Télécharger le fichier GPX de cet article
42.74900.6345Map mag.png

Pyrénées

De Wikivoyage
Eurasie > Europe > Pyrénées
Aller à : navigation, rechercher


Pyrénées
Le cirque de Gavarnie, un symbole des Pyrénées
Le cirque de Gavarnie, un symbole des Pyrénées
Information
Pays
Massif
Superficie
Roches
Altitude maximum
Localisation
Site officiel

Les Pyrénées sont une chaîne de montagnes du Sud-Ouest de la France, du Nord de l'Espagne et d'Andorre.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Topographie[modifier]

Carte topographique des Pyrénées

Les Pyrénées forment une chaîne d'allure rectiligne, assez étroite, d'une longueur de 430 km entre la Méditerranée et l’Atlantique. À l'ouest, le massif se fond progressivement dans les montagnes basques qui à leur tour rejoignent les Monts Cantabriques (soit un axe pyrénéo-cantabrique atteignant 1 000 km de continuité montagneuse). La plus simple définition géographique des Pyrénées tient à leur caractère « isthmique » : entre la Méditerranée et le point le plus proche du Golfe de Gascogne.

Les vallées Pyrénéennes sont fréquemment orientées nord-sud (à l'exception des vallées catalanes, le plus souvent orientées ouest-est). La ligne de crête centrale présente peu de discontinuités ce qui explique qu'il existe peu de points de passage entre entre le versant septentrional et le versant méridional.

D'ouest en est, on distingue traditionnellement trois aires de montagne:

  • Les Pyrénées atlantiques entre le golf de Gascogne et le pic d'Anie, elles ne dépassent pas les 2 000 m. Cette zone englobe le Pays basque et une partie du Béarn.
  • Les Pyrénées centrales entre le pic d'Anie et de col de Puymorens, on y trouve les plus hauts sommets dépassant les 3 000 m comme l'Aneto (plus haut sommet des Pyrénées avec ses 3 404 m) ou le Vignemale (plus haut sommet côté français avec 3 298 m).
  • Les Pyrénées orientales du col de Puymorens à la Méditerranée, comprennent des sommets comme le Canigou (2 784 m) et le Carlit (2 921 m), ainsi que de grands massifs naturels comme les Corbières et les Albères.

Géologie[modifier]

La chaîne est à la fois jeune et ancienne selon l'échelle des temps géologiques: jeune car la surrection du relief s'est produite il y a 40 millions d'années, en même temps que les Alpes, durant l'ère tertiaire ; ancienne car les roches et matériaux surélevés ne se sont pas formés à ce moment-là mais bien plus tôt : ils pré-existaient à la chaîne, durant les ères secondaire et primaire, voire avant.

Les sédiments de la genèse des Pyrénées se déposèrent dans des bassins littoraux au cours du Paléozoïque (ère primaire) et du Mésozoïque (ère secondaire). La collision continentale fut progressive d'est en ouest : le serrage et le soulèvement de l'écorce terrestre commencèrent par affecter la partie orientale pour s'étendre progressivement à toute la chaîne, surrection et déformation culminant à l'Éocène, au début du Cénozoïque (ère tertiaire).

Au pléistocène, l'érosion glaciaire façonna les cirques et vallées glaciaires en forme de U, fréquents sur le versant nord, de même qu'elle fut responsable de la création de plateaux fluvio-glaciaires au nord de la chaîne (comme le Lannemezan) par l'accumulation des alluvions de graviers et d'argiles transportées par les cours d’eau.

Curiosités géologiques :

  • La vallée ou chute de la Cerdagne : fossé d'effondrement situé dans l'est du massif.
  • La Brèche de Roland : trouée naturelle de 40 m de large et de 100 m de haut s’ouvrant dans les falaises situées au-dessus du cirque de Gavarnie.
  • Les mallos comme les Mallos de Riglos : murs coniques (de 300 m de haut dans le cas de ceux de Riglos), formés par le plissement puis l'érosion de roches sédimentaires tendres.
La Brèche de Roland

Paysages[modifier]

Le lac Gentau reflétant le pic du Midi d'Ossau

Les paysages pyrénéens se caractérisent par l'absence de grands lacs et le nombre important de torrents de montagne formant de spectaculaires chutes d'eau. La plus haute d'entre elles est formée par le Gave de Pau dans le cirque de Gavarnie. On observe également plusieurs autres cirques comme le cirque de Troumouse, le cirque du Litor ou cirque du Marcadau.

Histoire[modifier]

Climat et végétation[modifier]

Étages de végétation dans les Pyrénées

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Principaux axes de circulation

Villes[modifier]

France[modifier]

Espagne[modifier]

Andorre[modifier]

  • 6 Andorre-la-Vieille Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 7 Pas de la Case—  Niché au fond de la vallée de l'Ariège à plus de 2 000 m d'altitude, cet immense regroupement de magasins détaxés forme une véritable ville d'altitude. Le Pas de la Case est situé au pied du plus grand domaine skiable des Pyrénées : Grandvalira. C’est un endroit à éviter si vous cherchez une nature sauvage et préservée.

