Télécharger le fichier GPX de cet article
36.8010.18Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Tunisie > Nord tunisien > Tunis

Tunis

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tunis
​(تونس)
Place de la Victoire
Place de la Victoire
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Tunis (تونس) est une ville du Nord tunisien et la capitale de la Tunisie. C'est la ville la plus peuplée du pays. Elle est située à environ 10 km du golfe de Tunis, sur la mer Méditerranée, sur la rive ouest du lac de Tunis. Malgré sa situation, sur la côte méditerranéenne, Tunis possède peu de plages, ce qui l'a sauvée du flot de touristes qui a envahi les villes du nord et du sud. Au lieu de cela, elle propose une combinaison de monuments historiques, de souks et de sites modernes, qui en font l'une des villes tunisiennes les plus fascinantes.

Comprendre[modifier]

Grand Mosque, Tunis, Tunisia.JPG

Tunis est la ville la plus peuplée et la capitale de la Tunisie. Elle est aussi le chef-lieu du gouvernorat du même nom depuis sa création en 1956. Située au nord du pays, au fond du golfe de Tunis dont elle est séparée par le lac de Tunis, la cité s’étend sur la plaine côtière et les collines avoisinantes.

Bourgade modeste placée dans l’ombre de Carthage, Kairouan puis Mahdia, elle est finalement désignée capitale le (5 ramadan 554 du calendrier musulman), sous l’impulsion des Almohades, puis confirmée dans son statut sous la dynastie des Hafsides en 1228 et à l’indépendance du pays le .

Tunis est la capitale économique et commerciale de la Tunisie. La densité de son réseau routier, autoroutier et sa structure aéroportuaire en font un point de convergence pour les transports nationaux. Cette situation est issue d’une longue évolution, en particulier des conceptions centralisatrices qui donnent un rôle considérable à la capitale et tendent à y concentrer à l’extrême les institutions.

Tunis, une destination touristique[modifier]

Cathédrale Saint-Vincent-de-Paul.

Tunis accueille chaque année près de 1 000 000 touristes qui viennent des quatre coins du monde pour passer des moments agréables et profiter d'une richesse civilisationnelle particulière. 40 hôtels et plus de 50 restaurants offrent aux touristes une qualité de séjour exceptionnelle. Les visiteurs de Tunis ont l'embarras du choix entre un séjour dans les hôtels du centre de la ville donnant sur les quartiers anciens ou dans les hôtels de la côte où la mer et le soleil ne laissent personne indifférent. S'ajoute à cela, un accueil toujours chaleureux, une quiétude sereine consolidée par une tolérance confirmée des siècles durant. La ville étreint la mosquée "Ezzitouna", la cathédrale et la synagogue de Tunis, trois grands lieux de culte pour les communautés musulmane, chrétienne et juive. Tunis abrite 100 ambassades, 14 organisations onusiennes (UNESCO, UNICEF, FAO,…) et plus de 5 organisations arabes.

Capitale culturelle et sites historiques[modifier]

Cours de la mosquée Zitouna.

Tunis est un grand espace ouvert de culture et de savoir. 20 galeries d'art, 15 musées, 14 salles de cinéma, 7 théâtres et 20 bibliothèques s'établissent à la ville.

Aussi, la ville est un haut lieu d'histoire. La Médina de Tunis avec ses monuments religieux (mosquées, zaouïas…), ses anciennes écoles coraniques (medersas) et ses grandes demeures a été classée en 1981 sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO pour la richesse de ses monuments (670 environ) et du fait que la Médina constitue un témoignage édifiant de l'urbanisme arabo-musulman.

  • 1 Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle 20, Rue 8010 Montplaisir, B. P. 345, Tunis 1075 (métro Mohamed V), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 909 264, fax : +216 71 908 993

Aller[modifier]

Hôtel de ville.

