Télécharger le fichier GPX de cet article
43.66510.36Map mag.png

De Wikivoyage
Aller à la navigation Aller à la recherche

Pise
Pisa - veduta dall'aereo 4.JPG
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Pise est une ville de Toscane, avec une population d'environ 90 000 habitants.

Comprendre[modifier]

Pise est mondialement célèbre pour sa Tour penchée, mais ceux qui viennent en pensant que la Tour est la seule chose à voir risquent de passer à côté des merveilles architecturales et artistiques de cette ville.

La meilleure façon de visiter Pise est à pied en explorant les rues du petit centre-ville pour s'imprégner de l'atmosphère.

Pise ne serait rien sans son Université. La ville est en effet très étudiante (60 000 étudiants pour 100 000 habitants!). Elle est très animée surtout la rue centrale à la tombée de la nuit.

Climat[modifier]

Le climat de Pise est méditerranéen, avec des hivers doux et assez pluvieux, et des étés chauds et ensoleillés.

La ville est située au nord de la Toscane, à 10 km de la côte.

La température moyenne du mois le plus froid (janvier) est de 6,9°C, celle du mois le plus chaud (août) est de 24°C.

Les précipitations s'élèvent à 910 mm par an : elles se situent donc à un niveau intermédiaire. Dans le mois le moins pluvieux (juillet) 25 mm de pluie tombent, dans le plus pluvieux (novembre) 145 mm tombent.La saison la plus pluvieuse est clairement l'automne, lorsque les pluies peuvent être abondantes.

L'hiver, de décembre à février, est doux.

Pendant les périodes de haute pression, la nuit, la température peut approcher de zéro et du brouillard peut se former, mais généralement le soleil sort pendant la journée.

Il y a aussi des périodes de mauvais temps, avec des nuages ​​et de la pluie.

Le vent du nord, le vent du nord, apporte des journées froides et ensoleillées, avec des maximales inférieures à 10°C et des gelées légères possibles pendant la nuit. Parfois, il peut y avoir des journées particulièrement froides, où le maximum reste autour de 5°C malgré le soleil.

Les nuits les plus froides de l'année, la température descend généralement aux alentours de -5°C, mais peut parfois descendre plus bas.

A l'aéroport de San Giusto, la température est tombée à -11°C en février 1956, à -12°C en janvier 1968, à -7,5°C en mars 1971, à -14°C (record) en janvier 1985, et -8 °C en février 1993. Après 2000, elle est tombée à -7 °C en février 2012.

En raison des conditions locales (la mer à l'ouest et la protection offerte par le mont Pisano à l'est), la neige à Pise est très rare, encore plus rare que dans d'autres régions du versant ligure et tyrrhénien. Cependant, la neige a blanchi la ville en décembre 2009, décembre 2010 et début mars 2018.

L'été, de juin à août, est chaud et ensoleillé, avec de rares orages. Pendant la journée, il fait chaud, même si moins qu'à Florence, de plus, l'après-midi, la brise vient de la mer.

Cependant, il peut parfois y avoir des périodes particulièrement chaudes et humides. Pendant les jours les plus chauds de l'année, la température atteint généralement environ 35 degrés.

La température record de 38,5°C a été enregistrée en août 2011. Auparavant, la température avait atteint 38°C en juillet 1983 et août 2003.

En moyenne, il y a environ 2 430 heures d'ensoleillement par an.

La température de la mer oscille entre 13°C et 25°C. La mer est assez chaude pour la baignade de juillet à septembre. Voici les températures moyennes de la mer.

Quand doit-on aller[modifier]

Les meilleures périodes pour visiter Pise sont les saisons intermédiaires, c'est-à-dire de mi-avril à mi-juin et de septembre à début octobre. En juin, le temps est souvent excellent, mais il peut parfois faire très chaud, surtout en seconde quinzaine.

Pour aller à la plage, les meilleurs mois sont juillet et août. En juin, la mer est encore un peu fraîche.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport international Galileo-Galilei (IATA : PSA, OACI: LIRP, Aeroporto di Pisa-San Giusto, Aeroporto internazionale Galileo Galilei) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (1 km au sud de Pise)

L'aéroport Galileo Galilei de Pise est le principal aéroport de Toscane et est desservi par plusieurs compagnies aériennes qui opèrent des centaines de vols hebdomadaires vers des destinations nationales et internationales. De nombreuses compagnies proposent des vols charters vers et depuis un certain nombre de destinations européennes et non européennes. Le vol vers Pise est vraiment pas cher et facile : les principales compagnies aériennes low-cost desservent Pise. L'aéroport est situé à proximité du centre-ville et il ne faut que quelques minutes pour rejoindre le centre en bus, train ou taxi. L'aéroport est à distance de marche du centre, environ 20 minutes.

