Télécharger le fichier GPX de cet article
46.8997-72.2878Map mag.png

De Wikivoyage
Aller à la navigation Aller à la recherche

Notre-Dame-de-Montauban
La chapelle Saint-Éloi
La chapelle Saint-Éloi
Informations
Pays
Région
Cours d'eau
Superficie
Population
Population de l'agglomération
Gentilé
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel

Notre-Dame-de-Montauban est une localité charmante de la Moyenne-Batiscanie située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, dans la municipalité régionale de comté de Mékinac, en Mauricie, au Québec. Cette municipalité scindée par le cours de la rivière Batiscan, comprend le village principal de Notre-Dame-des-Anges et le village de Montauban-les-Mines.

Cette localité comporte un territoire de 173,7 km2 où y résident 745 habitants et environ ? résidents saisonniers. Cette municipalité comporte plusieurs terrains de camping et des chalets en location. Le village principal de Notre-Dame-des-Anges est située à la jonction de la route de La Traverse (venant du Lac-aux-Sables) et de la route 367 (rue Principale). Le centre du village de Notre-Dame est située par voie routière à seulement 90 km du centre-ville de Trois-Rivières, à 118 km du centre-ville de Québec et à 230 km du centre-ville de Montréal.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

La municipalité de Notre-Dame-de-Montauban fait partie de la Batiscanie (bassin hydrographique), étant traversée par la rivière Batiscan.

La rivière Batiscan[modifier]

La rivière Batiscan coule du nord au sud sur 196 km en partant du lac Édouard en Mauricie. Elle se déverse dans le fleuve Saint-Laurent à Batiscan. Le village principal de Notre-Dame-de-Montauban est situé du côté est d'un segment de cette rivière. À partir de 1852, la Price Brothers and Company commença à exploiter la forêt de la vallée de la Batiscan. Le transport du bois par flottaison sur la rivière Batiscan fut abandonné en 1963.

Économie[modifier]

À la fin du XIXe siècle, l'exploitation forestière a été le principal vecteur du développement économique; le cours de la rivière Batiscan permettait alors de transporter par flottaison des billots en suivant le courant jusqu'aux moulins en aval. Au XXIe siècle, les principales vocations économiques du territoire de Notre-Dame-de-Montauban sont les activités récréotouristiques (villégiature, camping, chasse et pêche, VTT, autoneiges), la sylviculture, l'agriculture et certains commerces locaux.

Histoire[modifier]

La colonisation du territoire de Notre-Dame-des-Anges a débuté vers 1870. À la fin du XIXe siècle, son territoire chevauchait les cantons de Chavigny (rive nord de la Batiscan) et de Montauban (rive sud). En 1871, les colons ont aménagé un premier pont de bois. En 1872, l'abbé Narcisse Bellenger, missionnaire-colonisateur, désigna la communauté naissante "colonie de Notre-Dame de la Batiscan". Il fit construire l'établissement Bellenger avec une grange à deux étages servant respectivement d'accueil aux colons et d'entrepôt. Le moulin Bellenger-Goulet a été établi. En 1877, la colonie fut rebaptisée "Notre-Dame-des-Anges de la rivière Batiscan" à l'inauguration de la première chapelle laquelle brula une vingtaine années plus tard. En 1879, la paroisse sera désignée Notre-Dame-des-Anges de Montauban. En 1880, le moulin à farine Bellenger-Goulet débute ses opérations. En 1908, la première chapelle est incendiée.

Le décret promulguant l'érection municipale date de 1883. Finalement en 1899, le territoire de Montauban-les-Mines et le territoire de Notre-Dame-des-Anges deviennent deux municipalités distinctes. Le pont de fer enjambant la rivière Batiscan a été érigé en 1909 sur le même site que le premier pont; ce dernier avait été reconstruit et rénové à plusieurs reprises. La voie ferrée fut inaugurée en 1897.

En 1919, une dissociation du canton Montauban déclencha la création des Corporations municipales du Village de Notre-Dame-des-Anges et de Montauban-les-Mines. En 1969, le village et la paroisse de Notre-Dame-des-Anges de Montauban se fusionnèrent en une seule corporation municipale, soit Notre-Dame-des-Anges. Finalement, en 1976, les Corporations municipales de Notre-Dame-des-Anges et de Montauban-les-Mines se fusionnent sous la nouvelle appellation "Notre-Dame-de-Montauban".

Le , la nouvelle fabrique de la paroisse Saint-Coeur-de-Marie fusionnait les fabriques catholiques de Notre-Dame-des-Anges, Saint-Éloi-les-Mines, Saint-Rémi-du-Lac-aux-Sables, Saint-Léopold d'Hervey-Jonction, Sainte-Thècle et Saint-Adelphe.