Par avion[modifier]

L’aéroport Tunis-Carthage propose des vols pour des destinations du monde entier. La compagnie aérienne nationale Tunisair assure des vols entre la France et la Tunisie. Ceux-ci ont presque systématiquement du retard, qui peut aller d'une heure à une dizaine d'heures.

  • 1 Aéroport international de Tunis-Carthage (IATA: TUN) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à 8 km au nord-est de Tunis-Centre) – Un grand aéroport moderne. On y trouve des distributeurs automatiques de billets (un dans la salle d'arrivée des bagages, plusieurs dans le hall), des agences de change, une poste, des cafés et des agences de location de véhicules (fermeture des guichets à 22 h). Le trajet, en taxi, de l'aéroport au centre-ville coûte TND de jour et 15 TND de nuit. L'office de tourisme propose des cartes de la Tunisie (gratuites) en allemand, mais n'a pas de plans de la ville de Tunis.

Par train[modifier]

Tunis est reliée, par train (mais d'une qualité moyenne) aux principales destinations touristiques du pays. Le réseau tunisien est connecté au réseau algérien, le plus grand d'Afrique, ce qui permet une liaison directe avec l'Algérie, en prenant le Maghreb express Tunis, à Alger (non opérationnel actuellement). On pourrait même aller jusqu'au Maroc, si la frontière algéro-marocaine n'était fermée.

En voiture[modifier]

De Gabès, Sfax, Sousse et Hammamet, Tunis est facilement accessible par l'autoroute A 1, en bon état, mais très fréquentée. De Jedeida, emprunter la route RN 7.

Location de voiture[modifier]

La majorité des grandes agence de location de véhicules possède un comptoir à l'aéroport de Tunis-Carthage, à la notable exception d'Europcar.

  • 2 Europcar Bureau n° 1, Rez-de-chaussée, Immeuble Tanol II, Rue du Lac Huron, Les Berges du Lac, 1053 Tunis, Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 65 51 25, +216 39 354 595 (téléphone portable) Logo indiquant des tarifs Renault Symbol : 450 TND/semaine, caution : 1 000 TND.
  • 3 Anouar Rent a Car Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Rue 8612 - Impasse N°2- Z.I. - Charghia I - Tunis, Logo indiquant un numéro de téléphone +216 98 327 597, fax : +216 71 25 50 24 Logo indiquant des tarifs Renault Symbol : Grande Punto 18 /jour pour 3 jours , 16 /jour pour 1 semaine. – Une agence de location de voiture avec plus de 20 ans d'expérience

Par bus[modifier]

Par bateau[modifier]

Il existe depuis juin 2007 des liaisons vers l'Algérie depuis Tunis desservies par une compagnie française, la CNAN.

Circuler[modifier]

La tour de l'horloge illuminée, un bon point de repère.

En taxi[modifier]

Les taxis sont une bonne option, mais il faut veiller à ce que le conducteur mette en route le compteur, afin de ne pas être volé. Même avec cela, certains chauffeurs trafiquent leur taximètre, afin d'afficher des valeurs plus élevées que ce qui est normalement dû, il faut donc faire attention. Cependant, les taxis sont peu chers et très sûrs. Les trajets en ville coûtent 3 à TND. Ils sont extrêmement nombreux à circuler dans la ville et il n'est pas difficile d'en trouver un (reconnaissable à sa couleur jaune). Il est préférable de héler un taxi dans la rue, plutôt que de prendre un des véhicules qui attendent devant les hôtels et sites touristiques, car ces derniers chargent des prix exorbitants (10 TND pour aller du centre de Tunis au musée du Bardo, alors que la course coûte TND avec un taxi muni de taximètre). Il existe plusieurs compagnies de taxi, comme Taxi Tunisie.

En métro[modifier]

Tunis est bien desservie par un système pratique de métro (hors sol), avec cinq lignes exploitées par la Société des transports de Tunis [1]. Ces lignes de métro rejoignent le centre-ville, depuis la périphérie, principalement vers la place de Barcelone, la place de la République ou El Passage.

