Télécharger le fichier GPX de cet article
50.4585.618Map mag.png

Eurasie > Europe > Benelux > Belgique > Wallonie > Province de Liège > Ourthe-Vesdre-Amblève

Ourthe-Vesdre-Amblève

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ourthe-Vesdre-Amblève
Le logo de la région touristique « Ourthe-Vesdre-Amblève »
Le logo de la région touristique « Ourthe-Vesdre-Amblève »
Information
Pays
Région
Plus importante localité
Cours d'eau
Altitude minimale
Altitude maximale
Superficie
Population
Densité
Langue officielle
Autre langue
Préfixe téléphonique
Localisation
Site touristique

L’Ourthe-Vesdre-Amblève est une région touristique de la province de Liège en Belgique.

Comprendre[modifier]

La région est constituée de douze communes qui, depuis 2016, conjuguent leurs efforts pour promouvoir ensemble leur tourisme.

Relief et géologie[modifier]

Principalement axée sur la partie inférieure vallée de la rivière Ourthe et sur celles de ses deux plus importants affluents : la Vesdre et l'Amblève, la région est aussi incluse dans plusieurs régions géographiques : le Condroz, la Famenne, la Calestienne et l'Ardenne liégeoise. La rencontre de tous ces biotopes d'origines géologiques différentes et différemment façonnés par l'homme a produit des écosystèmes aux paysages très variés. Ceux-ci vont d'un milieu rural de champs et de prés entrecoupés de bois sur le plateau du Condroz et dans la dépression de la Famenne aux sombres forêts de l'Ardenne en passant par des vallées et vallons aux versants abruptes entrecoupés de parois rocheuses et creusées de grottes.

Climat[modifier]

Le climat est de type océanique dégradé caractérisé par des hivers doux et pluvieux et des étés frais et relativement humides. Cependant, il existe quelques différences en fonction du relief et de l'altitude de chacune des régions géographiques. Les précipitations, bien réparties sur l'année, atteignent un total annuel d'environ 900 mm.

Sur les plateaux du Condroz et de la Famenne, les moyennes mensuelles de température varient de 2 °C à 16 °C avec des températures extrêmes allant de -5 °C à 35 °C selon les saisons. La moyenne de jours de neige est de 25.

Dans les vallées de l'Ourthe, de la Vesdre et de l'Amblève, les moyennes mensuelles de température varient de 2 °C à 18 °C avec des températures extrêmes allant de -5 °C à 38 °C selon les saisons. La vallée de l'Ourthe, qui suit un axe général sud-nord, étant ainsi moins soumise au vents dominants du sud-ouest et aux vents du nord-est en hivers, connait des températures et, surtout des sensations de chaleur, quelques peu plus élevées que celles de la Vesdre et, surtout, de l'Amblève.

Dans l'Ardenne liégeoise, les hivers sont plus froids et longs. Les moyennes mensuelles de température varient de 0 °C à 16 °C avec des températures extrêmes allant de -10 °C à 32 °C selon les saisons. La moyenne de jours de neige est de 35 et le manteau neigeux au dessus des 400 mètres d'altitude permet la pratique des sports de glisse en général de la fin décembre à la mi-mars.

Office du tourisme[modifier]

  • 1 Maison du tourisme Ourthe-Vesdre-Amblève Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Rue de Louveigné 3, 4920 Sougné-Remouchamps, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3843544, courriel : Logo indiquant des horaires avril à septembre : lun.- ven. : h 30 - 17 h (jusque 17 h 30 le ven.), sam.- dim. : h - 17 h ; octobre à mars : lun.- ven. : h 30 - 17 h, sam.- dim. : 10 h - 17 h. – Accès limité aux personnes à mobilité réduite. (2 marches à l'entrée).
  • 2 Antenne touristique de Chaudfontaine Avenue des Termes 78B, 4050 Chaudfontaine (dans le musée Sourc’O’Rama), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 3642020 Logo indiquant des horaires lun.- ven. : h - 17 h, sam.- dim. : 10 h - 18 h. – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite

Villes[modifier]

La région touristique compte treize communes :