Démoli en 1979, le vieux couvent est remplacé par l'école primaire en 1980. La caserne de pompiers a été érigée en 1980. Le bureau municipal a été installé dans l'ancienne école en 1981. En 1983, il y eut l'inauguration du centre sportif (aréna), le H.L.M. En sus, le pont actuel a été refait en 1983 sur le même site que le premier pont de bois. Enfin, le secteur Montauban est desservi par un réseau d'aqueduc depuis 1982 et le secteur Notre-Dame depuis 1994.

Bibliographie[modifier]

F. Chateauvert et J. Bertrand, Notre-Dame-de-Montauban a cent ans: 1879-1979 éditions du Centenaire, 1979

Aller[modifier]

En voiture[modifier]

  • De Montréal (230 km, h 33 min), prendre l'autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu'à Trois-Rivières ; l’autoroute 55 Nord, jusqu'à la rivière Saint-Maurice; la route 153 Nord, en passant par Saint-Tite, Sainte-Thècle, Hervey-Jonction et Lac-aux-Sables où il faut emprunter le chemin de la Traverse jusqu'au village de Notre-Dame-des-Anges.
  • De Québec (118 km, h 25 min), prendre l'autoroute 40 en direction Ouest jusqu'à Grondines; puis prendre la route 363 jusqu'au rang 1 Price de Lac-aux-Sables; puis la rue Principale (route 367) traversant le village de Montauban-les-Mines, jusqu'au village de Notre-Dame-des-Anges.

Circuler[modifier]

Stations-service et bornes de recharge[modifier]

  • Borne de véhicule électrique - municipalité de Notre-Dame-de-Montauban Centre sportif Jules-Paquin - 505, avenue des Loisirs – Borne de recharge pour voiture électrique Borne de recharge de la batterie de véhicules électriques.

Voir[modifier]

  • Église catholique de Notre-Dame-des-Anges rue de l'Église Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • La Pointe du Canotier Logo indiquant des tarifs gratuit.

Faire[modifier]

  • Parc des Chutes-de-Montauban Logo indiquant un lien vers le site web Route du Moulin, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-2640 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Parc constitué en 1979 dans le cadre des festivités du centenaire de la municipalité de Notre-Dame-de-Montauban. Ce parc longe la rive ouest de la rivière Batiscan sur environ un kilomètre. Les visiteurs peuvent y admirer plusieurs chutes et cascades. La municipalité a aménagé une passerelle surélevée menant les visiteurs à un belvédère afin d'observer de plus près les chutes du Neuf (dite aussi "chute du cinq dollars" par mégarde à cause de la ressemblance de l'image apposé sur un billet de cinq dollars canadien émis en 1954.). Elle est désignée "chute du Neuf" car il s'agit du neuvième portage en remontant la rivière Batiscan. Le sentier pédestre du parc des Chutes-de-Montauban est intégré au sentier Montauban, une section de 17 km du Sentier national; une fois complété, ce sentier traversera tout le Canada.
  • Exit Nature Logo indiquant un lien vers le site web 429, route Rousseau, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-3259, courriel : Logo indiquant des tarifs Boite de dons. Contribution volontaire suggérée individuelle : $C ; ou familial 10 $C.. – Service de location canot et kayak. Organisation de forfaits guidées. Sentiers de ski de fond en hiver sur le sentier Montauban.
  • Sentier national Logo indiquant des tarifs gratuit. – Le sentier national de 17,4 km débute à la rive Est de la rivière Batiscan (intersection de la route 367 et du rang du Soleil), en aval des chutes du « Neuf » (jadis désigné par ressemblance aux chutes du « Cinq Dollars Canadien »), à Notre-Dame-de-Montauban. Le tracé du sentier longe la rivière sur plus d'un kilomètre, afin d'entrer dans la forêt boréale afin de se diriger vers le Mont Otis (sommet culminant à 325 m.). Jadis désigné « Mont Saint-Amand », ce toponyme a été remplacé en 1979 par « Mont Otis » (aussi surnommé « Cap à Ti-Fred »), dans le cadre des festivités du centenaire de la municipalité; cette nouvelle désignation toponymique évoque le souvenir du premier pionnier à s'établir. Au sommet, le panorama à 180 degrés est splendide. Le sentier s'étire jusqu'au parc naturel régional de Portneuf ; son trajet passe à proximité du lac des Pins et traverse le chemin du Lac-du-Castor. Une option plus courte du sentier s'avère une boucle de 3,4 km, à partir du camping Cohabitat Mont Otis. Finalement, un segment linéaire de un km dans le parc des Chutes de Montauban permet l'accès à la chute du Neuf, laquelle accuse un dénivelé d'une dizaine de mètres sur la rivière Batiscan.
Randonnées dans le Sentier national (section Notre-Dame-de-Montauban)
Sentier pédestre Longueur Dénivelé Type Niveau
1 Sentier des Mélodies 1,0 km Linéaire Débutant
2 Sentier Passe à Ti-Fred 0,8 km Linéaire Intermédiaire
3 Sentier du Soleil 1,0 km 170 m Linéaire Intermédiaire
4 Sentier Montauban (SNQ) - Sentier national 17,4 km 200 m Linéaire Intermédiaire
  • Parcours historique Notre-Dame-de-Montauban Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-2640, courriel : Logo indiquant des tarifs gratuit. – Parcours historique comportant 13 panneaux d'interprétation historique dans le village de Notre-Dame-de-Montauban.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Restaurants[modifier]

