Télécharger le fichier GPX de cet article
34.855.7333333333333Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Algérie > Biskra

Biskra

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Biskra
​((ar) بسكرة, (ber) (shy) ⵜⵉⴱⴻⵙⴽⴻⵔⵜ)
Vue générale
Vue générale
Informations
Pays
Régions
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation

Biskra (en arabe : بسكرة, en berbère et en chaoui : ⵜⵉⴱⴻⵙⴽⴻⵔⵜ) est une ville du Nord-Est algérien.

Comprendre[modifier]

La ville est un bon choix comme base de départ pour visiter la région est une ville millénaire datant de l'époque de l'empire romain. Elle est surnommée « La reine des oasis » ou encore « La porte du Sahara » car elle relie le nord au sud. Jadis, elle fût connue pour être une station touristique attirant de riches Européens qui y passaient l'hiver en y dépensant sans compter au casino, célèbre à l'époque.

Actuellement, elle est surtout connue pour être un centre important de la culture de la datte deglet nour ce qui lui vaut aussi d'être surnommée « Biskra la sucrée ».

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Biskra - Mohamed Khider (IATA: BSK) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (8 km au sud de Biskra), Logo indiquant un numéro de téléphone +213 33 74 57 64
Compagnie aérienne Destinations

Logo représentant le drapeaux du pays Algérie Air Algérie Logo indiquant un lien vers le site web

ALG Alger-H. Boumédiène, LYS Lyon-Saint-Exupéry, CDG Paris-Charles de Gaulle, ORY Paris-Orly

Logo représentant le drapeaux du pays Algérie Tassili Airlines Logo indiquant un lien vers le site web

ALG Alger-H. Boumédiène

Information dernière mise à jour : janv. 2019

En train[modifier]

  • 2 Gare de Biskra – Train pour Constantine.

En voiture[modifier]

  • La N3
  • La Rn46
  • La Rn83
  • La Rn83

En bus[modifier]

  • Gare routière de Biskra

Circuler[modifier]

Parler[modifier]

Majoritaire : Arabe et français, il est tout de même bon de connaître quelques mots en arabe algérien (dardja)

minoritaire : Berbère chaoui.

Voir[modifier]

  • Palmiers dattiers – répartis partout dans la région.
  • Balcon d'Achane
  • Palais de Tahouda du roi antique Koceila (à une des entrée de la ville)
  • Mosquée d'Ouled Djellal
  • Balcons du Ghoufi
  • Maison faite en terre cuite ou pierre
  • Centre culturel El Kheir
  • Musée de Moudjahid

Faire[modifier]

Une balade en calèche.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

La cuisine de Biskra et de sa région se compose de nombreux plat traditionnel pour beaucoup d'entre eux piquant mais délicieux.

  • Chekhchoukha
  • Doubara (plat par excellence fait dans tout les restaurants et hôtels)
  • Hassoua
  • Tchicha (plat originaire de Tlemcen mais beaucoup fait a Biskra)
  • Mahjouba
  • Mhajeb même principe que la Mahjouba sauf qu'on y met d'autres ingrédients par ex : steak thon champignon etc.
  • Boumehress (بومهراس)
  • Couscous ou Berboucha.
  • Chorba Frik.
  • Tomina
  • douwara
  • boutchiche
  • l'Aîch
  • Seffa

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • 1 Blue Crystal, Logo indiquant un numéro de téléphone +213 540 170402 Logo indiquant des horaires ouvert après 21 h. – Bar a shisha exclusivement masculin.

Se loger[modifier]

Hôtel les Zibans http://www.hotel-ziban.com

Hôtel Bab Sahra

Hôtel Necib

Hôtel Royal

Hôtel Diab

Hôtel Ennakhil

Hôtel Selami

Hôtel Salim

Hôtel Oasis

Hôtel El Qods.

Aux environs[modifier]

  • L'oasis de Tolga berceau des dattes (Deglet Nour), l'une des plus sucrée au monde.
  • Le village de Tahouda, on y trouve la palais du même nom.
  • la magnifique oasis de M'Chounèche dont une partie et dans les balcons du Ghoufi, lieu paradisiaque et la langue Chaoui y est magnifiquement bien gardée.
  • Sidi Okba et sa célèbre mosquée où l'auguste Oqba Ibn Nafi Al Fihri repose dans un mausolée (zaouia) ainsi que d'autres lieux culturels islamiques qui attirent de nombreux savants musulmans venu de tout les pays arabes.
  • Ouled Djellal et sa mosquée avec son mausolée (Zaouia) Mokhtaria.
  • El Kantara surnommé "le village rouge" renferme de nombreux trésors, dont le fameux pont romain qui est menacé de démolition, les maisons abandonnées faites en terre cuite sa belle mosquée, ses rochers rouges et sa verdure.
  • Chetma c'est point d'eau ancestral.
  • Ain Zaatout et ses maisons traditionnelles en terre cuite et en pierre.
  • Djemorah planté dans les montagne ou la verdure règne.
  • Lichana petite commune remplie de ruine avec son ancienne et sa nouvelle mosquée.
  • Et plus au sud Oued Souf la superbe ville dite aux milles coupoles.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Algérie