  •      1 Anthisnes
  •      2 Aywaille
  •      3 Chaudfontaine
  •      4 Comblain-au-Pont
  •      5 Esneux  – article étoilé sur Wikivoyage
  •      6 Ferrières
  •      7 Hamoir
  •      8 Lierneux
  •      9 Ouffet
  •      10 Sprimont
  •      11 Stoumont
  •      12 Trooz  – Prononcer Trô


Autres destinations[modifier]

Le Ninglinspo.
La source miraculeuse de Banneux.
  • 1 Fonds de Quareux Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Stoumont et Aywaille) – Classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie Partie tumultueuse de l'Amblève jonchée d'énormes blocs quartzites.
  • 2 Ninglinspo Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Aywaille) – Classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie Vallon du ruisseau Ninglinspo classé au patrimoine immobilier exceptionnel de la Région wallonne. Les lieux les plus emblématiques sont « Le bain de Diane » et « Le bouillon de la Chaudière ».
  • 3 Grottes de Remouchamps Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Remouchamps) – Classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie Magnifiques grottes dont la visite se fait en partie en bateau.
  • 4 Heid des Gattes Logo indiquant un lien vers le site web (Remouchamps) – Réserve naturelle à la flore unique.
  • 5 Monde sauvage Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Deigné) – Parc animalier présentant la faune du monde entier dans un cadre naturel
  • 6 Banneux Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Sprimont) – Lieu de pèlerinage marial avec source d'eau dite miraculeuse et hospice pour malades-pèlerins sur les lieux de l'apparition de la Vierge en 1933. Chaque 15 août, c'est aussi un pèlerinage pour tous les « gens du voyage ».
  • 7 Les Roches noires Logo indiquant un lien vers le site web (Comblain-au-Pont) – Réserve naturelle dans un ancien méandre de l'Ourthe.
  • 8 Grotte de l'Abîme Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Comblain-au-Pont) – Attention, pas moins de 600 marches sont au menu.
  • 9 Carrières souterraines de Géromont Logo indiquant un lien vers le site web (Comblain-au-Pont) – Anciennes carrières de grès souterraines dont une est visitable.
  • 10 Château de Logne Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Ferrières) – Ruines d'un château médiéval

Parler[modifier]

Même si vous entendrez parfois les personnes d'un certain âge où les habitants des petits hameaux parler le wallon entre elles, tout le monde est à même de maîtriser parfaitement le français. Cependant, celui-ci pourra être empreint d'expressions typiques liégeoises.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Il n'y a ni aéroport ni aérodrome en « Ourthe-Vesdre-Amblève ». Le plus proche est celui de Liège-Bierset. Celui-ci possède un bureau de location de voiture de la société Hertz mais pas de gare ferroviaire intérieure cependant la ligne de transport en commun 57 du TEC le relie, entre h 40 et 17 h 40 du lundi au vendredi, à la gare de Liège-Guillemins en 10 min.

En train[modifier]

La région est traversée par trois lignes de chemin de fer, la ligne 37 (Liège-GuilleminsWelkenraedt), la ligne 42 (Liège-GuilleminsGouvy) et la ligne 43 (Liège-GuilleminsMarloie) et compte quatorze gares ou stations. Le prix d'un ticket « Key Card » au départ de Liège est de 2,3  par voyage jusqu'à la station de Nessonvaux ou jusqu'à la gare de Poulseur et ensuite d'une autre « Key Card » à 2,3  par voyage jusqu'aux gares d'Aywaille ou de Hamoir. Le trajet jusqu'à la gare de Sy demande l'achat d'une 3e « Key Card »

La séparation des lignes 42 ( à gauche) et 43 à Rivage.
Gare de Liège-Guillemins ─> Gare d'Angleur
                                   └────> Vallée de la Vesdre (ligne 37) : Gare de Chênée1 Gare de Chaudfontaine2 Gare de Trooz 3 Station de Fraipont4 Station de Nessonvaux Gare de PepinsterGare de Verviers-CentralGare de Welkenraedt
                                   └──> Vallée de l'Ourthe (ligne 43) : 5 Gare de Tilff  –  Lignes 42 et 43
                                                                        6 Station de Méry  –  Lignes 42 et 43.
                                                                        7 Station de Hony  –  Lignes 42 et 43.
                                                                        8 Gare d'Esneux  –  Lignes 42 et 43.
                                                                        9 Gare de Poulseur  –  Lignes 42 et 43.
                                                                       10 Gare de Rivage  –  C'est içi que les lignes 42 et 43 se séparent.
                                                                        │        └──>  Vallée de l'Amblève (ligne 42) : 11 Gare d'Aywaille Station de CooGare de Trois-PontsGare de Gouvy
                                                                       12 Gare de Comblain-la-Tour 
                                                                       13 Gare de Hamoir 
                                                                       14 Station de Sy
                                                                           Gare de Bomal
                                                                           Station de Barvaux
                                                                           Gare de Marloie

