Télécharger le fichier GPX de cet article
49.631948.36528Map mag.png
Eurasie > Europe > Europe centrale > Allemagne > Ouest de l'Allemagne > Rhénanie-Palatinat > Worms

Worms

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Worms
Vue depuis le pont des Nibelungen.
Vue depuis le pont des Nibelungen.
Informations
Pays
Région
Cours d'eau
Altitude
Superficie
Population
Densité
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel

Worms est une ville au Sud-Est de Rhénanie-Palatinat avec une population de 83 000 habitants. La ville est surtout connue par sa cathédrale et par la légende des Nibelungen.

Comprendre[modifier]

Worms est une des plus anciennes villes allemandes avec une riche histoire. Pendant le Moyen Âge, nombre de Diètes (Reichstage) s'y sont tenues, menant à des décisions politiquement importantes. Lors de la diète du 17 avril 1521 Matin Luther défendait ses thèses et dégageait ainsi la réformation.

Au cours du XIXe siècle la ville atteint une certaine richesse avec l'industrie de cuir (vers 1900 : 50 000 habitants).

Suite à la guerre de la ligue d'Augsbourg la ville fut détruite par les troupes françaises en 1689 ; une autre destruction (à 80 %) était causée par un bombardement britannique en 1945. Malheureusement ces dommages de guerre se manifestent jusqu'à nos jours ainsi le centre ville se présente peu accueillant.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Worms a un aérodrome et n'est pas loin des aéroports de Francfort et de Hahn.

  • 1 Aérodrome de Worms (IATA: ZQV, OACI: EDFV, Flugplatz Worms) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Pour les pilotes privés il y a le Flugplatz Worms, très facile d'accès en voiture et à 4 km des gares de Worms ou de Bobenheim-Roxheim.

En train[modifier]

  • 2 Hauptbahnhof Worms Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La gare centrale se trouve sur la ligne Mayence-Ludwigshafen-Mannheim.
  • Trafic grandes lignes - Les gares les plus proches pour les grandes linges se trouvent au Nord en direction de Mayence (á 27 minutes) et au Sud en direction de Mannheim25 min). Pour aller à Francfort (gare ou aéroport) il faut changer de train (à Mayence p.ex).
  • Transports urbains et suburbains - La région est desservie par beaucoup de trains partant de la gare centrale: vers Francfort en passant par Biblis, vers Alzey et Bingen, vers Ludwigshafen et Mannheim.

En autocar[modifier]

  • 3 ZOB Worms – La gare des bus se trouve au Nord de la gare centrale. Il y a des lignes pour Aix-la-Chapelle, Bonn et Cologne.

En voiture[modifier]

On arrive à Worms par les autoroutes allemandes Bundesautobahn 61 number.svg (sorties Nord ou Centre), par la Bundesautobahn 6 number.svg (sortie Ludwigshafen-Nord) ou la Bundesautobahn 67 number.svg (sortie Lorsch); il y a aussi les Bundesstraßen: La Bundesstraße 9 number.svg (Mayence - Ludwigshafen) et la Bundesstraße 47 number.svg (Michelstadt - Worms).

En bateau[modifier]

  • 4 embarcadère Logo indiquant un lien vers le site web  – Il y a un embarcadère de la société Rhein-Nerckar-Fahrgastschifffahrt près de la promenade sur le Rhin.

À vélo[modifier]

  • Radwanderkarte Rheinhessen Süd - Landkreis Alzey-Worms – L'association des cyclistes de Worms (ADFC Worms) offre une carte pour le Sud de la Hesse rhénane proposant 6 tours accompagnée par une brochure. 1. Auflage 2009 (ISBN 978-3-931273-52-1); prix: ; Blattschnitt der Karte. Cette carte est éditée chez Meki-Landkarten et peut y être achtée directement Mekikartenshop.

Le Eisbachtal-Radweg mène de l'Est à l'Ouest et relit Worms avec Kaiserslautern en suivant partiellement le Babarossa-Radweg, puis le « Pfrimm-Radweg » qui s'appelle aujourd'hui Zellertal-Radweg. Le Salierradweg relit Worms avec les villes Frankenthal, Bad Dürkheim et Spire. Il y a une branche vers les collines de la Hesse rhénane appelée le Hiwwel Route (« Hiwwel » veut dire en patois de Hesse rhénane colline, et donc cela en fait une route fatigante pour les cyclistes).

Sur la rive droite, à partir du pont des Nibelungen, commence le Hessische Radfernweg R9 qui mène dans le Odenwald en traversant les villes de Lorsch et de Heppenheim.

La liaison Nord - Sud est nommée « Veloroute Rhein » ou Rhein-Radweg et existe sur les deux rives et va de Ludwigshafen à Mayence.

Circuler[modifier]

Dans la ville il y a plusieurs lignes de bus qui desservirent aussi les quartiers limitrophes. Worms fait part du Verkehrsverbund RheinNeckar.

Depuis 2008 les tarifs du RNN en direction de Bingen et Mayence sont valables. Pour les voyages vers l'autre rive du Rhin (la Hesse) il y a le tarif du Rhein-Main-Verkehrsverbund.

Pour les cyclistes, la municipalité a créé plusieurs facilités: Il y a des routes réservées, la plupart des rues à sens unique sont utilisables dans les deux directions.

Voir[modifier]

Worms possède après Cologne encore aujourd'hui le plus grand nombre d'églises romaines en Allemagne. Cependant seulement la moitié des bâtiments ecclésiastiques du Moyen Âge existent encore. Surtout après la destruction en 1669 la ville a perdu beaucoup de monuments du temps de Martin Luther. Les bombardements en 1945 ont créés de grands dommages.

Maisons de Dieu[modifier]

À Worms existent encore 6 églises du Moyen Âge. À l'origine il y avait une douzaine d'églises et de chapelles. Typiquement pour Worms, une église d'un couvent était à côté d'une église paroissiale.

  • 1 Cathédrale Saint-Pierre Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La cathédrale de Worms est la plus petite des trois « Cathédrales impériales » (Kaiserdome) sur le Rhin à côté de la cathédrale de Spire et de la cathédrale de Mayence. La bâtiment d'aujourd'hui était construit pour la plupart entre 1130 et 1200. Il s'agit d'une basilique sur piliers à deux nefs en style roman.
  • 2 Église Notre-Dame Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L'église se trouve à côté de la Bundesstraße 9 entourée d'un vignoble où est cultivé le « Libfrauenmilch ». Déjà au temps de Francs s'y trouvait une chapelle. L'église d'aujourd'hui fut construite en 1300 et est la seule église gothique de Worms.
  • 3 Dreifaltigkeitskirche Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Dans les années suivant la Diète en 1521, la plupart des habitants est convertie, c'est ainsi que la ville est devenue une ville « protestante évangélique » mais avec deux lieux de culte (Magnuskirche et une autre église qui n'existe plus). Ainsi on décide après la destruction en 1669 de construire une Grande Église Protestante. Pensant, à tort, que la protestation de Luther se déroulait dans l'ancien "Münze" (Hôtel de ville), on construit sur les ruines de ce grand bâtiment la « Reformationsgedächtniskirche », une "Église pour la commémoration de la Réformation", inaugurée en 1725. La construction et l'architecture ressemblent à celles de la Katharinenkirche Frankfurt et de la Dreifaltigkeitskirche Speyer édifiées par le même architecte Villiancourt. Détruite en 1945, elle est reconstruite en 1955-59 extérieurement selon le plan original avec un intérieur moderne conçu par Otto Barting.
  • 4 Église Saint-Paul Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +49 6241-920 400 – Les rois Saliens, construisirent leur fort sur les ruines d'un fort romain. En 1002, l'évêque Burchard le détruisit pour y établir le couvent Saint-Paul. De cette basilique à trois nefs on voit encore les trois tours à l'Ouste avec leurs capots distinctifs de pierre et le mur de pignon du chœur. Depuis 1929 un monastère dominicain se trouve dans le couvent. L'église est reconstruite après la destruction complète en 1945 et ouverte pour la visite dans la journée; la Dominikanerkloster se visite sur demande.
  • 5 Église Saint-Martin Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Selon la légende l'église est édifiée sur la prison dans laquelle St. Martin était incarcéré. Le bâtiment d'aujourd'hui date probablement du 10e siècle. et ressemble fortement à la Cathédrale de Worms bien qu'étant plus petite. En 1265 l'église était voûtée. Cette église aussi était fortement détruite en 1689 et perdait tout son équipement. Suite à la dissolution du couvent St. Martin l'église devenait paroissiale. Après la destruction lors du bombardement en 1945 elle était reconstruite en 1946/47.
  • 6 Andreasstift Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le couvent St. Andreas date du temps des Carolingiens et faisait part des murailles au Sud de la Cathédrale sous l'évêque Burchard. Des fenêtres en style gotique datent du 1300. La côté sud du cloître était renouvelée en 1612, la côté ouest est encore de 1200. Après la destruction en 1689, la reconstruction commençait en 1761. Depuis 1802 il y avait des dépôts, des greniers et des garages des pompiers. En 1930, l'église et le bâtiment du couvent étaient reconstruits et devenaient le musée municipal.
  • 7 Magnuskirche Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est l'église la plus petite de Worms. Elle date des temps des Carolingiens et est l'église luthérienne la plus ancienne au Sud-ouest de l'Allemagne.
  • 8 Synagogue Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La maison de Dieu juive se compose de trois bâtiments différents et faisait autrefois part d'un ensemble plus vaste. La synagogue des hommes date du 1175, celle des femmes s'y ajoute en 1213 seulement. L'école Raschi (Jeschiba) se trouve à l'oust est date du 1624; au même lieu, il y avait déjà en Moyenne Âge une université Talmud. Tous ces bâtiments étaient brûlés en 1938 lors de la Nuit de Cristal (en allemand:Progromnacht) et les ruines étaient détruites en 1942. Malgré des bombes explosives qui tombaient dans ses ruines la restauration fidèle à l'original réussissait en 1958 et 1961. À côté de la synagogue se trouve le Mikvé de 1186 qui est à visiter.

