Télécharger le fichier GPX de cet article
44.8441.538Map mag.png

Vallée de la Dordogne

De Wikivoyage
Eurasie > Europe > France > Sud-Ouest de la France > Occitanie > Midi-Pyrénées > Lot > Vallée de la Dordogne
Aller à : navigation, rechercher

Vallée de la Dordogne
Dordogne 2006.jpg
Information
Pays
Localisation
Site touristique

La Vallée de la Dordogne est une région touristique située au nord du Quercy, dans le nord du département du Lot en région Midi-Pyrénées. C'est un organisme de promotion touristique correspondant au périmètre de compétence de l'Office de Tourisme Vallée de la Dordogne.

Comprendre[modifier]

Vallée de la Dordogne Tourisme s'étend d'Est en Ouest le long de 67 kilomètres de rivière entre Sousceyrac et Souillac.

Elle offre trois entités paysagères très différentes : La Vallée, le Ségala et le Causse.

Le relief karstique des Causses a engendré des phénomènes naturels tels le Gouffre de Padirac ou le canyon de l’Alzou, sur les falaises duquel s’appuie la cité mariale de Rocamadour.

Historiquement, la Vallée de la Dordogne est liée à la puissante vicomté de Turenne depuis le Xe siècle. Dans cette zone de confluence et d’échanges, l’art se manifeste de multiples façons : L'architecture militaire est représentée par les hautes silhouettes des forteresses qui dominent la Vallée de la Dordogne comme le château de Castelnau-Bretenoux ou les tours de Saint-Laurent. Quant aux châteaux de plaisance de Montal et de Carennac, ils témoignent du goût délicat et raffiné de la Renaissance. L'art roman et l'art gothique sont illustrés par des monuments remarquables comme le sanctuaire de Rocamadour et le prieuré-doyenné de Carennac mais aussi par une multitude de petites églises rurales. Les villes de Martel et Saint-Céré proposent de beaux exemples d'architecture civile (maisons de marchands ou palais urbains), du Moyen-Age à la fin du XVIIème siècle.

Tout le long de la vallée s'égrènent des villages pittoresques, bourgs monastiques, bourgs castraux ou bastides, regroupant maisons et demeures médiévales ou Renaissance.

La Vallée de la Dordogne, Grand Site Midi-Pyrénées, est reconnue à travers de nombreux classements locaux, nationaux et européens : Natura 2000, Plus Beaux Villages de France, Pays d’Art et d’Histoire, Espaces Naturels Sensibles, Site Clunisien, Parc naturel régional des Causses du Quercy, deux labels "Grands Sites" pour Rocamadour et la Vallée de la Dordogne, Réserve Naturelle Régionale pour le Marais de Bonnefont.

Régions[modifier]

Villes[modifier]

Vallée de la Dordogne Tourisme est né en 2011 de la fusion de 7 offices de tourisme dans le nord du département du Lot. Élus et professionnels du tourisme ont œuvré à la création de ce nouveau territoire et à la mise en place d'un office de tourisme intercommunautaire regroupant 8 communautés de communes, 83 communes et représentant plus de 52 000 habitants.

Les villes et villages principaux sont (par ordre alphabétique) :

  • 1 Autoire Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Un des plus beaux villages de France Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France », ses manoirs lui ont donné le surnom de « Petit Versailles »
  • 2 Bretenoux Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Bastide du XIIIe siècle
  • 3 Carennac Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Un des plus beaux villages de France Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France », Site Clunisien avec prieuré du XIe siècle.
  • 4 Gramat Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Ville marchande au cœur du Causse.
  • 5 Loubressac Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Un des plus beaux villages de France Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France », maisons du Moyen-Age et superbe panorama.
  • 6 Martel (Martèl) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  La « Ville aux 7 Tours », très beaux aspects du Moyen-Age, église Saint-Maur remarquable.
  • 7 Rocamadour Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Haut-lieu de la chrétienté depuis le Moyen-Age, classé Grand Site de la Région Midi-Pyrénées, Rocamadour est un véritable défi à l’équilibre. La cité sacrée est agrippée à la falaise dans une superposition de maisons et de chapelles. La basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour, classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, se situent au sommet des 216 marches de l’escalier des pèlerins. La chapelle miraculeuse, bâtie au creux du rocher, abrite la statue de la Vierge Noire, vénérée depuis plus d’un millénaire.
  • 8 Saint-Céré (Sant Seren) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Dominée par les Tours de Saint-Laurent, c’est une des villes principales de la Vallée de la Dordogne avec de nombreux commerces et un riche patrimoine.
  • 9 Souillac (Souillac-sur-Dordogne) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Ancien port où partaient les gabarres, magnifique abbaye Sainte-Marie du XIIe siècle.

