Télécharger le fichier GPX de cet article
35.11283135.76889Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kurama
​((ja) 鞍馬)
Sanctuaire de Kibune
Sanctuaire de Kibune
Informations
Pays
Région
Localisation
Kurama en automne

Kurama (鞍馬) est un hameau du nord de la ville de Kyoto, dans la région du Kansai, dans le centre de l'île de Honshū, la plus grande du Japon.

Comprendre[modifier]

Le petit village tranquille de Kurama se trouve à une courte distance au nord de Kyōto. Les touristes viennent à Kurama principalement pour son onsen (source naturelle japonaise) qui est le plus proche de la destination touristique populaire qu'est Kyōto. Le temple bouddhiste de Kurama-dera attire également une certaine attention auprès des visiteurs. Kurama représente une bonne excursion à la journée depuis Kyōto - vous aurez facilement le temps de visiter à la fois le onsen et le temple.

Aller[modifier]

  • 1 Gare de Kumara (鞍馬駅, kurama-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Elle est reliée à Kyoto par la ligne ferroviaire Eizan. Le trajet depuis la gare de Demachi-Yanagi à Kyōto coûte 420 JPY et prend un peu plus de 30 min. Le train passe devant quelques très beaux paysages avant d'arriver à Kurama, par conséquent essayez d'avoir un siège près de la fenêtre et gardez les yeux grand ouverts dans le train.
  • 2 Gare de Kibuneguchi (貴船口駅, kibuneguchi-eki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Certains aiment s'arrêter une station plus tôt à cette gare et marcher jusqu'à Kurama le long d'un magnifique sentier de randonnée qui passe par le temple bouddhiste de Kurama.

Circuler[modifier]

Kurama est un village rural assez petit, vous pouvez rejoindre la plupart des sites intéressants à pied.

Voir[modifier]

  • 1 Temple Kurama-dera (鞍馬寺) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un temple bouddhiste surplombant la vallée depuis les collines. Il y a un chemin de fer surélevée du village vers les collines, mais pour voir tous les temples vous devrez soit monter soit descendre à pied. Si vu avez déjà visité des temples à Kyōto, Kurama-dera sera une agréable surprise - même pendant la haute saison, il n'y a ici pas beaucoup de monde. Si vous êtes tenté par une randonnée de 30 min à h, cela fournit également une expérience de montagne pittoresque pour seulement 200 JPY qui est beaucoup plus étendue que les visites très rapides et coûteuses de plupart des temples du patrimoine mondial de situés à Kyōto.
  • 2 Sanctuaire de Kibune (貴船神社, Kibune-jinja) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Faire[modifier]

  • Festival du feu (鞍馬の火祭, kurama no hi-matsuri) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires chaque année au alentour du 20 octobre (dates variables). – C'est un festival fascinant. Allez-y tôt car la zone très encombrée quand le crépuscule approche. Une astuce pour le retour est de marcher sur la route jusqu'à la gare suivante. Il est un peu plus facile de monter dans le train là-bas et la descente fait une belle promenade.
  • Kurama onsen (鞍馬温泉) Logo indiquant un lien vers le site web  – Il est situé à seulement quelques minutes à pied de la gare. Il y a aussi une navette gratuite y allant de temps en temps, mais il est recommandé d'y aller à pied (au moins sur le chemin du retour, qui est en descente) pour voir la campagne japonaise. Il y a à la fois des bains d'intérieur et d'extérieur, mais si le temps le permet profitez du bain d'extérieur (rotenburo, 露天風呂). S'allonger dans l'eau chaude, tout en admirant le paysage vert et vallonné est propice à la détente. Il y a des bains séparés pour les hommes et les femmes. Ils proposent également l'hébergement, dans quel cas l'accès aux bains sera compris.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Il y a plusieurs restaurants de nouilles à proximité de la gare de Kurama.

Se loger[modifier]

  • Kurama onsen propose également l'hébergement (voir «Faire»).

Boire un verre / Sortir[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Kyōto (京都)  – Le centre-ville, au sud.
  • 2 Mont Hiei (比叡山, Hiei-zan) (à l'est, mais demandant de faire un détour en train ou en voiture) – Un vaste complexe de temples surplombant Kyōto.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kyoto (préfecture)