Télécharger le fichier GPX de cet article
42.12713259.1327569Map mag.png

Sentier de grande randonnée 20

De Wikivoyage
(Redirigé depuis Sentier de Grande Randonnée 20)
Eurasie > Europe > France > Sud-Est de la France > Corse > Sentier de grande randonnée 20
Aller à : navigation, rechercher

GR 20
Sinnbild Wanderer.svg
Gr20.jpg
Information
Départ
Étape
Arrivée
Durée

Pays
Localisation

Le sentier de Grande Randonnée 20 traverse la Corse du Nord-Ouest (Calenzana, prés de Calvi) au Sud-Est (à Conca, dans les environs de Porto-Vecchio) en suivant d'aussi près que possible la grande ligne de partage des eaux de l'île.

Comprendre[modifier]

L'itinéraire se déroule en partie à des altitudes supérieures à 2 000 m. C'est donc un itinéraire d'été qui n'est praticable normalement qu'à partir de début juin en raison de l'enneigement important. Il peut, par contre et sans inconvénient, être parcouru jusqu'au début de novembre.

Bien que le GR20 ne comporte, du point de vue technique, aucun passage réellement difficile, il s'agit d'un parcours dans l'ensemble très alpin, avec des dénivellations importantes et de nombreuses sections sans sentier en terrain rocheux, parfois très raide. Les passages qui pourraient être dangereux sont équipés (chaînes, échelle). Il a la réputation d'être le GR le plus dur d'Europe.

Étapes[modifier]

Arrivée à Conca, vue sur la baie

Le GR20 comprend 16 étapes :

  • Étape 1 : Calenzana - Ortu di u Piobbu (h 30)
  • Étape 2 : Ortu di u Piobbu - Carrozzu (h)
  • Étape 3 : Carrozzu - Ascu Stagnu (h)
  • Étape 4 : Ascu Stagnu,- Tighjettu (h)
  • Étape 5 : Tighjettu - Ciotullu di Mori (h)
  • Étape 6 : Ciotullu di Mori - Manganu (de h à 10 h )
  • Étape 7 : Manganu - Petra Piana (h 30)
  • Étape 8 : Petra Piana - L'Onda (h)
  • Étape 9 : L'Onda - Vizzavona (h)
  • Étape 10 : Vizzavona - Capanelle (h 30)
  • Étape 11 : Capanelle - Prati (h)
  • Étape 12 : Prati - Usciolu (h)
  • Étape 13 : Usciolu - Matalza (h 30)
  • Étape 14 : Matalza - Asinao (h)
  • Étape 15 : Asinao - Paliri (h)
  • Étape 16 : Paliri - Conca (h)

Toutefois, certaines étapes peuvent être doublées et de nombreuses variantes sont proposées aux randonneurs du GR20. De même, il est possible de le parcourir du Sud au Nord, ou bien peut être pris en cours de route, en particulier Vizzavona qui fait la distinction entre le GR 20 Nord et le GR 20 Sud.

L'étape 6 annoncée officiellement à h nécessite, pour beaucoup, jusqu'à 10 heures. Étant donné que l'étape précédente fait 4 heures, il peut être judicieux de ne pas passer la nuit à Tighjettu, mais de continuer vers un autre refuge (non géré par le Parc Naturel Régional de Corse) situé à h de marche. Résultat : deux étapes de h au lieu d'une de 4 et une de 10.

Aller[modifier]

En transport en commun, Calenzana est accessible en bus depuis Calvi, Vizzavona est accessible par le train (Ajaccio, Corte, Bastia, Calvi). Le refuge de Conca propose une navette vers/depuis Sainte-Lucie ou Porto-Vecchio.

Acheter[modifier]

Argent[modifier]

Aucun distributeur de billet n'est disponible le long du parcours ni même à Calenzana ou à Conca. Et aucun refuge, sauf celui de l'Onda, n'accepte de carte de banque. Les chèques sont difficilement acceptés. De Vizzavona, limite entre la partie nord et sud de l'itinéraire, il est possible de prendre le train jusqu'à Corte qui dispose de plusieurs banques et distributeurs.

Afin d'emporter moins d'argent, il est possible de réserver et régler à l'avance les nuitées dans les gites du Parc Naturel Régional de Corse (voir la section Se loger).

Cartes[modifier]

Guides[modifier]

1/25000[modifier]

  • Carte IGN 4149 OT "Calvi"
  • Carte IGN 4250 OT "Corte - Monte Cinto"
  • Carte IGN 4251 OT "Monte d'Oro - Monte Rotondo"
  • Carte IGN 4252.OT "Monte Renoso"
  • Carte IGN 4253.ET "Aiguilles de Bavella"

1/100000[modifier]

  • Carte IGN TOP100073 "Bastia Corte" (couvre tout le GR20-Nord)
  • Carte IGN TOP100/74 "Ajaccio Bonifacio" (couvre tout le GR20-Sud)

Manger[modifier]

La plupart des refuges proposent des repas, mais il vaut mieux prévoir dans son sac de la nourriture pour 2-3 jours d'autonomie (nourriture lyophilisée ou boites de conserve au poisson par exemple). Il est possible de se ravitailler dans les refuges ou en faisant un détour pour redescendre à un village. Toutefois, les repas proposés aux refuges sont assez chers (compter une vingtaine d'euros par personne pour un repas complet), ce qui est dû à la situation éloignée de ceux-ci (du moins à ce qu'en disent les responsables). Attention, les refuges commencent à ouvrir fin mai, mais n'ont pas encore été approvisionnés. Les refuges vendent du ravitaillement (pâtes, copa, pain, Canistrelli, ...) mais l'approvisionnement peut être très variable d'un refuge à l'autre (et relativement cher, par exemple à l'Onda, le mars est à trois euros, la Pietra à plus de six, le pichet de vin local à dix, le fromage local à 12).

Le long de l'itinéraire, il y a une épicerie à Castel de Vergio (étape 6), à Vizzavona, et au col de Bavella (étape 15).

L'approvisionnement en pain peut poser problème. À la question "vendez-vous du pain ?", on vous répondra souvent que non, mais si vous achetez du fromage ou du saucisson alors vous pourrez également acheter le pain qui va avec ! Donc, pour avoir du pain deux jours de suite, achetez le premier jour du fromage et le lendemain du saucisson en demandant à chaque fois du pain.

Se loger[modifier]

Étant un parc naturel, il est formellement interdit de bivouaquer ou de faire du camping sauvage sous peine d'amende. Il faudra obligatoirement poser sa tente autour des refuges ( par personne) ou bien dormir à l'intérieur des refuges (14  par personne). Les refuges louent aussi des tentes (14  en sus des du bivouac).

Les nuitées dans les refuges du PNRC (Parc Naturel Régional de Corse) peuvent être réservées par Internet à l'adresse http://www.parc-corse.org/vad/ : cela permet d'emporter moins d'argent avec soi, mais oblige à respecter un agenda fixé à l'avance.

Il existe également d'autres refuges ne faisant pas partie du PNRC. Ainsi, un refuge situé entre Ciotullu di Mori et Manganu permet de mieux découper les étapes 5 (durée 4 heures) et 6 (durée h au minimum) en deux étapes de 6 heures.

À noter que certains refuges connaissent toujours, malgré les traitements, des problèmes de punaise de lit, de nombreux randonneurs préfèrent donc dormir dans leur tente. Ce phénomène est présent sur beaucoup de chemins de randonnées et un certain nombre de marcheurs traitent préventivement leurs effets (sac à dos, duvet ou drap de voyage) avec un insecticide adapté.

Stars305.svg
L'article sur cet itinéraire est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Corse