Télécharger le fichier GPX de cet article
48.022-2.185Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Nord-Ouest de la France > Bretagne > Ille-et-Vilaine > Brocéliande

Brocéliande

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brocéliande
Informations
Pays
Bureau d'information touristique
Localisation
Site touristique

La forêt de Brocéliande, ou la forêt de Paimpont est située à 40 km, à l'ouest de Rennes, en Ille-et-Vilaine.

Comprendre[modifier]

Elle fait partie du Pays de Brocéliande. Cette forêt est en majorité une forêt privée appartenant à plusieurs familles. L'accès public y est donc restreint, mais les sites les plus remarquables sont ouverts au public.

Brocéliande est une forêt mythique de la légende Arthurienne, généralement identifiée comme étant la forêt de Paimpont.
C'est un lieu mythique car la forêt cache en elle de nombreuses légendes qui tournent autour du roi Arthur, de Merlin l'Enchanteur, la fée Viviane...
La forêt de Brocéliande est donc un lieu de magie, de féerie et de mystères.

Aller[modifier]

En voiture[modifier]

RN24 (Rennes / Vannes-Lorient) sortie Plélan-Le-Grand/Paimpont.

En avion[modifier]

L'aéroport le plus proche est celui de Rennes-Saint Jacques.

En autocar[modifier]

  • Bus Illenoo Logo indiquant un lien vers le site web  – ligne 1 : Rennes-Paimpont.

Voir[modifier]

Sites remarquables[modifier]

  • Château de Trecesson  – Le Château est situé sur la Route de Paimpont-Campénéac. C'est un des plus beaux châteaux de Brocéliande. Les parties les plus anciennes du château actuel datent du XVe siècle. Le château et sa chapelle sont inscrits aux Monuments Historiques depuis 1922. Le château est à l'origine de plusieurs légendes, comme la plus connue ; la légende de la Dame Blanche.
  • La Dame Blanche  – Elle serait une jeune femme qui aurait été enterré vivante près du château de Trecesson au pied d'un vieux chêne. Un Braconnier, voyant la scène, attendit le lever du jour pour sauver la jeune fille. Malheureusement, elle mourut de suite. Le Châtelin de Trecesson, très affecté par cette tragique histoire enterra la dépouille de la jeune inconnue. Sa couronne et son voile nuptiale restèrent très longtemps sur l'autel de la chapelle. De nombreuses jeunes filles en âge de se marier venaient les toucher pour y trouver un époux.

La légende de l'Arbre d'Or

L'Arbre d'Or serait un arbre qui appartenait à des lutins. Ces lutins venaient tous les matins ramasser les feuilles d'or qui poussaient sur l'arbre. Avec ces feuilles d'or, les êtres mystiques fabriquaient une potion pour redonner vie aux arbres de la forêt. Mais un jour une fillette, en ramassant du bois vit l'arbre, elle le toucha et se transforma en arbre brulé au pied de l'arbre d'or. Le soir, inquiets de ne pas revoir la fillette, 3 hommes du village la cherchèrent. Ils virent l'arbre le toucha et se transformèrent en arbres brulés. Le lendemain, les lutins vinrent pour ramasser les feuilles d'or, mais dès qu'ils les touchèrent ils se transformèrent en pierres. On dit que pour conjurer le sort, un enfant doit retrouver la recette de la potion...

  • L'Arbre d'Or  – En septembre 1990, un incendie ravagea une partie de la forêt de Brocéliande autour de Tréhorenteuc et le Val sans Retour. Après l'incendie, une politique de reboisements du site a été mise en place. En mémoire de cet événement, un artiste a créé l'Arbre d'Or. Si l'on regarde bien, cet arbre ressemble au bois d'un cerf. En réalité c'est un tronc calciné recouvert de feuille d'or. L'Arbre est entouré de 5 autres mais qui sont calcinés. Les arbres brulés représentent l'incendie et l'Arbre d'Or, la renaissance de la forêt après le sinistre.
  • Église de Tréhorenteuc  – Ses parties les plus anciennes datent du XVIe et XVIIIe siècles. C'est l'abbé Gillard qui décida de restaurer l'église. Il fit alors de cet édifice, le sanctuaire du Graal. En effet, de nombreuses références à la quête du Graal sont illustrés dans l'église.
  • Abbaye de Paimpont  – À l'origine l'abbatiale de Paimpont fût construit en 630 par Judicaël. L'abbatiale actuelle a été fondée au XIIIe siècle et restauré au XVe siècle. L'abbaye est bordée par un grand étang.
  • Forges de Paimpont  – Les Forges de Paimpont se situent entre Plélan le Grand et Paimpont. La forge de Paimpont fut fondée en 1673. Elle fut une des plus importantes de la région. La forge fonctionna jusqu'en 1894. Aujourd'hui des visites sont proposées.
  • Abbaye de la Joie Notre Dame  – L'abbaye a été fondé par Sainte Anne d'Auray en 1920. Il y a toujours des sœurs qui résident à l'abbaye. Elles proposent la vente de biscuits et chocolat qu'elles fabriquent elles-mêmes.

