Télécharger le fichier GPX de cet article
8.576.899722222222Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie du Sud > Inde > Inde méridionale > Kerala > Thiruvananthapuram

Thiruvananthapuram

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thiruvananthapuram
Thiruvananthapuram Montage.jpg
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Gare centrale de Trivandrum, située au cœur de la ville.

Située près de la pointe sud de l'Inde, Thiruvananthapuram (Malayalam : തിരുവനന്തപുരം Tiruvanantapuraṁ), site officiel (anciennement et encore connue sous le nom de Trivandrum) est la capitale du Kerala, portant le même nom que son district, qui est l'un des 14 districts du Kerala. Nommée « ville toujours verte de l'Inde » par Mahatma Gandhi, la ville est caractérisée par un terrain onduleux de petites collines côtières et de centres commerciaux achalandés.

Thiruvananthapuram est construite sur des collines situées sur le bord de mer, prise en sandwich entre les Ghats occidentaux et la mer d'Arabie. Thiruvananthapuram est au premier rang des villes du Kerala visitées par les touristes étranger. Elle est particulièrement prisée par les vacanciers.

Comprendre[modifier]

Thiruvananthapuram, ayant des racines remontant jusqu'à 1000 ans avant J.-C., est située sur une petite bande de terre remplie de cocotiers et de palmiers. Son nom signifie « cité du seigneur Ananta » (le serpent sur lequel le seigneur Padmanabha/Vishnu repose) en sanskrit et en malayalam. La ville était un poste de traite pour les épices, le santal et l'ivoire.

Thiruvananthapuram est la plus grande ville du Kerala. Elle en est la capitale et est le siège de plusieurs bureaux gouvernementaux, d'entreprises et d'institutions. En plus d'être le centre politique de l'état, elle comporte également plusieurs établissement d'enseignement, dont l'Université du Kerala, ainsi que des centres de sciences et technologies. Les principaux d'entre-eux sont probablement le Centre spatial Vikram Sarabhai, le centre pour le développement de l'informatique avancée, le techo-parc, l'institut indien de l'espace et de la technologie et l'institut indien des sciences, de l'éducation et de la recherche.

Histoire[modifier]

Thiruvananthapuram est l'une des plus vieilles villes de l'Inde. On y réfère dans plusieurs œuvres grecques et romaines.

L'endroit acquiert une certaine visibilité à partir du 14e siècle lorsque la dynastie Venad prend le pouvoir dans plusieurs régions du sud à la suite de la division de l'Empire de Cheras. Établissant leur capitale à Kollam (70 km au nord de Thiruvananthapuram), les dirigeants Venad ont fait de la ville un poste de traite majeur.

L'influence du maharaja Marthanada Varma et la formation subséquence du royaume de Travancore à la fin du 17e siècle sont déterminantes pour la ville. Ainsi, devenu empereur, le Raja a fait de Thiruvananthapuram la capitale du royaume. Au 19e siècle, toute l'administration est rapatriée du centre de commandement royal, situé au fort Sree Padmanabhapuram (50 km de la ville), vers Thiruvananthapuram.

Sous le règne britannique, Travancore est l'un des plus puissant états indien, devenant le 3e état le plus riche parmi les états « natifs ». Sous l'influence royale, la ville devient un centre académique et culturel majeur de l'Inde. À l'apogée du royaume, au début du vingtième siècle, Thiruvananthapuram est une ville majeur et prospère. Lors de la formation de l'état du Kerala en 1957, elle demeure la capitale de la région.

Au début des années 1990, Thiruvananthapuram vit une nouvelle phase de développement alors que le gouvernement keralais décide d'y installer Technopark, un parc industriel dédié aux technologies de l'information (TI). La croissance du parc, devenant le plus grand de sa catégorie au sud de l'Inde, entraîne la croissance de la ville. De nos jours, la ville vise à en faire un centre de recherche majeur sur les TI/Biotechnologies.

La rue principale de Thiruvananthapuram est la MG Road, ou Mahatma Gandhi Road, qui traverse la ville en direction nord-sud et se rattache à presque toutes les lieux d'importance de la ville.

Climat[modifier]

La ville a un climat tropical. La température moyenne maximale est de 34 °C et la température moyenne minimale est de 21 °C. Très humide, le taux grimpe à 90 % lors de la mousson.