Le prix du billet est raisonnable (0,41 TND à l'unité). Le métro est un excellent moyen de voir la ville. Le problème est que les arrêts ne sont pas bien indiqués, de sorte que l'on risque de les dépasser sans les voir. En plus de couvrir une grande partie de la ville, le métro couvre également une partie de ses environs et est une bonne option si l'on veut aller à Carthage.

Les lignes les plus utilisées sont la 1, vers la gare des bus, au sud de la ville, la 2, pour les consulats de l'avenue de la Liberté, et les lignes 3 et 4, vers la gare des bus pour le nord. La ligne 4 dessert également le Musée du Bardo.

En voiture[modifier]

Il n'est pas recommandé de circuler en voiture à Tunis, en raison de la mauvaise signalétique des rues et de l'absence de respect du code de la route par les conducteurs tunisiens. Il est encore plus dangereux de conduire la nuit. Les embouteillages rendent la circulation impossible dans le centre, vers l'avenue Habib Bourguiba et la place de la Victoire.

Pour louer une voiture, il est conseillé de se rendre à l'aéroport, qui accueille de nombreuses sociétés de location de voitures. En général, les entreprises locales sont moins chères que les chaînes internationales, mais les prix varient beaucoup d'une société à l'autre.

Voir[modifier]

Ancien port de Carthage.
  • Les vestiges carthaginois et romains, les thermes d'Antonin, le musée de Carthage : une plongée authentique dans l'histoire des civilisations.
  • La baie de Gammarth.
  • Le village de Sidi Bou Said, le plus beau de toute l'Afrique. Escale recommandée au café des nattes fréquenté autrefois par André Gide et Simone de Beauvoir.

Les monuments islamiques (mosquées et medersas) sont interdits d'accès aux visiteurs qui n'ont pas le type arabe.

