Télécharger le fichier GPX de cet article
45.22141.27Map mag.png

De Wikivoyage
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Hokkaidō > Parc national de Rishiri-Rebun-Sarobetsu
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc national de Rishiri-Rebun-Sarobetsu
​(利尻礼文サロベツ国立公園)
Rebun island seen from Rishiri island.jpg
Information
Pays
Région
Localisation
Site officiel

Le Parc national de Rishiri-Rebun-Sarobetsu se trouve à la pointe nord-ouest de l'île de Hokkaidō, au Japon. Il consiste en deux îles, Rishiri-tō (利尻島) et Rebun-tō (礼文島), et en une partie de la côte de Hokkaidō elle-même connue comme la côte Wakasakanai (稚咲内海岸). Les deux îles sont l'attraction principale de la région, avec des fleurs sauvages indigènes, des paysages spectaculaires et de fantastiques randonnée à la fois pour les randonneurs expérimentés et débutants.

Comprendre[modifier]

Rishiri-tō est une petite île au large de la côte nord-ouest de Hokkaidō faite d'un unique volcan appelé Rishiri-san (利尻山) qui culmine à 1 719 m au dessus de la mer. On peut le voir à plus de 100 km de distance.

Rebun-tō est la plus petite île des deux, et son sommet le plus haut, Rebun-dake (礼文岳), culmine à seulement 490 m (et est donc beaucoup plus facile à grimper). L'île possède de nombreuses fleurs sauvages et des chutes d'eau et la vue sur Rishiri-tō y est tout bonnement spectaculaire.

Histoire[modifier]

Ces îles appartenaient aux Aïnous jusqu'à l'arrivée des japonais à Hokkaidō.

Climat[modifier]

Il neige en abondance en hiver. L'été est le meilleur moment pour venir.

Aller[modifier]

  • Ferry Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs 2 200 JPY l'aller en 2e classe pour Rishiri ou Rebun. – Pour aller à Rishiri ou Rebun, prenez un ferry depuis la ville de Wakkanai. Il y a également des ferrys reliant directement Rishiri et Rebun. En été, il y a environ 5 dessertes par jour, moins en hiver. Comme de nombreux ferrys japonais, la 2e classe n'a quasiment pas de siège à l'intérieur: vous vous asseyez par terre sur des tatamis (après avoir enlevé vos chaussures). Il y a des sièges à l'extérieur (si le temps le permet).
  • Avion  – Il y a aussi un nombre limité de dessertes en avion turbopropulseur depuis Wakkanai.

Circuler[modifier]

Il y a des bus sur les deux îles. Leurs horaires sont disponibles aux terminaux de ferry et dans le bateau lui-même. Rishiri a une piste cyclable qui fait le tour de toute l'île. Les routes ne vont pas à l'intérieur des îles, et donc le meilleur moyen de les voir est à pied. Il y a des sentiers de randonnée sur les deux îles qui vous permettent vraiment d'explorer les meilleures parties de celles-ci, et il peut être souhaitable de prendre un bus ou un taxi jusqu'à l'entrée des sentiers. On peut louer une voiture sur Rebun. Il est également possible de réserver une excursion nature en bus sur les îles.

Voir[modifier]

Les fleurs sauvages sur Rebun et l'étonnante vue depuis le pic de Rishiri. Vous pouvez voir l'île russe de Sakhaline par temps clair.

Faire[modifier]

La randonnée y est l'activité principale. Il y a des sentiers fantastiques pour les débutants tout comme pour les experts. Des cartes de randonnée sont disponibles en anglais à la gare ferroviaire de Wakkanai et aux terminaux de ferry.

  • <span id="Randonnée de h">Randonnée de h (八時間ハイキングコース) (sur Rebun) – La randonnée principale de l'île est le Hachijikan haikingu-kosu, qui se traduit littéralement en «randonnée de h». Elle longe la côte orientale de l'île depuis le nord jusqu'à la pointe sud. La véritable durée dépend de la vitesse de votre groupe (vous ne devriez pas randonner seul) et pourrait bien prendre 10 h. Ce belvédère offre une chouette vue sur Rishiri-tō et Momoiwa (rocher-pêche), un rocher qui a la forme… d'une pêche. Il existe de nombreuses autres randonnées intéressantes à travers l'île.
  • Randonnée du belvédère du rocher-pêche  – Pour ceux qui désirent une promenade moins exténuante, il y en a une autre plus courte (40 min) allant au belvédère de Momoiwa (桃岩展望台), démarrant au terminal de ferry de la ville de Kafuka (香深).
  • 1 Mont Rishiri (利尻山, rishiri-zan) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires durée: généralement 8-10 h; h aller-retour sur le sentier nord pour les plus rapides. – Sur Rishiri, la grande randonnée est la montée épuisante du sommet du Rishiri-zan. Il y a deux approches: à partir du Nord ou de l'Ouest. Vous pouvez monter par un coté et redescendre par l'autre, ou faire l'aller-retour par le même chemin. Approvisionnez-vous en ville avant de partir. À partir d'Oshidomari au Nord, aller à pied, en bus, ou en taxi jusqu'au terrain de camping Rishiri Hokuroku-yaei-jō. Si vous commencez après h, le personnel du terrain de camping vous donnera une carte et vous demandera de signer leur livre de randonnée. Après plusieurs centaines mètres, vous arriverez à la source de Kanronsen. Ce sera votre dernière chance d'obtenir de l'eau, alors prenez en beaucoup (peut-être 3 L). Le sentier serpente peu à peu vers le haut. Il y a quelques latrines le long du chemin et également une cabine d'urgence sans personnel. En se rapprochant du sommet, les arbres deviennent plus petits et vous marcherez sur une ligne de crête exposée. Au soleil, cette section devient chaude et sèche. Par mauvais temps, cette section pourrait être très dangereuse; veillez donc à apporter des vêtements appropriés et à descendre si le temps devient mauvais. Quelques minutes en dessous du sommet, le sentier se sépare en deux, l'une des deux branches allant au sommet et à un petit sanctuaire.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

La spécialité de Rishiri et Rebun est le merveilleux Uni-don (ウニ丼), de l'oursin cru servi sur du riz. Si «aventureux» signifie pour vous essayer un nouveau type de pizza, alors l'uni ne sera sûrement pas votre truc, mais cela reste totalement différent de l'oursin qu'on peut trouver dans les restaurants de sushi très chers de Tokyo ou de Sapporo. On peut en trouver dans les restos autour du terminal de ferry de Kafuka, tout comme à Oshidomari sur Rishiri.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

  • Momoiwa-so Youth Hostel Logo indiquant un lien vers le site web Aza Motochi, Kafuka, Rebun-tō (il y a un service de bus, mais cherchez d'abord le personnel de l'auberge pour le transport, ils sont facilement reconnaissables car ils secouent frénétiquement un drapeau YH en criant), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 1638-6-1421 Logo indiquant des tarifs 3 150 JPY. – Rien au monde ne peut vraiment vous préparer pour un séjour dans cette auberge de jeunesse merveilleusement bizarre, mais si vous amenez une énorme dose d'auto-ironie et d'enthousiasme, un séjour ici peut facilement se révéler votre plus belle expérience au Japon. Si il y a extinction des feux à 21 h 30 et une stricte interdiction d'alcool, rassurez-vous, après une journée à randonner, chanter et danser cela ne vous gênera pas du tout. L'auberge est bien située à côté de la mer au bout d'un chemin de terre juste au bord du rocher Momo-iwa.

Sécurité[modifier]

  • Le sentier montant au sommet de Rishiri n'est pas facile, et donc préparez-vous en conséquence..
  • L'eau des ruisseaux peut ne pas être potable sans être purifiée. Essayer de prendre de l'eau dans des sources pures.

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de ce parc est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques arriver, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Hokkaidō