Télécharger le fichier GPX de cet article
35.6763910.10167Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Tunisie > Nord tunisien > Kairouan

Kairouan

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kairouan
​(Kairwan, Kayrawan, Al Qayrawan)
Minaret de la Grande Mosquée
Minaret de la Grande Mosquée
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Kairouan (en arabe, القيروان) est une ville du Nord tunisien, en Tunisie. C'est, avec La Mecque, Médine et Jérusalem, la quatrième ville sainte de l'islam, et, donc, la ville islamique la plus importante d'Afrique du Nord. Elle porte le surnom de "ville aux 300 mosquées". C'est un lieu de pèlerinage réputé. On dit que sept visites ici sont l'équivalent d'une à La Mecque. Ses grandes mosquées et son histoire culturelle lui ont valu une inscription à la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Comprendre[modifier]

Le principal attrait touristique de Kairouan est son patrimoine religieux islamique. Sa médina est également intéressante.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

En bateau[modifier]

En train[modifier]

En Louage[modifier]

De Tunis, 10.25dn (Juin 2016) et presque h de route.

En voiture[modifier]

  • De Tunis, le plus rapide est de prendre l'autoroute A1 vers le sud, jusqu'à Enfidha, et, là, la route P2, vers le sud-ouest.
  • De Gabès, par la route P2, très fréquentée, vers le nord.
  • De Siliana, successivement, par les routes C73, C46 et C99.

Circuler[modifier]

Dans la médina, la circulation se fait à pied. Hors des remparts, on peut utiliser un véhicule personnel ou les taxis. Il est facile de se garer hors de remparts (Mosquée du Barbier, Bassins des Aghlabides...).

Voir[modifier]