Voir[modifier]

La Vallée de la Dordogne regroupe une des plus importantes concentrations de sites en Europe. 20 des 34 sites les plus visités du Lot se trouvent sur le territoire et 11 d’entre eux comptent plus de 20 000 visiteurs par an. La diversité de ces sites (historiques, artistiques, paysagers, faunistiques…) offre aux visiteurs une large palette d’attraits touristiques. Le site de Rocamadour comptabilise à lui seul environ 1,5 million de visiteurs par an.

Nombres d'entrées en 2014 dans les sites principaux de la Vallée de la Dordogne: Source : Agence de Développement Touristique du Lot

Château de Castelnau - Bretenoux: 53 000 visiteurs

Château de Montal : 17 500 visiteurs

Musée Jean Lurçat: 6 696 visiteurs

Musée de l’Automate: 22 897 visiteurs

Grottes de Lacave: 86 591 visiteurs

Gouffre de Padirac: 445 181 visiteurs

Grotte des Merveilles: NC

Grottes de Presque: NC

Parc animalier de Gramat: 76 872 visiteurs

Reptiland: NC

Rocher des Aigles: 86 438 visiteurs

Forêt des Singes: 131 798 visiteurs

Chemin de fer du Haut-Quercy: 79 500 visiteurs

Préhisto-Dino Parc: NC

Cloître de Carennac: 10 573 visiteurs

Moulin de Cougnaguet: 3 060 visiteurs

Aller[modifier]

La destination Vallée de la Dordogne dispose d’une accessibilité routière via l’A20 mais aussi l’A89.

Depuis juillet 2010, l’aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne ouvre directement la destination vers Paris et plusieurs destinations internationales dont Londres en Angleterre.

En voiture[modifier]

De Paris : A20 - sortie N°53 / 54 / 55

De Toulouse : A20 - sortie N°56 / N°55

De Bordeaux : A89 et A20

De Lyon : A47, A72, A71, A89, A20

En avion[modifier]

  • Aéroport Brive-Vallée de la Dordogne, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 5 55 22 40 00

En train[modifier]

Faire[modifier]

La Vallée de la Dordogne offre des parcours authentiques et riches en émotions : escalade, spéléologie, golf, sorties en montgolfière, à cheval, à bicyclette ou à pied sur 417 kilomètres de sentiers balisés.

Ses rivières pures et vivifiantes sont une invitation à toute sorte de loisirs : baignade, descentes douces en canoës, en radeaux ou bien frissonnantes en rappel dans les canyons.

Ourlée de belles plages de galets, la Vallée de la Dordogne fait aussi le bonheur des pêcheurs de truites sauvages.

Pour ceux qui rêvent de vivre au rythme de la beauté et de l’imaginaire des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, la Vallée de la Dordogne est une bénédiction. Traversée à la fois par la voie du Puy, la Via Averna et la Via Podensis depuis Clermont-Ferrand et la voie du Limousin, le territoire sème sous les pas des trésors d’architecture religieuse, des étapes majeures comme Rocamadour, Carennac ou Martel.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Avec une gastronomie réputée à l’international, quatre restaurants étoilés au Guide Michelin et plus de 200 restaurants sur le territoire, la région touristique « Vallée de la Dordogne » est une destination incontournable pour les gastronomes. Les spécialités locales sont :

  • La truffe noire (diamant noir) Logo indiquant un lien wikipédia—  Produit rare et d'excellence, elle se récolte sous les arbres du Causse.
  • L'oie et le canard gras—  Spécialités incontournables, à déguster de multiples façons, en magret, confit, etc.
  • Le foie gras Logo indiquant un lien wikipédia—  Recette ancestrale, le foie gras d'oie et de canard se décline lui aussi de plusieurs façons : foie gras frais poêlé, mi-cuit, en conserve avec une pointe de sel, etc.
  • La noix du Périgord Logo indiquant un lien wikipédia—  Quatre variétés ayant obtenus l'appellation d'origine protégée (AOP). Riches en fibre en en Oméga 3, cet inestimable cadeau de la nature se déguste frais ou séché dans des salades ou des gâteaux.
  • Le rocamadour (cabécou de Rocamadour) Logo indiquant un lien wikipédia—  Petit fromage AOP au lait de chèvre, il est fabriqué au lait cru entier avec un savoir-faire qui remonte au XVe siècle.
  • L’agneau fermier du Quercy Logo indiquant un lien wikipédia—  Élevé « sous la mère » sous les chênes des plateaux du causse.
  • Le melon du Quercy Logo indiquant un lien wikipédia—  Sucré et parfumé à souhait.
  • La prune dorée de Carennac—  Reine-Claude dorée que l'on célèbre lors de la « Fête de la Prune » à Carennac début août.
  • Les vins de Glanes et l’Amadour—  Deux petits vignobles implantés à Rocamadour et sur les coteaux de Glanes.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Lot
Destinations situées dans la région