Télécharger le fichier GPX de cet article
42.57887244.524727Map mag.png

Eurasie > Europe > Europe de l'Est > Géorgie (pays) > Route militaire géorgienne

Route militaire géorgienne

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Route militaire géorgienne
PKW aus Zusatzzeichen 1048-10.svg
Georgia Georgian Military Road Zemo Mleta IMG 8741 1920.jpg
Information
Départ
Étapes
Arrivée

Pays
Localisation

La route militaire géorgienne (Géorgien: საქართველოს სამხედრო გზა [sakartvelos samkhedro gza], Russe: Военно-Грузинская дорога [Voyenno-Gruzinskaya doroga], Ossète: Арвыкомы фæндаг [Arvykomy fændag]) est une route de montagne qui traverse les montagnes du Grand Caucase et connecte Tbilissi en Géorgie avec la ville russe de Vladikavkaz en Ossétie du Nord. Il traverse des gorges étroites serrées entre des montagnes colossales, ce qui donne quelques vues impressionnantes.

Ce voyage épique à travers la frontière traditionnelle de l'Europe et de l'Asie atteint près de 2 400 m au niveau du col de Jvari et est dominé par le massif du Mont Kazbek, que son pic à 5 033 m chevauche la ligne de partage continentale.

Au risque d'être d'être un peu malmené, c'est la meilleure façon de naviguer sur le champ de mines politique qu'est la région du Caucase et de voyager entre le Caucase du Nord russe et les pays du Caucase du Sud.

Comprendre[modifier]

La route doit son nom aux troupes russes, qui occupaient la Géorgie, après son annexion, et empruntaient cette route au XIXe siècle. C'est l'une des trois routes qui traversent le Caucase, les deux autres étant la route militaire d'Ossétie et la route transcaucasienne, situées plus à l'ouest.

La route fut construite par les militaires russes et achevée au début du XIXe siècle. Après l'annexion de la Géorgie par l'Empire russe, en 1801, les Russes entreprirent d'améliorer la chaussée, ce qui fut terminé en 1863. La route militaire géorgienne joua un rôle important dans le développement économique de la Transcaucasie et durant la guerre du Caucase.

La route relie Tbilissi (Géorgie) à Vladikavkaz (Russie) en empruntant la voie suivie traditionnellement par les envahisseurs et les marchands au cours des siècles. Partant du nord, elle parcourt 208 km dans la vallée du Terek, traverse le massif Skalisty (хребет Скалистый) par le défilé de Darial, puis suit le canyon de la rivière Baïdarka jusqu'au col. Elle redescend ensuite dans la vallée de la rivière Tetri Aragvi et rejoint Tbilissi par la rive droite du fleuve Koura (Mtkvari). La route atteint une altitude de 2 395 m au col de Jvari ou col de la Croix, où le général russe Alexis Iermolov fit bâtir une croix en pierre rouge en 1824, pour remplacer la croix originale, bâtie au XIIe siècle par le roi de Géorgie David IV dit David le Reconstructeur.

Étapes[modifier]

NordVladikavkaz — Verkhny Lars — Frontière entre la Russie et la GéorgieKazbegiGudauriPasanauriAnanauriDushetiMtskhetaTbilissiSud

Parler[modifier]

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article sur cet itinéraire est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Géorgie