Colonnes romaines, à la Grande Mosquée de Kairouan.
  • 1 Grande Mosquée (mosquée Okba) Rue de la Kasbah (entrer dans la médina par le Boulevard Ouest. La mosquée est tout de suite à gauche) Logo indiquant des tarifs Entrée : 10 TND, pour les étrangers, billet valable pour le mausolée Sidi Abada, le musée Rakkada, les bassins des Aghlabides et le mausolée Abi Zâmaa, droit de photographie : 1 TND. – Cette mosquée présente un remarquable minaret, à trois étages, surmontés d'une coupole. La cour est entourée d'un péristyle présentant une triple rangée d'anciennes colonnes romaines, à chapiteaux corinthiens, soutenant des arcs outrepassés. Au milieu, un minbar blanc assez incongru fait face à la salle de prière surmontée d'une coupole. Cette salle, fermée par de belles portes en bois, et, elle aussi, soutenue par des colonnes de marbre d'origine romaine, n'est pas accessible aux visiteurs qui n'ont pas le type arabe.
  • 2 Remparts Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. – La médina est ceinturée de remparts crénelés en brique, munis d'épais contreforts. Les portes sont surmontées de tours carrées, crénelées et munies de coupoles.
  • 3 Médina Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. Logo indiquant des tarifs Entrée libre. – La vieille ville est dans un état de délabrement avancé, mais on peut encore voir des habitations remarquables, avec leurs portes peintes en bleu, ornées de motifs cloutés, se détachant sur l'enduit blanc des murs. Au détour des rues, on découvrira des placettes tranquilles, des passages voutées, des fontaines carrelées de faïences aux motifs géométriques et de belles façades recouvertes de carreaux de faïence.
  • 4 Cimetière des Awlad Fahran (entre la rue de la Kasbah et l'avenue Moez ibn Badis) – Un cimetière islamique typique.
  • 5 Mosquée du Barbier (Zaouia Sidi Sahab) Avenue de la République Logo indiquant des tarifs Entrée : 10 TND, pour les étrangers, billet valable pour le mausolée Sidi Abada, le musée Rakkada, les bassins des Aghlabides et la mosquée Okba. – Cette mosquée présente un minaret décoré de panneaux de faïence. Une première cour permet d'accéder à la madrasa (école coranique). Dans celle-ci, on admirera les plafonds de bois sculpté et peint, ainsi que les vitraux enchassés dans un écor stuqué. La partie supérieure des murs est décorée de stucages, alors que la partie inférieure est recouverte de panneaux de faïences polychromes. Les motifs sont des compositions géométriques, des vases de fleurs ou des représentations de la Mosquée Bleue d'Istanbul. Les panneaux sont encadrés de frises florales, dans lesquelles domine le motif de l'œillet bleu.
    ​On atteint la mosquée proprement dite en traversant un patio bordé d'un double péristyle à dix colonnes de marbre gris, richement décoré de stucages et de céramiques. La cour de la mosquée est bordée d'un péristyle à colonnes de marbre gris, soutenant des arcs outrepassés. Les linteaux sont sculptés de rinceaux en bas-relief et surmontés de panneaux de faïence, protégés par des tuiles rondes vernissés de couleur verte. Le tout est surplombé par une coupole peinte en blanc.
  • 6 Bassins des Aghlabides (Foskiat el Aghalba) Avenue de la République Logo indiquant des horaires Accessibles 24 h sur 24. Logo indiquant des tarifs Entrée libre. – Cet ensemble de quatre bassins, construits sous la dynastie des Aghlabides, servait de réseve d'eau potable à la ville de Kairouan. Ils sont en bon état, mais l'eau est encombrées d'immondices de toutes sortes.
  • 7 Mausolée Sidi Abid el Ghariani (Zaouia Sidi Abid al Ghariani) Rue Sidi Abid, Logo indiquant un numéro de téléphone +216 77 228 126 – La zaouia Sidi Abid el Ghariani date du XIVe siècle siècle. Une zaouia est un édifice religieux islamique, où sont, en général, enterrés des saints. Au-dessus de l'entrée, une fenêtre carrée est entourée de carreaux de faïence et surmontée d'un arc outrepassé. À l'intérieur, la partie supérieure des murs est décorée de stucages, alors que la partie inférieure est recouverte de panneaux de faïences polychromes, entourés de frises à motifs géométriques ou floraux. Les panneaux privilégient les couleurs bleue et verte, alors que le jaune prédomine dans les encadrements. On retrouve le traditionnel motif de la Mosquée Bleue d'Istanbul, ainsi que les vases d'où jaillit une profusion de fleurs stylisées. On admirera les portes en bois, décorées de motifs cloutés.
    ​ La cour intérieure est entourée d'un péristyle dont les colonnes soutiennent des arcs outrepassés peints en blanc et noir. À l'étage, une galerie, elle aussi munie de colonnes et d'une superbe balustrade en bois sculpté, court tout autour de la cour. Le plafond du péristyle est en bois sculpté et marqueté. Le mihrab est particulièrement remarquable, avec sa partie inférieure en marbre veiné de gris et sa partie supérieure stuquée.
  • 8 Mosquée des Trois Portes Avenue de Kortoba – Cette mosquée présente un minaret carré, garni de créneaux et de deux arcades, entourées d'un encadrement de faïences polychromes. Elle s'ouvre sur la rue par trois portes, surmontées d'arcades et d'un fronton orné d'inscriptions arabes et de motifs floraux sculptées en bas-relief.
  • 9 Mosquée El-lawlib  – Mosquée en brique, datant du XIVe siècle siècle, surmontée d'une coupole, mais dépourvue de minaret. Elle e été classée Monument historique le .

Faire[modifier]

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Durant le ramadan, il est impossible trouver un restaurant ouvert pendant la journée.

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • 1 Hôtel Amina Avenue des Nations-unies (au carrefour de l'Avenue de la République et du boulevard El Imam Sohnoun, prendre au nord-est, en direction du Carrefour du Tapis. L'hôtel est à droite, environ 500 m plus loin), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 77 274 555, fax : +216 77 271 411, courriel : Logo indiquant des tarifs Simple : 50 TND. – Un hôtel quelconque, un peu excentré. Éviter de payer par carte bancaire, le terminal ayant la fâcheuse tendance à enregistrer plusieurs fois le paiement.

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

  • Aïn Draham - Les montagnes de Kroumirie.
  • Djebel El Keshim
  • Dougga - Ville romaine très bien conservée.
  • Jendouba
  • 1 Sebkhet de Sidi El Hani (accessible par les routes RN 12 et RR 87) Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. Logo indiquant des tarifs Visite libre. – La sebkhet de Sidi El Hani est un chott, lac salé temporaire, bordé d'oliveraies.
  • Sebkhet Mecheguia - Un chott (lac salé), bordé d'orangeraies.
  • Siliana - Les montagnes du Tell.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Nord tunisien