  • Casse-croûte La Bouffe Des Chutes 142, rue du Pont, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-3261 Logo indiquant des horaires Restaurant ouvert en saison estivale. – Restaurant saisonnier de style casse-croûte desservant notamment les résidents, les villégiateurs et les tourismes. Commandes à emporter.
  • Le Mirad'Or Logo indiquant un lien facebook 411, route de la Traverse (Venant de Lac-aux-Sables, prendre la route de la Traverse; le Mirad'Or est situé à l'intersection de la route de la Chute du Huit.), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-2919 Logo indiquant des horaires De la mi-juin à la mi-septembre, sur réservation.. – Kiosque de légumes et dégustation végétarienne. Terrasse donnant la vue sur jardin potager et sur la rivière Batiscan. Table d'hôte cuisinée aux légumes du jardin et produits maison, chaque soir. Autres services: pique-nique, visite des jardins, mise à l'eau d'embarcations de plaisance, location de kayak récréatif, service d'hébergement.

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • Bar du Cinq Dollars Enr 100 route Rousseau, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-2008 – Bar-salon situé sur la rive Est de la rivière Batiscan en amont de la Chute du Neuf.

Se loger[modifier]

Chalets, gîtes et auberges[modifier]

  • Chalet des Mésanges 110, chemin des Mésanges, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-561-6182 – Service d'hébergement situé au bord du lac Georges, soit à la limite des régions de Portneuf et de la Mauricie. Environnement sauvage offrant la tranquillité.
  • Chalet du lac Carillon 230, rue des Mélodies, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-694-9517 – Chalet avec vue panoramique sur le lac Carillon.
  • Domaine du lac Galette Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook 431, chemin du Lac-de-la-Galette, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-326-0786, courriel :  – Possibilité de location de sept hébergements (chalets et prêt à camper) et plusieurs sites de camping.
  • L'érablière du Castor 250, rue de l'Arc-en-ciel, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-326-0786, courriel :

Camping[modifier]

  • Campement Mont Otis Logo indiquant un lien vers le site web 100, rang du Soleil, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 514 882-4441 Logo indiquant des horaires 1. – Camping rustique aménagé en zone forestière sur la rive Est de la rivière Batiscan. Il est situé du côté ouest du mont Otis. Service de location d'équipements nautiques: canots, kayaks. Un service de navette est disponible sur le site. Accès au sentier national de randonnée et à la baignade dans les eaux de la rivière Batiscan.
  • Camping La mine d'Or Logo indiquant un lien vers le site web 200, rue du Camping, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-2971, courriel :  – Camping offrant une plage, une piscine, des activités familiales et le service de location de chalet.
  • Le Domaine naturiste Le Cyprès Logo indiquant un lien vers le site web 708, route de la Chute du Huit (Venant de Lac-aux-Sables, prendre la route de la Traverse; puis la route de la Chute du huit.), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-2573, courriel :  – Camping de style naturiste établi sur la rive Est de la rivière Batiscan. Emplacements de camping avec services pour motorisés, roulottes, tente-roulottes et tentes. Piscine creusée et chauffée, avec chaises longues, tables et parasols. Plage aménagée sur la rive de la rivière Batiscan. Spa, bain intérieur et sauna. Canotage sur plus de 8 kms, entre deux chutes. Pêche. Salle d'événements avec une programmation estivale. Principales activités disponibles: court de tennis, jeux d'enfants, mini-golf, chapiteau, volley-ball, badminton, pétanque. Membre saisonnier (mai à octobre) avec terrain régulier ou sans terrain.
  • Domaine du lac Galette Logo indiquant un lien vers le site web 431, chemin du Lac-de-la-Galette, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-326-0786, courriel :  – Possibilité de location de sept hébergements (chalets et prêt à camper) et plusieurs sites de camping.

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Parcs municipaux[modifier]

  • Centre sportif Jules Paquin Logo indiquant un lien vers le site web 505, avenue des Loisirs, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-336-2939, +1 418-336-2640 ext 237, courriel : Logo indiquant des tarifs gratuit. – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite
  • Rampe de mise à l'eau d'embarcations de plaisance au lac Trois-milles Logo indiquant un lien vers le site web (Accès via le chemin du Lac Trois-Milles Est et le chemin du lac des 3 camps.) Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • Rampe de mise à l'eau d'embarcations de plaisance sur la rivière Batiscan Logo indiquant un lien vers le site web (Accès via la pointe du canotier et par la Presque île Bélanger (Route de la Traverse).) Logo indiquant des tarifs gratuit. – Petites embarcations seulement.

Bibliothèque municipale[modifier]

Les villégiateurs et les citoyens peuvent utiliser les services de la bibliothèque municipale pour consulter ou emprunter : livres, bandes dessinées, revues et cédéroms. En sus, la bibliothèque municipale organise son club de lecture d'été pour les jeunes.

Aux environs[modifier]

  • 1 Festival Western de Saint-Tite Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (À partir du village de Notre-Dame-des-Anges, prendre la route de la Traverse vers le sud; traverser le village de Lac-aux-Sables; puis prendre la route 153 vers l'ouest; traverser les villages d'Hervey-Jonction et de Sainte-Thècle, jusqu'au village de Saint-Tite.) – Festival de style western qui se déroule annuellement sur dix jours, de la deuxième fin de semaine à la troisième fin de semaine de septembre.
  • 2 Rivière-à-Pierre Logo indiquant un lien vers le site web (À partir du village de Notre-Dame-de-Montauban, prendre la route 367 (rue Principale) vers le nord, jusqu'au village de Rivière-à-Pierre.) – Localité de la MRC Mékinac, située à la limite de la MRC de Portneuf. Le granit est l'âme des lieux: galeries, seuils de portes, tables de pique-nique, boites aux lettres, comptoirs de cuisine, marches d'escalier, trottoir, poteaux, bibelots, monuments funéraires, croix, etc. Les tailleurs de pierres ont façonné les lieux carrières de pierres de granit provenant de la douzaine de carrières de granit exploitées au cours de l'histoire. L'oeuvre de granit la plus célèbre est la croix monolithique en granit façonnée par des artisans de Rivière-à-Pierre et érigée à Gaspé pour commémorer en 1934 le 400e anniversaire de l'arrivée de Jacques Cartier en Amérique.
  • 3 Lac-aux-Sables Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Notre-Dame-des-Anges, traverser le pont enjambant la rivière Batiscan; prendre la route de la Traverse (vers l'ouest), jusqu'au village de Lac-aux-Sables.) – Le Lac-aux-Sables est un centre d'activités récréotouristiques de renommée internationale. Sa plage s'étirant sur près de 0,6 km est l'une des plus belle de la Mauricie. La villégiature et le camping font croitre la population à près de 3500 personnes en saison estivale. Tandis que le secteur d'Hervey-Jonction a toute une histoire ferroviaire; ce secteur est doté de la zec Tawachiche qui offre des services d'activités de foresterie, notamment le camping, la chasse, la pêche, les randonnées...
  • 4 Saint-Ubalde Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Notre-Dame-des-Anges, prendre la route 367 (rue Principale) vers le sud; traverser le village de Montauban-les-Mines, jusqu'à l'intersection de la route 363 où il faut tourner vers le sud-est, jusqu'au village de Saint-Ubalde.) – Située dans la MRC de Portneuf, la municipalité de Saint-Ubalde a une renommée panacanadienne pour sa culture de la pomme de terre; ses terres sablonneuses favorisent ce genre de culture. Cette municipalité comporte 1400 habitants, 65 entreprises, 19 lacs, une véloroute, un parc régional et une école certifiée UNESCO.
  • 5 Zec Tawachiche Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zec située principale dans la municipalité de Lac-aux-Sables (secteur d'Hervey-Jonction), et en partie dans les territoires non organisés de Lac-Masketsi et lac-Lapeyère. Cette zone est située au sud de la zec de la Bessonne. Les rivières Tawachiche et Tawachiche Ouest traversent son territoire. Cette zec de la Moyenne-Mauricie est populaire pour les activités récréotouristiques.
  • 6 Réserve faunique de Portneuf Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une réserve faunique de la MRC de Portneuf, dans la Capitale-Nationale, au Québec. Elle est administrée par la SÉPAQ.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie