Télécharger le fichier GPX de cet article
47.5396-72.6270Map mag.png

De Wikivoyage
Aller à la navigation Aller à la recherche

La Bostonnais
Chapelle du Vieux Corbo (ex-église Saint-Jean-de-Bosco)
Chapelle du Vieux Corbo (ex-église Saint-Jean-de-Bosco)
Informations
Pays
Région
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Préfixe téléphonique
Localisation
Site officiel

La Bostonnais est une municipalité forestière située en Haute-Batiscanie et en Haute-Mauricie, sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, dans l'agglomération de La Tuque, en Mauricie, au Québec, Canada. Cette localité pittoresque du bouclier canadien comporte un territoire de 289,3 km2 où y résident 635 habitants.

Le centre du village de La Bostonnais est distant par la route d'une quinzaine de kilomètres avec le centre du village de La Tuque par la route 155. Outre, La Tuque, la municipalité La Bostonnais est limitrophe du côté Est à la municipalité de Lac-Édouard.

Comprendre[modifier]

Économie[modifier]

La sylviculture a été le moteur principal de l'activité économique depuis le milieu du XIXe siècle.

Histoire[modifier]

Le toponyme "La Bostonnais" évoque le nom de Jean-Baptiste Bostonnais, un Américain originaire de Boston qui serait venu se joindre aux Abénakis. Son patronyme devient la désignation toponymique de cette municipalité de la Haute-Mauricie.

En marge de l'effort considérable d'exploitation forestière de la Haute-Mauricie depuis le milieu du XIXe siècle, des paroisses nouvelles s'ouvrent à la colonisation. Le canton de Bourgeoys s'ouvre à la colonisation en 1871; néanmoins, la mission de Saint-Jean Bosco de La Bostonnais est officialisée seulement en 1946. Elle deviendra une paroisse en 1948.

L'érection civile de La Bostonnais a été officialisée en 1987. Elle se fusionna à La Tuque en 2003 dans cadre de la grande restructuration municipale; néanmoins, à la suite d'un référendum public, la municipalité de La Bostonnais est reconstituée en 2006 selon les limites de son ancien territoire, toutefois en relevant de l'agglomération de La Tuque.

La municipalité de La Bostonnais se distingue par ses deux ponts couverts construits en 1946 enjambant la rivière Bostonnais:

Ces deux ponts avaient fait l'objet de réparations des éléments du tablier et des systèmes structuraux d'août à octobre 2008. Ces deux ponts couverts sont situés à 5 minutes de distance (soit 6,5 kms) par la route 155; ou 7 minutes par le rang Sud-Est qui longe la partie Est de la rivière Bostonnais.

Géographie[modifier]

La majeure partie de son territoire fait partie du versant hydrographique de la rivière Saint-Maurice; tandis qu'environ 15% du territoire (partie Est) fait partie de la Batiscanie.

La rivière Bostonnais traverse le territoire du nord-est vers le sud-ouest. La rivière Stewart prend sa source dans le lac Bourgeoys lequel est situé dans la partie sud-est du territoire municipal.

Une petite partie du territoire de La Bostonnais est administré par la zec Borgia (au nord) et par la zec de la Bessonne (au sud-est).

La forme du territoire ressemble à un trapèze dont le côté ouest est plus court. Les principaux lacs sur ce territoire sont: lac Bourgeoys, lac à l'Ours (villégiature), lac Brochet, lac aux Dorés, lac à Varin et lac du Boom.

Aller[modifier]

Le village de La Bostonnais est accessible par la route, la motoneige et les véhicules tout terrain.

