Télécharger le fichier GPX de cet article
43.410.9Map mag.png

Eurasie > Europe > Italie > Italie centrale > Toscane

Toscane

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Toscane
​(Toscana)
View from Villa Vignamaggio (5771965060).jpg
Information
Pays
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

La Toscane est une région d'Italie centrale très touristique, située au centre-ouest du pays et dont la capitale est Florence.

Comprendre[modifier]

Berceau de la Renaissance italienne et du pouvoir des Médicis, son patrimoine culturel est immense et les buts pour la visiter ne manquent pas, entre tourisme traditionnel, villégiature ou parcours culturels.

Une ville comme Florence nécessite plusieurs années pour en découvrir les richesses de base, comme chacune de ses régions à personnalités propres : Lucques, Sienne, Pise, Grosseto, Carrare, Prato, etc.

Localisation[modifier]

Elle est bordée au nord-ouest par la Ligurie, au nord par l'Émilie-Romagne, à l'est par les Marches et l'Ombrie, au sud par le Latium.

Elle est baignée à l'est par la mer Tyrrhénienne, elle est limitée à l’ouest par la chaîne des Apennins, traversée, entre autres, par le fleuve l’Arno.

Parler[modifier]

La langue officielle est l'italien, qui a été justement formée à partir du dialecte toscan. Comme cette région est très touristique, on y parle souvent l'anglais, le français et l'allemand.

Régions[modifier]

Elle est divisée en dix provinces : Arezzo, Florence, Grosseto, Livourne, Lucques, Massa et Carrare, Pise, Pistoia, Prato et Sienne désignées par leur plus grande ville qui est leur capitale provinciale. Régions frontalières : Ligurie, Émilie-Romagne, Latium, Ombrie, Marches.

On remarquera certains de ses territoires particuliers dignes d'intérêt (et qui ne sont pas forcément des désignations administratives) :

  • La région du Chianti, la région viticole d'origine historique du vin de Chianti
  • Le Val d'Orcia
  • Le Val di Chiana
  • Le Val Tiberina
  • Le Casentino
  • Le Pratomagno
  • Le Mugello
  • Le Valdarno supérieur
  • Les Crêtes siennoises (Crete senesi)
  • La Montagnola
  • Le désert d'Accona
  • La Maremme
  • La Garfagnana
  • La Lunigiana
  • Les Alpes Apuanes
  • L'Appenin toscan
  • Les collines Métallifères
  • L'archipel toscan ( dont l'île d'Elbe).

Villes[modifier]