En transport en commun[modifier]

Au départ de Liège, cinq lignes de bus du TEC permettent de rejoindre l'« Ourthe-Vesdre-Amblève » selon la tarification « Next » ou « Horizon » (entrée sur sur les anciennes commune de Fraipont [Trooz] ou de Mery [Esneux] et les communes de Plainevaux ou de Sprimont) :

En voiture[modifier]

Remouchamps et le viaduc de l'autoroute E25.

L'« Ourthe-Vesdre-Amblève » est accessible par la route européenne E25 (dédoublée par la route nationale N30) :

D'ouest en est, elle est traversée par la route nationale N66 reliant Huy (et par delà la E42) à Trois-Ponts (et par delà Malmedy et la E42) ainsi que par la N61 qui suit la vallée de la Vesdre entre Chênée et Dolhain (et par delà Eupen).

Circuler[modifier]

En train[modifier]

Vu le nombre de gares et de stations qui jalonnent les vallées de l'Ourthe, de la Vesdre et de l'Amblève, il peut parfois être très aisé de circuler en train avec une « Key Card » au prix de 2,3  par voyage.

En transport en commun[modifier]

Plusieurs lignes de bus du TEC sillonnent la région, cependant le sud des communes de Ferrières et de Stoumont sont difficilement accessibles.

En voiture[modifier]

Étant donné que l'autoroute E25 supporte la grande majorité du trafic de transit, il n'y a, sauf évènement, aucun problème d'encombrement de la circulation automobile. Les routes drainant le plus de flux, surtout en été, sont les routes nationales N30 avec quelques ralentissements à Embourg et pendant la traversée urbaine d'Aywaille, N633 entre le pont de Tilff et le pont de Remouchamps et N654 entre la traversée urbaine de Comblain-au-Pont et celle de Hamoir.

Le stationnement est partout gratuit et sans limite de durée (hormis sur une portion de l'avenue de la Station à Esneux où la durée est limitée à une heure). Tous les centres urbains touristiques comptent également de nombreuses zones de stationnement hors voirie.

À vélo[modifier]

Il n'existe aucune route ou rue pourvue d'un aménagement quelconque pour les cyclistes. Les voiries les plus larges, c'est-à-dire les routes nationales, qui sont toutes à simple largeur de roulement dans chaque sens ont une chaussée comprise entre six et huit mètres et les accotements ne sont guère praticables. Si une des vélo-routes RV7 ou RV8 est à proximité, il sera préférable de l'emprunter.

L'effort à fournir que ce soit dans les trois vallées ou sur les plateaux géographiques n'est pas des plus physique mais le passage d'une vallée à un des plateaux peut être éprouvant avec des côtes ayant des déclivités ponctuelles dépassant un pourcentage de 20 %

À pied[modifier]

Comme pour le mode de circulation à bicyclette, restez vigilant sur les routes nationales en dehors des agglomérations. Marchez, de préférence, sur l’accotement de gauche dans le sens de votre marche et, le jour tombé, portez des vêtements ou des accessoires réfléchissants.

Faire[modifier]

Une des principales activités sera la randonnée à vélo ou à pied. De nombreux circuits locaux existent et leur parcours peut être obtenu à la Maison du tourisme Ourthe-Amblève. La région est également traversée par trois parcours de grandes randonnées cyclo-pédestres pouvant être effectués soit avec un vélo de ville soit à pied soit, sur certains tronçons, à cheval et par deux parcours pédestres qui nécessitent un VTT pour être parcourus à bicyclette.

