Télécharger le fichier GPX de cet article
33.4200133.3268Map mag.png
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Shikoku > Kōchi (préfecture) > Susaki

Susaki

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Susaki
​((ja) 須崎市)
Vue depuis Daizen-ji
Vue depuis Daizen-ji
Informations
Pays
Régions
Océan
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Susaki est une municipalité et une ville de la préfecture de Kôchi sur l'île de Shikoku. La ville a une mascotte, Shinjô-kun, une loutre japonaise (Lutra lutra whiteleyi) (日本川獺). La loutre est considérée comme une espèce éteinte au Japon depuis 2012 et le dernier endroit où elle aurait été aperçue au Japon serait la rivière Shinjô d'où le nom pour la mascotte de Susaki.

Comprendre[modifier]

Informations touristiques[modifier]

Aller[modifier]

En train[modifier]

JR Line: Vous pouvez vous déplacer dans Susaki et ses alentours avec le train (JR Line) mais faites attention aux horaires car il y a en moyenne un train toutes les heures durant la journée.

En bus[modifier]

Vous pouvez aussi prendre le bus mais là aussi il faut faire attention aux horaires et le prix du trajet peut grimper très vite. De plus, les arrêts de bus ne sont pas toujours bien indiqués ce qui peut s'avérer gênant.

  • JR Shikoku Bus : Des bus partent tous les jours de la station de Kôchi pour rejoindre quelques villes se trouvant sur Honshû (Okayama, Kôbe, Kyôto, Ôsaka et Tôkyô).
  • Japan Bus Line : Sur Japan Bus Line, vous pouvez trouver des bus partant de Kôchi en direction de Kyôto et Nagoya.
  • Willer express : Sur Willer Express vous pouvez trouver des bus opérés par d'autres compagnies (ex : Chûgoku bus) qui partent pour Kyôto et Nagoya.

En voiture[modifier]

En bateau[modifier]

Circuler[modifier]

Pour vous promener dans Susaki est ses alentours, il est possible de louer des vélos et des voitures.

Machikado gallery : Il est possible de louer deux vélos à Machikado gallery.

Susaki Ôma Eki : Vous pouvez louer une voiture dans cette station essence en ayant fait la réservation au préalable sur internet.

JR Rent a car : Vous pouvez louer une voiture à la station de Susaki en la réservant au préalable sur internet.

Voir[modifier]

La ville de Susaki comprend beaucoup de lieux touristiques et organise divers évènements et festivals tout au long de l'année.

Daizen-ji:[modifier]

Le Daizen-ji est un temple qui a été construit en 815. On dit que Kûkai s'est rendu là où le temple a été construit lors d'un voyage de prédication et qu'il a prié le Bouddha pour que les personnes décédées en mer reposent en paix. Il aurait aussi prié le Dieu de la sécurité routière.

Au cours du mois d'août, le Daizen-ji organise le festival Otonashi-sama où petits et grands font danser un dragon en papier duquel de la fumée sort par la bouche. Pour l'occasion les rues sont piétonnes, divers stands sont installés et certaines boutiques restent ouvertes pour accueillir les visiteurs.

Le temple se trouve à environ 5 minutes à pieds de la station Tosa Shinjô.

Otonashi jinja:[modifier]

Le sanctuaire Otonashi a été construit il y a plus de 1500 ans. Un des torii du sanctuaire est fait en pierre ce qui est une chose assez rare. L'allée d'accès au sanctuaire fait face à la mer ce qui donne une vue à couper le souffle.

Le sanctuaire organise un festival d'été un d'automne. Lors du festival d'été, qui généralement se déroule le 24 et 25 août, des drapeaux avec des gros poissons dessinés dessus sont accrochés sur des bateaux et des palanquins y sont aussi transporter. Par la suite, les bateaux paradent dans la mer. Pour le festival d'automne, qui quant à lui se déroule le 20 et 21 septembre, les gens montrent leur reconnaissance au dieu pour leur récolte de l'année et prie pour que l'année suivante soit bonne.

Il y a une rumeur qui dit qu'une personne de la famille impériale s'est rendue au sanctuaire Otonashi pour prier et que quelques temps après elle se serait mariée.

