Télécharger le fichier GPX de cet article
35.2970510.70721Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Tunisie > Nord tunisien > El Jem

El Jem

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

El Jem
​(El Djem, قصر الجمّ)
Restes de l'amphithéâtre romain.
Restes de l'amphithéâtre romain.
Informations
Pays
Région
Population
Code postal
Fuseau
Localisation

El Jem est une petite ville du Nord tunisien. Située dans l'Est de la Tunisie, elle abrite les restes d'un amphithéâtre romain classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Comprendre[modifier]

El Jem est renommée pour son amphithéâtre, de l'ancienne ville romaine de Thysdrus, un des trois seuls (avec ceux de Rome, le Colisée, et de Capoue) à avoir conservé partiellement ses trois étages.

Aller[modifier]

En train[modifier]

L'utilisation du train est une méthode très pratique. Les trains sont confortables et le voyage est court. On peut prendre un train tôt le matin, à Tunis, visiter El Jem et reprendre le train de l'après-midi, pour rentrer à Tunis. Tout peut être fait en un jour et laisser du temps libre à Tunis.

En voiture[modifier]

  • De Tunis et Sousse, l'itinéraire le plus rapide emprunte l'autoroute A 1, vers le sud. À l'échangeur 19, prendre la route RR 87, vers le sud-est (en direction d'El Jem).
  • De Gabès et Sfax, on prend également l'autoroute A 1, vers le nord, que l'on quitte également à l'échangeur 19. On peut aussi suivre la route RN 1, qui conduit directement à El Jem.
  • De Kairouan, on suit la route RR 87, vers le sud-est.

Circuler[modifier]

El Jem est une petite ville et tout ce qui présente de l'intérêt pour le visiteur peut être atteint à pied.

Voir[modifier]

Arène de l'amphithéâtre.
  • 1 Amphithéâtre romain Logo indiquant des horaires Ouvert de h 30 - 17 h 30, du 16 septembre au 31 mars, de h 30 - 18 h 30, du 1er avril au 15 septembre. Logo indiquant des tarifs Entrée : 10 TND pour les étrangers (entrée commune avec le musée), droit de photographie : 1 TND. – Les ruines de l'amphithéâtre romain, inscrit sur la liste du Patrimoine mondial le , sont situées au centre de la ville et entourées de constructions modernes. L'amphithéâtre a été probablement construit vers le début du 3e siècle, sur le modèle du Colisée de Rome. La construction a été financée par les citoyens riches. Ses dimensions (longueur du grand-axe : 148 m, longueur du petit-axe : 64 m, arène : 64 m x 39 m, hauteur : 36 m) et sa contenance (30 000 places) en font un monument imposant.
    ​ L'entrée se situe en bas des gradins d'un amphithéâtre moderne, construit devant le monument romain. On peut y trouver des dépliants en français. L'amphithéâtre, de plan elliptique, est divisé en secteurs par les axes. Des murs rayonnants, des piliers et des arcs soutiennent des voûtes servant d'assises aux gradins, aux escaliers et aux galeries. Le monument conserve partiellement ses trois étages, qui sont accessibles par des escaliers. La façade, en pierres de taille, comporte également trois étages et 64 arcades. Ses arcs en plein cintre reposent sur des piles, ornées de colonnes engagées, corinthiennes au premier et au troisième étage, composites au second. Il ne reste pratiquement rien de l'attique qui la couronnait.
    ​L'amphithéâtre est encore utilisé pour des concerts. Du haut des galeries, on a une belle vue sur la ville moderne. On observera également les cellules du sous-sol de l'arène, qui abritaient les bêtes pendant les spectacles et où étaient entreposés les cadavres des gladiateurs et bestiaires tués aux cours des jeux. L'arène est délimitée par un mur de podium haut de 3,5 m, percé de petites portes donnant sur un couloir de service. Aux deux extrémités du grand-axe, deux grandes portes, surmontées d'un arc en plein cintre, laissaient le passage aux processions religieuses précédant les jeux. La partie centrale de l'arène présente une ouverture rectangulaire, destinée à éclairer les souterrains. De part et d'autre de cette ouverture, sur le petit-axe, deux trappes permettaient de hisser dans l'arène, au moyen de treuils, les cages contenant les fauves.
    ​On accédait aux sous-sols par deux galeries, munies de rampes perpendiculaires au grand-axe, qui conduisaient aux écuries. Une légende tenace veut qu'elles aient mis l'arène en communication avec le littoral (distant de 30 km !).
  • 2 Musée (de l'amphithéâtre, suivre la rue de la Grande Mosquée, vers le sud) Logo indiquant des horaires Ouvert de h 30 - 17 h 30, du 16 septembre au 31 mars, de h - 18 h 30, du 1er avril au 15 septembre. Logo indiquant des tarifs Entrée : 10 TND pour les étrangers (entrée commune avec l'amphithéâtre).

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Un supermarché (super-merche) se trouve sur la route principale, entre la gare et l'amphithéâtre.

Manger[modifier]

Durant le ramadan, il est impossible de trouver un restaurant ouvert pendant la journée.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Il existe un grand nombre de cafés pour touristes (complets, avec quémandeurs très polis, qui parlent plusieurs langues), près de l'entrée du site. Ou encore, on peut prendre le café à l'intérieur de l'amphithéâtre, si on est aventureux. On obtiendra probablement de meilleurs tarifs à l'« hôtel » près du parking.

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Sebkhet de Sidi El Hani (accessible par les routes RN 1 et RR 87) Logo indiquant des horaires Accessible 24 h sur 24. Logo indiquant des tarifs Visite libre. – La sebkhet de Sidi El Hani est un chott, lac salé temporaire, bordé d'oliveraies.
  • Gabès - Plage et nœud de communication.
  • Kairouan - Un important lieu de pèlerinage islamique avec la Grande Mosquée et la Mosquée du barbier. La médina est à visiter ainsi que les Bassins des Aghlabides.
  • Sousse - La ville est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO pour son architecture. C'est une station balnéaire populaire comprennant de multiples sites intéressants : fortifications, grande mosquée, ribat, kasbah et médina.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Nord tunisien