  • 1 Florence ((it)Firenze) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Capitale de la Toscane, cité d'art, patrie de la langue italienne, berceau de la civilisation humaniste. Duomo ou Cattedrale Santa Maria del Fiore, battistero, campanile di Giotto, Museo dell'Opera del Duomo, Piazza del Duomo. Palazzo del Podestà e Museo nazionale del Bargello. Piazza della Signoria, Loggia della Signoria, Palazzo vecchio ou palazzo della Signoria et musée, Museo di Storia della Scienza, Galleria degli Uffizi, Orsanmichele, Santa Maria dei Ricci. Piazza Santa Maria Novella, Basilica di Santa Maria Novella, Palazzo Ruccelai, Palazzo Strozzi.Basilica di San Lorenzo, Biblioteca Medicea Laurenziana, Cappelle Medicee, Palazzo Medici-Riccardi. . Galleria dell'Accademia, Museo dell'Opificio delle Pietre Dure, Convento e Museo di San Marco, Santissima Annunziata, Museo archeologico. Piazza di Santa Croce, Basilica di Santa Croce, Museo della Fondazione Horne. Ponte Vecchio. Palazzo Pitti, Giardini di Boboli, Galleria Palatina .Basilica di Santa Maria del Carmine: Cappella Brancacci. Promenade des Collines: San Miniato al Monte, Museo e Giardino di Bardini, Panorama du Piazzale Michelangelo."Scoppio del Carro", "Maggio Musicale Fiorentino", "Festa delle Rificolone", "San Lorenzo", "Calcio Storico", "Festa di Anna Maria Medici".
  • Arezzo – Basilica di San Francesco: fresques de Piero della Francesca. Piazza Grande. Duomo. Santa Maria della Pieve. Museo Statale d'Arte medievale e moderna."Arezzo Wave", "Giostra del saracino".
  • 2 Sienne ((it)Siena) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cité d'art mystique et douce. Piazza del Campo, Palazzo Pubblico-Museo Civico, Torre del Mangia, Museo dell'Archivio di Stato. Ensemble monumental de la cathédrale: Duomo, Libreria Piccolomini, Battistero di San Giovanni, crypte, Museo dell'Opera Metropolitana. Contrada della Selva. Complesso museale di Santa Maria della Scala. Pinacoteca nazionale. Oratorio di San Bernardino. Basilica di San Domenico, Santuario e Casa di Santa Caterina. "Settimana Musicale Senese", "Il Palio", "Siena jazz", "Festa di Santa Caterina", "Festa di Santa Cecilia".
  • 3 Pise ((it)Pisa) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Piazza dei Miracoli, Torre Pendente, Duomo, Battistero, Camposanto, Museo dell'Opera del Duomo. Santa Maria della Spina. San Paolo a Ripa d'Arno. Museo nazionale di San Matteo. "Gioco del Ponte", "Luminaria", "Regata Storica di San Ranieri".
  • 4 Pistoia – Piazza del Duomo, Duomo San Zeno, Palazzo dei Vescovi, Sant' Andrea, Basilica della Madonna dell'Umiltà. "Pistoia Blues Festival", "Giostro dell'Orso"
  • 5 Prato – Haut lieu de l'industrie textile italienne. Duomo Santo Stefano, Museo del Tessuto, Palazzo pretorio. Aux alentours: Villa Medicea "Ambra" di Poggio a Caiano, tombes étrusques de Comeana.
  • 6 Lucques ((it)Lucca) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Petite ville médiévale pleine de charme. Città vecchia (vieille ville), Piazza dell'Anfiteatro, Torre Guinigi, Casa natale di Giacomo Puccini, promenade des remparts, Piazza Napoleone, Duomo ou Cattedrale di San Martino, San Michele in Foro, Battistero e chiesa dei Santissimi Giovanni e Reparata, Basilica di San Frediano."Puccini e la sua Lucca", "Summer Festival", "Festa di San Paolino", "Luminaria di Santa Croce".
  • 7 Viareggio – Principale station balnéaire de la Versilia.
  • 8 Livourne ((it)Livorno) – Monument dit "I quattro mori", musées, ruelles et canaux de la Nouvelle Venise, port, plage.
  • 9 Massa Marittima – Piazza Garibaldi, Duomo, Fortezza dei Senesi e torre del Candeliere. "Balestro del Girifalco", "Toscana Foto Festival".
  • 10 Carrare (Carrara) – Capitale mondiale de l'extraction et de la taille du marbre. Museo del Marmo, Cave di marmo.
  • 11 Grosseto – Capitale administrative de la Maremme. Duomo, Museo archeologico e d'Arte della Maremma. Aux alentours site archéologique de Roselle.
  • Pienza – Piazza Pio II, Duomo Santa Maria Assunta, Palazzo Borgia- Museo diocesano, Palazzo Piccolomini.
  • 12 San Gimignano Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Piazza della Cisterna, Piazza del Duomo, Basilica di Santa Maria Assunta, Palazzo del Popolo e Museo Civico, musées. Aux alentours: San Vivaldo, Certaldo Alto: Palazzo Pretorio, Colle di Val d'Elsa.
  • Volterra – Paysage, Piazza dei Priori, Duomo e Battistero, Porta all'Arco, Museo etrusco Guarnacci, Ecomuseo dell'Alabastro. Fortezza Medicea e Parco Archeologico. "Volterra A.D. 1398". Collines Métallifères.
  • San Giovanni d'Asso – Charmant petit village à proximité de Montalcino et de l'Abbaye di Monteoliveto. Cette jolie bourgade est aussi connue pour sa "mostra" de la truffe blanche qui a lieu chaque année au mois de novembre. Ne ratez pas non plus le travail d'un artiste américain qui élabore un parc jardin abritant de l'art contemporain, le "Bosco della Ragnaia".

