Télécharger le fichier GPX de cet article
36.7763883.058611Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Algérie > Centre de l'Algérie > Alger

Alger

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alger
Argel 3.jpg
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation

Alger est la capitale de l'Algérie.

Comprendre[modifier]

Alger — en arabe الجزائر, al-Jazā'ir ou Al Djazāir ; appelé plus communément : الدزاير, Eddzayer ; en berbère : ⵍⴻⴷⵣⴰⵢⴻⵔ, Ledzayer — surnommée el Bahdja (« la Joyeuse »), el mahroussa (« la bien-gardée ») ou « la blanche », est la capitale de l'Algérie et en est la ville la plus peuplée.

Située au bord de la mer Méditerranée, la ville donne son nom à la wilaya dont elle est le chef-lieu. La ville d'Alger est en fait constituée de plusieurs communes et n'a ni personnalité juridique, ni structure d'administration en propre.

L'unité urbaine d'Alger comptait 2 481 788 habitants selon l'Office national des statistiques algérien d'après le dernier recensement de 2008. Tandis que l'agglomération comptait environ 6 727 806 habitants en 2010 suivant le classement des 100 plus grandes villes du monde par World Gazetteer et 7 796 923 habitants en 2015 selon Population Data, Alger est la première agglomération du Maghreb.

Elle fut fondée au IVe siècle av. J.-C., comme comptoir phénicien en pays berbère, sous le nom d’Ikosim. Elle sera occupée par les Romains, les Vandales, les Byzantins et les Arabes puis au début du Moyen Âge par la tribu berbère des Beni-Mezghana. C'est le souverain berbère de la dynastie ziride Bologhine ibn Ziri, au milieu du Xe siècle qui fondera l'Alger actuelle, sous son nom El-Djazaïr ou Lezzayer, employé encore de nos jours pour la désigner en arabe et en berbère. Elle ne prend son rôle de capitale de l'Algérie qu'à partir de la période de la régence d'Alger en 1515. Elle est alors une des cités les plus importante de la mer Méditerranée entre le XVIe siècle et le début du XIXe siècle, pratiquant le corso, et à laquelle les puissances maritimes versent un impôt pour le passage de leur flotte. Son rôle de capitale du pays sera confirmée lors de la colonisation française où elle devient le siège du gouverneur général de l'Algérie. Alger fut la capitale de la France libre de 1942 à 1944. Depuis l'indépendance de l'Algérie, en 1962, devenue capitale de l'État algérien, elle abrite le siège des institutions politiques du pays en plus de tenir un rôle de premier plan économiquement.

La section « Comprendre » est issue de l'article détaillé de Wikipédia en français intitulé « Alger » (voir la liste des auteurs).

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport d'Alger - Houari Boumédiène (IATA: ALG) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Dar El Beïda (16 km à l'est d'Alger)

L'aéroport Houari Boumediene est à environ 20 km d'Alger.

La plupart des grandes compagnies aériennes européennes desservent Alger. Air Algérie a de nombreuses connexions vers l'Europe et l'Afrique du Nord.

Il est le base à domicile et le centre de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie. Après la rénovation de l'aéroport en 2007, il est l'un des plus grands aéroports et les plus modernes en Afrique.

Compagnies aériennes internationales

  • Aigle Azur (Basel/Mulhouse, Lille, Lyon, Nice, Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Toulouse)
  • Air France (Marseille, Paris-Charles de Gaulle)
  • Air Méditerranée (Montepellier)
  • Alitalia (Milan-Malpensa, Rome-Fiumicino)
  • British Airways (Londres-Heathrow)
  • EgyptAir (Le Caire)
  • Iberia (Madrid)
  • Jetairfly (Bruxells)
  • Libyan Airlines (Tripoli)
  • Lufthansa (Francfort)
  • Middle East Airlines (Beyrouth)
  • Qatar Airways (Doha)
  • Royal Air Maroc (Casablanca, Oudja)
  • Saudi Arabian Airlines (Jeddah)
  • Spanair (Alicante, Barcelone, Madrid)
  • Syrian Arab Airlines (Aleppo, Damascus)
  • TAP Portugal (Lisbonne) (beginnt im Juni 2010)
  • Tunisair (Tunis)
  • Turkish Airlines (Istanbul-Atatürk)

En train[modifier]

L'unique liaison internationale par train est celle reliant l'Algérie à la Tunisie; en partant d'Alger, on peut se rendre vers l'est à Béjaïa, Skikda, Constantine, Sétif, Annaba; à l'ouest vers Sidi Bel Abbas, Mostaganem, Arzew, Oran, Tlemcen. On peut également se rendre en Tunisie puisqu'il il y a la ligne Alger-Tunis. Pour traverser la frontière, il vous suffit simplement de votre passeport.

En bus[modifier]

De Tunis, il est possible de rejoindre Alger, mais la fermeture des frontières algéro-marocaine fait en sorte qu'il est impossible pour l'instant de rejoindre Alger via le Maroc.

En bateau[modifier]

En partant de Marseille, Alicante ou Barcelone, il est possible de se rendre à Alger par bateau. Trois compagnies desservent les grandes villes côtières algériennes. Les cars ferries vous permettent de voyager avec un véhicule. Le bateau est un des moyens les plus pratiques pour profiter du paysage ou pour rencontrer des gens.

En voiture[modifier]

On peut passer par la Tunisie, la Libye, le Niger, le Mali ou la Mauritanie, mais la frontière avec le Maroc est encore fermée

Circuler[modifier]

Bus de la compagnie de transports algérois, minibus privés, taxis.