Thiruvananthapuram est la première ville sur le chemin de la mousson du sud-ouest et reçoit ses premières pluies au début juin (bien que des pluies « pré-mousson » soient fréquentes en avril et mai). Bien que les précipitations annuelles soient moins élevées que dans d'autres endroits du Kerala, elles atteignent malgré tout environ 180 cm. Les mois les plus pluvieux sont mai, juin, juillet, août et octobre. La meilleure période pour visiter la ville pour les voyageurs désirant éviter la pluie est de décembre à mars.

Les températures d'hiver descendent jusqu'à 18 °C alors qu'à certains endroits, en altitude et en été, elle peuvent monter à 35 °C.

Quand visiter[modifier]

  • La meilleure période pour visiter Trivandrum est entre octobre et février, moment idéal pour des vacances à la plage. De février à mai, c'est l'été (très chaud et humide) et de juin à septembre, c'est la mousson. La deuxième saison des pluies, la mousson nord-est, est aussi intense et se produit durant les mois d'octobre et novembre.
  • À la fin août-début septembre, le festival d'Onam permet de vivre une atmosphère de carnaval. D'une durée de 10 jours, le festival comporte généralement plusieurs programmations culturelles.
  • La saison des pluies débute tous les ans en juin. À la suite de l'influence du bureau touristique d'état, des touristes commencent à visiter l'endroit pour prendre plaisir à la mousson.

Parler[modifier]

La langue du Kerala est le malayalam, une langue dravidienne semblable au tamoul et au kannada. Les habitants les plus éduqués peuvent également communiquer en hindi et en anglais. Les gens sont généralement amicaux et avenants, mais méfiez-vous de ceux qui veulent vous emmener en promenade (c'est rare, mais mieux vaut être vigilant). Le tamoul est généralement compris, bien que les gens ne le maîtrise pas trop.

Se rendre[modifier]

Par avion[modifier]

L'aéroport international de Trivandrum (IATA: TRV), avec des vols directs du Moyen Orient, Singapour, Maldives, Sri Lanka ainsi que des vols saisonniers de l'Europe. L'aéroport est lié par vol interne quotidien avec plusieurs autres aéroports de l'Inde.

Par train[modifier]

  • La gare centrale de Trivandrum, située à Thampanoor, est une gare majeure de l'Inde, la troisière en importance dans le sud du pays après Chennai et Shornur. La station est le lieu de départ et d'arrivée d'à peu près tous les trains de la côte ouest liés au Kerala. Elle est liée à toutes les principales villes de l'Inde. Thiruvananthapuram est la première grande ville située le long du deuxième plus long trajet ferroviaire du monde, allant de Kanyakumari à Jammu. Moderne, elle comporte plusieurs salles de repos, une salle d'attente climatisée, un salon pour première classe, un centre commercial et médical.
  • Depuis peu, plusieurs trajets ont été déplacés vers la gare Kochuveli afin d'éviter la congestion à la gare centrale. La gare Kochuveli est celle qui est le plus près de l'aéroport international.

Par autobus[modifier]

La gare d'autobus interurbains est juste à côté de la gare ferroviaire. On y trouve des autobus se rendant dans toutes les principales villes et villages de l'état ainsi qu'à des villes telles Cochin, Bangalore, Kozhikode, Coimbatore,Tirunelveli et Chennai. La compagnie Kerala State Road Transport Corporation (KSRTC) y offre 6 catégories de services, liant aux villes du sud du Tamil Nadu ainsi qu'ailleurs au Kerala. KSRTC offre des services de luxes vers Bangalore et Coimbatore.

  • La compagnie Karnataka STC offre deux catégories de services : Rajahamsa (sans air climatisé) et Airavat (cabines climatisées) de Bangalore et Mysore jusqu'à Thiruvananthapuram.
  • La compagnie Tamil Nadu SETC offre trois catégories de services de plusieurs villes du Tamil Nadu (principalement du côté sud).
  • Des compagnies nationales privées telles Sharma, Kallada, GTC et Raj National Express offre également des services premium vers d'autres villes du sud et de Mumbai.

Si vous éprouvez des difficultés à obtenir des billets d'autobus vers le Tamil Nadu, prenez la peine de vous déplacer vers Nagercoil et d'y trouver un autobus se rendant à votre destination.

Par automobile[modifier]

Thiruvananthapuram est liée par de bonnes routes à Kochi (230 km), Kozhikode (420 km), Chennai (780 km), Bangalore (791 km) et Coimbatore (400 km).