Autres destinations[modifier]

  • 1 Montecatini Terme Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Au cœur du Val de Nievole, une des villes thermales les plus élégantes et les mieux équipées d'Italie. Thermes, Montecatini Alto.
  • Parc national de l'archipel toscan – Elbe: mont Capanne Museo nazionale di Villa San Martino à Portoferraio, Giglio, Capraia, Montecristo, Pianosa, Giannutri, Gorgona. Plages.
  • Mont Amiata – Ancien volcan couvert de bois de châtaigniers ; sur une de ses pentes : le Jardin de Daniel Spoerri, exposition en pleine nature de sculptures du « Nouveau Réalisme ».
  • 2 Capraia – Capraia est une ile volcanique appartenant à l'archipel toscane. moins touristique que l'ile d'Elbe, elle offre une destination paisibleet originale pour les amateurs de randonnée, de plongée sous-marine ou de plaisance. de 300 habitants l'hiver elle peut atteindre 3000 en été. le séjour est particulièrement agréable au printemps. Il y a peu d'hotels, l'accueil s'effectue en location à la semaine.
  • Fiesole: Duomo, San Francesco, Area Archeologica, Museo Bandini.
  • Settignano: villas.
  • Certosa del Galluzzo.
  • Promontoire de l'Argentario: Porto Santo Stefano, Porto Ercole, Rovine di Cosa, Giardino dei Tarocchi à Pescia Fiorentina.
  • Le Chianti: terre de vignobles et de paysages enchanteurs, Badia a Passignano, Castellina in Chianti (Museo Archeologico del Chianti Sienese), Greve in Chianti (musée d'art sacré), parc national Monte San Michele, Panzano in Chianti (Pieve di San Leolino) Barberino Val d'Elsa, Colle di Val d'Elsa (musées), Vertine, Spaltenna, vestiges de la tour de Montegrossi, Pieve di Sant'Appiano, San Gusto in Salaio, Badia Coltibuono, Castello di Meleto , Castello di Brolio, parc naturel de Cavriglia.
  • Asciano: Palazzo Corboli-Museo d'Arte sacra.
  • San Quirino d'Orcia: collégiale, églises.
  • Chiusi: Museo Archeologico Nazionale, au sommet d'une colline dominant le Val di Chiana.
  • Cortone: Museo diocesano, Museo dell'Accademia Etrusca, églises, sanctuaire de Santa Maria delle Grazie del Calcinaio. "Sagra della Bistecca", "Mostra Antiquaria", "Giostra dell'Archidado", "Sagra del Fungo Porcino".
  • La Lunigiana: mince bande de terre boisée et verdoyante, enclave isolée entre la Toscane, la Ligurie et l'Emilie. Villafranca in Lunigiana, Pontremoli, château de Malgrate.
  • La Maremme: pisane, grossettaine et latine, nécropole de Vetulonia, Castiglione della Pescaia, Parco naturale della Maremma, Talamone.
  • Sovana: Santa Maria di Sovana.
  • Montalcino: Rocca, Palazzo comunale, Museo civico e diocesano d'Arte sacra, églises, Abbazia di Sant'Antimo. "Jazz and Wine"
  • Collodi: jardin de la villa Garzoni, Parco di Pinocchio.
  • Montepulciano: Piazza Grande, Palazzo comunale, Palazzo Nobili-Tarugi, Madonna di San Biaggio.
  • Monte San Savino: Loggia dei Mercanti, Palazzo comunale, Lucignano.
  • Le Mugello: Villa de Cafaggiolo, verte cuvette entre montagnes et collines sur le bassin supérieur de la Sieve.
  • Pitigliano: Palazzo Orsini, bourg médiéval.
  • Le Casentino: Camaldoli, Romena.
  • San Miniato: Prato del Duomo, esplanade du château.
  • Sansepolcro: rues patriciennes, Museo Civico. "Palio della Balestra". Aux alentours Anghiari.
  • Abbazia di Monte Oliveto Maggiore.
  • Murlo: Museo archeologico e Antiquarium di Poggio Civitate.
  • Abbazia di San Galgano.
  • La Versilia: Forte dei Marmi, Lido di Camaiore, Marina di Pietrasanta, Alpes apuanes: Pietrasanta, Massaciuccoli.
  • Certosa di Pisa à Calci.