RV7 et RV8b à Tilff.
  • RV7 (Sur la route des Ardennes) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (balisé RAVeL-stripe.svg) – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Randonnée cyclo-pédestre. Relie Bouillon à Visé sur une distance de 215 km. En « Ourthe-Vesdre-Amblève », il emprunte la plupart du temps l'ancien chemin de halage de l'Ourthe.
  • RV8 (La Transwallone) Logo indiquant un lien vers le site web (balisé RAVeL-stripe.svg) – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Randonnée cyclo-pédestre. Le RV8 est divisé en RV8a et RV8b. Le RV8b relie Jambes à Hautbellain au Grand-duché de Luxembourg en 198 km. En « Ourthe-Vesdre-Amblève », il suit d'abord le même parcours que le RV7 dans la vallée de l'Ourthe puis, à Pont-de-Sçay, remonte la vallée de l'Amblève jusqu'à La Gleize et ensuite la vallée du Roannay.
  • GR 57 (Vallée de l'Ourthe et sentier du Nord) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Balisé GR sign.svg) – Accès limité aux personnes à mobilité réduite. Randonnée pédestre. Il démarre à Barchon pour rejoindre, après 279 km, Gilsdorf au Grand-duché de Luxembourg. Sur son parcours en « Ourthe-Vesdre-Amblève », il suit la vallée de l'Ourthe.
  • GR 571 (Vallées des Légendes, Amblève - Salm - Lienne) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Balisé GR sign.svg) – Accès limité aux personnes à mobilité réduite. Randonnée pédestre. Il démarre à Pont-de-Sçay pour rejoindre, après 22,8 km, Sedoz et, après une boucle de 142,8 km dans les vallées de la Salm et de la Lienne, revenir à Sedoz. Sur son parcours en « Ourthe-Vesdre-Amblève », il suit les vallées de l'Amblève et de la Lienne.

Pour les cyclotouristes avertis, il existe trois côtes, régulièrement empruntées lors d'épreuves cyclistes internationales, assez éprouvantes à gravir.

  • 1 Côte de la Redoute Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Sougné-Remouchamps) – Elle est empruntée chaque année lors de la doyenne des courses cyclistes sur routes « Liège-Bastogne-Liège » et, à l'occasion, lors du « Tour de France ». D'une distance de 1 650 mètres et d'une déclivité de 162 mètres, sa pente moyenne est de 9,7 % avec un maximum de 20 % (voir la carte dynamique de l'article sur Aywaille pour son parcours surligné en bleu roi).
  • 2 Côte de Cortil (Côte de Tilff) Logo indiquant un lien vers le site web (Tilff) – Elle est empruntée chaque année lors de la course cyclo-touristique « Tilff-Bastogne-Tilff ». D'une distance de 3 000 mètres et d'une déclivité de 186 mètres, sa pente moyenne est de 6,2 % avec un maximum de 10 % (voir la carte dynamique de l'article sur Esneux pour son parcours surligné en brun).
  • 3 Côte de la Roche-aux-faucons Logo indiquant un lien vers le site web (Hony Midi) – Cette côte est aussi empruntée chaque année lors de la doyenne des courses cyclistes sur routes « Liège-Bastogne-Liège ». D'une distance de 2 700 mètres et d'une déclivité de 149 mètres, sa pente moyenne est de 9,9 % avec un maximum de 16 % La récompense, à son sommet, est un des plus beaux panoramas vers la vallée de l'Ourthe : la Roche-aux-faucons (voir la carte dynamique de l'article sur Esneux pour son parcours surligné en vert mer).

Le parcours est souligné en sur la carte.

Balise directionnelle de la « Route des Légendes ».

Avec la « Route des Légendes », les automobilistes et motocyclistes ont aussi leur circuit touristique balisé.

  • Route des Légendes (Ardenne enchantement) Logo indiquant un lien vers le site web (Aywaille) – Boucle touristique de 120 km au départ de la maison du tourisme Ourthe-Amblève à Remouchamps, mais pouvant être démarrée à n'importe quel endroit où il y a une balise, menant de châteaux, en fermes, en curiosités naturelles et paysages enchanteurs.

L'Ourthe et l'Amblève permettent la pratique d'activités en relation avec leur présence, comme la simple baignade dans leurs eaux (entre le 15 juin et le 15 septembre) mais aussi la descente de l'Ourthe en kayak entre Barvaux et Comblain-au-Pont ou la pêche sportive. Pour pêcher, il faut acheter un permis de pêche de la Région wallonne obtenable dans un bureau de poste au prix 2015 de 12,39  pour pêcher de la rive ou de 37,18  pour pêcher autrement que de la rive. Attention que sur l'Amblève, en amont du pont de Remouchamps, ainsi que sur la Lienne, il est uniquement permis de pêcher depuis la rive et qu'il vous faut en plus la carte d'affiliation à la société qui dispose du droit de pêche sur ce tronçon de rivière. Cependant, de nombreuses pêcheries sont aussi établies non loin des deux cours d'eau. Bien sûr, hormis la redevance demandée par l'exploitant, il n'y est nullement besoin ni de permis ni de carte d'affiliation temporaire.

  • Les pêcheurs réunis de Sougné-Remouchamps-Nonceveux Logo indiquant un lien vers le site web rue du Fond 18, 4920 Aywaille, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 474 958008 Logo indiquant des tarifs carte d'un jour : 12,5 , carte de 7 jours consécutifs : 25 , carte annuelle : adulte 60  et moins de 18 ans 25 . – Droit de pêche dans l'Amblève entre le pont de Remouchamps et la cascade de Coo ainsi que sur les cinq kilomètres inférieurs de la Lienne.
  • La Lienne de Neufmoulin Logo indiquant un lien vers le site web Neufmoulin 54, 4987 Chevron (dans le restaurant « Le Relais des Pêcheurs »), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 86 456111 Logo indiquant des tarifs carte d'un jour : 15 , carte annuelle : 60 . – Droit de pêche dans la Lienne dans la commune de Stoumont.
  • Société royale des pêcheurs de la Lienne Brux 9, 4990 Lierneux, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 80 319433, +32 495 675538 – Droit de pêche dans la Lienne et le Groumont dans la commune de Lierneux.
  • Vesdre Pêche Nature Logo indiquant un lien vers le site web Solwaster 116c, 4845 Jalhay, Logo indiquant un numéro de téléphone +32 472 557929 – Droit de pêche dans la Vesdre entre son embouchure dans l'Ourthe et Nessonvaux

Le quadrilatère compris entre Esneux, Sprimont, Aywaille et Comblain-au-Pont est aussi une région de carrière. Certaines d'entre elles sont abandonnées d'exploitation et, avec le temps, se sont emplies d'eau par infiltration. Il y est absolument interdit d'y nager ou d'y pratiquer la plongée en scaphandre autonome sauf à la 4 carrière de la Gombe à Esneux. Attention qu'il vaut mieux réserver auprès du Centre Liégeois d'Activités Subaquatiques avant de s'y rendre et savoir que le délai, pendant les vacances d'été, peut aller jusqu'à deux à quatre semaines.

Toujours en rapport avec l'eau, les 5 Prés de Tilff . Un petit parc d'attraction, avec 3 piscines extérieures chauffées, fort fréquenté par les Liégeois en été.

Il ne faut cependant pas croire que toutes les activités sont liées à l'eau, quoique. Vous trouverez trois parcs d'aventure avec, entre autres, activité d'alpinisme, de spéléologie et parcours dans la canopée : le 6 The Outsider à Comblain-Fairon, le 7 Fun Adventure à Sy et le 8 Fort Aventure et Events à Chaudfontaine. Vous pourrez aussi pratiquer de l'agrogolf à la 9 Ferme Montville de Stoumont ou encore vous plonger dans l'ambiance de la conquête de l'Ouest au 10 Western-City de Chaudfontaine. L'hiver, le ski est possible à la piste 11 Le Monty à Lierneux et au 12 Mont des Brumes à La Gleize.

Acheter[modifier]

Bière « Elfique Ambrée » produite à Remouchamps.