En voiture[modifier]

  • De Montréal (306 km, h 17 min), prendre l'autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu'à Trois-Rivières; prendre l'autoroute 55 (direction nord) jusqu'à Grand-Mère, qui devient la route 155 et traverser le pont de la rivière Saint-Maurice; prendre la route 155, contourner le village de La Tuque, jusqu'à la rue de l'Église à La Bostonnais; prendre la rue de l'Église (direction Est), traverser le pont couvert Ducharme; prendre le rang Sud-Est (direction Sud-Ouest), jusqu'au village de La Bostonnais.
  • De Québec (255 km, h 55 min), prendre l'autoroute 40 en direction Ouest jusqu'à Sainte-Anne-de-la-Pérade, puis prendre la route 159 en traversant les villages de Saint-Prosper-de-Champlain, Saint-Stanislas, Saint-Séverin, Saint-Tite et Saint-Roch-de-Mékinac; prendre la route 155, contourner le village de La Tuque, jusqu'à la rue de l'Église à La Bostonnais; prendre la rue de l'Église (direction Est), traverser le pont couvert Ducharme; prendre le rang Sud-Est (direction Sud-Ouest), jusqu'au village de La Bostonnais.

Circuler[modifier]

Bornes de recharge et Station-service[modifier]

Voir[modifier]

  • 1 Chapelle du Vieux Corbeau Logo indiquant un lien facebook 7, rue de l'Église, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-523-3038, courriel : Logo indiquant des horaires Variable selon les activités ou événements.. – réseau Wi-Fi accessible Salle de spectacle et de théâtre ouvert à l'année dans l'ancienne église catholique Saint-Jean-Bosco. Ce lieu de spectacle maintenant administré sous l'égide d'une O.S.B.L. est utilisée à des fins culturelles, artistiques (notamment la musique, le théâtre, l'audiovisuel, la peinture), touristiques, communautaires, sociales et sportives. À l'été 2021, des spectacles ont été organisés à l'extérieur. Équipements disponibles: Wi-fi, bar, boutique, salle de réception, réunion ou congrès. Capacité: 151 à 266 personnes.
  • 2 Pont Ducharme(pont couvert) Logo indiquant un lien wikipédia, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Pont à structure de treillis de type Town, érigé en 1946, enjambant la rivière Bostonnais sur la rue de l'Église, du côté nord-est du village. Sa travée comporte une longueur de 41,76 m. En 2006, ce pont a été classé immeuble patrimonial par le ministère de la Colonisation du Québec. Ce toponyme évoque le souvenir de Charles Romulus Ducharme, lequel exerçait comme député représentant la localité à l'Assemblée législative du Québec lors de son inauguration. Le parc Ducharme (aire de pique-nique) est situé du côté nord-ouest du pont couvert.
  • 3 Pont Thiffault (pont couvert) Logo indiquant un lien wikipédia, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Pont à structure de treillis de type Town, érigé en 1946 au rang Sud-Est, enjambant la rivière Bostonnais du côté nord-est du village. Ce toponyme évoque son constructeur, Raymond Thiffault (1903-1981), lequel était forestier et chauffeur de taxi au Saguenay. En 1936, il s'achète un lot forestier à La Bostonnais. Sa travée comporte une longueur de 41,73 m.

Faire[modifier]

  • Tournée des ponts couverts (À partir du centre-ville de La Tuque...) Logo indiquant des tarifs gratuit. – À partir du village de La Tuque, il suffit de prendre la route 155 (direction nord-est). Au village La Bostonnais, une halte en pleine nature en bordure de la rivière fait apprécié l'histoire du pont couvert Ducharme enjambant la rivière. Les visiteurs peuvent pique-niquer près de la rivière. En remontant la rivière par la route 155, les visiteurs pourront parvenir au second pont couvert (soit le pont Thiffault) lequel est situé à 6,5 km plus loin. Ces ponts couverts représentant des symboles historiques de la rivière Bostonnais. À partir du second pont couvert, les visiteurs peuvent revenir par l'autre rive, soit par le rang Sud-Est qui longe la partie Est de la rivière Bostonnais. Les visiteurs peuvent prolonger leur promenade en se rendant à la Halte du curé-Normandin, située le long de la route 155, à l'intersection du chemin du Lac-Édouard. Cette halte routière est aussi à la limite de la zec Borgia et de la zec Menokeosawin. Les visiteurs peuvent aussi assister à une activités théâtrale ou un spectacle en la Chapelle du Vieux Corbeau de La Bostonnais.
  • Descente en kayak de la rivière Bostonnais  – La rivière Bostonnais est populaire sur 90 km pour la pratique de la descente de rivière en kayak.
  • Sentiers de quad et de motoneige  – Le territoire de La Bostonnais est sillonné par plusieurs sentiers de quad et de motoneige.

