Télécharger le fichier GPX de cet article
48.026-69.996Map mag.png

De Wikivoyage
Aller à la navigation Aller à la recherche

Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent
Un béluga au large de Tadoussac
Information
Pays
Région
Catégorie UICN
Administration
Cours d'eau
Superficie
Localisation
Site officiel
Site touristique

Le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent est une aire marine nationale de conservation située dans une section des fonds marins du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saguenay, au Québec au Canada. Ce parc est reconnu internationalement pour l'observation des mammifères marins.

Cette aire marine protégée est géré conjointement par la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) et par Parcs Canada.

Comprendre[modifier]

Mission[modifier]

La mission de ce parc marin consiste à rehausser, au profit des générations actuelles et futures, le niveau de protection de ses écosystèmes aux fins de conservation, tout en favorisant les activités éducatives, récréatives et scientifiques. Plusieurs intervenants régionaux contribuent à la mission du parc marin. En sus, les activités pratiquées dans le parc marin sont encadrées dans une optique d’utilisation durable.

Le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent assure la protection d'un secteur du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saguenay où la diversité animale et végétale s'avère exceptionnelle selon les spécialistes des écosystèmes marins. Cette diversité se réfère à un spectre élargie couvrant plus de 2000 espèces sauvages, autant les algues microscopiques que la baleine bleue. Annuellement, des milliers de baleines, phoques et oiseaux marins parcourent des milliers de kilomètres pour venir s'alimenter dans ce secteur. Les espèces marines migratrices et les espèces résidentes, tel le béluga du Saint-Laurent, sont attirés par ces conditions océaniques qui favorisent la chaine alimentaire marine car la nourriture y est abondante. Le territoire de ce parc couvre généralement l'habitat essentiel du béluga du Saint-Laurent.

Géographie[modifier]

Le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent est situé entièrement en zone marine sur la moitié nord du fleuve Saint-Laurent, entre le Gros cap à l'Aigle à La Malbaie (MRC de Charlevoix-Est) et en amont de la pointe Rouge aux Les Escoumins (MRC La Haute-Côte-Nord), ainsi que sur le cours inférieur de la rivière Saguenay, entre Sainte-Rose-du-Nord (en aval du Cap de l'Est) et Tadoussac. Ce parc est adjacent par sa portion terrestre au parc national du Fjord-du-Saguenay et à la réserve nationale de faune des îles de l'Estuaire. En somme, 19 municipalités bordent son territoire.

La loi constitutive de la création du parc marin a été adoptée en 1997 par le gouvernement du Québec, prévoyant un territoire marin compris dans les terres publiques des Municipalité régionale de comté (MRC) du Fjord-du-Saguenay, de La Haute-Côte-Nord, de Charlevoix-Est, de Rivière-du-Loup et de Kamouraska. Ce territoire inclut les cantons de: Saint-Germains, Durocher, Champigny, Labrosse, Albert, Tadoussac, Bergeronnes, Escoumins, Otis, Hébert, Saint-Jean, Dumas, Saguenay, Callières, et des paroisses de Saint-Siméon et de Saint-Fidèle.

Écosystèmes marins[modifier]

Ce parc marin comporte trois écosystèmes qui se distinguent comme des divisions hydrographiques et océanographiques: l'estuaire moyen, l'estuaire maritime et le fjord du Saguenay. Les écosystèmes sont intereliés car les diverses espèces migrent d'une zone à l'autre.

Historique[modifier]

L'espèce humaine fréquente les rives du Saint-Laurent depuis environ 8000 ans car de nombreux artefacts témoignent de leur passage et de leur vie. Ces autochtones y pratiquaient la chasse aux espèces marines dont les phoques au Cap Bon-Désir. Ils pratiquaient le commerce. Les habitants de la Nouvelle-France poursuivirent cette pratique de chasse.

En 1988, sous la présidence de l'abbé Rosaire Corbin, une « Coalition pour la création du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent » a été constituée regroupant 27 organismes régionaux. Toujours en 1988, le Forum international pour l'avenir du béluga réunit les acteurs qui proposent la création du parc marin afin de favoriser le rétablissement de cette population menacée.