Hormis à Banneux, les produits à acheter sont essentiellement des produits de bouche :

  • du miel qui est produit par sept apiculteurs dans la commune d'Esneux ainsi que des produits dérivés comme des gaufres au miel et de l'hydromel,
  • plusieurs variétés de fromages artisanaux biologiques fabriqués à partir de lait de vache sont produits à Werbomont et à Chauveheid,
  • des bières artisanales sont produites à La Gleize, à Remouchamps, à Lierneux, à Chanxhe et de la cervoise à Anthisnes,
  • à Chevron est captée et mise en bouteille l'eau minérale Bru. Naturellement pétillante, l'équilibre est quasiment identique entre le calcium et le magnésium. La source était déjà exploitée au XVIIe siècle par les moines de l’abbaye de Stavelot,
  • à Chaudfontaine est captée et mise en bouteille l'eau au nom éponyme. C'est une eau minérale naturelle faiblement minéralisée qui jaillit à une température de 36,6 °C du fait qu'elle provient d'une profondeur de 1 600 mètres. La teneur en calcium et trois fois et demi plus élevée que celle en magnésium. Elle est commercialisée en bouteille depuis 1729 (au départ sous l'appellation de « eau de Chaudfontaine »).
  • des objets et souvenirs religieux à Banneux Notre-Dame.

Manger[modifier]

Vous ne trouverez guère de problèmes pour vous restaurer en « Ourthe-Amblève ». La Maison du tourisme Ourthe-Vesdre-Amblève répertorie 160 lieux de restauration. Si tous les centres touristiques des vallées de l'Ourthe et de l’Amblève, entre sa confluence et Remouchamps, sont fournis en restaurants asiatiques, de brasserie ou méditerranéens, et avec souvent des spécialités en poissons de rivière ; ailleurs, l'offre est plus limitée. La région compte, en outre, à Chaudfontaine un Note entre 15 et 16/20 au guide Gault et Millau 2019 (également Très bon restaurant dans sa catégorie. au guide Michelin 2019), trois Note entre 13 et 14/20 au même guide (Comblain-au-Pont, Esneux et Sprimont) et quatre Note entre 11 et 12/20 toujours au même guide (Aywaille, Chaudfontaine, Esneux, Hamoir et Stoumont) ainsi qu'un « Bib Gourmand » au guide Michelin 2019 (Stoumont).

Si vous préférez cuisinez vous-même, la localisation d'un super-marché ou d'une supérette sera chose aisée même en dehors des centres touristiques.

Belgian road sign F67.svg Pour trouver un lieu de restauration, consultez la section « Manger » de chacun des articles dédiés aux communes d'« Ourthe-Vesdre-Amblève ».

Boire un verre / Sortir[modifier]

Nombreuses terrasses agréables en été (n'oubliez pas de goûter, avec modération, aux bières régionales) et, pour les clubbeurs, une discothèque à Tilff et, pour les flambeurs, un casino à Chaudfontaine.

Belgian road sign F69.svg Pour trouver où vous désaltérer ou faire une sortie, consultez la section « Boire un verre / Sortir » de chacun des articles dédiés aux communes d'« Ourthe-Vesdre-Amblève ».

Événements[modifier]

  • 1 Carnaval de Tilff Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook (Tilff-Esneux) Logo indiquant des horaires dimanche 1 mars 2020, 4e dimanche de Carême.
  • 2 Bénédiction des animaux (Saint Hubert) Logo indiquant un lien vers le site web Roua 10, Stoumont (ferme du Fagotin) Logo indiquant des horaires dimanche 27 octobre 2019, 4e dimanche d'octobre.

Se loger[modifier]

La région compte pas moins de 12 hôtels (6 3 étoiles et 6 Star full.svgStar full.svg), 140 gîtes ruraux ou chambres d’hôtes et 15 campings. Il y en a donc pour toutes les bourses et tous les goûts.

Belgian road sign F65.svg Pour trouver un lieu d'hébergement, consultez la section « Se loger » de chacun des articles dédiés aux communes d'« Ourthe-Vesdre-Amblève ».

Sécurité[modifier]

En zone forestière, il y a lieu de ne pas circuler sur les chemins momentanément fermés, en période de chasse par exemple (attention que la chasse à l'approche et à l'affut du sanglier (Sus scrofa scrofa) est autorisée toute l'année), et renseignés par un avis motivé et muni d'un pictogramme sur fond rouge. Le camping et la production de feu est partout interdite en forêt et la circulation en dehors des chemins est fortement déconseillée. Respectez toujours les instructions et injonctions des agents du DNF. Sachez aussi que ceux-ci sont habilités à dresser un procès-verbal d'infraction dans les domaines de la pollution de l'air, de l'eau et du sol, de l'agression sonore et de l'abandon des déchets.