Châteaux[modifier]

  • 9 Château de Worms-Herrnsheim Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – À l'origine un château style baroque mais en 1792 gravement endommagé était reconstruit en style empire. - Le château est entouré d'un parc (Jardin à l'anglaise). Le quartier de Herrnsheim se trouve à 5 km à l'ouest du centre de Worms.

Bâtiments[modifier]

en arrivant à Worms par le Pont sur le Rhin
  • 10 Pont des Nibelungen Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (La tour d'entrée de 53 m) – Le pont avait des tours de chaque rive (de 1897 et 1900). Il n'en reste que la tour sur la rive de Worms dans laquelle se trouve depuis 1976 l'héberge des scouts. Le pont était détruit par l'armée allemande en fuite (1945). Reconstruit en 1953 il a reçu un "jumeau" en 2008. Le vieux pont mène en ville et le nouveau pont vers l'est et dans le Odenwald.
  • Reste der Stadtmauer - Il y a plusieurs restes de murs d'enceinte dans la ville: En arrivant par le pont les murs près du musées des Nibelungen; près de Andreasstift; près du musée Kunsthaus Heylshof; tout le long d'ancien quartier des juifs (près de la synagogue).

Monuments[modifier]

Lutherdenkmal (2010)
  • 11 Monument à la mémoire de Martin Luther Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Luther défend ses thèses lors de la Diète en 1521.
  • 12 Ludwigsdenkmal Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le monument sur le Ludwigsplatz inauguré en 1895 rapelle le travail militaire de Louis IV de Hesse.
  • 13 Hagenstandbild Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le monument montre le moment dans la chanson des Nibelungen où Hagen jette le trésor des Nibelungen dans le Rhin. La statue date du 1905 et trouve sa place sur l'ancienne fondation d'une grue au bord du Rhin en 1932.

Musées[modifier]

  • 14 Nibelungenmuseum Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un musée qui explique la chanson des Nibelungen, épopée médiévale allemande, composée au XIIIe siècle, avec les moyens modernes (numériques).
  • 15 Stadtmuseum im Andreasstift Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – qui mène à travers l'histoire de Worms.
  • 16 Heylshof-Museum & Kunsthaus Logo indiquant un lien vers le site web
  • 17 Musée juif de Worms Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L'histoire des juifs de Worms dès le début jusqu'à la fin sous les Nazis.

Rues et places[modifier]

  • 18 Ludwigsplatz Logo indiquant un lien wikipédia – La Place est un point de rencontre au centre ville. Le monument sur la place inauguré en 1895 rappelle le travail militaire de Louis IV de Hesse.
  • 19 Obermarkt – Une place dans la zone piétonne avec le fameux Schicksalsrad.
  • 20 Marktplatz – Avec l'Hôtel de Ville, la Dreifaltigkeitskirche

Parcs[modifier]

  • 21 Karl-Bittel-Park (Pfrimmpark) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Karl Bickel faisait un don à sa ville natale en créant un Jardin à l'anglaise sur les rives du Pfrimm dans les quartiers Worms-Hochheim et Worms-Pfiffligheim. En 1898 il y avait un passage appelé Ochsenklavier (piano des boeufs) qui exciste encore.
  • 22 Albert-Schulte-Park Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le parc était fondé en 1840 comme nouveau cimetière mais en 1874 on le transformait en Parc à cause de l'élargissement de la gare.
  • 23 Tiergarten (Tierpark und Stadtpark) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – 3 km plus au Sud de la ville il y a un petit bois et un jardin zoologique.