  • 1 Bab El Khadra Rue Bab El Khadra (métro Bab El Khadra) Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. – Porte fortifiée, flanquée d'une mosquée.
  • 2 Cathédrale Saint-Vincent-de-Paul Avenue Habib Bourguiba – Cathédrale néo-byzantine, de rite catholique romain. La façade est décorée d'une mosaïque, sur fond d'or représentant le Christ, entouré de deux anges jouant de la trompette.
  • 3 Avenue de France (dans le prolongement de l'avenue Habib Bourguiba, vers l'est, en direction de Bab El Bahr) Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. – Une des rues les plus fréquentées de Tunis, elle est bordée, sur une partie de sa longueur, par des arcades abritant magasins et cafés. Elle présente de nombreux immeubles à l'architecture intéressante.
  • 4 Bab El Bahr Place de la Victoire (prendre la rue de France, vers l'est, jusqu'à son extrémité) Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. – Porte ancienne, à l'entrée de la médina.
  • 5 Place de la Victoire (prendre la rue de France, vers l'est, jusqu'à son extrémité) Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. – Place à l'entrée de la médina. Petites échoppes et cafés. On admirera plus particulièrement, l'immeuble abritant l'ambassade du Royaume-Uni, avec sa porte bleue, décorée de motifs à base de clous, et sa façade ornée de faïences aux motifs islamiques.
  • 6 Mosquée Al-Fateh Avenue de la Liberté (métro République)
  • 7 Parc du Belvédère (métro Palestine) Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. Logo indiquant des tarifs Entrée gratuite. – Un grand parc, planté de mimosas, de palmiers et d'azalées, malheureusement assez mal entretenu. Comme son nom l'indique, la vue sur Tunis et son lac est intéressante. À l'entrée, un petit lac est alimenté par un jet d'eau. Le stationnement est facile. ​Le parc abrite la Koubba, un pavillon blanc, remontant au 17e siècle, surmonté d'une grande coupole, entourée de trois autres plus petites. Il présente un plafond stuqué et des murs ornés de panneaux de faïence. Le bâtiment est défiguré par des graffitis à la peinture. C'est un endroit très calme.
  • 8 Musée du Bardo Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Rue Mongi Slim, 2000 Bardo (métro Bardo), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 513 650, +216 71 513 842 Logo indiquant des horaires Ouvert du mar.- dim. : h 30 - 16 h 30, du 16 septembre au 30 avril, et de h - 17 h, du 1er mai au 15 septembre. Logo indiquant des tarifs Entrée : 12 TND, avec droit de photographie. – Musée d'histoire et d'archéologie, installé sur trois niveaux d'un ancien palais beylical du 19e siècle, il expose une vaste collection d'objets allant de la période punique à l'ère ottomane. Il est inauguré en 1888, sous le nom de Musée alaouite. On admirera plus particulièrement les mosaïques romaines, dont le musée abrite la plus grande collection au monde, et byzantines. Parmi celles-ci, la plus grande mosaïque du monde (137 m2) et le seul portrait connu du poète latin Virgile. Une autre mosaïque, particulièrement célèbre, est Ulysse résistant au chant des Sirènes. Des chaussons, en plastique non tissé, permettant de marcher sur les mosaïques, sont fournis à l'entrée. On peut également s'y procurer des plans du musée, rédigés en français et en italien, qui proposent des itinéraires de visites selon des critères chronologiques ou thématiques.
    ​Le palais qui abrite le musée est, lui-même, remarquable. Chef-d'œuvre de l'architecture husseinite, il associe les traditions mauresques avec les décorations italianisantes, avec ses portes de bois sculptées, son décor de céramiques polychromes de Qallaline, ses stucages et ses plafonds en bois, sculptés, dorés et peints. Si l'on se trouve seul, dans une salle, avec un gardien, il est courant qu'il propose, contre un petit pourboire (de l'ordre de TND) de visiter une partie du palais qui n'est normalement pas accessible aux visiteurs. On peut, ainsi, voir des cours intérieures ornées de fontaines, des bassins à ablutions et des chambres décorées de vitraux et éclairées par des lustres en cristal.
    ​Le musée a été entièrement rénové et refondu, entre le printemps 2009 et le printemps 2012. Après trois ans de fermeture, il a rouvert ses portes le , lors de la Journée internationale des Musées. 9 000 m2 d'extensions ont doublé la superficie des salles d'exposition. Les pièces exposées sont très bien mises en valeur. Certaines salles sont encore en réfection et ne sont pas accessibles. Du fait de la restructuration, la description donnée par le Guide bleu n'est plus utilisable : une partie des objets n'est plus exposée et la disposition des salles a totalement changé.
    ​La grande entrée du musée est décorée avec la mosaïque monumentale du Triomphe de Neptune. Les extensions, réalisées entre 2009 et 2012, sont consacrées à la préhistoire, à la période punique, à la civilisation numide, au trésor sous-marin de Mahdia, à l'Antiquité tardive et à la période islamique. La partie historique du musée abrite les collections de la période romaine, les sculptures de la Salle des Empereurs et les sarcophages, dans la Salle de Carthage, dans l'ancienne citerne. Le musée propose également une librairie, des boutiques, des expositions temporaires, une médiathèque et des ateliers pédagogiques ouverts aux enfants et aux adultes.
  • 9 Chambre des conseillers
  • 10 Grande Mosquée Zitouna Rue Tourbet El Bey Logo indiquant des horaires Ne se visite pas. – La Grande Mosquée, remarquable par son minaret, est fermée depuis la Révolution de 2010.
  • 11 Mosquée Sidi Youssef Dey Souk Trok – Beau minaret
  • 12 Médina de Tunis (entrée par la Porte de France) Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. Logo indiquant des tarifs Entrée libre. – Un labyrinthe de petites rues étroites, bordées d'échoppes vendant de tout. La foule est dense, on ne peut y circuler qu'à pied, et très lentement. Certains passages sont voûtés. Les rues sont bordées de nombreuses résidences anciennes, ornées de bas-reliefs et de belles portes en bois peint. Malheureusement, l'ensemble du quartier est dans un état de dégradation avancé.
  • 13 Medersa Bachia Souk El Belat – Cette école coranique du 18e siècle est un monument classé depuis le . L'entrée est interdite aux visiteurs de type européen.
  • 14 Théâtre municipal Logo indiquant un lien vers le site web 2, rue de Grèce (sur l'avenue Habib Bourguiba), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 259 499 – Un joli bâtiment blanc, de style Art Déco.
Parc archéologique des Thermes d’Antonin le Pieux.