Le parc automobile algérois est estimé à plus de 3 000 000 véhicules.

Depuis 2000, la ville d'Alger se transforme: autoroutes, trémies, échangeurs, ponts, tunnels: tout est construit pour éviter les embouteillages monstres permanents.

Le meilleur moyen de se déplacer au centre d'Alger reste la marche ou le deux roues.

En métro
Plan du métro
Stations Communes desservies
  Tafourah - Grande Poste Alger-Centre
  Khelifa Boukhalfa Alger-Centre
  1er mai Sidi M'Hamed
  Aïssat Idir Sidi M'Hamed
  Hamma Belouizdad
  Jardin d'essai Belouizdad
  Les Fusillés Hussein-Dey
  Cité Amirouche Hussein-Dey
  Cité Mer et Soleil Hussein-Dey
  Haï El Badr El Magharia
  Bachdjarah Tennis Bourouba bachdjerrah
  Bachdjarah Centre Bachdjerrah
  El harach Gare
  • Djenan mabrouk
  • Gare d'elharach avec SNTF
  El harach Centre El harach Centre
  • Métro d'Alger (BDT) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Alger Logo indiquant des horaires h - 23 h. Logo indiquant des tarifs 50 DZD.

Voir[modifier]

Le musée du Bardo a été récemment rénové. Situé dans un très beau palais de l'époque ottomane au cœur d'Alger, il abrite une collection très riche qui retrace l'histoire de l'Algérie des premiers hommes jusqu'à la présence ottomane. La visite ce Musée est incontournable si vous souhaitez visiter la capitale.

La Casbah d'Alger est le cœur historique de la ville. Quartier populaire par excellence, sa visite requiert quelques précautions notamment celle d'être accompagné par un Algérois. Mais le coup d'œil vaut le détour, le lieu renferme des merveilles architecturales et dégage une atmosphère particulière.

Depuis quelques temps, une association de passionnés de la Casbah basée à Alger organise des visites guidées.

Monument incontournable le Monument aux Martyrs qui domine la capitale.

Le Jardin d'Essai renferme une variété importante aussi bien dans la faune que dans la flore. La Grande Poste d'Alger de style néo-mauresque est de toute beauté.

Le Palais du Dey.

Flaner dans la rue Didouche Mourad qui est une artère très commerciale de la ville.

La cathédrale Notre dame d'Afrique.

Travailler[modifier]

Alger capitale administrative et économique du pays et connait un essor économique supérieur aux autres régions du pays et même celle de tout le Maghreb.

Pourtant le chômage demeure élevé même s'il a considérablement baissé ces dernières années.

Le Centre des affaires, la bourse d'Alger ont vu le jour récemment autour de la ville vu les nombreux chantiers destinés à faire évoluer la ville du point de vue économique, le secteur du bâtiment est en plein essor.

Acheter[modifier]

Centres commerciaux, artères remplies de magasins de toutes sortes, des vêtements de marque au dernier modèle électroménager le plus souvent importés, peu d'artisanat local.

Depuis quelques années, on trouve de tout en Algérie. Une astuce pour économiser de l'Argent est du temps et de consulter des sites d'annonces qui proposent des bonnes offre de particuliers. Les cartes dites de crédit commencent à se développer. Vous pouvez retirer de l'argent dans les principales banques. Toutefois, il est conseillé de venir en Algérie avec une somme en liquide suffisante pour votre séjour et à l'échanger à votre arrivée contre des dinars à l'aéroport ou dans les banques au taux officiel. = 100 dinars algériens (moyenne du taux pratiqué sur le marché parallèle)

Le salaire minimum algérien est fixé à 15 000 dinars, soit 150 .

Dans les banques on peut échanger des devises étrangères contre des dinars, l'inverse n'étant pas possible, échanger votre argent au fur et à mesure de votre séjour.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Toutes sortes de boissons des plus connues à l'échelle internationale aux locales.

Vous trouverez les boissons alcoolisées: bière, vins locaux ou connus.

Les boissons alcoolisées ne sont jamais servies dans les cafés ou les terrasses. Vous les trouverez dans des bars spécialisés et très conviviaux dans certains restaurants et les grands hôtels internationaux.

Se loger[modifier]

La ville est assez bien pourvue en hôtels de luxe, toutefois vous aurez plus de mal à trouver à vous loger si votre budget voyage est plus modeste (comptez 80 000 DA/mois en centre-ville, 30000 DA dans la périphérie, 10000 DA dans les wilayas limitrophes pour un appartement de cent mètres carés).

Communiquer[modifier]

Les algérois sont très chaleureux et ont un sens d'hospitalité, de l'accueil. Si des liens se sont créés, ils n'hésiteront pas à vous demander de garder le contact avec vous.

Gérer le quotidien[modifier]

Santé[modifier]

Les hôpitaux sont bien équipés tout comme les nombreuses cliniques; toutefois, certains patients sont contraints à se rendre en Europe pour les hospitalisations les plus complexes.

Vous n'aurez aucun mal à vous procurer toute sorte de médicament. Les pharmacies sont nombreuses.

Le vaccin contre l'hépatite A et B est conseillé pour se rendre au sud de l'Algérie.

Représentations diplomatiques[modifier]

  • France 1 France Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia

Aux environs[modifier]

Les ruines romaines de Tipaza, les plages de Zeralda, de Sidi Fredj.

Le tombeau de la chrétienne (Cléopâtre Séléné II, la fille de Cléopâtre et de Marc Antoine)

Il y a aussi des plages à l'est d'Alger Ain taya-La perouse - Surcouf, etc.

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Centre de l'Algérie