S'y déplacer[modifier]

Par autobus[modifier]

Le service local d'autobus est le moyen le plus économique de se déplacer à Thiruvananthapuram. Il y a des autobus gérés par le gouvernement (KSRTC) ainsi que d'autres par des compagnies privées. La plupart d'entre-eux sont bondés, surtout lors des heures de pointe. Les itinéraires sont écrits principalement en malayalam. Les numéros des trajets sont exposés. Les vols n'y sont pas très fréquents. Les femmes étrangères peuvent y être victime de harcèlement verbal.

Les autobus gouvernementaux sont peinturés en rouge avec une bande jaune. Les autobus des parcours express de la KSRTC sont en bleu et nommés Ananthapuri Fast. Les autobus privés sont également en bleu.

Les services de ville de la KSRTC sont offerts à partir de six sites (City depot, Vikas Bhavan, Peroorkada, Pappanamcode, Kaniyapuram et Vellanad. La gare centrale d'autobus est située à East Fort (Kizhakkekotta), près du temple Padmanabha Swamy.

  • La gare centrale d'autobus interurbains est située à 1 km à Thampanoor.
  • Si vous avez un peu de temps, vous pouvez faire un tour de ville dans un autobus climatisé pour environ 40 Rs.

Par rickshaw[modifier]

Les autorickshaws (ou simplement Autos) sont une manière économique de voyager entre les sites d'attractions. Il est toujours possible de prendre un rickshaws à partir d'un arrêt d'autobus ou de train, en plus des endroits spécialement dédiés aux rickshaws.

Tous les auto-rickshaws de la ville légaux devraient posséder un compteur « juste ». Assurez-vous que le chauffeur allume son compteur avant de partir (plusieurs tentent de demander plus d'argent aux étrangers, ce qui est illégal). Le chauffeur peut offrir un tarif pour la course dès le départ, mais insistez qu'il utiliser le compteur.

Le prix minimum d'un rickshaw est 12 Rs + 7 Rs/km. Le prix d'attente pour plus de 10 min est de 5 Rs pour chaque 15 min, pour un maximum de 200 Rs par jour. Il y a des compteurs pré-payés pour rickshaw disponibles à l'aéroport et à la gare de train.

Les plaintes concernant les autorickshaws de Trivandrum peuvent être déposées à RTO Trivandrum, ☎+91 471 2469223 ou en ligne sur [1].

En taxi[modifier]

Ambassador

Les taxis sont pratiques et peu chers, particulièrement si vous voyagez en groupes. Ils peuvent être demandés non seulement pour de courtes distances, mais également pour quelques jours. Dans ce cas, un montant minimum est généralement donné pour couvrir l'embauche, la voiture et une certaines distance. Si la voiture fait un trajet plus grand, un montant supplémentaire est perçu par kilomètre. La plupart des chauffeurs s'attendent à être payés pour leur repas au cours de la journée. Si vous le gardez également pour la nuit, il faut aussi prévoir les frais d'hôtel.

Contrairement à d'autres villes, à peu près tous les taxis de Thiruvanathapuram sont des Ambassadors.

Les frais sont d'environ 65 Rs (frais de départ) + 7,5 Rs/km. Le tarif d'attente est d'environ 25 Rs par heure, pour un maximum de 300 Rs par jour.

En automobile[modifier]

La route Kowdiar, rouge royale de Trivandrum. Les routes de la ville sont en bon état, comparativement à d'autres villes du Kerala.

Il existe plusieurs compagnies de location d'automobile avec chauffeur. Il existe peu de compagnies ne louant seulement que le véhicule et ces dernières sont difficile à trouver. Plusieurs d'entre-elles sont dispendieuses selon les standards locaux.

En véhicule 2 roues[modifier]

Les scooters et motocyclettes sont le mode de locomotion favori sur les routes. Louer ou acheter une motocyclette n'est pas fait pour les cœurs sensibles. Le mélange de circulation rapides et lentes rend la conduite particulièrement dangereuse. Comme pour toutes les villes indiennes, le code de la route est plus ou moins bien suivit.

Bicyclette[modifier]

Il y a une dizaine d'années, les vélos étaient un mode de transport majeur utilisé par les résidents. Maintenant, l'utilisation de ceux-ci est relativement limitée. Les touristes n'aiment pas beaucoup les utiliser en raison des nombreuses côtes de la ville. À cela s'ajoute la chaleur et l'absence de piste cyclable.

