Télécharger le fichier GPX de cet article
34.383333333333134.83333333333Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Île d'Awaji
​((ja) 淡路島, awaji-shima)
Pont Akashi Kaikyō
Pont Akashi Kaikyō
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation

L'île d'Awaji se situe dans la partie Est de la mer intérieure de Seto et fait environ 50 km de long. La plupart des visiteurs ne font qu'y passer pour aller de l'île de Honshū, la plus grande du Japon, à celle de Shikoku grâce des ponts et à une autoroute traversant les îles.

Comprendre[modifier]

Histoire[modifier]

Awajishima a quelques arguments pour prétendre être une des plus anciennes zones habitées du Japon. Le Kojiki (ancien recueil de mythes) la mentionne sous le nom d'« Onokoroshima » et des tumulus (kofun) remontant à plusieurs milliers d'années ont été découverts sur l'île. Le théâtre de marionnettes ningyō jōruri, qui a évolué pour devenir le bunraku, semble venir d'Awajishima.

Awajishima a fait une apparition très inhabituelle, mais brève sur la scène mondiale en étant l'épicentre du Grand séisme de Hanshin en 1995 ayant tué plus de 6 000 personnes. Cela dit, Awajishima était (et reste) bien moins construit que les banlieues de Kobe de l'autre côté de la baie qui ont subi une grande part des dommages.

Géographie[modifier]

La pointe Sud se trouve à un petit kilomètre de la côte de Shikoku et un pont enjambe maintenant le détroit de Naruto, célèbre pour ses tourbillons qui se forment avec les mouvements de la marée. Le nom « Awaji » veut dire « route vers Awa », l'ancien nom de la préfecture de Tokushima sur l'île de Shikoku.

Dans l'autre côté de l'île, à 50 km, la pointe Nord n'est pas loin de la ville portuaire de Kobe sur Honshū, et l'immense pont Akashi Kaikyō, le plus long au monde, relie maintenant Awaji à l'île principale du Japon. D'un point de vue administratif, malgré sa proximité avec Shikoku, Awaji fait partie de la préfecture de Hyōgo sur Honshū.

De nos jours[modifier]

Awajishima est principalement connu pour ses ponts et ses oignons. La population totale actuelle est d'environ 150 000 et (contrairement à la plupart des zones rurales du Japon) est en légère croissance à cause de l'amélioration de la liaison avec l'île principale. On trouve éparpillés ça et là des fermes d'herbes et de biwa (néflier du Japon). La côte Sud a une hideuse mais énorme statue en béton de la divinité bouddhiste Kannon et l'inévitable parc d'attraction Onokoro.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Des autocars relie l'aéroport de Kobe et Sumoto 4 fois par jours (h, 2 000 JPY).

  • Ferry à grande vitesse, ligne Awaji Kankū (淡路関空ライン, awaji-kankū rain) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires h 15, 5 fois par jour environ toutes les h; aéroport-Sumoto: h 30 - 19 h 30, Sumoto-aéroport: h 45 - 18 h. Logo indiquant des tarifs aller-simple: 2 800 JPY, aller-retour: 5 300 JPY (enfants: environ -50%). – Cette ligne, rouverte en 2017, circule entre Sumoto sur l'île d'Awaji et l'Aéroport international du Kansai.

En voiture[modifier]

L'autoroute inter-îles vous amènera d'Akashi à Naruto, mais ce n'est pas recommande à moins que les 5 000 JPY de péage ne vous rebutent pas.

En autocar[modifier]

Les autocars sont un choix possibilité plus abordable, facturant 600 JPY pour la traverser du pont et 1 800 JPY un trajet aller de Kobe à Sumoto.

En train[modifier]

Il n'y a pas de trajets en train direct pour l'île d'Awaji. Des autocars partent directement des gares ferroviaires importantes comme Shin-Kobe qui accueille le Shinkansen (1 800 JPY pour Sumoto), et les gares d'Osaka et de Sannomiya ayant des lignes JR classiques (2 300 JPY et 1 800 JPY pour Sumoto). Depuis la gare de Shin-Osaka, vous pouvez soit prendre un train local pour la gare d'Osaka à un arrêt, ou alors rester dans le Shinkansen jusqu'à Shin-Kobe et changer pour l'autocar.

Ces trajets ne sont pas couverts par le Japan Rail Pass et les billets peuvent être acheté aux guichets « Midori-no-madoguchi » à chacune des gares.

En ferry[modifier]

  • Ligne Awaji Jenova Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (au sud de la gare JR Akashi) Logo indiquant des horaires durée: 13 min. Logo indiquant des tarifs 450 JPY. – Encore moins cher et plus pittoresque, mais disponible seulement pour la traversée au nord. Ces ferrys traversent entre Akashi et Iwaya.

Circuler[modifier]

Les transports en commun se limitent à quelques bus très occasionnels, il n'y a pas de trains sur l'île. Si vous n'avez pas votre propre véhicule, l'auto-stop est une possibilité viable.

  • Bus Awaji Kōtsū (淡路交通) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Horaires (ja).

Voir[modifier]

Château de Sumoto
Musée botanique Kiseki no Hoshi
  • 1 Pont du détroit d'Akashi (明石海峡大橋, akashi kaikyō ōhashi) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Take JR Kobe Line and get off at Maiko gare.) – Achevé en 1998, ce pont magistral éclipse le village d'Iwaya en contrebas. Il mesure au total 3 991 m et sa portée principale de 1 991 m est la plus grande au monde. Le pont est joliment éclairé la nuit.
  • 2 Tourbillon de Naruto (鳴門の渦潮, naruto no uzushio) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Observez les tourbillons, soit depuis l'aire de repos de l'autoroute près du pont Ōnaruto, soit lors d'une croisière.
  • 3 Château de Sumoto (洲本城, sumoto-jō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Les ruines d'un château dont le donjon a été reconstruit en béton en 1028. Y venir demande une bonne randonnée, mais la vue du sommet est extraordinaire.
  • 4 Temple de l'eau (本福寺 水御堂, honbukuji mizumidō) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 400 JPY. – Un célèbre bâtiment de temple bouddhiste conçu par l'architecte japonais Tadao Andō (qui a également conçu Yume no Butai à proximité).
  • 5 Awaji Yumebutai (淡路夢舞台) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un complexe avec entre autres un centre de conférence, un hôtel et un mémorial conçu par l'architecte Tadao Andō après le Grand séisme de Hanshin de 1995. L'une des caractéristiques les plus distinctives est le Hyakudanen (百段苑, « centaine de jardins étagés »), un groupe de 100 lits de fleurs (petits jardins carrés) sur une pente, arrangés en grille répartie sur plusieurs niveaux. Il compte 1575 marches sur 235 escaliers.
    • 6 Musée botanique Kiseki no Hoshi (奇跡の星の植物館, kiseki no hoshi no shokubutsukan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Relié à l'hôtel Westin), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 799-74-1200 – Un jolie musée botanique.
  • 7 Musée de préservation de la faille de Nojima (北淡震災記念公園, hokudan shisan kinen kōen) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 799-82-3020 – Une section de cette faille, responsable du Grand séisme de Hanshin de 1995, est conservée ici.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Les spécialités d'Awaji sont ses oignons, le poisson et le fromage.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Hyōgo