Apprendre[modifier]

Porte de France..

Travailler[modifier]

Bab el Bahr.

Acheter[modifier]

Chapiteau de colonne des Thermes d’Antonin le Pieux.

Le marché central, près de beb bhar: légumes et fruits de saison. les boutiques des alentours proposent divers autres produits alimentaires locaux : accompagnements, gâteaux, fruits sec, épices, boissons,...

Banques[modifier]

Où acheter[modifier]

Le souk de la médina est l'un des endroits les plus fascinants de la ville. Partout, il y a des petites boutiques bourrées de choses. On peut voir des gens qui vendent et achètent, d'autres qui se promènent dans le souk, des chats qui se cachent dans les coins... Les odeurs d'huile, d'épices, de frites et des déchets en décomposition sont omniprésentes. On entend une cacophonie de football à la radio, d'appels du muezzin, de raï ; les gens parlent l'arabe et le français... Les principales rues de la médina sont très touristiques, mais, même dans ces rues, ainsi que dans d'autres moins visitées, il y a toujours un marché authentique et vivant. Les façades peuvent cacher d'anciens palais, des mosquées, des madrasas (écoles coraniques)... Par rapport au Maroc, ou même à Sousse, le souk de Tunis présente un avantage : ici, on est beaucoup moins harcelé. Bab El Bahr (voir la section Voir) est un bon endroit pour commencer une visite au souk. Les orfèvres sont près de Bab Bnet. Il est conseillé de marchander quand on veut acheter quelque chose.

Il y a des petites boutiques dans presque tous les hôtels à Tunis, où l'on peut acheter tout ce dont on a besoin, mais les prix sont un peu chers, il est donc préférable d'aller acheter dans une autre partie de la ville. Il y a des supermarchés (propriétés de l'État) Monoprix et Général dans la capitale.

  • Halfaouine (métro : Habib Thameur) - Un marché alimentaire traditionnel et pas cher, situé sur la place Halfaouine.

Faire[modifier]

Voûtes des Thermes d’Antonin le Pieux.

Voyage sur des chameaux dans le désert du Sahara, les lieux:

  • Sousse à Douz (photos et cartes [2])

Manger[modifier]

Panorama, vu du Magasin du Gouvernement.

Durant le ramadan, il est impossible trouver un restaurant ouvert pendant la journée.

  • À la Goulette : "Le café vert", un des meilleurs restaurant de poissons.
  • À Carthage : Neptune, la reine Didon.
  • À Sidi Bou Said : "Dar Zarrouk" avec terrasse donnant sur la baie de Tunis.
  • À Gammarth : "Le grand bleu" Restaurant de poissons
  • À La Marsa : Les restaurants "Le Golfe" (restaurant chic avec vue donnant sur le golf de Gammarth et "Au bon vieux temps" (spécialités européennes).
  • Soukra Bœuf sur le toit

Bon marché[modifier]

Le souk.
  • 1 Abid Rue du Caire, 4, Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71257052 Logo indiquant des tarifs 5 dinars. – On peut y manger un bon repas, notamment à base d'agneau. C'est un endroit très fréquenté par la population locale, avec un intérieur recouvert de tuiles, la télévision, des néons et de la bonne nourriture de Tunisie (les plats épicés sont des spécialités de la région de Sfax).
  • 2 Restaurant Les Étoiles 3, Rue Mustafa M'barek – Un restaurant très peu cher, proposant couscous et salades.

