Télécharger le fichier GPX de cet article
35.696944444444-0.63305555555556Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Algérie > Nord-Ouest algérien > Oran

Oran

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oran
​((ar) وهران (ber) ⵡⴰⵀⵔⴻⵏ)
Vue générale depuis les pentes du mont Murdjadjo
Vue générale depuis les pentes du mont Murdjadjo
Informations
Pays
Région
Mer
Altitude
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel

Oran (en arabe وهران et en berbère ⵡⴰⵀⵔⴻⵏ) est la deuxième plus importante ville de l'Algérie.

Comprendre[modifier]

Oran, surnommée « la radieuse » (الباهية en arabe El Bahia), a su préserver son identité tout en s'imprégnant de l'influence de ses occupants successifs. C'est une ville portuaire de la Méditerranée, au nord-ouest de l'Algérie, et le chef-lieu de la wilaya du même nom, en bordure du golfe d'Oran.

La ville est située au fond d'une baie ouverte au nord et dominée directement à l'ouest par la montagne de l'Aïdour, d'une hauteur de 420 m, ainsi que par le plateau de Moulay Abdelkader al-Jilani. L'agglomération s'étend de part et d'autre du ravin de l'oued Rhi, maintenant couvert.

Située à 432 km de la capitale Alger, l'agglomération compte environ 1 200 000 habitants, tandis que l'agglomération en comptait environ 1 444 052 en 2008. La ville est un pôle économique et universitaire important.

Oran est la deuxième ville d’Algérie ; elle est par ailleurs l’une des plus importantes du Maghreb.

Selon l'explication la plus courante, Oran ou Wahran, est la forme duelle du mot berbère wahr « lion » et signifie donc « deux lions ». Dans les langues latines, en raison de l'absence de son des lettres w ( و en arabe) et ḥ ( ه en arabe), la transcription de Wahran ou Wohran de l'arabe a donné Oran.

Il est aussi possible que ce nom, d'origine berbère, provienne du nom d'un oued el-haran, cours d'eau dont le nom reçu diverses graphies au cours de l'histoire.

La légende retient la première explication et raconte que les derniers lions de cette côte méditerranéenne furent chassés dans la montagne voisine d'Oran, elle aussi dénommée « montagne des Lions ». Le nom de la ville lui fut donné par l'ancien chasseur de lion Sidi Maâkoud Al Mahaji en hommage à deux lions qu'il avait apprivoisés. Aujourd'hui, deux grandes statues en bronze représentant deux lions mâles sont installées devant l'hôtel de ville en référence au nom de la ville et le mausolée (Goubba) de Sidi Maakoud Al Mahaji se trouve dans le cimetière de Sidi El Fillali, dans le quartier les Planteurs.

Le nom Oran apparaît pour la première fois dans un portulan génois en 1384.

Oran portait auparavant le nom d’Ifri, qui signifie en berbère « la caverne ».

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport d'Oran - Ahmed Ben Bella (IATA: ORN, OACI: DAOO, Aéroport d'Oran - Es Sénia) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook à Es Senia (12 km au sud d'Oran) – Vols nationaux et internationaux (Afrique , Europe)

En train[modifier]

On peut se rendre vers l'Est à Béjaïa, Skikda, Constantine, Sétif, Annaba à l'ouest Sidi Ben Abbas, Mostaganem, Arzew, Oran, Tlemcen. On peut également se rendre en Tunisie, il y a la ligne Alger-Tunis pour traverser la frontière il vous suffit simplement d'une pièce d'identité (passeport).

En voiture[modifier]

En passant par la Tunisie, la Libye, le Niger, le Mali,la Mauritanie, la frontière avec le Maroc étant encore fermée.

En bus[modifier]

De Tunis il est possible de rejoindre Alger, ou de prendre le Bus à partir d'Annaba qui démarre a 14 h tout les jours de semaine

En bateau[modifier]

En partant de Marseille, Sète, Alicante, Barcelone, la Corse, Gênes, Rome, il est possible de se rendre en Algérie par bateau. Trois compagnies desservent les grandes villes côtières algériennes. Les cars ferries vous permettent de voyager avec un véhicule. Le bateau est un des moyens les plus pratiques pour profiter du paysage ou pour rencontrer de gens...

Voir[modifier]

Promenade Ibn Badis Vue d´ensemble sur le port et la vielle ville créée en 1847.