Le sanctuaire a été classé propriété culturelle du pays en 1953.

Le sanctuaire se situe à 20 minutes en voiture de la station de Susaki. Pour aller en taxi de la station de Susaki au sanctuaire, il faut compter environ 3500 yens. Les grands bus sont interdits à un kilomètre du sanctuaire.

Bord de mer d'Awa:[modifier]

Le bord de mer d'Awa offre une vue magnifique sur l'Océan Pacifique. Cet endroit est aussi connu pour être un bon endroit pour la pêche à la ligne. Si vous vous rendez en hauteur, vous pourrez admirer la magnifique vue créée par le contraste entre la mer et la montagne.

L'endroit le plus proche pour accéder au bord de mer se trouve à la gare d'Awa sur la ligne JR Dosan. En partant de la gare de Susaki avec la ligne JR Dosan, il faut environ 10 minutes pour s'y rendre.

La ligne Yokonami Kuroshio:[modifier]

La ligne Yokonami Kuroshio s'étend sur environ 10 kilomètres et donne une vue à couper le souffle sur l'Océan Pacifique. Au nord vous pouvez aussi apercevoir la baie d'Uranouchi et le magnifique paysage montagneux de Shikoku.

Se trouvant à environ 17 kilomètres de la gare de Susaki, le seul vrai moyen de transport reste la voiture. Vous pouvez essayer d'en louer une en réservant au préalable sur internet ou encore y aller en taxi (il faut compter environ 4500 yen pour vous rendre au début de la ligne Yokonami Kuroshio).

Tataki de bonite cuit à la paille:[modifier]

Le Katsuo no tataki est un plat typique du département de Kôchi. Le jour où elle a été pêchée, la bonite fraîche est grillée sur de la paille avec un feu puissant afin que la chair soit saisie d'une traite. On ne fait griller la bonite que sur un côté afin de conserver le goût. Elle est très souvent manger en sashimi avec un peu de sel.

Certains endroit vous donne la chance de faire l'expérience de griller une bonite par vous-même que vous pouvez par la suite emporter et déguster.

Marché du jeudi et du dimanche:[modifier]

Le marché du jeudi et du dimanche, qui commence aux alentours de 6h et se termine vers midi, perdure depuis une cinquantaine d'années. C'est un endroit où vous pouvez y acheter des produits frais et locaux. C'est aussi un très bon moyen pour aller au contact des habitants et découvrir leur gentillesse. Le marché se situe proche du port de Susaki (à environ 10 minutes à pieds).

Sanctuaire Suga:[modifier]

Le sanctuaire Suga abrite le camphrier d'Ohtani qui est à ce jour le plus grands camphrier de Shikoku et est âgé d'environ 1300 ans. Il a été désigné comme monument naturel japonais en 1924. Les mesures du camphrier d'Ohtani sont aussi surprenantes; ses racines ont une circonférence d'environs 20 mètres, le tour du tronc fait environ 16 mètres et il fait aux alentours de 25 mètres de haut.

Il est aussi possible de rentrer dans le tronc là où la divinité des camphriers repose. De nombreux visiteurs viennent y prier la bonne santé et la croissance de leurs bébés.

Le festival d'automne du sanctuaire Suga a lieu tous les ans le 18 octobre. Les jeunes de la région font une danse appelée "Hanatori de Otani" en offrande aux divinités pour les remercier pour la bonne récolte, la bonne pêche, etc. Cette danse a été désignée comme faisant partie du patrimoine immatériel du département.

Le sanctuaire Suga se trouve à une quinzaine de minutes de la station de Susaki en voiture. Si vous souhaitez vous y rendre en taxi, comptez un peu moins de 2000 yens. En partant de la gare Onogo, vous pouvez vous y rendre à pied en environ une heure.

Forêt Bandaga:[modifier]

La forêt Bandaga, qui s'élève à environ 769 mètres d'altitude, est la plus haute forêt de la ville. Du sommet, vous pouvez contempler de magnifique paysages et trouver de très jolies plantes en fleurs au moment de leurs floraisons. C'est aussi à cet endroit que les cerisiers du Japon Yukiwari fleurissent entre mi-février et mi-mars. Au pied de la montagne on trouve aussi une source chaude qui aurait été recommandée par Kûkai. Les environs de la forêt sont désignés comme faisant partie du parc naturel préfectoral.