Classe moyenne[modifier]

  • 3 L'Orient Rue Ali Bach Hamba, 7 (près de la Porte de France), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71252061 – Les steaks et les poissons sont bons et la nourriture locale, comme l'agneau berbère, est excellente. Le service est rapide.
  • 4 La Mamma Avenue de Carthage, Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71340423, courriel : Logo indiquant des horaires Ouvert jusqu'à trois heures du matin. – Un restaurant très accueillant, sur plusieurs étages. Bonne nourriture italienne. Il y a de la musique live.
  • 5 El Khalifa Rue d'Iran (métro Nelson Mandela), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 22428470 Logo indiquant des horaires Ouvert du lundi au samedi, uniquement pour le déjeuner, jusqu'à 15 h. – Délicieuse cuisine de l'Afrique de l'Ouest, à des prix très raisonnables. Le restaurant est populaire auprès des employés de la Banque africaine de développement. Cuisine très savoureuse, ambiance plus conviviale que celle des restaurants traditionnels tunisiens.
  • 6 Café de Paris Brasserie Avenue Habib Bourguiba, Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 256 601 – Un bon restaurant, avec un intérieur propre et beau, et quelques tables en terrasse. On peut choisir entre pizza, couscous et une variété de salades, comme la salade au roquefort et aux noix. Sert également de l'alcool.
  • 7 Le Malouf Rue de Yougoslavie (dans le centre-ville), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 254 246 Logo indiquant des horaires Du lun.- sam. : 11 h 30 - 15 h 00 et de 19 h 00 - h 00. – Pour ceux qui aiment la cuisine italienne, ce restaurant italien est l'endroit où aller. De grandes œuvres d'art décorent l'intérieur. Tables en terrasse. Un grand choix . Un duo de guitaristes se produit, la nuit, les jeudis, vendredis et samedis.
  • 8 Peppino Avenue Ouled Haffouz, BP 3, 1005 El Omrane (un des trois restaurants de l'hôtel Golden Tulip El Mechtel) Logo indiquant des tarifs 22 TND à 34 TND par personne. – Restaurant italien. Cuisine quelconque, seules les pizzas sont intéressantes, car abondantes.
  • 9 Flore Avenue Ouled Haffouz, BP 3, 1005 El Omrane (un des trois restaurants de l'hôtel Golden Tulip El Mechtel) Logo indiquant des tarifs 49 TND à 51 TND par personne. – Buffet. Cuisine tunisienne quelconque.

Luxe[modifier]

  • 10 Dar El Jeld Rue Dar el Jeld, 5-10 (à proximité de la résidence du Premier ministre et de l'auberge de jeunesse), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71560916 Logo indiquant des tarifs 25-40 dinars. – Restaurant aménagé dans un ancien palais, cuisine raffinée. Probablement le meilleur de Tunis, ce restaurant accorde une attention à chaque détail. Le restaurant a toujours l'air fermé, mais il suffit de frapper à la grande porte jaune. La nourriture est excellente, les employés parlent français et anglais couramment et peuvent recommander différents plats. Le menu est un peu particulier, avec l'indication de gammes de prix, au lieu des prix (voir la dernière page pour déterminer ce qui correspond à chaque catégorie de prix). L'ambiance est fantastique, avec une terrasse couverte, et des zones privées d'un côté. Tout, sur ​​le menu est recommandé, bien que certaines choses, comme le couscous, soient seulement bonnes, mais pas extraordinaires.
  • 11 Le Rest'O Logo indiquant un lien vers le site web Byrsa, Carthage, Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 733 433 – Restaurant à la mode, avec des meubles de Philippe Starck, une excellente cuisine méditerranéenne et une vue magnifique sur toute la ville et la baie.
  • 12 Lucullus Avenue Habib Bourguiba, 1 (dans le port), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 737 100 – Restaurant luxueux, avec une grande terrasse ombragée par des palmiers, qui sert des fruits de mer.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Certains touristes seront intéressés à se loger, soit dans la médina, soit dans la Ville Nouvelle. La médina propose l'auberge de jeunesse et plusieurs autres hébergements bon marché, et le Dar El Jed, dans la catégorie haut de gamme. La Ville Nouvelle propose un grand nombre de logements bon marché et de milieu de gamme. Beaucoup sont regroupés en l'espace de quelques pâtés de maisons, au nord de la place de Barcelone. Certains endroits demandent aux couples de présenter une sorte de certificat de mariage, avant de louer une chambre pour deux personnes.