Certaines compagnies offrent des vélos en location :

  • Vacation India Ph : +91 471 2312028 Fax: +91 471 2314561

À pied[modifier]

Le parc Gandhi à East Fort.

Plusieurs sites touristiques de la ville sont proches entre-eux, permettant ainsi de passer de l'un à l'autre en marchant. Traverser les rues implique de naviguer dans un trafic dense lors des heures de pointe. Les traversées lignées sont utilisées par les résidents seulement aux principales intersections. Autrement, ne vous attendez pas à ce que les véhicules s'arrêtent pour vous, même si vous êtes sur ces traversées. Faites de votre mieux pour traverser en ligne droite de manière prévisible afin que les véhicules puissent vous éviter. Une meilleure façon de faire est de vous coller à un groupe de résidents et suivre leur traversée.

Les aires de marches de la ville recommandées sont :

  • De Over bridge vers East Fort. Profitez-en pour visiter le temple Padmanabhaswami. Terminez votre marche dans le parc Gandhi à East Fort.
  • De Secratariate vers Palayam. Profitez-en pour visiter le marché Connemera market et faire du lèche-vitrine.
  • De Museum Junction vers Vellayambalam.
  • De Vellayambalam Junction jusqu'au palais Kowdiar. La route est appelée la route Royale car elle mène au palais. Il y a de bon coffee shopset snack bars.

Voir[modifier]

Thiruvananthapuram est une ville historique, possédant plusieurs édifices, parcs, musées, centres touristiques et palais historiques. La ville est également réputée pour sa verdure, omniprésente, ce qui est rare pour une ville de cette ampleur en Inde

Pour plus de détails, vous pouvez visiter le site touristique du Kerala : [2].

Monuments et musées[modifier]