En partant de la station de Susaki, il faut compter environ 30 minutes pour se rendre au pied de la montagne. En partant de la gare de Susaki en taxi, il faut compter environ 2500 yen.

Croisière sur la baie:[modifier]

En faisant une croisière sur la baie d'Uranouchi, vous pourrez admirer le paysage d'une autre manière. C'est une croisière d'autant plus intéressante lorsque l'on sait que Kûkai a accepté que ce soit le seul et unique chemin parcouru par un bateau. La plupart des personnes qui prennent le bateau sont des élèves ou des personnes de la région. Les touristes sont aussi les bienvenus, bien entendu.

Il faut aussi faire attention aux horaires car il y a seulement 3 bateaux dans la journée.

Les bateaux ne circulent pas le dimanche, les jours fériés et pendant la période du 29 décembre au 3 janvier.

En partant de la station de Susaki jusqu'au point d'embarcation Saka Uchi, il faut compter 20 minutes en voiture. En vous y rendant en taxi en partant de la station de Susaki, il faut compter un peu moins de 3000 yen.

Cascade de Taru:[modifier]

La cascade de Taru mesure 37 mètres de hauteur et fait 6 mètres de large. Le plus de cette cascade est que vous pouvez l'admirer de par derrière en la contournant. Cela donne un côté très mystique au lieu car la nature est présente tout autour. De plus, la cascade fait partie du parc naturel préfectoral.

Pour vous rendre à la cascade de Taru, il faut compter une bonne vingtaine de minutes en voiture. Si vous souhaitez y aller en taxi, il vous en coûtera environ 2800 yen.

Illuminations de Noël:[modifier]

Pendant tout le mois de décembre et durant une partie du mois de janvier, vous pouvez profiter des illuminations de Noël sur la Kawabata Symbol Road. La lumière des illuminations se reflète comme des bijoux et la mise en scène ressemble à un hiver romantique. Les magasins se situant sur la Kawabata Symbol Road participe aussi à cet évènement en décorant leur devanture.

Les illuminations s'étendent sur environ 200 mètres et sont éclairés tous les jours de 17h00 à 22h00 environ.

L'emplacement se trouve à environ 10 minutes à pied de la gare de Susaki.

Nomi no shiobakari:[modifier]

Ce festival a lieu tous les ans le 18 février et est fait pour prier le dieu de la mer afin que la pêche soit fructueuse et le village prospère. Durant la journée un grand bambou ornée de petites cartes est érigé au milieu du village et en pleine nuit les jeunes le transportent jusqu'à la mer en le faisant taper sur le sol. Les voir fournir tant d'efforts pour ériger ce bambou puis rentrer dans la mer froide en plein milieu de la nuit est un spectacle inhabituel mais très intéressant. Il est dit que durant la nuit si le bambou est tombé côté mer alors la pêche sera bonne. Cependant, s'il est tombé côté rive, alors la moisson sera abondante.

Ce festival est désigné comme faisant partie du patrimoine immatériel du département.

Si vous souhaitez vous rendre à ce festival, il faut compter une vingtaine de minutes en voiture. En taxi et en partant de la station de Susaki, il vous en coûtera environ 2500 yen.

Nuit aux chandelles sous les sakura:[modifier]

Cet évènement a lieu tous les ans en févriers au sein de la montagne Sôdayama. La nuit aux chandelles met en scène des lumières, que ce soit des guirlandes ou des bougies, pour faire ressortir la beauté des sakuras. Non content de voir les sakuras illuminés, vous verrez aussi des formes au sol qui sont créées avec des bougies. Cet évènement n'étant que pour une soirée, si l'occasion se présente n'hésitez surtout pas à vous y rendre.

Pour se rendre à cet évènement, il semblerait qu'il y ait des navettes faisant le trajet entre 17h00 et 20h00. Le point de départ se fait au supermarché Marunaka et prend environ 15 minutes.

Compétition de canoës dragons:[modifier]

Les origines de cette compétition remontent à quand des lycées ont construit un canoë dragon et qu'ils en ont fait cadeau à la municipalité. Cette compétition est la seule et unique compétition de canoës dragons dans le département de Kôchi. C'est une bataille acharnée qui a lieu dans la baie d'Uranouchi dont la configuration la fait ressembler à un dragon. La compétition de canoë dragon fait partie du programme du festival de Susaki durant le mois d'août.

En partant de la gare de Susaki, il faut compter environ 20 minutes en voiture. Si vous souhaitez vous y rendre en voiture, comptez environ 3000 yen.

Festival de Susaki:[modifier]

Le festival de Susaki commence généralement le premier vendredi du mois d'août et s'étend sur trois jours. Durant ces trois jours, toutes sortes de festivités et d'activités sont organisées. Le premier jour du festival, une course de palanquin est organisée et après cela, des évènements scéniques sont aussi organisés. Le deuxième jour, et seulement l'après-midi, un navire d'autodéfense est ouvert au public. A partir de 20h, un feu d'artifice est tiré sur la plage Fujigaoka. Il faut compter environ 10 minutes à pied en partant de la station de Susaki. Le dernier jour, la compétition de canoë dragon a lieu dans la baie d'Uranouchi.

Festival Bon Odori:[modifier]

Le festival Bon Odori se déroule au mois d'août dans le parc se situant juste derrière le supermarché Mac. Commençant aux alentours de 17h00 et se terminant vers 21h00, c'est l'occasion de passer une agréable soirée en compagnie des locaux et de vous amuser au gré des divers animations qui rythme la soirée. La soirée se clôture par une loterie où vous pouvez gagner des lots surprenants si le numéro inscrit sur votre uchiwa est tiré au sort. Vous pouvez vous procurer ces uchiwa en arrivant à 17h00 car ils sont en nombre limité. Par ailleurs, vous pourrez aussi manger des takoyaki ou des yakitori pour un prix très abordable.

Festival du shinko:[modifier]

Le festival du Shinko est organisé chaque année aux alentours de fin août/début septembre afin que les gens viennent déguster le shinko. Le shinko est un petit poisson qui ne peut être pêché que durant les mois d'août et de septembre dans la baie de Tosa. Perdant de sa fraîcheur rapidement, c'est un poisson que vous ne trouverez certainement pas à Tôkyô. Si vous souhaitez vous y rentre, essayez d'y aller tôt car il arrive qu'il n'y en ai pas assez pour tout le monde.

Le festival du shinko se déroule dans le parc Kirima Tamokuteki à environ 10 minute à pied du supermarché Marunaka.

Festival des mascottes locales à Susaki:[modifier]

Le festival des mascottes locales, qui se déroule sur deux jours, a lieu chaque année en septembre depuis 2014. C'est l'occasion de voir des mascottes venues de tout le pays et de rencontrer la mascotte de Susaki, Shinjô-kun. Tout au long de la journée, les mascottes prennent un bain de foule pour laisser les visiteurs prendre des photos avec elles et montent sur scène. Vous trouverez divers stands vendant des objets (magnets, folders, peluches) à l'image des mascottes.

Le festival des mascottes locales se déroule dans le parc Kirima Tamokuteki à environ 10 minute à pied du supermarché Marunaka.

Festival d'automne du sanctuaire Hachimangû:[modifier]

Le festival d'automne du sanctuaire Hachimangû se déroule chaque année le 15 octobre et existe depuis la période Sengoku (1467-1568). Le 14 octobre au soir a lieu le festival de nuit et le 15 octobre à partir de midi, divers évènements se déroulent : porté des mikoshi, danse des sabres, cosplay de tengû, etc.

Le sanctuaire Hachimangû se situe à une quinzaine de minute à pied de la station de Susaki.

Festival d'automne du sanctuaire Kamo:[modifier]

Se déroulant chaque année le 20 octobre, le festival d'automne du sanctuaire Kamo nous offre un spectacle éblouissant avec ces plumes d'oiseaux et les jeunes garçons qui danse avec sabres en offrande aux divinités. Ce festival fait partie du patrimoine immatériel du département de Kôchi.