Événements[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Restaurants[modifier]

Érablières[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Chalets, gîtes et auberge[modifier]

  • 1 Domaine Le Bostonnais Logo indiquant un lien vers le site web 2000, route 155 Nord (Sortie au km 137,5 de la route 155.), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-523-5127, courriel :  – réseau Wi-Fi accessible Lieu de villégiature authentique avec ses cinq maisons construites en bois rond sur un parc de 10 ha. La salle à manger est face au jardin. En bordure de la rivière Bostonnais. Sentiers pédestres.
  • 2 Chalet chez Ti-Bi sur le lac Logo indiquant un lien vers le site web 1302 route 155, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-376-8151 – réseau Wi-Fi accessible Chalet situé entre la route 155 et la rivière Bostonnais.

Camping[modifier]

  • 3 Domaine Notcimik Logo indiquant un lien vers le site web 418 rang sud-est, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-523-8003, courriel :  – réseau Wi-Fi accessible Camping en mode kipi et hébergement en camps prospecteurs; une expérience culturelle atikamek au coeur de la nature. Accès à la plage. Services aux chambres. Le chalet Notcimik a une capacité de 12 personnes. Le capitowan peut accueillir 20 personnes. Hébergement et activités à l'année.

Gérer le quotidien[modifier]

Services municipaux[modifier]

Loisirs
  • Bibliothèque municipale Logo indiquant des tarifs gratuit. – réseau Wi-Fi accessible
  • Centre communautaire  – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite
  • Parc Ducharme  – Situé au coeur du village de La Bostonnais. Les visiteurs peuvent admirer la plus grande chaise en bois du Québec, près d'un sentier d'informations sur les oiseaux.

Aux environs[modifier]

  • 1 Zec de la Croche Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zone d'exploitation contrôlée (ZEC) située à 18 km au nord de La Tuque. Elle compte 97 lacs sur un territoire de 351,8 km2. Cette zec tire son nom de la rivière Croche qui la traverse.
  • 2 Zec Borgia Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zone d'exploitation contrôlée (zec) couvrant 556 km2 en Haute-Mauricie, au nord de la ville de La Tuque. Elle est limitrophe de la Zec Kiskissink du côté est. Sa limite nord constitue la limite entre la Mauricie et le Saguenay–Lac-Saint-Jean.
  • 3 Zec Ménokéosawin Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zec située au nord-est de la ville de La Tuque et à l'Ouest de la Zec Kiskissink.
  • 4 Zec de la Bessonne Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zone d'exploitation contrôlée (ZEC) couvrant 524,5 km2, chevauchant les territoires de La Tuque, La Bostonnais et Lac-Édouard. Elle se situe à 10 km à l'est du centre-ville de La Tuque. Six rivières traversent son territoire.
  • 5 Zec Wessonneau Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zone d'exploitation contrôlée (ZEC) couvrant les cantons Baril, Turcotte, Geoffrion et Polette. Le poste d'accueil de la zec Wessonneau est situé à l'ouest de la rivière Saint-Maurice, près du pont de la rivière aux Rats.
  • 6 La Tuque Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ville de la Haute-Mauricie, au Québec, comptant 11 001 habitants en 2016. Les trois réserves indiennes qui sont enclavées sur son territoire, ont leur propre administration. Ce vaste territoire de 28 099 km2, surtout forestier, s'avère un paradis des activités récréotouristiques.
  • 7 Lac-Édouard Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité de la Haute-Batiscanie, le village de Lac-Édouard est situé en bordure du lac Édouard, soit à 60 km (par la route) du centre-ville de La Tuque. Cette municipalité s'est fusionnée à La Tuque en 2003 et a été reconstituée en 2006. Cette localité est réputée pour son sanatorium qui a été en opération durant la première moitié du XXe siècle, pour sa vocation économique dans la sylviculture et pour ses activités récréotouristiques (villégiature, pourvoyeurs, activités nautiques, autoneige, VTT).
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie