Télécharger le fichier GPX de cet article
45.67706.1677Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Massif des Bauges
Vue d'avion de la Dent d'Arclusaz et du massif des Bauges en arrière-plan.
Vue d'avion de la Dent d'Arclusaz et du massif des Bauges en arrière-plan.
Information
Pays
Région
Massif
Superficie
Roches
Âge
Altitude maximale
Localisation
Site touristique

Le massif des Bauges est un massif montagneux du nord des Alpes françaises, en Savoie et en Haute-Savoie, à l'est de la France. Il correspond pratiquement à la zone du parc naturel régional du massif des Bauges.

Comprendre[modifier]

  • Le Massif des Bauges, inclus une partie du Parc naturel régional situé dans les Alpes, entre la Savoie et la Haute-Savoie. De loin, il ressemble à une forteresse inaccessible, mais ne vous fiez pas aux apparences ! En son sein, le paysage se décline en villages blottis entre prairies et forêts.
  • Loin de la foule, "en Bauges on est bien !" , les connaisseurs le savent, pour les autres, Internet est là avant le grand voyage ! À tous, nous vous disons à bientôt !
  • 1 Office de tourisme du coeur des Bauges Logo indiquant un lien vers le site web Le Châtelard, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 79 54 84 28

Aller[modifier]

  • Le massif des Bauges est proche des villes d'Annecy, Aix-les-Bains, Chambéry et Albertville.
  • Suivant votre fantaisie, six accès vous permettent d'y entrer. Et vous y découvrirez un îlot de nature préservée, qui a su dompter le temps et échapper à la foule.
  • Ses habitants, les Baujus, sauront vous faire partager l'amour de leur pays.

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Les montagnes abritent une flore et une faune remarquables et variées, notamment dans la Réserve Nationale de Chasse et de Faune sauvage des Bauges qui protège chamois, mouflons, marmottes, tétras... Les paysages du Massif des Bauges sont un régal pour les yeux.

  • 1 Parc naturel régional du massif des Bauges Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia
  • 2 Abbaye Notre-Dame de Tamié Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (En venant d'Albertville, il faut monter au col de Tamié et rouler quelques kilomètres de plus pour atteindre l'abbaye.) – Située près du col de Tamié, l'abbaye fondée au 12e siècle ne laisse visiter que son église (après une promenade entre les pâtures des vaches). On y trouve en revanche une boutique vendant le fromage produit par les moines trappistes et de nombreux produits artisanaux, ainsi qu'une librairie d'orientation catholique et une boutique Artisans du monde.

Faire[modifier]

À pied, à cheval, avec un âne, à vélo, en parapente, à ski, ou en raquettes, le massif des Bauges est un terrain de découvertes pour les randonneurs de tout niveau.

Stations de ski[modifier]

La station de ski la plus proche de la gare TGV de Chambéry ! Deux sites de ski accessibles avec un forfait unique :

  • le stade de neige de Margériaz, altitude 1400 / 1 900 mètres

11 remontées et des pistes très adaptées aux familles et débutants

  • la station "historique" d'Aillon le Jeune, 1000 / 1 600 mètres

9 remontées, un enneigement plus aléatoire, mais quand la neige fait l'honneur d'être au rendez vous, des pistes noires au dénivelé et aux bosses impressionnantes et le bonheur de skier dans les fayards (forêts de hêtres).

site de l'office de tourisme

Principaux sommets[modifier]

Le massif comprend 14 sommets de plus de 2 000 mètres :

  • l'Arcalod, 2 217 m, point culminant du massif
  • la Sambuy, 2 198 m
  • le Pécloz, 2 197 m
  • le Trélod, 2 181 m
  • la Pointe de Chaurionde, 2 173 m
  • le Mont d'Armenaz, 2 158 m
  • la Pointe des Arces, 2 076 m
  • le Mont de la Coche, 2 070 m
  • la Dent de Cons, 2 064 m
  • la Pointe des Arlicots, 2 060 m
  • le Grand Colombier, 2 043 m
  • la Dent d'Arclusaz, 2 040 m
  • le Grand Parra, 2 012 m

Autres sommets remarquables :

  • le Revard, domine Aix-les-Bains
  • le Nivolet, domine Chambéry
  • le Semnoz, domine Annecy

Escalade[modifier]

Il existe de nombreux sites dans les Bauges :

  • Col de la Doria, sur les falaises du Nivolet
  • Col des Prés, sur la commune de Thoiry
  • Saint-Alban, tout proche de Chambéry

Raquettes[modifier]

Plateau nordique de la Féclaz.

Une balade en raquettes populaire car facile est l'ascension de la pointe de la Galoppaz au départ du col des Prés. Compter une petite journée de marche.

Spéléologie, Canyoning[modifier]

Le massif des Bauges recèle de nombreuses cavités souterraines. On distingue trois grands secteurs :

  • le Margériaz
  • le secteur du Revard
  • le bois de Pré Poulain

Le secteur du Margériaz est réputé pour la longueur et la difficulté de ses méandres, en faisant ainsi des cavités particulièrement difficiles à explorer.

Quelques canyons de taille modeste :

  • Le Pont du Diable
  • Le Ternèze

Le plus célèbre et le plus intéressant est le pont du Diable, gorge très étroite et très encaissée mais également très courte. Sa visite nécessite cependant un équipement spécifique et une bonne connaissance de l'activité.

Une initiation à la spéléologie ou au canyoning en collaboration avec l'équipe de Moniteur de Spéléologie, Escalade et Canyoning.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • La "Tome des Bauges", AOC, un régal pour le palais.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]


Cet article de région est une région extra-hiérarchique. Il fournit une structure de navigation parallèle à la hiérarchie principale, où les régions qui se chevauchent sont connues sous un autre nom. Cet article devrait fournir des informations de base, les liens vers les destinations et les régions de la hiérarchie principale. Cet article peut être étendu si l'information est spécifique à la page, sinon il est encouragé d'ajouter les informations sur l'article du pays, de la région ou de la ville approprié.
Liste complète des autres articles de la région : Rhône-Alpes