Télécharger le fichier GPX de cet article
43.34944444444417.8125Map mag.png

Eurasie > Europe > Balkans > Bosnie-Herzégovine > Mostar

Mostar

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mostar
Mostar Old Town Panorama 2007.jpg
Informations
Pays
Superficie
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Mostar est une ville de Bosnie-Herzégovine.

Comprendre[modifier]

La ville de Mostar est située à une centaine de kilomètres au sud de Sarajevo, à environ 40 km de la frontière entre la Bosnie-Herzégovine et la Croatie et à 50 km de la mer Adriatique. La ville se trouve sur les bords de la rivière Neretva.

En 1474, le nom de Mostar apparaît pour la première fois dans un document en référence au gardiens du pont, les mostari. Ce pont antique qui se trouvait sur la route commerciale entre l’Adriatique et les riches régions minières du centre de la Bosnie, permit à la bourgade de s'étendre sur la rive droite de la Neretva et de devenir la première ville de l’Herzégovine, avant d'être le centre du gouvernement turc à l'arrivée des Ottomans. Durant la domination ottomane, un quartier musulman se développe avec ses mosquées et bains. En 1878, Mostar, ainsi que le reste de la Bosnie-Herzégovine, passe sous administration austro-hongroise, puis fait partie, après 1918, du nouveau Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes, la future Yougoslavie.

La ville, exceptionnelle par l'ensemble de ses habitations et monuments réunis dans un urbanisme harmonieux qui s'est développé au fil des siècles, était célèbre pour sa douceur de vivre. Jusqu'à l'époque contemporaine, la ville avait conservé son caractère tout en étant un lieu de production artisanale et un important centre d'échanges commerciaux. Même si, comme partout en Europe, des immeubles souvent hors-échelle y ont été construits pendant les années 1960, dans l'ensemble, la vieille ville avait conservé son cachet médiéval.

Mostar a considérablement souffert de la guerre (1992-1995). Trois camps se sont affrontés à Mostar de 1992 à 1995 : tandis que les Serbes tenaient les hauteurs, les Croates avaient parqué les Bosniaques (Slaves musulmans) dans le ghetto de la vieille ville, sur la rive Est de la Neretva. Le , un obus croate a abattu le Stari Most, le « vieux pont » ottoman, symbole de la ville.

Mostar-Ouest (essentiellement quartiers modernes et depuis 1995 à majorité croate et catholique) et Mostar-Est (principalement quartiers plus anciens à majorité bosniaque et musulmane), séparées par le « Bulevar narodne revolucije » pendant la guerre ont été réunifiées en une seule municipalité. Cependant, une division est toujours visibles et des tensions entre les deux communautés persistent comme le montre la grande croix édifiée du côté ouest de la ville et perçue par certains comme une provocation.

Le « vieux pont » a été reconstruit à l'identique en 2004 avec de nombreuses pierres d'origine (notamment pour le revêtement du pont), et selon la technique ottomane d'époque. De nombreuses maisons restent à reconstruire dans la ville, mais le centre historique renaît de ses cendres rapidement grâce à de nombreux donateurs. L'attrait et le charme du centre de Mostar ont ainsi pu être préservés malgré tout.

Aller[modifier]

En bus[modifier]

  • 1 Gare routière principale – Des bus relient Mostar à Sarajevo fréquemment en h 30 (aller simple autour des 20KM). Des liaisons sont proposées entre autre vers les villes de Dubrovnik, Split, Zagreb, Podgorica, Belgrade ainsi que vers les principales villes de Bosnie.

En train[modifier]

  • 2 Gare ferroviaire – Deux trains quotidiens relient Sarajevo et Mostar. Départ de Mostar à h 07 et 19 h 12. Départ de Sarajevo à h 51 et 18 h 57. Le trajet est d'une grande beauté, il est donc préférable de prendre le train du matin pour profiter des paysages à la lumière du jour. Le train est également l'option la moins chère étant donné qu'un aller simple coûte environ 10 KM. Le trajet dure a peu près h . D'autres trains vont jusqu'à Zagreb et Ploče

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Vue depuis le vieux pont, avec la mosquée Koski Mehmed Pasha droit devant.
  • 1 Vieux pont (Stari Most) Logo indiquant un lien wikipédia – Ce pont est devenu encore plus célèbre depuis sa destruction par les croates durant la guerre, le . Il fut ensuite reconstruit avec l'aide de l'UNESCO avant d'être classé en même temps que la vieille ville de Mostar comme faisant partie du patrimoine mondial. Sa reconstruction était voulue comme un symbole de réconciliation entre les deux communautés de la ville, musulmans et croates. Cependant, des tensions entre ces communautés sont encore perceptibles de nos jours... Durant la haute saison, le pont et rempli de touristes. Il est aussi relativement raide et glissant ce qui pourrait rendre sa traversée compliquée pour des personnes à mobilité réduite.
  • 2 War Photo Exhibition Logo indiquant un lien facebook (à l'entrée ouest du vieux pont) Logo indiquant des horaires h à 22 h 00. Logo indiquant des tarifs 6 KM. – Ce petit musée présente une collection de photos ayant pour sujet la guerre des années 1990 en Bosnie. Intéressant malgré des tirages parfois endommagés.
  • 3 Mosquée Koski Mehmed Pasina Logo indiquant des tarifs Entrée 5 KM, avec l’ascension du minaret 8KM. – Mosquée situé sur les berges de la Neretva et datant de 1618. Son plus grand intérêt est la vue offerte depuis son minaret, donnant sur la vieille ville et le vieux pont. Les escaliers du minaret sont étroits et remplis de visiteurs en haute saison ce qui peut être oppressant. Visite déconseillée aux personnes victimes de claustrophobie ou de vertige...
  • 4 Maison ottomane Muslibegovic Logo indiquant un lien vers le site web Osman Dikica 41 Logo indiquant des horaires Avril à octobre, 10 h - 18 h. – Il est possible de visiter cette belle maison ottomane dont une partie a été transformée en hôtel.
  • 5 Statue de Bruce Lee – Cette étrange statue dorée de l'acteur américain est située dans le parc Zrinjevac. Elle fut inaugurée en 2005.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

Le monastère derviche de Blagaj
  • 1 Međugorje – Important lieu de pèlerinage catholique.
  • 2 Blagaj (les bus 10, 11 et 12 partent en face de la gare routière de Mostar et rejoignent Blagaj en 30 min. Départ en semaine à h 45, 10 h, 12 h, 13 h 45 et 18 h 40, et le weekend à h, 10 h 30, 12 h, 15 h 30 (dimanche), 17 h (samedi) et 19 h (samedi).) – Petit village à une dizaine de kilomètres de Mostar connu pour son monastère derviche idéalement situé à l'endroit ou la rivière Buna sort de la montagne. Sur les hauteurs du village se trouve également une forteresse en ruines. De nombreux vendeurs proposent des produits de la région (alcools, rakia, miel, sirop, ...) et des restaurants permettent de manger au bord de la rivière.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Bosnie-Herzégovine