Vous pouvez acheter des billets pour les bus de l'aéroport dans le hall des arrivées. Le bus (ligne rouge ou LAM Rosso) a un service régulier toutes les 10-15 minutes et il faut environ 15 minutes pour rejoindre la ville. Le bus se dirige vers la Piazza dei Miracoli et vers la gare centrale.

Le terminal de bus est situé juste en face de l'aéroport, sur la droite en sortant du terminal. Une fois dans la ville, ses principaux monuments sont faciles à repérer et sont tous accessibles à pied.

Si vous préférez un moyen de transport plus confortable, un taxi pour le centre-ville coûte environ 6 à 8 €. Sinon, vous pouvez également réserver un transfert aéroport à l'avance. Ce service est particulièrement utile pour les grands groupes.

En voiture[modifier]

La joindre en voiture est, contrairement à Florence ou Rome, assez facile. Il existe un grand parking gratuit à proximité du centre de la vieille ville.

Pise est traversée par de nombreuses routes extra-urbaines qui la relient à d'autres villes toscanes et italiennes. La route nationale 1 Via Aurelia, établie en 1928, est la route nationale la plus importante qui traverse la ville, mais ce n'est pas la seule en fait, de Pise commence la route nationale 67 Tosco-Romagnola, qui la relie à Marina di Ravenne et la route nationale 12 d'Abetone et Brennero qui se termine au col du Brenner. La ville de Pise représente également l'étape finale de deux anciennes routes nationales, désormais reclassées en régionales : la route nationale 224 de Marina di Pisa et la route nationale 206 Pisana-Livornese, une alternative intérieure à la SS1 pour se rendre à Livourne. L'autoroute Florence-Pise-Livourne, ou plus simplement FI-PI-LI, est une autre artère routière importante de la ville, la reliant à la capitale toscane et à Livourne ; pour Pise, il y a quatre sorties : Pisa Nord-Est, Pisa Aeroporto, Pisa Centro (sortie uniquement ou en direction de l'autoroute) et Pisa Ovest. La ville de Pise est traversée par l'autoroute A12 et dispose de deux sorties pour la ville, celle de Pise Centro et Pise Nord ; c'est dans ce dernier péage que se termine l'A11, qui commence à Florence et s'appelle aussi Firenze-Mare puisqu'elle relie l'arrière-pays toscan à la côte.

En train[modifier]

Pise a des trains réguliers vers et depuis Florence (généralement trois par heure), vers et depuis Lucques (généralement toutes les heures) et peut également être atteint en bus, et dispose d'un aéroport international.

Pisa Centrale est la gare principale de Pise. Les trains en provenance de Rome et de Gênes s'arrêtent à Pise Centrale. Si vous prévoyez une visite à Pise, il est également pratique à Pise Centrale de profiter du service de bagages ouvert de 06h00 à 09h00.

Sinon, si vous êtes en ville juste pour voir la tour penchée, autant descendre à la gare de Pise San Rossore, qui est beaucoup plus proche de la tour. Vérifiez attentivement les horaires des trains, car tous les trains ne s'y arrêtent pas.

Depuis Florence, prendre le train depuis Firenze S.M. Novella. Selon la période, il y a environ 4 trains par heure. Consultez les horaires sur le site Trenitalia.

Autant que possible, prenez le « Fast Regional Train » le plus rapide et le plus moderne.

Les billets de train pour Florence peuvent être achetés aux nombreuses machines automatiques sur le quai, qui acceptent les cartes de crédit.

Circuler[modifier]

Pise à pied, de long en large, c'est le bonheur surtout si vous y arrivez vers 17-18 h : même en juillet ou août, les touristes commencent à partir, le parcours s'aère mais surtout la lumière du soir nimbe alors la tour et la ville d'un filtre rosé très pictural.

Voir[modifier]

  • 1 Tour de Pise Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – On croit que voir la tour de Pise sera décevant, tarte à la crème, ringard-carte-postale : pas du tout. En début de soirée (17 h 30-18 h 30), arriver sur sa célèbre place et recevoir dans les mirettes sa blancheur d'albâtre reste une émotion. On se croit blasé mais à ses pieds, la magie opère. Elle semble vaciller au coucher du soleil et prête à se briser devant vous, à ne pas manquer. Majestueux, fragile, l'édifice est plus imposant et bien plus charmant en réalité que sur les plus belles photos. Mais évitez la cohue touristique en arrivant le long des remparts de la vieille ville quand les touristes commencent à partir.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Burger King Largo Cocco Griffi 13 – Cela semble incongru de manger fast-food en Italie mais ce Burger King à côté de la Piazza du Duomo et non loin du parking tombe à point nommé et propose un repas de qualité-prix plus intéressant que la plupart des restaurants autour du Duomo.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

  • 1 Abitalia Tower Plaza Logo indiquant un lien vers le site web Via Caduti del Lavoro, 46, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 050 7846444, fax : +39 050 7846445, courriel :
  • 2 Camping Mare e Sole Viale del Tirreno
  • 3 Euro Hotel Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Logo indiquant un lien twitter Viale del Tirreno, 217, Logo indiquant un numéro de téléphone +39 05033028, fax : +39 050384158, courriel :  – Wi-Fi gratuit.