Si vous faites du camping sauvage, avec l'autorisation du propriétaire du terrain bien sûr, dans les vallées, ne plantez pas votre tente en bordure directe du cour d'eau. Les orages d'été peuvent être soudains et violents et la fonte des neiges des hauts plateaux peut faire déborder le lit mineur au printemps.

Concernant la flore, il n'existe aucune interdiction de ramasser les champignons que vous êtes certains de reconnaître comme non toxiques. Il en va de même pour les fruits sauvages ou les pommes et les poires dans les anciens vergers non clôturés. Le seule défense est l'utilisation d'un peigne à myrtilles. Le principal risque provoqué par la flore viendra d'un contact avec la berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum). Bien que peu présente, car systématiquement éliminée par les agents gestionnaires, elle pourrait être rencontrée le long des rivières, ruisseaux et étangs. Toute cette plante contient des substances toxiques qui sont activées par la lumière solaire rendant la peau très sensible et provoquant des lésions en quelques jours. Si vous pensez en rencontrer une, ne l'arrachez pas vous-même mais prévenez un garde forestier. Il ne faut pas confondre la berce du Caucase avec la berce commune (Heracleum sphondylium) qui est une plante comestible. La première possède plus de 50 rayons à l'ombelle et peut atteindre quatre mètres de haut tandis que la seconde en possède moins de 35 et atteint rarement les deux mètres.

  • La berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum) Logo indiquant un lien vers le site web  – Que faire en cas de contact avec la plante.
  • Les plantes toxiques Logo indiquant un lien vers le site web  – Le Jardin botanique national de Belgique vous aide à reconnaître les plantes toxiques.
  • 3 Département de la Nature et des Forêts (Cantonnement DNF d'Aywaille) rue du Halage 47, 4920 Sougné-Remouchamps (après et derrière le no 45), Logo indiquant un numéro de téléphone +32 4 2479991, +32 477 781206 (téléphone portable)
  • Pompiers et ambulances – Téléphone Appels d'urgence aux nos 100 ou 112 (gratuits) ou au no de zone en cas de non urgence.

Aux environs[modifier]

  • 11 Liège (au nord) – Le chef lieu de la province éponyme et, quoique plus que millénaire, toujours débordante d'activité et centre touristique d'intérêt certain qui mérite plus qu'une simple visite.
  • 12 Charmille du Haut-Marais (à l'est) – Tunnel végétal de 573 mètres, un des plus long d'Europe.
  • 13 Spa (à l'est) – La célèbre ville d'eau qui a donné son nom au terme de spa en anglais.
  • 14 Coo (au sud-est) – Connue pour ses chutes d'eau, les plus importantes du pays, et son parc d'attraction.
  • 15 Durbuy (au sud-sud-ouest) – Elle est considérée comme la plus « petite ville du monde ».
    • 16 Labyrinthe de Barvaux  – Labyrinthe dans un champ de maïs de onze hectares.
    • 17 Mégalithes de Wéris  – La plus importante concentration de menhirs et de dolmens de Belgique.
  • 18 Cimetière militaire américain des Ardennes (Ardennes American Cemetery) (à l'ouest) – Cimetière américain de la Seconde Guerre mondiale
  • 19 Huy (au nord-ouest) – À voir, la vieille ville, la collégiale et la citadelle.


Routes via Ourthe-Vesdre-Amblève
RotterdamLiège N BE-E25.svg S  BastogneGênes
Liège (N90) N BE-N30.svg S  HouffalizeBastogne (N3)
Chênée (N30) O BE-N61.svg E  VerviersEupen (N67)
Huy (N90) O BE-N66.svg E  Trois-Ponts (N68)
Aywaille (N30) N BE-N86.svg S  Marche-en-FamenneAve-et-Auffe (N94)
Liège ' Logo SNCB.svg 'Ligne 37  Welkenraedt
Liège ' Logo SNCB.svg 'Ligne 42  Gouvy
Liège ' Logo SNCB.svg 'Ligne 43  Marloie


Logo représentant 2 étoiles or et 1 étoile grise
L'article de cette région est un guide. Il développe bien l'information tout au long de l'article et dans tous les articles sur les destinations de la région. Développez-le et faites-en un article étoilé !
Liste complète des autres articles de la région : Province de Liège
Destinations situées dans la région