Aller[modifier]

En voiture[modifier]

Le parc est accessible via la route 138 à partir de Québec ou de Baie-Comeau et par les routes 170 (rive sud du Saguenay) et 172 (rive nord du Saguenay) à partir de la ville de Saguenay. L'observation à partir du rivage est favorable dans beaucoup de zones considérant que le relief marin a suffisamment de profondeur près des côtes pour permettre aux mannifères de s'ébattre aisément.

Par bateau[modifier]

La zone du parc marin est navigable avec des embarcations légères (kayaks de mer, canots de mer), des embarcations de plaisance (voiliers, bateaux à moteurs) ou des embarcations servant des groupes (ex.: zodiacs) desservis par les excursionnistes, et même des bateaux de croisières offrant une gamme de services, d'activités et de découvertes de la région. Une règlementation a été établie sur la manière de circuler dans cette zone réservée et de se comporter à l'égard des mammifères marins.

Par voie aérienne[modifier]

L'observation des mannifères marins peut se faire par la voie aérienne: drone, hélicoptère, avion.

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Neuf espèces de mammifères marins fréquentent régulièrement le parc dont deux, le phoque commun et le béluga, résident à l'année. Les sept autres espèces sont le phoque gris, le phoque du Groenland, le marsouin commun, le petit rorqual, le rorqual commun, la baleine bleue et la baleine à bosse. Ces dernières sont présentes durant la saison estivale.

Les mammifères marins peuvent migrer au quotidien (ou selon les saisons) d'une zone marine à l'autre. Ainsi, leur habitat marin est vaste, ce qui peut compliquer leur observation par les humains amoureux des animaux marins.

Centres d'interprétation du milieu marin[modifier]

  • 1 Centre de découverte du milieu marin de Les Escoumins Logo indiquant un lien vers le site web 41, rue des Pilotes, Les Escoumins, QC, G0T 1K0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-233-4414 – Centre de découverte sur le monde sous-marin du Saint-Laurent. Offre l'activité « Le Saint-Laurent en direct » permettant d'observer, sur un écran géant, les plongeurs-interprètes au fond de l'eau et interagir avec eux ainsi que d'observer les organismes marins. Il est également possible de louer de l'équipement de plongée ou d'observer les mammifères marins à partir de la terre. Aires de pique-nique avec vue sur le Saint-Laurent.
  • 2 Centre d'interprétation et d'observation de Cap-de-Bon-Désir 13, chemin du Cap de Bon Désir, Grandes-Bergeronnes, QC, G0T 1G0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-232-6751 – Observation des mannifères marins à partir de la rive.
  • 3 Centre d'interprétation des Mammifères Marins de Tadoussac Logo indiquant un lien vers le site web 108, rue de la Cale Sèche, Tadoussac, QC, G0T 2A0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-235-4701, courriel :  – Fondé en 1985, le Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins (GREMM) constitue un organisme à but non lucratif. Sa mission est dédiée à la recherche scientifique sur les baleines du Saint-Laurent et à l'éducation pour la conservation du milieu marin.

Principaux points d'observation à partir de la rive[modifier]

