Télécharger le fichier GPX de cet article
33.78333333333310.883333333333Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Tunisie > Côte centrale tunisienne > Djerba

Djerba

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Djerba
ISD highres ISS002 ISS002-749-82 3.JPG
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation

Djerba est une ville de la Côte centrale tunisienne.

Comprendre[modifier]

Histoire[modifier]

Djerba, île des Lotophages et des rêves a connu au cours des siècles une histoire mouvementée. Les premiers envahisseurs sont venus de la mer Égée, et y ont apporté l'art de la poterie, puis les Phéniciens au XII siècle avant J.C. ont implanté des comptoirs commerciaux et la culture de l'olivier, ensuite Carthage, puis les Romains ont offert à l'île une période florissante pendant plusieurs siècles, rompue par la chute de l'empire qui a laissé la place aux Vandales, puis les Byzantins, enfin vers 650 après J.C. Les Arabes se sont imposés, et 5 siècles plus tard sont venus les princes Chrétiens, suivis par les Espagnols, puis les Turc.

L'écroulement de la falaise à Djorf-Ajim a donné naissance à l'île de Djerba (il y a environ un million d'années).

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Les incontournables[modifier]

L'île est plate, calme, semi désertique, avec très peu de végétation, elle offre un paysage quasi-lunaire. Outre ses plages, au premier de toute activité sur l'île, Djerba possède quelques attractions à même de contenter les grands et les petits.

Djerba accueille par exemple la plus grande ferme de crocodiles de la Méditerranée (plus de 400 crocos importés de la région du Nil depuis 1992). Différents sports et loisirs sont à disposition des touristes, le nautisme (plongée sous-marine, planche à voile…), le golf, l’équitation…

Les souks, à Houmt Souk, offrent une multitude de choix de produits artisanaux : poterie, bijoux, vannerie, articles en laine…

Vous pourrez également visiter le musée Lalla Hadhria, ainsi qu'une reproduction intéressante d'un village traditionnel, découvrir la mosquée Fadhloun et la synagogue de Ghriba à Erriadh.

Enfin un autre site intéressant est la péninsule Ras Rmel où vous pourrez profiter d'une nature sauvage peuplée par des flamants roses...

Faire[modifier]

Les festivals[modifier]

Djerba organise plusieurs festivals tout au long de l’année. Ils sont notamment destinés à faire découvrir les multiples facettes de la société djerbienne ; le festival international de Djerba Ulysse (juillet-août), le festival des musiques des îles du monde et du film insulaire, le festival de plongée et de voile traditionnelle (qui se tient chaque été dans la ville d’Ajim). On peut également mentionner le Festival du film historique et mythologique (juillet-août).

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Le couscous d’orge (malthoutha) au poisson ou à la viande séchée et les petits anchois séchés (ouzaf) sont les grandes spécialités de l’île. Ne manquez pas non plus d'essayer la brik à l'œuf, la soupe de pois chiches et la salade mechouia.

Une des particularités de la cuisine djerbienne est le mode de cuisson des ingrédients, presque tout est cuit à la vapeur, dont la semoule, le poisson, les légumes et même la viande.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Hôtels[modifier]

Piscine de l'hôtel Aladin
  • Eldorador Aladin Logo indiquant un lien vers le site web route touristique - Aghir - 4116 Djerba Midoun, Logo indiquant un numéro de téléphone +216 75 750 180, fax : +216 75 750 184, courriel :  – 4 étoiles
  • 1 Golf beach Logo indiquant un lien facebook , Logo indiquant un numéro de téléphone +216 75 750 750 chambre disponible à partir de 14 h, à libérer avant 12 h. – Hôtel Fram. Chambres rénovées récemment, climatisées, avec frigo, coffre-fort (payant), télévision à écran plat, wifi. Bonne isolation acoustique. Salle de bain rénovée récemment avec douche à l'italienne. Piscines extérieure et intérieure. Salle de fitness en accès libre. Plage privée très près des chambres. Salle de restaurant climatisée.

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Côte centrale tunisienne