Sites légendaires[modifier]

Le Tombeau du Géant[modifier]

Son nom est probablement dû à sa forme et à ses dimensions.
Des fouilles ont permis de révéler une structure mesurant près de 4 m de long pour 1 m de large et 1 m de hauteur. Ce tombeau fut construit à partir de 3 menhirs qui se dressaient dans ce lieu.
Le tombeau tel qu’on le voit aujourd’hui date de l’époque du Bronze ( environ 1500 avant JC).

Le Tombeau de Merlin[modifier]

Le tombeau de Merlin est le vestige d’une ancienne allée couverte datant du néolithique. On dit que c’est à cet endroit précis que la Fée Viviane enferma Merlin en traçant neuf cercles d’air et en prononçant 9 phrases magiques.

L'hotié de Viviane[modifier]

Il culmine à 191 m au-dessus du Val sans retour. Il est aussi appelé « tombeau des druides », Il apparaît comme un monument mégalithique ayant la forme d’un coffre. Le monument date d’environ 2500 ans avant J.C.

Le Val sans Retour[modifier]

La vallée était, dit-on le lieu ou la Fée Morgane (demi-sœur du Roi Arthur) enfermait les hommes infidèles. Seul Lancelot du Lac a réussi à s'échapper. Il délivra alors tous les chevaliers prisonniers.

Le Jardin aux Moines[modifier]

Ce monument apparaît comme un ensemble de blocs de pierres (blancs et volumineux à l’est, en poudingue de Montfort-sur-Meu et plus petit à l’ouest) qui forment un trapèze d’environ 25 m de long sur 5 à 6 m de large.
Des fouilles archéologiques ont été entreprises et des pointes de flèches en silex et quelques fragments de poteries ont été découverts. Mais sa véritable fonction reste inconnue.

La légende du jardin aux moines
Le seigneur Gastern de Tréhorenteuc menait une mauvaise vie, entouré de soudards avinés. Ils passaient tout leur temps en ripaille. Lors d’une orgie un jour de Toussaint, la colère divine fut telle qu’ils furent tous transformés en blocs de pierres...

La Fontaine de Barenton[modifier]

La Fontaine de Barenton aurait été le lieu de rencontre de Merlin et Viviane. Bien qu’elle « soit aussi froide que le marbre », elle fait des bulles par intermittence

Le Chêne à Guillotin[modifier]

Cet arbre a environ 1000 ans. Il mesure 20 m de haut et fait de 9,65 m de diamètre. Mais le plus impressionnant, c'est qu'il est creux. Depuis 2000, il est protégé par l’ONF (l’Office National des Forêts) qui a réalisé des aménagements afin de le protéger : câbles, terrasse en bois, cage...

Légende du chêne à Guillotin.
Le Chêne aurait servi de refuge à l’Abbé Guillotin pendant la Terreur. Il se cacha dans son tronc et resta plusieurs jours à l'intérieur

La Fontaine de Jouvence[modifier]

Non loin du Tombeau de Merlin, cette petite fontaine aurait des vertus merveilleuses... Elle offre à toutes personnes respectant des règles, une éternelle jeunesse !

Le Pont su secret[modifier]

Le pont du secret désigne l'endroit où Lancelot du Lac aurait avoué son amour à Guenièvre...

Faire[modifier]

Circuits de randonnées en forêt de Brocéliande[modifier]

La forêt de Brocéliande compte plusieurs circuits de randonnées pédestres. Il existe également des circuits à faire à vélo, à VTT et à cheval. Ces circuits sont balisés.

Visites guidées et contées de la forêt de Brocéliande[modifier]

Un guide accompagnateur vous fera découvrir les lieux les plus remarquables de la forêt. Il vous contera aussi quelques légendes.

Parc de Treffendel "cirque Métropole"[modifier]

À la fois parc de loisirs, parc animalier et cirque, le Parc de Treffendel Metropole propose aux visiteurs de tous âges, un plaisir « Nature et Découverte » avec ses animaux exotiques, ses activités liées aux arts du cirque, dans un site naturel boisé sur 10 ha.

Les jardins de Brocéliande (Bréal-Sous Montfort)[modifier]

Le parc floral offre une balade conviviale en famille : aires de jeux pour les enfants, animaux de la ferme à caresser…

Secrets de Soie Musée (Campel)[modifier]

Le musée de la soie est un lieu avec plus de 5000 insectes et papillons.
Une visite particulièrement originale et sympathique dans ce lieu unique où Nature et Arts Textiles rivalisent de beauté.
Les vers à soie vivants vous livrent leurs secrets, les princesses et Marco Polo jalonnent l’histoire de la soie, votre guide vous ouvre les portes d’un univers aussi instructif qu’esthétique.

Domaine de Trémelin (Iffendic)[modifier]

Le domaine de Trémelin est un site naturel couvrant plus de 220 hectares. Il se situe en Pays de Montfort à Iffendic.
Le site comporte une grande forêt, mais aussi un lac et des landes, espaces classés Zones Naturelles d'intérêts Écologique, faunistique et floristique. De nombreux circuits de randonnées (dont le tour de l'étang) permettent de découvrir le site. La base de loisirs de Trémelin vous propose aussi des activités de loisirs diverses.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

  • Montfort-sur-Meu  – Écomusée du Pays de Brocéliande
  • Iffendic  – Domaine de Careil, de Trémelin et de Boutavent
  • Saint-Gonlay  – La maison d'école
  • Canal de Nantes à Brest
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Ille-et-Vilaine