Télécharger le fichier GPX de cet article
48.8872222222222.2675Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Île-de-France > Hauts-de-Seine > Neuilly-sur-Seine

Neuilly-sur-Seine

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Neuilly-sur-Seine
Mairie de Neuilly-sur-Seine.JPG
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Neuilly-sur-Seine est une ville des Hauts-de-Seine, adjacente de Paris, située sur l'axe triomphal, entre l'Étoile et La Défense. La commune compte 61 000 habitants environ qui ont un revenu fiscal médian par ménage de 55 786  (2010) et un grand nombre d'assujettis à l'impôt de solidarité sur la fortune, ce qui en fait une population parmi les plus riches de l'agglomération parisienne. Elle compte de nombreux sièges sociaux d'entreprises françaises ou internationales. L'hôpital américain de Paris s'y trouve également.

Comprendre[modifier]

Le tourisme d'affaires est dominant. Neuilly abrite également des résidences principales ou secondaires de diverses personnalités françaises et étrangères installées dans différents pays (Amérique du Nord, Russie, Proche et Moyen-Orient, Asie orientale).

  • 1 Hôtel de Ville (Mairie) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Logo indiquant un lien twitter 96 avenue Achille-Peretti (avenue du Roule), Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 40 88 88 88, courriel : Logo indiquant des horaires Du lundi au vendredi de h à 17 h 30 sans interruption. Le samedi de h à 12 h.

Aller[modifier]

La ville est desservie notamment par le métro ((1) : stations Porte Maillot, Les Sablons, Pont de Neuilly), le bus RATP ((BUS) Bb 43 73 82 93 174), le train (ligne (C) du RER, Gare Neuilly Porte Maillot). Elle est située en zone 2 pour les transports en commun. Des stations Vélib' y sont disponibles et quelques pistes cyclables ont été construites depuis le début des années 2010. Le stationnement automobile de jour (du lundi au vendredi de h - 19 h) est limité dans sa durée et payant (sauf au mois d'août où il est gratuit). Plusieurs parkings souterrains publics payants sont disponibles [1].

Voir[modifier]

La folie Saint-James dans le parc Saint-James.
  • 1 La folie Saint-James Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 34 avenue de Madrid – Cette propriété fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques
  • Ancien hôtel Lambiotte 6-8 boulevard du Château et 4 rue Sylvie – Les façades et la toiture ont été inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel.
  • Église catholique Saint-Jacques-le-Majeur Logo indiquant un lien wikipédia 167 boulevard Bineau – Elle a été construite en 1936. Elle est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel. Elle comporte un orgue Bernard Aubertin de 2006, l'organiste titulaire est Boris Lefeivre
  • Église catholique Saint-Jean-Baptiste Logo indiquant un lien wikipédia 158 avenue Charles-de-Gaulle – Elle a été reconstruite entre 1831 et 1870. Elle est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel.
  • Église catholique Saint-Pierre de Neuilly Logo indiquant un lien wikipédia 90 avenue du Roule (avenue Achille-Peretti) – Elle a été construite entre 1883 et 1914. Elle est inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel. Elle comporte un grand-orgue Mutin-Cavaillé-Colle de 1898, l'organiste titulaire est Philippe Sauvage
  • Ancienne église anglicane 33 boulevard Victor-Hugo – actuellement église adventiste du septième jour, elle a été construite en 1876.
Le Temple de l'amour.
  • Synagogue de Neuilly Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia 12 rue Ancelle – Elle a été construite en 1878.
  • Fabrique de Jardin (Temple de Jardin) dit Temple de l'Amour
  • Ancien Hôtel Thouret 68 boulevard Bourdon
  • Hôtel de ville de Neuilly Logo indiquant un lien vers le site web 96 avenue du Roule (avenue Achille-Peretti) – Il a été construit entre 1882 et 1886. Il est inscrit à l'inventaire général du patrimoine culturel. Nicolas Sarkozy a été à la mairie de 1983 à 2007 (maire jusqu'en 2002)
  • Château de Neuilly Logo indiquant un lien wikipédia 52 boulevard d'Argenson – Actuellement Couvent des Sœurs de Saint-Thomas-de-Villeneuve. Du château détruit en 1848, ne subsiste aujourd'hui que l'aile Nord, dite pavillon de madame Adélaïde. Cette aile a été acquise en 1907 par les sœurs de Saint-Thomas de Villeneuve.
Théâtre des Sablons, ancien Hospice Sainte-Anne.
  • Ancien Hospice Sainte-Anne Logo indiquant un lien vers le site web 62-70 avenue du Roule – Maison de retraite installée en 1862 à Neuilly : travaux de 1862 à 1864, inauguration de la chapelle en 1865. Nouveaux travaux de 2009 à 2012 : transformée en centre culturel, baptisé Théâtre des Sablons mis en service en janvier 2013 : salle de spectacle de 600 places équipée d’un gradinage escamotable et d’un plateau de scène entièrement amovible, salle d'exposition de 520 m2, auditorium de 130 places dans l’ancienne chapelle, 2 salles d'activités de 200 m², une école de musique [2], etc.
Hôtel Arturo Lopez.
  • Hôtel Arturo Lopez Logo indiquant un lien vers le site web 12 rue du Centre – Il a été construit en 1903 sous la direction de l'architecte Paul Rodocanachi sur le modèle d'un hôtel particulier du XVIIIe siècle. Le riche mécène et héritier Arturo López, fils d'un industriel chilien et attaché à l'ambassade du Chili, l'achète en 1928 pour y rassembler ses collections provenant de résidences royales. Il effectue des transformations et des extensions du bâtiment dans les années 1950-1958. L'édifice est acquis en 1971 par la municipalité, quelques années après la disparition d'Arturo López, en vue d'un projet de musée et centre culturel. Le bâtiment présente un intérêt du point de vue de ses décors (boiseries, faux-marbres, miroirs,..) et de la salle de bal entièrement recouverte de coquillages à l'image de la Grotte de Rambouillet.
  • Musée des automates Logo indiquant un lien wikipédia – Le Musée des automates installé dans l'hôtel Arturo Lopez expose une collection représentative d'automates mécaniques de fabrication française de la période 1850-1930.
  • Maison de Théophile Gautier 32 rue de Longchamp Logo indiquant des horaires Ne se visite pas. – Théophile Gautier a habité en famille cette maison de 1858 à sa mort (1872). Il y accueillait ses amis artistes et écrivains comme Baudelaire, Flaubert, Puvis de Chavannes, Zola, les frères Goncourt et les Dumas père et fils. C'est dans cette maison qu'il écrivit notamment son célèbre roman "Le Capitaine Fracasse" en 1863.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • Le P'tit Rouge Logo indiquant un lien vers le site web 14, rue de Longchamp, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 47 22 00 04 Logo indiquant des horaires du lundi au samedi, 12 h - 14 h 30, 19 h - 23 h. Logo indiquant des tarifs 15-30 €.
  • Sébillon Logo indiquant un lien vers le site web 20, avenue Charles de Gaulle (Depuis 1914), Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 46 24 71 31 Logo indiquant des horaires 7 jours sur 7, de midi à 15 h et de 19 h à minuit. Logo indiquant des tarifs 50-120 €.
  • Le Chalet Logo indiquant un lien vers le site web 14, rue du Commandant Pilot (Depuis 1969), Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 46 24 03 11, courriel : Logo indiquant des tarifs 15-40 €.
  • Foc Ly Logo indiquant un lien vers le site web 79, avenue Charles de Gaulle (Cuisine chinoise, cambodgienne et thaï depuis 1975), Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 46 24 43 36, courriel : Logo indiquant des horaires de 12 h - 14 h 30 et 19 h - 22 h 30 - fermeture le dimanche. Logo indiquant des tarifs 23-70 €.