  • Mosquée du Pacha Logo indiquant des horaires Visite tous les jours de h - 12 h sauf le vendredi.. – Construite à la fin du XVIIIe siècle sous le Bey Mohamed El-Kébir sur ordre de Baba Hassane Pacha d'Alger en mémoire de l'expulsion des Espagnoles.
  • Église Saint Louis – Édifiée en 1679 par les Espagnols, saccagée lors des combats et par le tremblement de terre, elle fut reconstruite en 1839.
  • Marabout Sidi El Houar – Décédé en 1439 à Oran. Fut édifié en 1793 sous le Bey Othmane le borgne.
  • 1 Cathédrale du Sacré Cœur – Ouverte au culte depuis 1913.
  • Place du 1er novembre – Avec son jet d'eau, le théâtre et la Mairie.
  • Musée Ahmed Zabana Logo indiquant des horaires 10 h - 12 h et 14 h - 18 h. – Édifié à cet usage en 1830, il est artistique, archéologique et scientifique. On y trouve des collections de préhistoire d'archéologie, des beaux-arts, d'ethnographie, et d'histoire naturelle.
  • Forêt des Planteurs et Murdjadjo – 668 hectares de pins d'Alep, offre des vues tantôt sur la baie d'Oran, tantôt sur la rade de Mers El-Kébir. Au début de l'ascension, sur la gauche, se trouve un restaurant.
  • Chapelle de la Vierge – Construite en 1849, fut remplacée par une basilique en 1954, de là, vous aurez une vue panoramique de la ville d'Oran.
  • La Casbah – Site pittoresque de la vieille ville arabo-espagnole.
  • Forêt de Santa Cruz – Bordj el Djebel : construit au XVI siècle.
  • 2 Fort de Santa-Cruz Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Et sa chapelle.

Les plages de Oran Mers El-Kébir, Ain El-Turck, Bousfer, les Andalouses à l'Ouest d'Oran...et beaucoup de plages privées

Les villages Canastel, Ain Franin, Kristel à l'Est d'Oran. Ain Franin et sa source thermale.

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Rappel : = 200 dinars algériens (moyenne du taux pratiqué sur le marché parallèle). Rappel : dans les banques on peut échanger des devises étrangères contre des dinars, l'inverse n'étant pas possible, échanger votre argent au fur et à mesure de votre séjour.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Toutes sortes de boissons des plus connues à l'échelle internationale aux locales.

Les eaux minérales algériennes sont variées.

vous trouverez les boissons alcoolisées, bière, vins locaux ou connus.

Celles-ci ne sont jamais servies dans les cafés, terrasses. Vous les trouverez dans des bars spécialisés et très conviviaux dans certains restaurants et les grands hôtels internationaux.

Se loger[modifier]

La ville est assez bien pourvue en hôtels de luxe, toutefois vous aurez plus de mal à trouver à vous loger si votre budget voyage est plus modeste.

Bon marché[modifier]

  • 1 Le Raja Hotel Logo indiquant un lien vers le site web 12 rue Arago Place des victoires, Logo indiquant un numéro de téléphone +213 41 331431
  • Sarl Hotel El-mansour 7 Rue Ozanam (Pres de la cathédrale), Logo indiquant un numéro de téléphone +213 41 295590 Logo indiquant des tarifs 600 dinar.

Prix moyen[modifier]

  • Hotel Residence Le Timgad 22 Bd Emir Abdelkader, Logo indiquant un numéro de téléphone +213 41 294797 Logo indiquant des tarifs 4600dinar.
  • 2 Hotel Colombe Logo indiquant un lien vers le site web 6 Boulevard Zabour Larbi (Southeast of the train station, near the cathedral as well as the Palace of Cultures), Logo indiquant un numéro de téléphone +213 41-466162, courriel :
  • 3 Le Meridien Oran Hotel & Convention Center Logo indiquant un lien vers le site web Les Genets, Chemin de Wilaya, Route 75, Logo indiquant un numéro de téléphone +213 41 984000

Luxe[modifier]

Communiquer[modifier]

Les Algériens sont très chaleureux et ont un sens d'hospitalité, de l'accueil ... Si des liens se sont créés ils n'hésiteront pas à vous demander de garder le contact avec vous.

Santé[modifier]

Les hôpitaux sont bien équipés tout comme les nombreuses cliniques , toutefois certains patients sont contraints à se rendre en Europe pour les hospitalisations les plus complexes.

Vous n'aurez aucun mal à vous procurer toute sorte de médicament. Les pharmacies sont nombreuses.

Aucun vaccin n'est recommandé pour se rendre en Algérie.

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

Les plages sont également nombreuses et variées. La corniche oranaise, située à l'ouest de la ville, compte plus d'une vingtaine de plages, dont la plus célèbre, Les Andalouses, attire chaque année des milliers de touristes. Parmi les plus célèbres, il y a également Cap Falcon, Coralaise, L'Etoile, Aïn-Turc, Bousferplage... Les plages sont de véritables enclaves touristiques: chaque plage possède sa propre structure, avec des hôtels de toutes sortes (auberges, bungalows, tentes...), des restaurants, et des activités pour tous les âges. L'ambiance y est très festive, notamment le soir, où des programmes nocturnes sont régulièrement organisées (baignade de minuit, jeux, spectacle...).

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Nord-Ouest algérien