Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO > Patrimoine culturel immatériel en Andorre

Patrimoine culturel immatériel en Andorre

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article recense les pratiques inscrites au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO en Andorre.

Comprendre[modifier]

Andorre est État partie de la Convention sur le patrimoine culturel immatériel qu'elle a ratifiée le 8 novembre 2013.

Le pays compte une pratique reprises sur la « liste représentative du patrimoine culturel immatériel » de l'UNESCO.

Aucune pratique n'est reprise ni dans le « registre des meilleures pratiques de sauvegarde de la culture » ni sur la « liste de sauvegarde d'urgence ».

Listes[modifier]

Liste représentative[modifier]

Pratique Année Domaine Description Illustration
Les fêtes du feu du solstice d'été dans les Pyrénées
Note

Andorre partage cette pratique avec 26 localités en Espagne et 34 localités en France.

2015 * traditions et expressions orales
* pratiques sociales, rituels et événements festifs,
* connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers,
* savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel
Les fêtes du feu du solstice d'été ont lieu dans les Pyrénées chaque année la même nuit, quand le soleil est à son zénith. À la nuit tombée, les habitants de différents villes et villages portent des flambeaux depuis le sommet des montagnes pour embraser des bûchers de construction traditionnelle. Pour les jeunes, la descente de la montagne est un moment très spécial signifiant le passage de l’adolescence à l’âge adulte. Le festival est considéré comme un moment qui offre un temps pour la régénération des liens sociaux et le renforcement des sentiments d’appartenance, d’identité et de continuité, avec des célébrations qui comprennent des danses folkloriques et des repas communaux. Des rôles sont assignés à des personnes spécifiques. Dans certaines municipalités, le maire est impliqué dans la mise à feu du premier bûcher. Dans d’autres, un prêtre bénit ou allume le feu. Ailleurs, l’homme le plus récemment marié dans le village allume le feu et mène la descente dans les villages. Souvent, des jeunes filles célibataires attendent l’arrivée des porteurs de flambeaux dans les villages avec du vin et des pâtisseries. Dans la matinée, les gens collectent des braises ou des cendres pour protéger leurs foyers et leurs jardins. L'élément a des racines profondes au sein des communautés locales et se perpétue grâce à un réseau d’associations et d’institutions locales. Le lieu le plus important de transmission est la famille, où les gens gardent vivante la mémoire de ce patrimoine. En Andorre, ces fêtes ont lieu à Andorre-la-Vieille, à Sant Julià de Lòria et à Escaldes-Engordany. Fia-Faia 2009 (4228295088).jpg


Registre des meilleures pratiques de sauvegarde[modifier]

Le pays ne compte aucune pratique reprise dans le registre.

Liste de sauvegarde d'urgence[modifier]

Andorre ne compte aucune pratique nécessitant une sauvegarde d'urgence.


Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont utilisable. Ils présentent les principaux aspects du sujet. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO