[modifier]

Une voie de chemin de fer permet de relier Pontarlier ou la Suisse ; très utile pour l'acheminement des nombreux travailleurs frontaliers qui se rendent quotidiennement à Le Locle ou à La Chaux de Fonds.

Vers la Suisse[modifier]

  • En prenant la D461 en direction de La Chaux de Fonds, après 6 km vous arrivez à Villers-le-Lac, une autre cité horlogère sur les rives du fleuve. Mais l'attrait touristique majeur de cette ville est le site du Saut du Doubs, lequel est accessible par des navettes de bateaux qui vous amèneront le long des méandres du Doubs (14 km aller-retour) que surplombent de hautes falaises. La chute haute de 27 mètres contraste avec le cours limpide du fleuve (hors saison de crues), mais ne vous inquiétez pas, la vedette vous débarque avant la chute.

Vers Besançon[modifier]

  • Toujours sur la D461 en direction de Besançon, après une dizaine de km vous arrivez au Cirque de Consolation à Consolation-Maisonnette.

Le cirque aménagé pour la randonnée pédestre vous permet d'aller depuis le monastère, du XIVe siècle, jusqu'à une reculée sauvage de 350 mètres de profondeur où le Dessoubre et le Lançot prennent leur source. Le sentier longe la jolie cascade, haute de 47 mètres, du Lançot, vous admirerez les grottes et le panorama qu'offre le belvédère de la Roche du Prêtre. Le monastère a aussi un musée contenant une collection d'oiseaux et de papillons. Un très jolie chapelle du XVIIe siècle vaut le coup d'œil.

Vers Pontarlier[modifier]

La route toute en virages (vircoillots en montbéliardais), D437, longe le Doubs et ses hautes falaises jusqu'au site des grottes de Remonot déjà décrit dans le rubrique de Pontarlier.

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

  • Musée de l'horlogerie et des automates Logo indiquant un lien vers le site web (château Pertusier)

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Villers-le-Lac (à l'est-nord-est) – Musée de la montre ancienne, musée de la radio, ainsi que la cascade du Saut du Doubs.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Doubs