Circuler[modifier]

Si vous êtes motorisés, n'hésitez pas à utiliser le réseau gratuit des routes à grande circulation, très roulant (très utilisé par les Toscans) et moins connu des touristes :

  • la FI-PI-LI ( qui relie Florence, Pise et Livourne entre elles)
  • la FI-SI (pour Florence et Sienne)

Itinéraires[modifier]

La densité des endroits dignes d'intérêt est telle qu'il vous faudra bien organiser votre circulation dans cette région :

Autour de Florence et Sienne[modifier]

  • Nord de Florence : Fiesole et le Mugello (1/2 journée)
  • Ouest de Florence : Certaldo, San Gimignano, Volterra, tout le Chianti (1 journée et demie)
  • Sud de Florence, vers Sienne : Greve in Chianti, Monteriggioni, Sienne, Crete Senesi, désert d'Accona (3 jours sans appronfondir Sienne qui mérite un séjour pour elle seule )
  • Est de Sienne : Val d'Orcia, Arezzo, Monterchi, Anghiari, Sansepolcro, éventuellement Cortone et le lac de Trasimène (3 voir 4 jours)

Acheter[modifier]

Terre de culture et d'élégance, la Toscane offre au touriste de quoi rapporter des produits originaux et de grande qualité, qui sortent des babioles traditionnelles et des prétendus articles artisanaux made in ...China ou Singapore. Dans le domaine du tissu, Florence, Prato et Lucques sont connues pour leurs très belles créations en laine et en soie. La maroquinerie et les chaussures sont des spécialités de la vallée de l'Arno, pas donné, mais de qualité. Florence et Arezzo ont une tradition d'orfèvrerie et de bijouterie très ancienne. Pour de beaux papiers, c'est à Florence qu'il faut aller. En ce qui concerne l'artisanat de décoration, la céramique a fait la réputation de Montelupo Fiorentino, de Cafaggiolo, de Sesto Fiorentino pour la porcelaine, de Sienne et de Cortone. La terre cuite est la spécialité du Chianti. Le travail de l'albâtre est la spécialité de Volterra et Pise. On peut acheter aussi des statuettes en vrai marbre de Carrare (attention aux contrefaçons). Vous pourrez acheter des salaisons( jambons crus, saucissons), du pecorino (fromage de brebis), de l'huile d'olive, du vin, de la grappa, et bien sûr des pâtes dont chaque ville ou village est le dépositaire exclusif... Côté sucré, à Sienne, spécialité de panforte, un gâteau aux fruits secs et écorces de cédrat. Des produits haut de gamme en agro-alimentaire: piments à l'huile d'olive, tomates séchées à l'huile de tournesol, cœurs d'artichauts aux olives, miel de tournesol.

Manger[modifier]