Le sanctuaire Kamo se trouve à une dizaine de minutes en voiture de la station de Susaki. Pour vous y rendre en taxi, il vous en coûtera environ 1000 yen.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Les souvenirs (omiyage) de Susaki:[modifier]

Si vous souhaitez offrir des souvenirs de Susaki, vous trouverez la plupart de ces derniers à l'aire de repos Kawauso no sato.

Produits en bois:[modifier]

Les fabrications en bois font la fierté de Susaki. Elles sont généralement faites à partir de cyprès japonais de Shimanto.

Artisanat du bambou:[modifier]

Les produits fabriqués à base de bambou à Susaki, sont fabriqués à partir de pousse de bambou que l'on trouve seulement dans la région d'Awa. La technique utilisée pour la fabrication des produits en bambou est une technique traditionnelle.

Manger[modifier]

La ville de Susaki regorge de spécialités, n'hésitez pas à les essayer.

Mejika de Susaki (shinko):[modifier]

Le mejika est un des mets de Susaki. Le shinko, qui est un mejika de moins d'un an, ne peut être mangé que durant les mois d'août et de septembre.

Nabeyaki ramen:[modifier]

Le nabeyaki ramen a la particularité d'être mangé dans un nabe. Vous pouvez le déguster dans beaucoup de restaurants de Susaki. Certains restaurants ont leur propre interprétation du nabeyaki.

Bonite de Susaki:[modifier]

La bonite de Susaki, ou katsuo no tataki, est souvent mangé en sushi. La particularité du katsuo no tataki est d'être grillée à la paille.

Poisson séché de Susaki:[modifier]

Tout proche du port de Susaki, vous trouverez un grand nombre de boutiques préparant du poisson séché. Grand nombre de boutiques ont leur propre méthode de séchage et utilisent divers poissons.

Langouste de Susaki:[modifier]

La langouste de Susaki est une langouste à la chair ferme qui est pêchée seulement dans le port de pêche d'Ikenoura.

Murène de Susaki:[modifier]

La murène de Susaki est généralement légèrement grillée ou frite avant d'être consommée.

Aisukurin:[modifier]

L'aisukurin est un dessert incontournable si vous venez dans le département de Kôchi car elle est seulement produite ici. L'aisukurin ressemble à une glace mais son goût est très rafraîchissant.

Boisson au gingembre de Tosa:[modifier]

La boisson au gingembre de Tosa est, comme son nom l'indique, faite à base de gingembre de Tosa et de sucre semoule. C'est une boisson que vous pouvez trouver seulement entre mai et octobre.

Sucreries de Susaki:[modifier]

Les sucreries de Susaki sont des petits gâteaux produits localement et avec des produits de saison.

Kamaboko:[modifier]

Le kamaboko est un produit alimentaire à base de poisson blanc. Il est possible de venir en observer le processus de fabrication.

Sauce soja:[modifier]

C'est une sauce soja fabriquée depuis l'ère Taishô. Elle se déguste le plus souvent avec des sushis car la légende raconte que les pêcheurs disaient que "même les poissons adorent cette sauce".

Gâteaux de riz:[modifier]

Ces gâteaux de riz sont fabriqués dans la ville de Shimanto et sont vendus dans une boîte discrète qui cache bien leur saveur.

Bonbons froids de Yoshihira:[modifier]

Les bonbons froids de Yoshihira ont un goût de gingembre rafraîchissant qui est idéal pour les étés chauds.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Ci-dessous, vous trouverez une liste de différent hôtels se trouvant à Susaki.

Susaki Prince Hotel

Kurashi no nekko

Sources chaudes Sôdayama

Hôtel d'affaire Korigoe (+ chambres d'hôtes)

Chambres d'hôtes Asahi

Chambres d'hôtes Micchan

Ryokan Yanagiya

Ryokoan Nishimura

Guest House Sante

Gérer le quotidien[modifier]

Administration[modifier]

Banques[modifier]

Santé[modifier]

Cultes[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kōchi (préfecture)