Autour du voyage > Voyages thématiques > Noël en Alsace

Noël en Alsace

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En Alsace, Noël se prépare activement durant l'Avent, temps d'attente de la venue du Christ qui compte quatre dimanches. Autrefois, on abordait cette période "corps et âme", par le jeûne et la prière. Mais nombreuses sont les coutumes qui perdurent de nos jours.

Les personnages mythiques[modifier]

Avant de célébrer Noël, les enfants reçoivent la visite de plusieurs personnages. Lors de sa fête le 6 décembre, Saint-Nicolas distribue des friandises aux enfants, après avoir vérifié leur bonne éducation! Il porte un manteau violet, couleur de la sagesse. Son culte a connu un riche développement en Alsace.

Son compagnon d'ombre est le Hans Trapp (ou Rüpelz), Père Fouettard alsacien effrayant dans son accoutrement noir d'où sortent des grognements rauques! Le protestantisme local a créé un troisième personnage censé supplanter le Saint-Nicolas: Christkindel (ou l'Enfant-Christ), auréolé de lumière blanche, probable réminiscence de déesses germaniques.

Ces personnages se côtoyaient harmonieusement avant l'émergence du Père Noël. Omniprésent dans son costume rouge, il nous vient de New-York et doit ses couleurs d'une campagne publicitaire en 1931 de... Coca-Cola. Le Pere-Noël se propage en Europe à partir de 1945.

Les coutumes de Noël[modifier]

Celle du calendrier de l'Avent par exemple, ou du sapin de Noël qui est authentiquement alsacien. Sa première mention date de 1521, comme l'atteste la Bibliothèque Humaniste de Sélestat! Paré à l'origine de pommes rouges, hosties, roses en papier, l'arbre de Noël se généralise dans toute la France après 1870, puis se diffuse en Europe et aux États-Unis à la faveur des migrants alsaciens. Son feuillage persistant est promesse d'éternité.

La couronne de l'Avent, issue d'une tradition allemande d'entre les deux Guerres, est éclairée chaque dimanche d'une nouvelle bougie annonçant la venue de la lumière. Dès l'Avent, on confectionne les fameux Wihnachtsbredle, petits gâteaux de Noël aux parfums suaves et formes à la symbolique très ancienne. Quand à la remise des friandises, qui avait lieu autrefois à la Saint-Nicolas, le protestantisme strasbourgeois la déplace, en 1570, à la veille de Noël.

Les marchés de Noël[modifier]

Les premiers marchés de Noël sont apparus au XIVe siècle en Allemagne et en Alsace. Ils étaient appelés autrefois "Marché de Saint-Nicolas". Le premier marché de Noël date de 1434 à Dresde. Plus tard il fut baptisé Christkindelsmärik (ou Marché de l'Enfant-Christ) afin de lutter contre le culte des saints.

Le marché de Noël de Strasbourg[modifier]

Le marché de Noël de Strasbourg date de 1570. Autrefois, il avait lieu, entre la Cathédrale de Strasbourg, le Palais Rohan, et le musée de l'Œuvre Notre-Dame (actuelle place du Château). Il commençait 8 jours avant Noël jusqu'à la messe de Minuit. Aujourd'hui, on le retrouve un peu partout dans la ville, que ce soit au pied de la Cathédrale ou alors place Broglie.

Le marché de Noël de Mulhouse[modifier]

Le marché de Noël est un événement majeur à Mulhouse. Vous y retrouverez les senteurs de cannelle, le vin et les marrons chauds à partager entre amis et les illuminations qui vous transporteront dans un monde féerique. Les décorations inédites feront vivre à chacun les instants magiques de Noël dans une ambiance unique.

Pendant la période de l'Avent, la ville propose également de nombreux événements : concerts, contes, chants participatifs...

Le marché de Noël de Sélestat[modifier]

Situé au pied de l'Église Saint-Georges, le marché de Noël de Sélestat est l'un des plus importants de la région. La féerie et le divertissement sont au cœur de cette manifestation annuelle. Les guirlandes, les sapins, et autres décorations de Noël illuminent la ville de mille feux. Les enfants pourront découvrir quant à eux la crêche de Noël. Des traditions culinaires sont à (re)découvrir : châtaignes, du pain d'épices, des berdeles de Noël et du bon vin chaud à la cannelle.

Voir[modifier]

De nombreux autres marchés de Noël atypiques sont à visiter dans les petits villages et villes de la région, qui vous permettront de découvrir les traditions alsaciennes à travers ses contes, ses chants de Noël, son artisanat.

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Voyages thématiques