La première approche de la gastronomie toscane commence par la fett'una, sorte de bruschetta (tartine de pain grillée, parfois frottée à l'ail, nappée d'huile d'olive puis salée). Selon la tradition locale, on commence par goûter les savoureux crostini, croustillantes tartines garnies de gros haricots blancs cuits al fiasco (c'est-à-dire en bouteille), plus souvent d'une crème de foie de volaille ou encore d'une des nombreuses variantes locales à base de gibier ou de champignons. La diversité des légumes permet d'offrir un large choix de préparations savoureuses comme les artichauts frits ou les flans de légumes. La Toscane est aussi réputée pour les cèpes et châtaignes de la Garfagnana , les truffes blanches de San Miniato, les truffes et les cèpes de Montalcino. Parmi les charcuteries, le jambon cru a un goût affirmé, tandis que la finocchiona est un saucisson aromatisé de graines de fenouil sauvage ,la salciccia di cinghiale une saucisse de sanglier, la soprassata, tête, peau et langue bouillies, hâchées et épicées avec de l'ail, du romarin, etc., le mallegato presque noir, boudin noir à la muscade, à la cannelle, aux raisins et aux pignons de San Miniato Parmi les entrées chaudes traditionnelles (primi), les plus fameuses sont la pappa al pomodoro (panade de croûtons cuisinés dans un bouillon parfumé d'herbes aromatiques, enrichi de tomates passées jusqu'à ce que le pain se dissolve), la minestra di fagioli (soupe de haricots), la minestra di pane (soupe de haricots et pain), l'acquacotta (soupe au pain et à l'œuf brouillé), la zuppa di ceci (soupe aux poix cassés) et la ribollita (soupe "rebouillie" de haricots, légumes, pain et de chou noir). Les soupes à base de petits poissons se sont répandues depuis la côte dans toute la région, comme le célèbre cacciucco à la livournaise, poisson cuit dans une sauce à base de tomates, d'oignons, d'ail et de vin rouge. Les pâtes cuisinées de diverses manières constituent un bon début de repas, les plus originales étant les pappardelle, des nouilles larges servies avec une sauce au lièvre, les pici siennois, spaghettis servis avec du canard, du lièvre, du lapin ou du sanglier en sauce, et la pasta e ceci, pâtes aux poix chiches. Roi de la gastronomie régionale, le célèbre bifteck à la florentine (bistecca alla fiorentina), dit plus simplement "la Fiorentina", est une tranche de bœuf épaisse, tendre et juteuse: coupée dans l'aloyau et le filet, de préférence grillée sur la braise. Parmi les plats de résistance (secondi) se côtoient la viande de brebis en sauce, le sanglier sucré salé, l'arista, le filet de porc rôti, les tripes et le lampredetto à la florentine, accompagnés de légumes et de parmesan ou pecorino, et les fritures d'agneau, de poulet et d'anguille. Le triglie alla livornese est du mulet blanc ou du rouget cuit dans des tomates. Le baccalà alla livornese, également cuisiné avec des tomates, est à base de morue salée. Côté fromages, le pecorino toscano de Montalcino est fabriqué exclusivement avec du lait de brebis, consommé à divers stades de vieillissement. Il existe une farandole de desserts au choix: depuis les simples cantucci, biscuits secs parfumés aux amandes qu'il est d'usage d'accompagner de vino santo, jusqu'au castagnaccio, gâteau traditionnel à base de farine de châtaigne. S'y ajoutent les brigidini de Pistoia, petites gaufres cuites dans des moules chauffés à la flamme, le zuccotto, biscuit glacé à la crème d'amande au chocolat, imbibé de liqueur, et surtout le panforte de Sienne, pâte solide plus ou moins dure avec cacao, noix, noisettes, amandes, épices et fruits confits, les cavalucci (pâtisserie avec fruits confits, anis, miel, noix et coriandre), les ricciarelli (pâtisserie aux amandes douces ou amères), le buccellato de Lucques, couronne de pain à l'anis et aux raisins secs. Enfin, les glaces (gelati) toscanes, et plus particulièrement florentines, excellentes, réputées les meilleures d'Italie. On trouve dans cette riche région viticole bien plus que les habituelles bouteilles de chianti enveloppées dans du raphia. Le vino santo ("vin sacré") est un vin doux utilisé lors des offices religieux et se consomme aussi avec des gâteaux secs. Les rouges à fort caractère sont le prestigieux brunello de Montalcino et le nobile di Montepulciano. Dans les vins blancs toscans, on trouve la vernaccia di San Gimignano, au caractéristique goût sec. Dans les vins de table de grande qualité: le tignanello, le santaio, le sassicaia. En général, le vino della casa ("vin de la maison"), à commander au verre ou à la carafe est tout à fait correct.

Se loger[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Italie centrale
Destinations situées dans la région