Télécharger le fichier GPX de cet article
35.0-1.6Map mag.png

Afrique > Paris à Dakar par la route

Paris à Dakar par la route

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paris à Dakar par la route
PKW aus Zusatzzeichen 1048-10.svg
Information
Départ
Étape
Arrivée

Régions
Localisation

Il est désormais possible de rallier le Sénégal en voiture et par la route depuis Paris et cela sans posséder de 4X4 et sans avoir à s'aventurer dans le désert. Le Paris-Dakar est enfin accessible sur bitume. Paysages à couper le souffle. Sans doute le raid automobile africain le plus accessible et le plus chargé d'émotions car l'itinéraire longe toute la côte atlantique, en passant par Rabat, Casablanca, Essaouira, Agadir et le parc Mauritanien du banc d'Arguin et enfin le Sénégal. On l'a que trop dit le meilleur moyen de visiter un pays est d'en parcourir ses routes et d'y rencontrer ses habitants.

Comprendre[modifier]

Préparation[modifier]

Il est conseillé de partir à plusieurs véhicules ou/et de prévenir quelqu'un de votre itinéraire. Contacter régulièrement cette personne (env tous les 3-4 jours). Pensez à apporter:

  • Une carte générale de l'Afrique de l'Ouest (Michelin) pour avoir une vue globale du trajet, une carte 1/2.000.000e ou plus précise pour le Sahara occidental et la Mauritanie, ainsi qu'une carte 1/500.000e à 1/1.000.000e (IGN, TPC, Cartes Militaires Russes, Cartes Nationales Marocaines...) pour le Maroc et le Sénégal. Dans tous les cas le plus précis sera le mieux.
  • Un passeport en cours de validité avec un VISA pour la Mauritanie (il n'est plus possible depuis quelques mois de demander le visa à la frontière. Il faut le faire à Rabat. Visa délivré sous 48 h et non 24H. Attention, si le visa est déposé le jeudi il faudra prévoir d'attendre jusqu'au lundi!!!!).
  • Une trousse de secours est indispensable quand on prend en considération la rapidité des secours dans cette région du monde, si secours il y a. Pensez à effectuer une formation aux premiers secours si cela vous est possible.
  • Votre carnet de vaccination (avec vaccin fièvre jaune)
  • Des pastilles de micropur (ou autre) ou un filtre pour purifier l'eau
  • L'équivalent de trois jours de nourriture et d'eau
  • Une deuxième roue de secours ainsi qu'une trousse à outils n'est pas du luxe.
  • Une tente pour bivouaquer dans le désert (nuits magnifiques)
  • Un sac de couchage avec une moustiquaire si vous décidez de dormir à la belle étoile. Attention aux moustiques qui transmettent le paludisme (malaria) ainsi que toutes sortes de parasites.
  • En fonction de votre réservoir et de votre véhicule emportez un jerrycan

Avant de partir n'oubliez pas de faire:

  • Le vaccin de la fièvre jaune et suivre un traitement anti-paludéen (disponible en pharmacie)
  • Les vaccins contre l'Hépatite A, l'Hépatite B, la Tuberculose et la Méningite sont fortement conseillés.
  • Une assurance rapatriement sanitaire est indispensable.
  • Retirer un carnet ATA à la chambre du commerce et de l'industrie de votre ville si vous partez avec une voiture de plus de 5 ans ou munissez-vous d'un carnet de passage en douane.
  • Installer éventuellement un dispositif permettant de faire tourner le ventilateur en continu à sa puissance maxi si vous partez avec un véhicule ancien et que vous ne voulez pas vous arrêter toutes les 2-h pour faire refroidir le véhicule. Dans le désert, il vous faudra néanmoins vous arrêter toutes les 3-h.

Étapes[modifier]

Espagne[modifier]

Etape 1 - De Paris à Algeciras

Se rendre à Bayonne via le réseau autoroutier français et traverser la frontière espagnole en suivant la direction de San Sebastian. Une fois en Espagne suivre Bilbao, puis Madrid dès que possible, une fois sur le contournement autoroutier de Madrid prendre l'autoroute A4 en direction de Grenade(Granada). À Grenade suivre Malaga en empruntant l'A 95 puis continuer à suivre Malaga. Une fois à Malaga prendre l'A7 jusqu'à Algeciras. À Algeciras prendre le Ferry pour Tanger.

Paris - Bayonne : 769 km

Bayonne - Algeciras : 1 211 km

Maroc[modifier]

Etape 2 - De Tanger à Agadir

Vous êtes donc à Tanger. Prendre la direction Rabat via Kenitra, puis prendre la direction de Casablanca via Mohammedia. Une fois à Casablanca suivre la direction de Marrakech et sur la route qui mène à Marrakech prendre sur votre droite dès que cela est indiqué la direction de Safi, continuer jusqu'à Safi. Une fois à Safi aller à Essaouira par la seule route qui y mène. Ensuite se rendre à Agadir en traversant Taghazout.

Etape 3 - D'Agadir à Nouadhibou

Se rendre à Laayoune en traversant Tiznit, Mirflet, Sidi Ifini, Guelmime et Tan-Tan. Une fois à Layoune prendre la direction de Nouadhibou en passant par Dakhla. Le détour par Dakhla est facultatif, il est possible de prendre une route qui rejoint directement la route de Nouadhibou sur votre gauche 40 km environ avant Dakhla. Continuer sur cette route jusqu'au poste-frontière marocain.