...et encore[modifier]

Cimetière juif « Heiliger Sand »[modifier]

  • 24 Cimetière juif Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Willy-Brandt-Ring, 67547 Worms) Logo indiquant des horaires en été: 8-20 h; hiver: 8h-couché du soleil. – Le « Heiliger Sand » est le cimetière juif le plus ancien en Allemagne et même en Europe. La date de fondation n’est pas connue mais le tombeau de Jakob ha-Bachur date de 1076.

Faire[modifier]

Promenades guidées[modifier]

  • Tours dans Worms (ZU Fuß durch 2 Jahrtausend) Logo indiquant un lien vers le site web  – une promenade guidée à travers la ville.

Théâtres[modifier]

  • Das Wormser Logo indiquant un lien vers le site web
  • Lincoln Theater Worms Logo indiquant un lien vers le site web

Cinéma[modifier]

  • Kino Welt Logo indiquant un lien vers le site web  – 4 salles

Éventements[modifier]

  • Calendrier des manifestations Logo indiquant un lien vers le site web

Randonnées[modifier]

à l'Est[modifier]

  • vers la Bergstraße: La côte Bergstraße commence au Nord de Darmstadt (45 km de Worms) et s'étend jurqu'à Wiesloch au Sud (53 km de Worms). La ville la plus proche sur cette route panoramique est Bensheim (20 km de Worms). Sur la côte il y a d'autres ville intéressante: Lorsch, Zwingenberg, Heppenheim et la ville la plus touristique Heidelberg (42 km de Worms, 100 min en train).
  • dans l'Odenwald: suivez la "route des Nibelungen" (Nibelungenstraße) puis la "route Siegfried" (Siegfriedstraße).
  • à Mannheim: pour faire ses achats
  • à d'autres villes intéressantes en Hesse rhénane: Oppenheim, Mayence, Alzey

à l'Ouest[modifier]

Acheter[modifier]

Il y a une zone pietonnière avec beaucoup de magasins et boutiques.

  • Shoppingcenter Logo indiquant un lien vers le site web
  • Wormser-Einkaufspark WEP Logo indiquant un lien vers le site web (Au Sud du centre)

Manger[modifier]

À côté des Fast food le touriste en trouve beaucoup d'autres restauants autour du centre; quelques exemples:

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • 1 Nibelungen-Jugendherberge Logo indiquant un lien vers le site web Dechaneigasse 1, 67547 Worms, Logo indiquant un numéro de téléphone +49 6241 25780 – En face de la Cathédrale.

Prix moyen[modifier]

  • 2 Asgard Hotel Logo indiquant un lien vers le site web Gutleutstraße 4, 67547 Worms, Logo indiquant un numéro de téléphone +49 6241 86080
  • 3 Hotel-Restaurant Kriemhilde Hofgasse 2-4, 67547 Worms, Logo indiquant un numéro de téléphone +49 6241 91150, courriel :  – Au Nord de la Cathédrale

Luxe[modifier]

  • 4 Parkhotel Prinz Carl Logo indiquant un lien vers le site web Prinz-Carl-Anlage 10-14, 67547 Worms, Logo indiquant un numéro de téléphone +49 6241 3080, courriel :
  • 5 Dom Hotel Logo indiquant un lien vers le site web Obermarkt 10, 67547 Worms, Logo indiquant un numéro de téléphone +49 6241 9070 – En plein centre

Camping[modifier]

  • 6 Reisemobilstellplatz am Rhein Logo indiquant un lien vers le site web Kastanienalle, 67547 Worms Logo indiquant des tarifs . – pas de réservation possible

Santé[modifier]

  • 1 Klinikum Worms Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Gabriel-von-Seidl-Str. 81, 67549 Worms, Logo indiquant un numéro de téléphone +49 6241 501-0, courriel :  – situé sur le "mont" le plus élevé: Herrnsheimer Höhe

Communiquer[modifier]

Téléphone[modifier]

  • Depuis l'étranger: +49 6241 (Worms); +49 6247 Ws-Pfeddersheim; +49 6242 Ws-Abenheim, Ws-Rheindürkheim; +49 6246 Ws-Ibersheim

Internet[modifier]

Aux environs[modifier]


Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Rhénanie-Palatinat