Communiquer[modifier]

Sécurité[modifier]

Pise est une ville sûre, mais il faut faire attention aux pickpockets dans les zones touristiques.

Aux environs[modifier]

Dans un rayon de 15-20 km, vous pouvez rejoindre, même en transports en commun, des stations balnéaires telles que Marina di Pisa avec le tout nouveau port touristique. Une nouvelle piste cyclable relie le centre-ville à Marina di Pisa, la piste dite "Trammino".

Puis Tirrenia ou Viareggio (qui en hiver est aussi le théâtre d'un des plus beaux carnavals d'Italie).

La célèbre ville de Forte dei Marmi est à moins de 40 km. Non loin de là se trouvent les célèbres carrières de marbre de Carrare que l'on peut visiter.

Sur la route de Marina di Pisa, à seulement 8 km, vous pourrez admirer la Basilique de San Piero a Grado, véritable joyau de l'architecture romane. Ici, selon une légende, Saint Pierre a d'abord débarqué en Italie en 44 après JC, avant d'atteindre Rome.

A 10 minutes en voiture de Pise se trouve la belle Certosa di Pisa à Calci fondée par les moines chartreux au 14ème siècle et rénovée au 18ème siècle ; en plus de la possibilité de visiter l'ancien monastère et la cellule d'un moine, une aile abrite le Musée d'histoire naturelle et du territoire de l'Université de Pise avec des trouvailles très anciennes de grande valeur naturaliste et scientifique, dont l'une des collections des plus grands squelettes de cétacés d'Europe, juste derrière le London Museum, bref, un véritable paradis pour petits et grands.

Pour les amateurs d'opéra, en été, il est possible d'assister au Festival Puccini au théâtre en plein air construit sur les rives du suggestif lac Massaciuccoli à Torre del Lago Puccini (entre Pise et Viareggio), où vécut Giacomo Puccini. Le programme comprend généralement les œuvres les plus célèbres telles que Madama Butterfly, Tosca, Boheme, Turandot, etc.

Lajatico, à environ 30 km, est le lieu de naissance d'Andrea Bocelli et voici le Teatro del Silenzio où le grand ténor organise un concert d'été avec de nombreux invités internationaux, dans un environnement naturel préservé et spectaculaire.

En plus des villages, Lucca est l'une des villes d'art toscanes les plus intéressantes et mérite vraiment une visite.

Non moins intéressants sont les nombreux villages pittoresques tels que Vicopisano (fortifié au XVe siècle sur un projet de Brunelleschi), Calci avec la Certosa susmentionnée, Buti et, à quelques kilomètres de plus, nous vous suggérons également de visiter Lari avec son beau château et un des meilleures usines de pâtes artisanales d'Italie, Casciana Terme, Terricciola, Fauglia, Peccioli et Palaia, toutes d'origine étrusque, romaine ou médiévale, avec des paysages enchanteurs et riches en produits gastronomiques et viticoles authentiques et en événements folkloriques qui n'ont rien à envier aux le plus renommé du Chianti florentin.

Volterra, célèbre ville d'origine étrusque, dont l'évolution architecturale médiévale est restée presque intacte. Il est situé à environ 60 km de Pise.

Ne manquez pas le Musée étrusque Guarnacci, parmi les plus riches d'Italie en urnes funéraires, la Pinacothèque, Piazza dei Priori et Piazza San Giovanni, la Porta all'arco et le Théâtre romain ainsi que les nombreux ateliers d'albâtre.

Un magnifique amphithéâtre romain datant du 1er siècle a récemment été découvert et est en cours de fouille.

Et puis San Miniato, ville médiévale d'origine lombarde, choisie par l'empereur souabe Frédéric II comme avant-poste de défense au XIIIe siècle.

Elle est réputée pour ses excellentes truffes blanches et se situe à moins de 50 km de Pise.

À Pontedera, à seulement 25 km de Pise, vous pouvez visiter le musée Piaggio qui tire son nom de l'usine du même nom, où l'un des symboles italiens par excellence, la Vespa, est produit depuis le milieu des années 40.


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Toscane