  • 4 Point de vue du Quai des Pilotes 38, rue des Pilotes, Les Escoumins, QC, G0T 1K0 (Vue du rocher du bout de la presqu'île située au nord de l'Anse aux Basques.) – Observation du fleuve Saint-Laurent à partir du Quai des Pilotes, notamment le passage des mammifères marins et des bateaux.
  • 5 Point de vue de la Pointe-Rouge rue du Quai, Les Escoumins, QC, G0T 1K0 (Vue du rocher du bout de la presqu'île située à côté de la rampe d'embarquement du traversier.) – Observation du fleuve Saint-Laurent à partir de la Pointe-Rouge, notamment le passage des mammifères marins et des bateaux. En partant du pont piétonnier de l'embouchure de la rivière des Escoumins, un sentier longeant la baie des Escoumins se rend jusqu'à la rampe d'embarquement du traversier où un camp rocheux permet de voir le panorama du fleuve.
  • 6 Cap de Bon-Désir (centre d'observation) Grandes-Bergeronnes, QC, G0T 1G0 – Centre d'observation du fleuve Saint-Laurent et des mannifères marins.
  • 7 La Pointe-Noire route 138, Baie Sainte-Catherine, QC, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418 237-4383 (en saison), + 1 418 235-4703 (hors saison) – Pointe située à la confluence de la rivière Saguenay et du fleuve Saint-Laurent, soit à moins d'un kilomètre du débarcadère du traversier Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine. Pointe-Noire s'avère un point d'observation exceptionnel des mannifères marins dans leur habitat naturel, des oiseaux et du panorama de l'entrée du fjord du Saguenay. Ce site était jadis habité par les familles du gardien du phare et de son assistant. Une exposition est offerte aux visiteurs avec les guides-interprètes. Sur ce site, des feux d'alignement et un criard à brume tiennent servent de vigie pour la navigation. Les visiteurs du site bénéficient aussi d'un sentier panoramique (accès universel), un belvédère avec télescopes, une boutique, le phare historique et des tables de pique-nique.

Principaux quais de départ des excursions[modifier]

  • 8 Quai de Baie Sainte-Catherine Logo indiquant un lien vers le site web
    • 9 Croisière AML - Baie Sainte-Catherine 159, route 138, Baie-Sainte-Catherine, QC, G0T 1A0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 866-856-6668 – Croisiériste.
  • 10 Quai de Tadoussac rue du Bord de l'Eau, Tadoussac, QC, G0T 2A0
    • 11 Croisière AML - Tadoussac Logo indiquant un lien vers le site web 122, rue de la Cale Sèche, Tadoussac, QC, G0T 2A0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 866-856-6668
    • 12 Tadoussac Autrement Logo indiquant un lien vers le site web 158, rue du Bateau Passeur, Tadoussac, QC, G0T 2A0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-235-3333 – Offre d'excursions aux baleines à bord d'un zodiac de 8 places, kayak de mer et de services de pêche de mer.
    • 13 Otis Excursions Logo indiquant un lien vers le site web Tadoussac, QC, G0T 2A0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-235-4197, +1 418-235-4537, +1 877-235-4197 (gratuit) – Excursions organisées dans de petits bateaux pouvant accueillir jusqu'à 12 passagers (durée de 2 ou 3 heures).
  • 14 Quai Les Bergeronnes – Quai aménagé à la pointe Est de la Baie des Grandes Bergeronnes.
    • 15 Croisières Essipit Logo indiquant un lien vers le site web 498, rue de la Mer, Grandes-Bergeronnes, QC, G0T 1G0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-232-6778 – Agence d'excursions d'observation des baleines. Offre de croisières aux baleines, condo-hôtels, chalets, campings, pourvoiries et kayak de mer.
  • 16 Quai de Les Escoumins rue des Pilotes, Les Escoumins, QC, G0T 1K0 – Quai aménagé à l'anse aux Basques.
    • 17 Croisière Escoumins 35, rue des Pilotes, Les Escoumins, QC, G0T 1K0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 866-225-3463 – Croisière Escoumins a son propre quai aménagé sur une baie.
    • 18 Croisière Baleines Neptune Escoumins Logo indiquant un lien vers le site web 50, route 138 (jonction rue des Pilotes), Les Escoumins, QC, G0T 1K0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-233-4343
    • 19 Les Écumeurs du Saint-Laurent Logo indiquant un lien vers le site web 31, rue des Pilotes, Les Escoumins, QC, G0T 1K0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 888-817-9999

Bateau de croisière aux baleines[modifier]

Selon les pourvoyeurs, les croisières d'observation des baleines en bateau de croisière peuvent offrir une variété de services, d'activités et de points d'attractions. Certains pourvoyeurs offrent:

  • la remontée du fjord du Saguenay et l'observation des paysages le long du fleuve (ex.: en automne lorsque les feuilles des arbres sont en couleurs, les falaises, les îles, les rochers, les phares, les quais),
  • l'observation de la faune ailée et marine,
  • une animation avec des guides expérimentés (interprétation de la nature, histoire...).

Les principaux points de départ de ce type de croisières sont: port de Québec, quai de Baie Sainte-Catherine, quai de Tadoussac...

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Tadoussac Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité riveraine de la rive nord du fleuve Saint-Laurent et de l'embouchure de la rivière Saguenay. Cette localité est doté d'une bonne infrastructure pour les activités récréotouristiques (villégiature, restauration, hébergement, sentiers pédestres, vélo, musées, centres d'interprétation, excursions sur le fleuve, pourvoyeurs d'activités en nature...) et pour divers les services aux voyageurs. Tadoussac est reconnue comme la "capitale de la Baleine".
  • 2 Sacré-Coeur Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Localité forestière offrant divers services aux voyageurs et de nombreux attraits récréotouristiques grâce à son rivage sur le Fjord du Saguenay, notamment le quai de l'Anse-de-Roche et de ses infrastructures touristiques (superbes points de vue sur le Saguenay, activités nautiques, observation et interprétation de la nature).
  • 3 Les Escoumins Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité riveraine de la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Localité où l'offre d'activités récréotouristiques (villégiature, restaurants, gîtes, auberges et hôtel, expéditions aux baleines, zone d'exploitation contrôlée (zec), centres d'interprétation...) est développée.
  • 4 Baie-Sainte-Catherine Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité de la rive ouest de la rivière Saguenay et de la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Le traversier Baie-Sainte-Catherine-Tadoussac dessert des centaines de milliers de passager par année et de véhicules routiers. Le centre d'observation et d'interprétation de Pointe-Noire et le Parc Marin du Saguenay-Lac-Saint-Jean attirent de nombreux visiteurs.
  • 5 Saint-Siméon Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité pittoresque de la rive nord du fleuve Saint-Laurent dans la MRC de Charlevoix-Est, réputé pour son traversier Saint-Siméon-Rivière-du-Loup. Municipalité doté de nombreuses activités récréotouristiques et d'une infrastructure touristique développée (hébergement, camping, restaurants, artisans, sentiers pédestres) et de nombreux attraits dont les villages de Port-au-Persil et de Saint-Siméon.
  • 6 La Malbaie Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité super-touristique de la rive nord du fleuve Saint-Laurent, offrant de nombreuses activités récréotouristiques, une infrastructure d'accueil développée (villégiature, hébergement, restauration, commerces, casino de Charlevoix, manoir Richelieu, golf, randonnées pédestres, musées) et de nombreux attraits autour de la baie et de la rivière La Malbaie.
  • 7 Sainte-Rose-du-Nord Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Localisé sur le versant nord de la rivière Saguenay, cette localité offre beaucoup d'attraits touristiques (villégiature, hébergement, restauration, chalets en location, panorama splendide, montagnes, sentiers pédestres...).
  • 8 Mont-Valin Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Territoire non organisé de la MRC du Fjord-du-Saguenay, situé entre la rivière Mistassibi et la région administrative de la Côte-Nord. Magnifique territoire pour des activités récréotouristiques. Territoire couvrant 38 032,3 km2.
  • 9 Saint-Félix-d'Otis Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Saint-Félix-d'Otis comporte 189 lacs sur un territoire de 235 km2. En été, la population s'accroit significativement à cause de la villégiature et de sa proximité avec les services et les commerces de la ville de Saguenay.
  • 10 L'Anse-Saint-Jean Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité de la rive sud de la rivière Saguenay.
  • 11 Petit-Saguenay Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité de la rive sud de la rivière Saguenay. Les activités récréotouristiques (villégiature, navigation de plaisance, chasse, pêche, camping, vélos, sentiers pédestres, ainsi que l'observation des panoramas, de la flore et de la faune) sont développés à cause de ses attraits naturels: magnifiques montagnes, sa forêt boréale et ses cours d'eau.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de ce parc est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques arriver, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Québec maritime