  • Temple Sri Padmanabhaswamy, fierté de la ville. le « temple le plus riche du monde ». Il a obtenu une renommée mondiale après que les détails sur son état aient été donnés à la suite d'un jugement de la Cour suprême de l'Inde. La famille royale a défendu vigoureusement les richesses du temple contre les voleurs et les forces d'occupation britanniques.
    Toute la ville de Thiruvanathapuram a été construite autour de ce temple. Merveille d'architecture, la construction est un mélange des styles keralais et tamil. Il possède en son sein un étang appelé Padmatheertham, qui est également un repère. La déité du temple est Maha Vishnu
    Le temple joue un rôle important dans l'histoire du Kerala, les dirigeants du royaume de Travancore y aillant été couronnés du 18e siècle. La couronne de Travancore est gardée dans le temple, bien qu'il soit rare que l'on puisse l'apercevoir.
    Le temple n'est éclairé par aucune lumière de source électrique. Les seules sources de lumière sont soit naturelle ou soit des lampes à l'huile. L'utilisation d'appareils électroniques y est interdite.
    Le temple n'est ouvert qu'aux Hindous et les autres ne peuvent pas y accéder. Les personnes admises doivent suivre un code vestimentaire strict. Les hommes doivent porter le mundu keralais (dhoti blanc) et rien d'autre en haut de la taille. Les femmes doivent porter un sari indien ou un mundu keralais (l'idée est que les jambes ne doivent pas être vues séparées).
    Prenez garde à la grande quantité de racoleurs à l'entrée et à la sortie du temple.
  • Musée du palais, entrée Est du temple Sree Padmanabhaswamy. Il possède une belle collection de plusieurs objets datant du royaume de Travancore (thrones, peintures et autres).
  • East Fort, un vieux fort situé aux alentours du temple Sree Padmanabhaswamy. De nos jours, la plupart des fortifications ont été démantelées, à l'exception de la partie Est, ce qui a donné son nom actuel au fort. L'éclairage du fort en soirée est de toute beauté.
  • Le secrétariat du gouvernement du Kerala est l'un des principaux icônes de la ville. Construit en 1860 comme point de rencontre du royaume de Travancore, Huzur Kacheri (secrétariat en malayalam) est une structure imposante. L'édifice a été conçu par le British Royal Engineers Corps, qui a combiné des architectures romaines, néerlandaises, anglaise et keralaises (en mémoire du passé du Kerala). Le vieux hall de l'assemblée nationale (première du genre en Asie) est un beau musée.
  • Le musée Napier (non identifié comme tel. C'est le gros édifice dans le parc au nord de la Museum Road, avec une affiche 'Art Gallery'), nommé d'après le gouverneur de Madras Lord Francis Napier, ce musée a été conçu par l'architecte du gouvernement de Madras Robert Chisholm selon un style indo-sarrasin. Le musée présente des objets archéologiques et historiques rares dont des idoles en bronze, des céramiques, des statues bouddhistes de différents coins du pays, des sculptures en ivoire, etc. Malheureusement, plusieurs objets n'ont pas d'étiquette, n'ont que des étiquettes en malayalam ou ont une description très vague.
    Le musée est ouvert de 10AM à 5PM. Il est fermé les lundi et le mercredi en avant midi. Le coût d'entrée est de 5 Rs.
  • Musée Keralais (à l'opposé du musée-jardin où se situe le musée Napier, au sud de la Museum Rd.). Situé dans un bel édifice colonial, ce nouveau (2008) musée présente certains pans de l'histoire keralaise. C'est le premier musée interactif du pays, présentant des écrans interactifs. Malheureusement, comme beaucoup de musées et de textes historiques en Inde, il n'y a pas de carte.
    Une petite cantine à l'arrière du musée, ouverte pour le personnel du bureau touristique adjacent, offre un bon curry au poisson ou au légume.
    L'entrée est de 200 Rs pour les étrangers + un extra pour une caméra.
  • Galerie d'art Sree Chithra, une galerie d'art située dans le « complexe muséal », présentant une collection de peintures indiennes. Les principales œuvres sont celles du peintre keralais de renommée mondiale Raja Ravi Varma ainsi que celles d'autres peintres fameux tels Raja raja Varma et Nicholas Roerich.
  • Le parc zoologique, ouvert de 10AM-5PM du mardi au dimanche, situé dans le « complexe muséal ». Ouvert en 1843, c'est le premier zoo de l'Inde. En plus d'un riche jardin botanique, le parc présente une grande variété d'animaux, de plantes et d'oiseaux. Il possède un endroit séparé pour les reptiles ainsi qu'un jardin de papillons.
  • Complexe de l'assemblée législative du Kerala, ou Niyamasabha (« Maison de loi » en malayalam). C'est une structure moderne imposante située au cœur de la ville. Elle est réputée pour son architecture keralaise classique, composé d'un dôme et d'un aménagement intérieur exquis, en plus de l'aménagement paysager. Prendre en photo ce bâtiment est l'une des activités favorite des touristes.
  • Le musée législatif, adjacent à l'assemblée législative, présente l'histoire des assemblées législatives sud-asiatiques. Anciennement le quartier général de l'armée de Travancore, il présente aujourd'hui l'une des meilleurs galeries.
  • Palais Kanaka Kunnu (« palais de la colline dorée » en malayalam). Point chaud culturel de la ville, ce grand palais et ses jardins tentaculaires étaient autrefois la place de réception des ambassadeurs étrangers visitant Travancore. De nos jours, il est réputé pour ses galeries et sa grande pelouse, accueillant concerts et soirées dansantes.
  • Planétarium Priyadarshini Space, l'un des plus grands planétarium d'Inde et l'un des planétariums horizontaux les mieux cotés au monde. Il présente une belle collection d'objets scientifiques de lIndian Space Research Organization (ISRO). Il présente 2 spectacles principaux.

Faire[modifier]

  • Se promener dans la ville au crépuscule alors que la ville prend vie. Il n'est cependant pas conseillé de s'aventurer seul tard la nuit.
  • Trouver de bonnes affaires et magasiner des souvenirs.
  • Regarder le coucher de Soleil des plages Shankumukham ou Veli.
  • Se faire dorloter par un massage ayurvedic traditionnel.
  • Visiter les musées et galeries locaux.
  • Visiter un centre d'arts martiaux Kalaripayattu.
  • Voir des danseurs exécutant la danse Kathakali.
  • Observer une procession à la fin d'un festival local, alors que la déité est transportée à dos d'éléphant.
  • Voir un film malayalam / Bollywood (sans sous-titres) dans un cinéma local.
  • Regarder les journaux pour trouver des activités, particulièrement les spectacles de dance/théâtre/film. Voir s'il n'y a pas d'activité prévues lors de votre visite du théâtre Tangore.
  • Faire une marche sous la pluie si vous êtes là lors de la mousson. Achetez-vous un parapluie et promenez vous de place en place dans l'atmosphère magique de la mousson.
  • Flâner sur n'importe quelle plage vierge.
  • Visiter la bibliothèque publique pour son architecture époustouflante et son charme colonial.
  • Déambuler sur les kilomètres de plage orange de la plage Veli.
Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kerala