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • 1 Cinéma-théâtre Le Village Logo indiquant un lien vers le site web 4 rue de Chézy (Salle municipale), courriel : Logo indiquant des tarifs  / 7,5  / suppl. 3D / Carte de fidélité 8 séances : 51 . – tel:+33155626030 (tous les jours 14 h - 22 h) Deux salles numériques projection 3D : la salle 1 « Michèle Morgan » de 263 places et la salle 2 « Darry Cowl » de 237 places.
  • 2 Théâtre des Sablons Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook 62-70 avenue du Roule, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 55 62 60 35, courriel :  – Centre culturel installé dans l'ancienne Maison de retraite Sainte-Anne, mis en service à partir de janvier 2013 : salle de spectacle de 600 places équipée d’un gradinage escamotable et d’un plateau de scène entièrement amovible, salle d'exposition de 520 m2, auditorium de 130 places dans l’ancienne chapelle, 2 salles d'activités de 200 m2, école de musique, etc.
  • 3 Théâtre du petit Parmentier Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Place Parmentier, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 46 24 03 83, courriel :  – Théâtre de la Maison des Jeunes et de la Culture de Neuilly-sur-Seine

Se loger[modifier]

Les hôtels de tourisme classés à Neuilly :

Les chambres d'hôte déclarées en mairie :

  • 1 Chambre de passage (Entre l'Étoile et La Défense) Logo indiquant un lien vers le site web 113 avenue Achille-Peretti, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 1 46 37 57 67, courriel : Logo indiquant des tarifs 45 à 55 € (1 pers.) /80 € (2 pers.) petit déjeuner compris. – réseau Wi-Fi accessible Inaccessible aux personnes à mobilité réduite

Il existe également des hôtels proches dans le 17e arrondissement de Paris, Porte des Ternes à la lisière de Neuilly (p. ex. Hyatt Regency Paris Étoile, ex Concorde La Fayette, Méridien Étoile, AC by Marriott à la porte des Ternes), dans le quartier d'affaires de La Défense ou à Levallois-Perret.

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Bois de Boulogne
  • 2 Jardin d'acclimatation Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ce précurseur des parcs de loisir est ouvert par Napoléon III en 1860 et s'étale sur 19 hectares.
  • 3 Fondation Louis-Vuitton Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ce centre d'art contemporain initié par Bernard Arnault a été construit selon des concepts architecturaux hardis, avec l’installation des voiles de verre constituées de 3 600 panneaux, tous uniques et courbés spécifiquement pour épouser les formes dessinées par l’architecte Frank Gehry.
Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Hauts-de-Seine