Télécharger le fichier GPX de cet article
46.6484-0.2502Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Sud-Ouest de la France > Nouvelle-Aquitaine > Poitou-Charentes > Deux-Sèvres > Parthenay

Parthenay

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parthenay
Parthenay Citadel from Saint-Paul Bridge 2.jpg
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Parthenay est une ville de Nouvelle-Aquitaine.

Comprendre[modifier]

Parthenay est considérée comme la capitale de la Gâtine poitevine, pays bocager, qui occupe le tiers central du département des Deux-Sèvres.

Le site de Parthenay se trouve dans une boucle du Thouet, la ville médiévale étant bâtie sur l’éperon qui offre un bon site défensif.

Le nom de Partenay apparaît au début du XIe siècle et désigne alors peut-être l'actuel village de Parthenay-le-Vieux. Il n'y a pas trace d'importantes occupations humaines antérieures au Moyen Âge et il est probable que Parthenay soit né en même temps que son château, un peu avant 1012.

La citadelle, ouverte par la porte fortifiée du même nom et toujours enceinte de ses remparts, occupe un éperon rocheux qui domine cette rivière. Il demeure également de nombreux vestiges de l'enceinte extérieure et l'une de ses portes (la porte Saint-Jacques) est toujours debout. En contrebas des remparts se trouve une prairie inondable, la Prée.

La ville du Moyen Âge et des temps modernes comprenait la citadelle, le quartier de la Vau Saint-Jacques (ou basse ville), le plateau Saint-Laurent (actuelles rues piétonnes et commerçantes), ainsi que quelques faubourgs à chaque porte de ville (Saint-Paul, Saint-Jacques, Sépulcre, Marchioux, Bourg Belais) et enfin le bourg de Parthenay-le-Vieux, longtemps isolé du reste de l'agglomération.

La cité devient un lieu de passage d'une route secondaire du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. C'est pour cette raison que la porte fortifiée du nord est appelée porte Saint-Jacques, et bénéficie d’un traitement prestigieux. La principale artère de la ville au Moyen Âge était la rue de la Vau Saint-Jacques.

Bureau d'information touristique[modifier]

  • 1 Office de tourisme 8 rue de la Vau Saint Jacques, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 5 49 64 24 24, fax : +33 5 49 64 52 29

Aller[modifier]

En voiture[modifier]

Parthenay est accessible depuis les grandes villes suivantes :

  • Niort : par D 743 (42 km)
  • Poitiers : par N 147 + N 149 (50 km)
  • Nantes : par N 149 + N 249 (135 km)

Depuis l'autoroute :

  • A10 sortie 29 puis N 147 + N 149
  • A83 sortie 10 puis D 743.

En train[modifier]

Les trains de voyageurs ne circulent plus à Parthenay. Ils sont remplacés par des autocars TER qui permettent de rejoindre Poitiers, Bressuire et Nantes. Le point d'arrêt est situé place de la gare.

  • 1 Gare SNCF Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia

En Autocar[modifier]

Le réseau d'autocars RDS permet de relier les principales villes du département des Deux-Sèvres. Le point d'arrêt est situé place de la gare.

  • Ligne 12 : Niort
  • Ligne 11 : Bressuire
  • Ligne 10 : Thouars
  • Ligne 52 : Saint Maixent l'école
  • Mobilité 79 Logo indiquant un lien vers le site web

En avion[modifier]

  • Aéroport de Poitiers Logo indiquant un lien vers le site web (à 50 km) – La liaison peut se faire au moyen des cars TER.

Transports en commun[modifier]

  • Transport public Pybus Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires 1 A/R le matin et 1 A/R l'après-midi. Logo indiquant des tarifs  / 0,5  (-12 ans) à acheter dans le bus. – 17 points d'arrêt

Circuler[modifier]

Le stationnement est soit gratuit soit zone bleue. Les deux plus grands parkings sont situés d'une part Place du Drapeau et d'autre part sur les places du 11 novembre et du (ces deux places sont adjacentes).