Autres destinations[modifier]

Parcs et réserves[modifier]

Principaux massifs[modifier]

  • 1 Maladeta—  Pic d'Aneto à 3 404 m et plus haut sommet des Pyrénées.
  • 2 Mont-Perdu—  Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO Pic du Mont-Perdu à 3 355 m.
  • 3 Vignemale—  Pic du Vignemale à 3 298 m.
  • 4 Néouvielle—  Pic Long à 3 192 m.
  • 5 Montcalm—  Pique d'Estats à 3 143 m.
  • 6 Canigou—  Grand site de France labellisé Pic du Canigou à 2 786 m.

Itinéraires de randonnée[modifier]

Trois grands itinéraires de randonnée traversent les Pyrénées de l'Océan Atlantique à la mer Méditerranée.

  • GR 10—  Situé du côté français, c'est le plus réputé des trois, il relie Hendaye à Banyuls sur 870 km, découpé en une quarantaine d'étapes au total, il est praticable de mi-juin à fin octobre.
  • GR 11—  Du côté espagnol, ce sentier est tout aussi spectaculaire et riche que le GR 10, il joint le cap Higuer au cap de Creus, également découpé en une quarantaine d'étapes, généralement moins enneigé car situé sur le versant sud de la chaîne des Pyrénées.
  • Haute route pyrénéenne (HRP)—  itinéraire de haute montagne qui se rapproche le plus possible des lignes de crête, il suit un tracé non balisé et réservé aux randonneurs expérimentés, passant alternativement par les versants français, espagnol et andorran, composé de 43 étapes avec des variantes possibles. Il nécessite une plus grande organisation car les ravitaillements dans les vallées sont beaucoup plus rares.

Vallées[modifier]

Stations de ski[modifier]

Le massif des Pyrénées compte près de 70 stations de sports d'hiver. Le plus grand domaine est celui de Grand Valira en Andorre avec 210 km de pistes. On peut également citer le domaine du Tourmalet (Hautes-Pyrénées), Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), Peyragudes (Hautes-Pyrénées), Ax 3 Domaines (Ariège), Font-Romeu Pyrénées 2000 (Pyrénées-Orientales) et Les Angles (Pyrénées-Orientales) en France. Ainsi que La Molina (Catalogne) et Aramón Formigal (Aragon) en Espagne. Mis à part ces grands domaines les autres stations de ski sont de petites stations familiales et bon marché, mais leur enneigement est parfois incertain. Le département des Hautes-Pyrénées et les régions d'Aragon et de Catalogne comptent un grand nombre de ces stations.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Spécialités régionales[modifier]

Se loger[modifier]

Hôtels et résidences thermales[modifier]

On trouve dans les Pyrénées plus de 30 stations thermales. L’accueil des curistes se fait dans de grands hôtels construits pour la plupart au XIXe siècle.

Refuges de montagne[modifier]

On trouve 45 refuges gardés dans le massif, ils permettent de passer une nuit en altitude pour faire une étape sur un itinéraire ou avant l'ascension d'un sommet. La période de gardiennage commence en général en mai ou juin et se termine en septembre ou octobre, certains restent ouverts toute l'année, dans tous les cas chaque refuge dispose de quelques places pour dormir en période hivernale. Leur altitude (le plus souvent entre 1 500 et 2 500 mètres) permet de profiter au maximum de la montagne dans un confort (douche, toilettes, repas chaud, matelas...) incomparable à celui du bivouac. Les refuges sont plus nombreux du côté français. Les tarifs sont variables mais il faut compter entre 30 € et 40 € pour une demi-pension (repas, nuitée et petit déjeuner).

Campings[modifier]

Un grand nombre de communes pyrénéennes disposent d'un camping, ceux-ci sont souvent situés aux bord des rivières. On en trouve de toute sorte, du plus sobre jusqu'aux campings avec piscine, tennis, activités, etc... En été, privilégiez les campings situés plus en altitude, en effet la chaleur dans les vallées peut devenir très importante durant la journée.

Aux environs[modifier]

Cet article de région est une région extra-hiérarchique. Il fournit une structure de navigation parallèle à la hiérarchie principale, où les régions qui se chevauchent sont connues sous un autre nom. Cet article devrait fournir des informations de base, les liens vers les destinations et les régions de la hiérarchie principale. Cet article peut être étendu si l'information est spécifique à la page, sinon il est encouragé d'ajouter les informations sur l'article du pays, de la région ou de la ville approprié.
Liste complète des autres articles de la région : Europe
Destinations situées dans la région