Bon marché[modifier]

Classe moyenne[modifier]

Luxe[modifier]

  • 1 Hôtel Golden Tulip El Mechtel Logo indiquant un lien vers le site web Avenue Ouled Haffouz El Omrane, BP 3, Tunis 1005 (métro Bab Laassal), Logo indiquant un numéro de téléphone +216 71 783 200, fax : +216 71 781 735, courriel : Logo indiquant des tarifs simple : 160 TND, petit déjeuner (buffet) : 23 TND, bière au bar : TND. – Un grand hôtel moderne, au prix surévalué par rapport au service rendu. Le personnel n'est guère accueillant. Vérifier systématiquement le rendu de monnaie, que ce soit à la réception, au bar ou au restaurant, les employés se " trompant " fréquemment. Les vols dans les chambres ne sont pas rares, ne rien laisser de valeur.

Communiquer[modifier]

Conserver la santé[modifier]

La Tunisie dispose de très bons médecins généralistes et spécialistes. Dans les villes moyennes ou importantes comme la capitale Tunis ou Sousse, le réseau de praticiens est assez bien fourni. Généralistes, dermatologues, psychiatres, gastro-entérologue, gynécologue, neurologue, rhumatologue.... Il faut préciser que le système de santé tunisien souffre d'un paradoxe parfois incompréhensible pour les étrangers. De grands professeurs et spécialistes dans leur discipline exercent en hôpital mais disposent d'infrastructures parfois en-deçà des attentes. En revanche, dans les cliniques privées, ils disposent souvent d'un matériel de pointe. Le confort du soin et le confort du patient y sont beaucoup plus accessibles. La Tunisie est aussi le pays du Maghreb le plus en avance en matière de cures de thalassothérapie et de soins de médecine esthétique.

Gérer le quotidien[modifier]

Les thermes, dans les ruines de Carthage.

Une des choses les plus ennuyeuses, à Tunis, est le nombre d'« amis » que l'on attire. Il y a un certain nombre d'hommes, qui traînent principalement sur l'avenue Habib Bourguiba, qui s'approchent de touristes et commencent à leur parler. Ils ont l'air sympathique, mais tentent de convaincre leurs victimes de venir avec eux au cinéma. Par la suite, ces nouveaux « amis » demanderont 10 dinars, ou un paquet de Marlboro, ou ceci, ou cela. Il est préférable d'éviter ces personnes et de les envoyer promener.

Représentations diplomatiques[modifier]

  • Russie Russie Logo indiquant un lien vers le site web
  • France 1 France Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia 2, place de l'Indépendance, Tunis 1000 – Ambassade

Aux environs[modifier]

  • Dougga - Impressionnantes ruines d'une ville romaine isolée.
  • El Jem - L'un des amphithéâtres romains les mieux préservés au monde.
  • Jedeida
  • Kairouan - Un important lieu de pèlerinage islamique, avec la Grande Mosquée et la Mosquée du barbier. La médina est à visiter, ainsi que les Bassins des Aghlabides.
  • Sousse - La ville est inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO pour son architecture. C'est une station balnéaire populaire. Multiples sites intéressants : fortifications, grande mosquée, ribat, kasbah et médina.
  • Tabarka - Ancien port phénicien et romain, sur la frontière algérienne, dans le nord-ouest de la Tunisie. On peut y pratiquer la plongée sous-marine.


Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Nord tunisien