Voir[modifier]

Circuit de visite[1] (4 km)

  • Départ du parking de la Place du Drapeau.
  • Le palais des congrès  – Construit dans les années 1970, il a remplacé l'ancien théâtre (une halle aux grains aménagée) devenu inadaptée suite à l'essor de la ville.
  • La porte de la citadelle
  • Place de la mairie  – Sur la droite, la mairie et sur la gauche l'église Sainte croix. S'avancer jusqu'au rempart pour bénéficier d'une vue sur le quartier de la Vau Saint Jacques.
  • Église Notre-Dame-de-la-Couldre  – Faisant partie de l'école privée du même nom, il n'en subsiste plus que le portail roman particulièrement remarquable.
  • Le château  – On y entre par une passerelle. En grande partie rasé, il n'en subsiste que la Bastille de Richemont sur la droite, et la Tour de la Poudrière sur la gauche. Un escalier au pied de la Tour de la Poudrière permet de gagner la vallée du Thouet depuis laquelle s'offre une très belle vue sur les fortifications. Une passerelle permet de traverser le Thouet afin de rentrer dans la citadelle en passant la porte Saint Jacques.
  • Porte Saint Jacques  – Véritable symbole de la ville de Parthenay, la Porte Saint Jacques et son pont fortifié. À gauche après avoir passé la porte, se situe le musée municipal Georges Turpin (entrée gratuite). Il est possible de monter en haut de la porte (gratuit) pour bénéficier d'un magnifique panorama sur la ville.
  • Rue de la Vau Saint-Jacques  – Cette rue présente un ensemble de maisons à pans de bois, de style médiéval. De nombreuses venelles pittoresques serpentent entre les rue de la vielle ville.
  • Chapelle des Cordeliers  – Actuellement désaffectée, elle abrite régulièrement des expositions artistiques. Elles faisait autrefois partie du couvent des Cordeliers.
  • Mediathèque de Parthenay  – il s'agit d'un ancien théâtre.
  • Faubourg Saint Paul  – Un passage à gauche de la porte de la citadelle permet de descendre vers le faubourg Saint Paul qui abritait autrefois des tanneries.
  • Église Saint Laurent

Autres lieux à voir en périphérie

  • Église Saint Pierre de Parthenay le Vieux
  • Base de loisirs du Thouet  – Promenade bucolique autour du plan d'eau formé par une retenue du Thouet. De nombreux canards accompagnent les marcheurs à la recherche d'un bout de pain. Nombreux jeux pour les enfants et parcours vitalité pour les plus grands.

Faire[modifier]

  • Foire de pentecôte Logo indiquant un lien vers le site web  – Foire-exposition, cavalcade de chars décorés
  • FLIP (Festival Ludique International de Parthenay) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires début juillet. – Salon du jeu partout dans la ville
  • Gatinéo Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires variable (voir sur le site officiel). – Complexe aquatique
  • Cinéma Le Foyer Logo indiquant un lien vers le site web Rue Denfert Rochereau

Acheter[modifier]

Supermarchés[modifier]

  • Hyper U : dans le centre ville, doté d'une galerie commerciale et d'une restauration rapide.
  • Leclerc : Rue Léonard de Vinci, situé dans les faubourgs, il est doté d'une galerie commerciale, d'une cafétéria et d'un Mac Donald's.
  • Casino : Situé Route de Saint Maixent à Pompaire (périphérie de Parthenay).

Petits prix[modifier]

  • NOZ : 3 Rue Ludwig van Beethoven, déstockage à prix réduit de tous types de produits dont alimentaires.

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

  • 1 Les templiers Place des bancs, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 5 49 95 25 16
  • 2 La citadelle 9 rue de la citadelle, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 5 49 64 12 25, fax : +33 5 49 69 10 09

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Camping[modifier]

  • Camping du Bois Vert Logo indiquant un lien vers le site web Rue de Boisseau, Le Tallud

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Beaulieu-sous-Parthenay (Bealu) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Château de la Guyonnière
  • 2 Châtillon-sur-Thouet Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Parc municipal
  • 3 Le Tallud Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Base de loisirs
  • 4 Saint-Loup-Lamairé (Saint-Loup-sur-Thouet, Lamairé) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Château de Saint-Loup-sur-Thouet Monument classé ou inscrit au titre des monuments historiques en France, plan d'eau du Cébron
  • 5 Saint-Martin-du-Fouilloux Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le Terrier du Fouilloux (point culminant des Deux-Sèvres)
  • 6 Soutiers Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le jardin des sens
  • 7 Saint-Marc-la-Lande Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Collégiale de la commanderie Saint-Antoine-de-la-Lande


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Deux-Sèvres‎