Télécharger le fichier GPX de cet article
12.645833-7.992222Map mag.png

Afrique > Sahel > Mali > Bamako

Bamako

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bamako
Informations
Pays
Superficie
Fuseau
Localisation

Bamako est le capitale et le centre commerciale du Mali.

Comprendre[modifier]

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport international Modibo Keïta (IATA: BKO, aéroport international de Bamako-Sénou) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (15 km au sud de Bamako)

En train[modifier]

  • Pour aller vers la région de Kayes ou vers le Sénégal, vous pouvez prendre le train. Long voyage, mais expérience intéressante garantie.

En voiture[modifier]

En bus[modifier]

  • Pour vous rendre dans l'est ou le nord, il y a plusieurs compagnies régulières de cars. Les plus rapides -et peut-être aussi donc les plus dangereux- étant ceux de la compagnie Bittar Trans. Binke et Bani Transports offrent un assez bon service.

En bateau[modifier]

Circuler[modifier]

Le transport avec le Bani, les vieux bus de Paris, coûte 150 CFA par trajet.

Le sotrama, des petits bus verts où l'on met normalement une vingtaine de gens vont partout, et quelques connaissance de bambara permettent d'aider à arriver plus facilement à la destination. 125 CFA par trajet.

Voir[modifier]

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

Dans la rue on peut bien manger pour quelques 250 CFA, mais un plat de base ne vous coûtera pas plus de 100 CFA, dans les gargotes. Fiez-vous à l'affluence, c'est généralement un bon critère pour choisir. Selon la gargote et le dynamisme de celle qui la tient, on peut y trouver:

  • Pour le petit déjeuner
    • Nescafé très sucré avec beaucoup de lait (en poudre)
    • Œufs brouillés
    • Foie grillé, avec morceaux d'oignon, de tomate, et cubes de bouillon; un délice, si vous êtes bien réveillés
    • Pain au lait concentré sucré
  • Le midi
    • Du riz au gras; très bon riz, cuit dans la sauce de viande ou de poisson. Sans trop de viande ni de légumes, mais beaucoup de goût. On le trouve en blanc ou en rouge
    • Du riz-sauce, selon le jour. Riz blanc avec une sauce contenant un peu de viande ou de poisson
  • Le soir
    • Des haricots; légèrement sucrés; un des plats les moins chers de la gargote. Combinés avec du riz ou des pâtes, ils vous tiennent bien au corps
    • Des spaghetti, appelés généralement Macaroni. Préparés avec de la sauce tomate. Simple et bons.
    • De la salade, bien assaisonnée généralement et contenant presque toujours de la patate douce
    • Frites, bananes plantain
    • Brochettes, poulet rôti, poissons entiers grillés en complément, dans les grandes gargotes, et pas toujours, et plus chers que le reste (400-500 CFA)
    • Surprises, boulettes de viande farci d'un œuf dur

Classe moyenne[modifier]

  • Le San Toro

Très bon restaurant, imaginé par Aminata Traoré, ancienne ministre de la culture malienne et militante altermondialiste, où se confectionne une cuisine malienne de qualité, à l'écoute des besoins des étrangers, mais très axée sur une présentation élégante des traditions culinaires (et non pas du quotidien malien, ne pas confondre) Ainsi, les plats surprenants, des sauces loin d'être omniprésentes, des présentations délicates, des produits méticuleusement choisis, des jus de fruits (mais pas d'alcool) aux saveurs fraîches et subtiles s'intègrent dans un cadre dominé par les pièces artisanales mandingues et dogon, aéré. À ne manquer sous aucun prétexte. (Prix oscillant entre les 7500 et les 10 000 XOF)

  • Le Biblos, le Relax et l'Express, très proches tous les trois, sur la Route de Koulikouro, sont des restaurants à l'occidentale tenus par des libanais très intégrés dans le tissu socio-économique de Bamako.

On y trouve:

    • Tous les plats typiques d'une brasserie à l'européenne, du steack frites au cheeseburger en passant par la ratatouille, le poulet rôti ou la soupe à l'oignon.
    • Les grands classiques des restaurants maliens pour occidentaux, comme les fameuses brochettes de capitaine (énorme poisson très charnu du fleuve Niger)
    • Des plats maliens quelque peu revisités
    • Un choix pas du tout négligeable de spécialités libanaises
    • Toutes les choses dont peut manquer un touriste ou travailleur expatrié sur place: jus d'orange pressées, café expresso, gâteaux, tartes, glaces...

Et on paye pour cela entre 5000 et 8 000 XOF par personne

  • Exodus , Logo indiquant un numéro de téléphone +223 75 23 06 74, courriel : Logo indiquant des horaires Ouvert le soir à partir de 18 h, Fermé le lundi. – A 05 min à pied du Byblos et du Relax, un petit bar-maquis bien sympathique, où venir traînasser le soir devant un petit rhum arrangé, un mojito... déguster une brochette de capitaine ou une salade de chèvre chaud... ou même danser en plein air. Concerts et spectacles tous les Vendredis et Samedis (entrée parfois payante à 1000 CFA le, plus souvent gratuite). Parfois très calme, parfois très animé (jusqu'à tard dans la nuit), mais la cuisine reste toujours excellente (de 1500 à 4500 CFA). Exodus se trouve dans le quartier Hippodrome, juste à coté du champs hippique, à 200 mètres d'Ibiza (boîte de nuit bien connue de Bamako sur la route de Koulikouro): prendre la voie qui longe Ibiza jusqu'au fond. Dites au gérant Christophe que vous venez de la part de Jacques, il vous offrira peut-être un coup à boire.
  • Asia Logo indiquant des tarifs Compter entre 8000 et 12000 CFA. – Restaurant chinois d'assez bonne qualité. Idéal après un long séjour dans l'intérieur du pays, car le dépaysement des papilles y est alors garanti. Les vins n'y sont pas très fiables, mais on trouve tous les classiques de la cuisine chinoise et les produits sont frais et préparés honnêtement.
  • Le BadaLodge Logo indiquant un lien facebook , Logo indiquant un numéro de téléphone +223 65 96 06 06 – A 20 min du Centre ville, en pleine brousse où tout manque (routes, électricité, eau) découvrez ce coin de Paradis comme il y en a très peu en Afrique de l'Ouest. Un mélange de Pacifique et d'Afrique fait entièrement par les artisans maliens et avec les matériaux locaux. 3 Hectares de Jardins, une piscine en forme de Lagon, une nature préservée où l'on peut déguster les meilleurs cocktails de la ville, manger sur une Terrasse tout en appréciant le flot des pirogues sur le Fleuve Niger. La cuisine est européenne et variée, le service agréable, le cadre idyllique.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

  • auberge Djamila , Logo indiquant un numéro de téléphone +223 79 48 56 36 – Ou chez "niko & fany" à badalabougou superbe auberge très calme ou se côtoient routards et touristes dans un cadre très chaleureux une des meilleure auberge de la place. Possibilités logement : dortoir, chambres ventilées, chambres climatisées, un appartement

Classe moyenne[modifier]

Luxe[modifier]

Rester en contact[modifier]

Conserver la santé[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Représentations diplomatiques[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mali