Le No man's land[modifier]

Etape 4 - De Nouadhibou à Rosso

Entre le poste-frontière marocain et le poste-frontière mauritanien il y a un no man's land de 5 km environ, hérité du conflit entre les deux pays au sujet du Sahara occidental. C'est la seule partie non bitumée du parcours. La piste est très praticable et normalement délimitée. À partir du poste-frontière marocain, si vous êtes perdus suivez les nombreux camions ils prennent presque tous la route Nouadhibou-Nouakchott. Attention, les abords de la route peuvent être minés.

Mauritanie[modifier]

Prenez ensuite la route direction Nouakchott. La route est toute neuve. Il n'y a qu'une seule route. Impossible de se tromper de chemin même sans carte! traverser le parc naturel du banc d'Arguin. Il est possible de quitter la route pour traverser le parc par la plage(avec un 2*4 mieux vaut quand même rester sur la partie la plus humide de la plage, ailleurs il y a des risques d'ensablement, embêtant, mais pas bien grave, on utilise ses plaques et on est reparti), inoubliable! Sans doute un des endroits les plus beaux au monde! Puis on continue jusqu'à Nouakchott en passant à côté de Nouamghar. Une fois à Nouakchott prendre la route en direction de Rosso. Une fois à Rosso prendre le bac pour arriver au Sénégal.

Sénégal[modifier]

Etape 5 - De Rosso à Dakar

Une fois au Sénégal prendre la N2 en direction de Saint-Louis on passe à proximité du parc naturel du Djoudj et on arrive à Saint-Louis, l'ancienne capitale coloniale, puis en continuant sur la N2 on passe près du parc de la Langue de Barbarie. Là on suit toujours la N2 jusqu'à Dakar en passant près de Kébémer, par Tivaouane, Thiès et Rufisque. Vous voilà au bout de votre périple, vous êtes à Dakar.

Attention pour les voitures de plus de 5 ans pour le senegal.

Circuler[modifier]

Rappelez-vous que vous êtes en Afrique et que toutes les villes - même les plus grandes - ne sont pas forcément indiquées par des panneaux comme chez nous et lorsqu'elles le sont ce n'est pas toujours très clair. En effet, elles sont pour la plupart utilisés par des locaux qui connaissent les routes par cœur et qui pour la plupart ne savent pas forcément lire. Si vous demandez votre chemin sachez que souvent vous tomberez sur des "guides" qui guettent les touristes en difficulté et qui voudront vous louer leurs services. Certains groupes de guides ou "faux guides" n'hésitent pas à ôter ou déplacer les panneaux pour vous mettre en difficulté afin de vous proposer leur aide en échange d'une rétribution. Un GPS ou à défaut une boussole peuvent être utile. La circulation de nuit est à déconseiller formellement, sauf en cas d'urgence et à moins de posséder un éclairage approprié. Si vous devez vous y risquer, il est indispensable de limiter grandement votre vitesse, 60 km/h hors agglomération est un MAXIMUM. La nuit de nombreux animaux, sauvages et domestiques traverseront devant vous subitement, il est indispensable de pouvoir les éviter et jongler entre les ornières qu'on aperçoit plus tard la nuit. Il n'est pas rare et même assez courant de voir débouler un véhicule tous feux éteints, il faut pouvoir le voir assez tôt.

Si vous vous écartez de l'itinéraire décrit ci-dessous et que vous désirez vous aventurer dans l'Atlas, les regs..., il convient de mettre deux plaques de tôle sous la voiture si c'est un 2X4, une à l'avant pour protéger le carter du moteur et une à l'arrière pour protéger le réservoir.

Manger[modifier]

Très important! Les risques sont réels. Le nord du Maroc présente peu de risque grave, mais demeurez cependant prudents et éviter tout ce qui ne vous inspire pas confiance. Pour le sud du Maroc, et surtout pour le sud de la Mauritanie et le Sénégal. Ne buvez jamais d'eau que l'on a pas ouvert devant vous (préférez l'eau gazeuse). Dans les villages même si on vous invite (c'est parfois difficile de refuser mais tenez bon!) évitez de manger avec les villageois. Si vous ne pouvez pas faire autrement, prétextez le manque de temps et proposez à votre hôte de vous servir le thé (par politesse pour ne pas le froisser) à la place du repas, le thé présentant moins de risques. Les conditions d'hygiène ne sont pas les mêmes qu'en Europe et nos organismes n'y sont pas habitués. Évitez de consommer des crudités et fruits de mers et poissons grillés dans la rue, préférez les restaurants. Abstenez-vous totalement de consommer des glaces. ATTENTION, en Mauritanie et au Sénégal, l'eau courante est impropre à la consommation! Ces conseils ne vous éviteront pas la tourista mais diminueront les risques de formes sévères (mais courantes) qui nécessitent une hospitalisation d'urgence et un rapatriement. Le danger concernant l'alimentation est important, des complications peuvent conduire au décès. Ne consommer rien qui ne vous inspire pas confiance.

Respecter[modifier]

Les marocains sont très accueillants et n'hésiteront pas à vous offrir le thé. Les sénégalais aussi sont très accueillants, la teranga porte bien son nom! Les Maures sont plus réservés mais après quelques échanges, ils se révèlent tous aussi accueillants. Cette manière d'être peut être envahissante, n'hésitez pas à dire non mais ne soyez pas non plus trop méfiants au risque de manquer de formidables rencontres. Soyez cependant très méfiants aux abords des frontières. Globalement les problèmes de sécurité sont les mêmes qu'en Europe.


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article sur cet itinéraire est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Afrique